Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5





télécharger 105.14 Kb.
titreLes originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5
page10/12
date de publication29.11.2019
taille105.14 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

B.Reconversion industrielle réussie


L’industrie automobile est le secteur le plus utilisé en Europe pour la reconversion industrielle : Opel dans la Ruhr, Ford en Irlande par exemple. Au Nord-Pas-de-Calais, cette reconversion s’est déroulée en plusieurs étapes. La Française de Mécanique ouvre à Douvrin en 69, Renault-Douai et la STA (boîtes de vitesses automatiques pour Renault et PSA) en 70. Il n’y a plus d’implantations majeures jusque dans les années 90. En 93 Sevelnord, et en 98 Toyota, ouvrent avec la politique de relance de l’aménagement du territoire aidée par le FEDER. La politique de reconversion industrielle concerne surtout les territoires très touchés par la crise : le bassin minier (Valenciennes, Douai, Lens). La création d’un nombre important d’emplois permet de limiter le chômage.

Le Nord-Pas-de-Calais a connu une crise économique précoce (dès les années 50) et profonde. L’exploitation du charbon a cessé, le textile n’a pas su s’adapter et la sidérurgie s’est restructurée et délocalisée. La crise est extrêmement grave localement sur les sites mono industriels : la Sambre, le bassin minier, Roubaix et Tourcoing. La reconversion industrielle est fondée sur l’industrie automobile, grâce à l’Etat, la région et l’UE. Elle concerne essentiellement le bassin minier. La vallée de la Sambre est délaissée, et s’enfonce dans une crise économique très importante. L’industrie automobile permet la création d’un nombre important d’emplois. Cependant, ce n’est pas suffisant pour limiter durablement le chômage, du fait de pertes d’emplois considérables dans les industries traditionnelles. La reconversion industrielle demeure fragile : elle s’appuie encore sur une mono industrie. La fabrication uniquement de voitures à succès permettait à cette industrie de bien se porter, jusqu’à maintenant. Au contraire la reconversion de la Ruhr par Opel a moins bien réussi : les stocks ayant du mal à s’écouler, 10k postes ont été supprimés. Le secteur automobile est maintenant en fragilité au Nord-Pas-de-Calais à cause de la crise actuelle. Le risque de fermeture d’une chaîne d’assemblage plane, ce qui aurait pour effet de réduire les emplois dans la sous-traitance. On envisage une reconversion économique basée d’avantage sur le tertiaire, plus robuste dans le temps, diversifié, mais plus concentré sur l’agglomération lilloise.

L’agriculture et la filière agroalimentaire au Nord-Pas-de-Calais

Le milieu naturel du Nord-Pas-de-Calais est favorable à l’agriculture : climat tempéré, pas de catastrophes naturelles régulières, précipitations suffisantes toute l’année, pas d’hiver extrêmement rigoureux. Les sols sont d’excellente qualité, souvent recouverts de limon (Cambrésie, Artois, bas-pays). On peut cultiver des plantes différentes. Cependant dans la réalité on constate une grande diversité de régions agricoles spécialisées dans un type de culture, qui résulte de l’adaptation de l’agriculture aux conditions locales. Dans les zones plus argileuses, ce sont les herbages pour l’élevage qui sont dominants. Dans le haut-pays, l’agriculture est spécialisée dans les grandes cultures industrielles (céréales, betteraves). L’agriculture évolue, la géographie des productions évolue dans le temps, certaines cultures se développent, d’autres déclinent à cause du manque de rentabilité. Cette évolution est souvent dictée par les industries agroalimentaires qui constituent le principal client des producteurs agricoles.

I -Comment s’organise l’agriculture au Nord-Pas-de-Calais ?

A.Les exploitations


La superficie moyenne des exploitations est de 47,8 ha (moyenne française : 42 ; moyenne picarde : 80). Ce sont des exploitations de taille moyenne, avec cependant une opposition spatiale forte entre le bas-pays (exploitations petites) et le haut-pays (exploitations grandes). Le maraichage et l’élevage industriel sont plus importants dans le bas-pays. Il n’y a pas eu de regroupement des exploitations dans le bas-pays, beaucoup sont restées des exploitations familières, car le développement industriel a été important et les capitaux n’ont pas été investis dans la terre, contrairement au haut-pays. Sur une période récente la taille des exploitations évolue fortement : le nombre de petites exploitations diminue et le nombre de grandes exploitations augmente, donc il y a de moins en moins d’exploitations. Il y avait 31 150 exploitations en 1988, et seulement 18 000 en 2000. Cette baisse a surtout porté sur les exploitations de taille moyenne (10 à 50 ha) divisées par 3 entre 88 et 2000. Le nombre de petites exploitations a été divisé par 2. Au contraire, les très grandes exploitations (<150 ha) ont été multipliées par 4.
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconA ctuel nord-pas de calais centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais
«Les classes préparatoires», à laquelle nous vous renvoyons pour tout renseignement ou adresses au niveau national

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconDe la region nord pas de calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconLe Conseil Régional Nord Pas-de-Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconGse-edfgdf nord Pas-de-Calais
«fond de cuve», c’est à dire les contrats encore sur le qe ( ) n’ayant pas encore ou pas pu migrer sur le nouveau système informatique...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconCharte des thèses commune aux Ecoles Doctorales coaccréditées des...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSommaire
«Je Crée» servira de support aux porteurs de projets et aux réseaux d’accompagnement du Nord Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSommaire
«Je Crée» servira de support aux porteurs de projets et aux réseaux d’accompagnement du Nord Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconProgramme rencontrez les acteurs et partenaires du développement...
«entreprises et développement durable» piloté par la cci grand Lille et soutenu par le Conseil régional Nord-Pas de Calais

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSynthèse du diagnostic territorial stratégique du Nord Pas-de-Calais
«expérience» et un savoir-faire des mutations qui lui confèrent des capacités particulières face aux changements et autant de points...

Les originalités démographiques au Nord-Pas-de-Calais 5 iconSujets de spécialité économie approfondie sessions 2013, 2014, 2015
On présentera les grandes évolutions démographiques séculaires et on montrera, notamment à l’aide de comparaisons européennes, les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com