Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest»





télécharger 21.63 Kb.
titreConférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest»
date de publication12.12.2016
taille21.63 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > histoire > Documentos
Conférence « La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest »



Paul Claval, professeur émérite, université Paris-Sorbonne

Notions, mots-clés


Colonisation, Australie, colonie de peuplement.

Inscription dans les programmes


– Réflexion personnelle des enseignants.

– Cycle 4 / 4e, histoire : « Le XVIIIsiècle. Expansions, Lumières et révolutions ».

– 2de pro, histoire : « Sujet d’étude 2. Voyages et découvertes, XVIe-XVIIIe siècles. Situation ‒ James Cook et l’exploration du Pacifique ».

– 2de, histoire : « Thème introductif ‒ Les Européens dans le peuplement de la Terre ».

– 2de, histoire : « Thème 4 ‒ Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens à l’époque moderne ».

Introduction


Paul Claval a un intérêt pour la problématique de la colonisation du monde par les Britanniques.

C’est la création d’un milieu maritime qui déborde des activités maritimes traditionnelles.

En Australie, aux origines, la colonisation tourne le dos au continent dans lequel elle se développe.

Cette conférence permettra de s’interroger sur la colonisation de l’Australie et la formation d’un foyer de relations maritimes. Cette colonisation piétine pendant vingt-cinq ans autour de Sydney. Paul Claval s’inspire du livre Fatal Shore de R. Hugues.

1. L’Australie, une colonie carcérale

‒ Comment l’Australie est-elle perçue à Londres après les voyages du capitaine Cook ?

Une population moins guerrière que celle des Maoris de Nouvelle-Zélande : des aborigènes sans agriculture et donc sans attache à la terre.

Des ressources pour la construction navale ; pas de pins ni de chêne pour les coques, pas de lin pour les toiles, mais il y a le Phormium tenax, lin de Nouvelle-Zélande et les grands pins de 30 m de haut de Norfolk Island qui pourraient servir de base à la construction des navires britanniques dans l’océan Indien et dans le Pacifique. La colonisation débute donc en expédition avec le débarquement à Botany Bay, explorée par Cook en 1772.

‒ Surpopulation carcérale et colonisation de l’Australie

Le capitaine Philip, marin remarquable, dirige la première expédition qui dure six mois et sera un administrateur remarquable. Il a des instructions précises : se concilier la population aborigène, pas de violence envers eux. Il faut gérer les détenus selon la loi et veiller à la présence navale britannique. Peu à peu, les Aborigènes sont dépossédés de leurs terres.

Il y a une peur de la concurrence française, car Napoléon a envoyé une expédition.

De 1788 à 1792, les zones défavorables à l’agriculture sont en situation de famine. Pour y faire face, seule l’importation de produits agricoles est possible.

2. Une orientation maritime longtemps dominante

On occupe l’Australie, mais ce que l’on domine uniquement au bout de vingt ans, ce sont 2 000 km² (zone littorale surtout).

‒ Une étrange société

La colonie est composée de :

‒ marins de la Navy ;

‒ le New South Wales Corps, corps de soldats destinés à contrôler les prisonniers ;

‒ les anciens détenus ;

‒ les colons libres.

Au total, la population compte un cinquième de détenus et connaît une corruption généralisée, notamment par l’enrichissement en revendant les produits importés, en affectant les détenus aux fermes ou aux ateliers que l’on crée.

C’est une économie esclavagiste, mais avec un esclavage limité dans le temps.

‒ Élargissement de l’aire d’influence pénitentiaire de Sydney

Un élargissement stratégique, car Sydney est une ville du XVIIIsiècle mais avec la persistance d’institutions féodales.

La fondation, à partir de 1804, des établissements de Hobart et Launceston en Tasmanie est une réponse au voyage d’exploration de Baudin (soutenu par Napoléon).

C’est aussi un élargissement lié à la logique pénitentiaire.

Développement d’autres établissements dans la vallée de la Hunter en 1804 (riche en charbon et vignes), puis la baie de Moreton qui ouvre sur Brisbane, en 1822.

‒ Le rôle de l’élevage et de l’agriculture

C’est le même type d’activité qu’aux États-Unis à la même époque : peaux, pêche.

À partir de Sydney, l’obstacle des Blue Mountains n’est franchi qu’en 1816.

L’expansion commence avec l’élevage du mouton et J. MacArthur qui croise les mérinos espagnols et saxons puis fait connaître cette laine en Angleterre.

La colonisation est aux mains des Settlers : les terres sont louées à la Couronne avec une main d’œuvre constituée de prisonniers.

Étapes de la colonisation :

– avant 1820, elle reste limitée à une petite bande de terre autour de Sydney et une partie de la Tasmanie ;

– extension vers l’intérieur en 1860, avec un sixième de l’Australie découvert.

Il y a une volonté d’occuper toute la terre qui n’est pas stérile. Pour cela, l’élevage de moutons, vers 1830, réussit et devient le modèle dominant.

C’est une colonie restée pour l’essentielle coloniale, car les conditions climatiques sont difficiles.

3. Les autres composantes de la colonisation de l’Australie

Influence de Wakefield, qui a préparé le système juridique avec une réflexion originale sur les conditions de la colonisation.

C’est une colonisation de petits agriculteurs, avec un mode original de colonisation basé sur un système de villes-parcs pour progresser vers l’intérieur, sur le modèle d’Adélaïde.

– La grande colonie capitaliste

Avec la découverte de l’or !

De même, l’agriculture passe en phase de développement avec l’irrigation.

L’Australie occidentale et le Queensland sont colonisés à cette époque.

On constate trois systèmes de colonisation superposés :

– colonisation maritime ;

– colonisation extensive par l’élevage de moutons et de bœufs ;

– colonisation plus moderne et intensive avec le blé et les cultures irriguées.

Carte phase colonisation Australie

4. Les retouches du XXe siècle

C’est la poursuite de la colonisation agricole, une place faite aux vétérans et une meilleure prise en compte de l’aridité.

L’industrialisation se fait dans le cadre du Commonwealth (dominion).

Cinq tournants dans les années 1980 :

– changement car l’Angleterre entre dans l’Union européenne : l’Australie doit trouver de nouveaux marchés ; essor de la Chine avec une demande accrue de charbon et minerai de fer ; immigration de Chine, Pakistan et d’Inde.

Conclusion

Une nouvelle Australie est née grâce au boom du charbon et du fer (dans le désert du Nord-Ouest) avec des exploitations minières titanesques permettant à l’Australie d’intégrer l’économie mondiale et faisant de Sydney, ville à vocation maritime, une ville mondiale, réputée pour sa qualité de vie, son opéra et ses gratte-ciel. Melbourne est l’autre métropole australienne.

Reste le problème des Aborigènes et des terres non exploitables.

Compte rendu réalisé par Damien Boulonnais, Jérôme Dorilleau et Alain Schwartz, académie de Reims.

FIG 2015 – P. Claval – « La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique Sud-Ouest »

similaire:

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconFermiers du Sud-Ouest est le premier groupement coopératif volailler...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconLa limite Nord/Sud et ses limites
«nord-sud : un programme de survie» (voir document joint), on trouve également une représentation de ce clivage : la première carte...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconEconomie/ Afrique/Australie Australie/Afrique : un partenariat en pleine expansion
«Africa Down Under» qui s'est tenue à Perth, dans l'Australie-Occidentale, à la fin du mois d’août, à laquelle ont été invités plusieurs...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconDébat public sur le projet ferroviaire Bordeaux – Espagne Sorties...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconI. Le Pacifique, une aire maritime en voie d’intégration économique …
«atelier du monde» eu égard au très grand nombre de délocalisations d’entreprises occidentales qu’elle accueille

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconPosition du syndicat des sylviculteurs du sud-ouest

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconLa constitution de l’économie maritime moderne
«sociétés de la mer». En termes de sites expansionnistes, l’histoire mondiale montre une migration des centres de l’expansion vers...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconCanard à Foie Gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy)
«canard a foie gras du sud-ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy)»

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» iconLe Continent américain : entre tensions et intégrations régionales
«nouveau monde» reste fortement marqué par la colonisation européenne qui a divisé ce continent en deux grands blocs socio-économiques:...

Conférence «La colonisation de l’Australie et le foyer maritime du Pacifique sud-ouest» icon1899 Paris, France Création de la société Renault Frères à Boulogne...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com