Programme opérationnel fse





télécharger 493.49 Kb.
titreProgramme opérationnel fse
page1/10
date de publication06.10.2017
taille493.49 Kb.
typeProgramme
e.20-bal.com > loi > Programme
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

F
onds social européen


Programme opérationnel FSE



Compétitivité régionale et emploi

2007-2013







Contribution de la Franche-Comté

  1. Diagnostic préparatoire à la

programmation 2007-2013

du FSE en Franche-Comté

Diagnostic préparatoire à la programmation 2007-2013 du FSE en Franche-Comté



Un diagnostic territorial d’ensemble de la Franche-Comté a été réalisé par le cabinet RCT à la demande conjointe de l’Etat et de la Région dans le cadre de la préparation du prochain CPER et des fonds communautaires pour la période 2007-2013.
Région encore très industrielle au regard de la part des salariés qui travaillent dans ce secteur, la Franche-Comté est fortement concernée par les mutations économiques et sociales.
Depuis 2000, l’emploi et la cohésion sociale ont beaucoup évolué en Franche-Comté, avec des disparités territoriales importantes et une dégradation sensible des indicateurs sociaux au cours des dernières années.

1. Une réalité de l’industrie qui pèse sur les évolutions de l’emploi régional
La Franche-Comté est proportionnellement la région la plus industrielle de France. Fin 2004, 27 % des salariés travaillent encore dans ce secteur, contre 17 % au plan national.
L’industrie franc-comtoise, qui emploie 114 500 personnes fin 2004, selon l’INSEE, est largement spécialisée du point de vue sectoriel mais également du point de vue spatial (ex : la filière automobile dans la zone d’emploi de Montbéliard et le Nord Franche-Comté ; la construction électrique dans la zone de Belfort). Si elle est caractérisée par un tissu important de PME-PMI, elle est également dépendante de groupes importants et de dimension internationale (cf. PSA, Alstom, Solvay …)
De fin 1999 à fin 2004, les effectifs salariés de l’industrie franc-comtoise, affiliés à l’ASSEDIC, ont chuté de 6,5 % (- 7 400 emplois). Cette baisse, plus accentuée qu’au plan national (- 6 %) s’est poursuivie en 2005 puisque, selon les estimations provisoires de l’ASSEDIC, les effectifs de ce secteur ont encore reculé de 2,7 % (- 2 900 emplois), contre – 2,2 % au plan national.
Evolution des effectifs salariés de l’industrie de fin 1999 à fin 2004








Doubs

Jura

Haute-Saône

Territoire de Belfort

Franche-Comté

France métropolitaine

Effectifs salariés fin 2004




52 241

24 412

19 484

11 034

107 171

3 569 804

Evolution de fin 1999 à fin 2004

Nombre

- 4 555

- 2 060

+ 1 348

- 2 125

- 7 392

- 227 459




%

- 8,0

- 7,8

+ 7,4

- 16,1

- 6,5

- 6,0

Source : Assedic

La réussite des initiatives de pôles de compétitivité, dans laquelle l’industrie franc-comtoise s’est engagée depuis 2005 : pôle microtechniques, pôle véhicule du futur conjointement avec l’Alsace, pôle plasturgie avec Rhône-Alpes, pôle agroalimentaire avec la Bourgogne, est déterminante pour la consolidation et le développement de l’emploi industriel dans la région. Des démarches sont engagées avec les partenaires sociaux régionaux et des propositions innovantes formulées en matière de dialogue social afin d’anticiper et accompagner les mutations, former et accueillir les jeunes et développer les compétences.
De fin 1999 à fin 2004, les effectifs salariés ont progressé de 11,1 % dans la construction, hausse proche de celle constatée au plan national et, en 2005, selon les estimations provisoires de l’Assedic, les effectifs de ce secteur ont encore progressé de 1,3 % (+ 300 salariés). Les plans pour le logement, la poursuite de grands chantiers routiers et l’ouverture du chantier de la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône en 2006 doivent contribuer à développer l’emploi dans ce secteur.
De fin 1999 à fin 2004, les effectifs salariés du tertiaire ont continué de progresser (+ 9,4 %, soit + 13 600 salariés), mais le rythme de croissance est moins rapide qu’auparavant et qu’au niveau national. En 2005, selon les estimations provisoires de l’Assedic, les effectifs salariés du tertiaire se sont encore accrus de 1,2 % (+ 1 800 salariés) dans la région. Cette hausse est proche de celle observée au plan national, mais dans la région la progression résulte pour une large part de celle des services et en particulier de l’intérim. La Franche-Comté est, en effet, l’une des régions françaises où le recours à l’intérim est élevé. Fin 2004, 14 000 salariés, soit 5 % des effectifs salariés affiliés à l’ASSEDIC, sont des intérimaires qui travaillent huit fois sur dix dans l’industrie et la construction.
Malgré l’essor des services aux entreprises, les emplois tertiaires, notamment ceux du tertiaire supérieur, sont moins présents en Franche-Comté que dans le reste de la France. Le tertiaire, qui concentre actuellement deux tiers des emplois, devrait continuer à progresser, grâce notamment au développement des services à la personne lié au vieillissement de la population.
Toutes activités confondues, les effectifs salariés affiliés à l’ASSEDIC ont progressé de 3 % dans la région, de fin 1999 à fin 2004, alors qu’ils ont augmenté de 6,8 % en France métropolitaine. En 2005, selon les estimations provisoires de l’ASSEDIC, les effectifs se sont réduits de 0,3 %, soit – 800 salariés dans la région alors qu’ils ont augmenté de 0,6 % au plan national.

  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel (PO) feder/fse/iej

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel feder fse 2014-2020

Programme opérationnel fse iconProgramme operationnel feder-fse 2014-2020

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel feder-fse 2014-2020 Mayotte

Programme opérationnel fse iconProgramme operationnel feder-fse mayotte 2014-2020

Programme opérationnel fse iconLe Programme opérationnel feder-fse 2014/2020 Bourgogne (PO)

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel (PO) feder/fse/iej
«travaux de renovation thermique et construction performante de batiments publics»

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel (PO) feder/fse/iej
«travaux de renovation thermique et construction performante de batiments publics»

Programme opérationnel fse iconProgramme Opérationnel Picardie cci : 2014FR16M0OP008 Demande d’aide...
«Mutation vers une économie décarbonée par la réhabilitation thermique des logements locatifs sociaux»

Programme opérationnel fse iconProgramme opérationnel national du Fonds Social Européen
«Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l’Emploi et l’Inclusion Sociale en Métropole 2014-2020»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com