Union départementale cgt de l’Orne





télécharger 11.09 Kb.
titreUnion départementale cgt de l’Orne
date de publication19.10.2017
taille11.09 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > loi > Documentos
Union départementale CGT de l’Orne

24, place du Bas-de-Montsort, 61000 ALENÇON

Tél. : 02 33 26 00 21 – Fax : 02 33 26 29 54 - email : udcgt.61@wanadoo.fr

Communiqué de presse
De qui se moque t on ?
Nous sommes « heureux » d’apprendre que le CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Entreprise) porte ses fruits.
En effet, à en croire les médias, après l’analyse des comptes de quelques 2,5 millions d’ entreprises, l’INSEE est en capacité d’affirmer que 140 000 emplois ont été créés en échange de 30 milliards accordés aux entreprises pour 2014-2015.
L’INSEE rajoute que ces emplois ont été créés principalement dans le secteur du bâtiment, de la restauration, des services là où les salaires sont plus faibles.
Pourquoi pas ? Sauf que comme pour les chiffres de nombre de demandeurs d’emploi qui viennent d’être publié pour le mois de septembre, chiffres qui laissent à penser que la reprise de l’économie s’amorce, que l’horizon s’éclaircit pour nombre de femmes et hommes dans notre pays, la réalité est tout autre.
En effet, s’il est vrai que les demandeurs d’emplois en catégorie A ont diminué pour le mois de septembre (- 0.7%), ils ont encore progressé pour les catégories B et C (+ 1.2 et 1.5%).
Au total la progression est de 5.8% toute catégorie confondue sur un an.
Ces chiffres montrent la montée de la précarité qui coûte selon les services de l’UNEDIC, quelques 8.4 milliards d’euros chaque année à l’assurance chômage.
Ceux qui en payent le plus lourd tribut sont les seniors biens souvent sortis de l’entreprise avant d’avoir atteint l’âge légal de départ en retraite et les chômeurs de longue et très longue durée.
Ces chiffres montrent que malgré les cadeaux fait aux entreprises (CICE, exonérations de cotisation sociale, loi Macron, loi Rebsamen, réforme des retraite et bientôt réforme du code du travail), celles-ci peine à embaucher et quand c’est le cas, cela se traduit soit par des emplois précaires (9 embauches sur 10 sont des CDD), soit par des emplois à temps partiels.
S’il est vrai que le CICE à permis en 2 ans la création de 140 000 emplois, il serait intéressant d’analyser la nature des emplois, le niveau des salaires, la date de leur création afin de connaitre le poids de la masse salariale dans les 30 milliards accordés aux entreprises.
De même qu’il serait intéressant de connaitre la part d’investissement réalisé par les entreprises avec cet argent.
A titre d’exemple nous savons que 18.7 millions d’euros ont été accordés aux entreprises de l’Orne pour 2014, mais nous n’avons aucun chiffre sur l’utilisation de ce montant et lorsque les élus du personnel demandent des éléments, c’est dans la plupart du temps la nébuleuse la plus totale.
Comme par exemple chez LE CHAMEAU (racheté par un fond de pension anglais en 2012), qui envisage de fermer l’usine de CAHAN ou le directeur actuel dit ne pas connaitre le montant du CICE.
Pour notre part, nous continuons de penser que le CICE profite en majeure partie aux actionnaires et que la relance de l’économie, la baisse du chômage, passent avant tout par de l’investissement afin de relancer l’activité industrielle ( aujourd’hui la part de l’emploi industriel ne représentent plus que 13.1% de l’emploi au niveau national), par des emplois stables, par une revalorisation des salaires, des minimas sociaux, des pensions, par un financement de la protection sociale prenant en compte les politiques menées par les employeurs.

Soyons sérieux. De qui se moque t’on et à qui peut bien profiter ce genre d’annonce dans les médias dans la période !!
Que ce soit pour le CICE ou pour le nombre de demandeurs d’emploi, nous assistons à une manipulation des chiffres, mais la réalité est belle et bien une augmentation des inégalités, de la précarité engendrée par la politique ultralibérale menée dans notre pays, en Europe !
La majorité gouvernementale agite le chiffon rouge face à la montée des intentions de vote pour l’extrême droite, mais qui a introduit le loup dans la bergerie !
Alençon, le 28 octobre 2015.

similaire:

Union départementale cgt de l’Orne iconUnion départementale cgt de l’Orne
«fourre-tout» d’essence néolibérale visant à déréglementer tous les droits qui structurent le vivre ensemble. C’est aussi un déni...

Union départementale cgt de l’Orne iconAdyfor recrute pour la Fédération admr de l’Orne – Dpt 61

Union départementale cgt de l’Orne iconLes organisations syndicales cfdt de l’Union Professionnelle Régionale...
«annoncée» de fo mettrait immédiatement fin à la dénonciation avec une application d’un texte d’où seraient ôtées les dispositions...

Union départementale cgt de l’Orne iconTour d’horizon de l’Union européenne
«La Commission européenne représente les intérêts de l’Union européenne dans son ensemble. Elle propose de nouvelles législations...

Union départementale cgt de l’Orne iconL'Orne est un département peu peuplé (Alençon, la ville la plus importante,...

Union départementale cgt de l’Orne iconPole solidarite departementale

Union départementale cgt de l’Orne iconCommission departementale d’orientation

Union départementale cgt de l’Orne iconDélégation Départementale de l’Action Sociale 54

Union départementale cgt de l’Orne iconCommission départementale de financement de l’économie

Union départementale cgt de l’Orne iconDirection departementale des territoires de la mayenne






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com