Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe)





télécharger 481.37 Kb.
titreImplantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe)
page1/8
date de publication04.01.2017
taille481.37 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8

Dossier habilitation/ 2-fichier Annexes / 2010-2013


UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE

Campus de Fouillole – BP250 - 97157 Pointe-à-Pitre Cedex

CONTRAT 2010-2013


Demande d’habilitation à délivrer

LE MASTER



Nom du domaine SHS



Mention : Géographie


Spécialité 1 : Environnement, Territoires et Sociétés dans le Bassin caraïbe et l’Amazonie

………………..


Implantation  : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe)




2. Fichier des annexes :

nom du fichier

Pages…01…à …y / 2



LISTE des ANNEXES



Annexe 0 : Stratégie de formation du domaine
Annexe 1 : Composition de l’équipe pédagogique.
Annexe 2 : Organisation des UE transversaux.
Annexe 3 : Fiches descriptives des UE.
Annexe 4 : Nouvelle habilitation / Renouvellement d’habilitation / Compléments
Annexe 5 : Le RGCCA Master


ANNEXE 0  


STRATEGIE DE FORMATION DU DOMAINE

Nom du domaine SHS




  • Responsable du domaine et de l’équipe de formation :



  • Nom :PAGNEY BENITO-ESPINAL

  • Prénom :Françoise

  • Qualité :Professeur

  • Section CNU :23e

  • Téléphone :0590 80 99 90 0596 72 74 78 Fax :0596 61 18 69

  • E-mail :Francoise.Pagney@univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Géographie physique, risques majeurs




  • Responsable adjoint (site Martinique)



  • Nom :OLLIVIER

  • Prénom :Bruno

  • Qualité :Professeur

  • Section CNU :71

  • Téléphone :0596 72 75 14 Fax :0596 61 18 69

  • E-mail :Ollivierbruno@gmail.com

  • Discipline principale enseignée : Info-com




  • Responsable adjoint (site Guadeloupe)



  • Nom :SAINTON

  • Prénom :Jean-Pierre

  • Qualité :MCF

  • Section CNU :22e

  • Téléphone :0590 80 99 90 Fax :0590 80 99 99

  • E-mail :Jean-Pierre.Sainton@univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Histoire contemporaine des Antilles



  • Responsable adjoint (site Guyane)



  • Nom :MAM-LAM FOUCK

  • Prénom :Serge

  • Qualité :Professeur

  • Section CNU :22e

  • Téléphone : Fax :

  • E-mail : Serge.Mam@martinique.univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Histoire contemporaine




  • Présentation du Domaine

Le Master domaine SHS présente 4 mentions (Histoire, Géographie, Information et Communication, Education et Formation, mais cette dernière ne sera finalisée que dès lors que la nouvelle configuration des concours d’enseignement primaire et secondaire sera connue). Trois de ces mentions existent déjà dans le Master Humanités en cours d’application, la quatrième sera donc nouvelle, correspondant à l’intégration des 3 IUFM (Martinique, Guadeloupe, Guyane) dans l’Université des Antilles et de la Guyane.
Chacune des trois mentions dont la maquette est finalisée, propose un parcours recherche destiné au Doctorat. Toutefois elles destinent aussi les étudiants à une insertion professionnelle autre que la recherche.


  • Les métiers visés


La mention Histoire

Un seul parcours, le parcours recherche. Mais il fournit des enseignements nécessaires :
-aux carrières qui requièrent des connaissances historiques générales ou spécialisées, tant dans le domaine public (fonction publique d’état ou territoriale) que privé (journalisme, entreprises culturelles activités touristiques diverses).

-aux métiers du patrimoine (attachés territoriaux, conservateurs de musées, attachés à l’inventaire). Ces métiers relèvent notamment des collectivités territoriales, en particulier depuis la décentralisation des services du ministère de la Culture et la multiplication des musées régionaux

- aux métiers de l’enseignement. Des Unités d’enseignement proposées dans la mention Histoire du Master SHS seront insérées dans la maquette à venir de la mention « Education et Formation » pour les parcours PE- CPE-CAPLP- CAPES (Histoire Géographie) -Agrégation d’histoire et de géographie.
La mention Géographie

Deux parcours : le parcours recherche et le parcours professionnel pour :
-Les métiers de chargés de mission et d’étude, chefs de projets, consultants pour les services publics, les collectivités territoriales, les bureaux d’études, les associations en aménagement, environnement développement touristique…

- Les métiers d’ingénieurs écologues, de cartographes, dans ces structures, notamment les bureaux d’études qui font appel à des géographes et à des compétences techniques précises: cartographie assistée par ordinateur, SIG.
Des Unités d’enseignement proposées dans cette mention seront insérées dans la maquette à venir de la mention « Education et Formation » pour les parcours PE- CPE-CAPLP- CAPES (Histoire Géographie) -Agrégation d’histoire et de géographie.
La mention Information et communication

Trois parcours :

- le parcours recherche

- le parcours professionnel 1 : vise à former des journalistes aptes à s’intégrer dans les médias écrits et audiovisuels. La plus grande partie des enseignements sont communs avec la voie recherche de manière à permettre cette ouverture à moyens constants

- le parcours professionnel 2 : vise à la préparation aux métiers de la circulation des documents, aux bibliothèques, à la veille stratégique dans les organisations territoriales et les entreprises.
Des Unités d’enseignement proposées dans cette mention seront insérées dans la maquette à venir de la mention « Education et Formation » pour le parcours destiné à la préparation aux métiers de la documentation.



  • L’adossement à la recherche

Les trois mentions Histoire, Géographie, Information et communication sont adossées à deux laboratoires : l’EA 929 AIHP-GEODE et au CRPLC (UMR CNRS).Le CRPLC (Centre de recherches sur les pouvoirs locaux en Caraïbe), est une UMR, qui travaille sur les politiques dans la grande Caraïbe. C’est particulièrement sur l'axe 6 de ses orientations de recherche (Resp. B. Ollivier, porteur de la mention Information et Communication du master SHS), qui étudie les stratégies identitaires mises en oeuvre à travers les médias et les réseaux, que se fonde l’adossement de cette mention à la recherche.
Elles comptabilisent :

-5PR ou Habilités en histoire, des MCF,

-5PR ou Habilités en géographie, des MCF,

-1PR et 1 MCF de la 71e section CNU.


  • Effectifs et implantation

Les mentions Histoire et Géographie sont susceptibles d’accueillir respectivement 40 et 50 étudiants en M1 et M2, Information et Communication une centaine d’étudiants.

La nouveauté par rapport à l’existant réside dans l’ouverture des mentions Histoire et Géographie au Département Pluridisciplinaire Lettres Sciences Humaines, situé sur le campus du Camp Jacob (Saint-Claude), second pôle universitaire de la Guadeloupe. De nouveaux locaux seront mis à la disposition de l’Université par la Région Guadeloupe, résultant de la rénovation de l’ancien hôpital du Camp Jacob (le DPLSH se trouve à l’heure actuelle dans l’un de ses bâtiments) dont les travaux vont démarrer très prochainement. Il est prévu que ces deux mentions fonctionnent en synergie avec le campus de Schoelcher, notamment par le biais des visio-conférences, comme la licence professionnelle Développement et Protection du Patrimoine Culturel a fonctionné en parfaite coordination entre les deux sites durant 5 ans. L’avantage de cette ouverture en Guadeloupe sera de capter un public nouveau qui n’avait pas la possibilité de s’inscrire dans ces masters spécialisés, l’offre se trouvant en Martinique et d’offrir aux actifs la possibilité de poursuivre leurs études.

La mention Information et Communication, quant à elle, bénéficie d’un réel succès en Martinique, qui lui garantit des effectifs étudiants nombreux, ce qui justifie pleinement la nouvelle demande d’habilitation. En effet, cette mention débouche sur des créneaux d’emplois porteurs et de réelles chances d’insertion professionnelle.


  • Un ancrage dans le contexte régional

Cet ancrage se fait de deux façons :

Par les contenus des enseignements

Par les liens engagés avec le monde professionnel.
Comme le précisent les intitulés des spécialités des mentions Histoire et géographie (Histoire et patrimoine des mondes caribéens et guyanais, Environnement, territoires et sociétés dans le Bassin caraïbe et l’Amazonie), l’identité de ces deux mentions du Master est très clairement affichée.

Inscrit dans l’environnement caribéen, le cursus de la mention Histoire s’appuie sur les deux périodes chronologiques qui fondent l’histoire antillaise et guyanaise, l’histoire moderne et contemporaine (XVIe-XXIe siècles). Toutefois, dans une optique comparatiste, des enseignements transversaux permettent pour l’un des trimestres d’intégrer l’histoire ancienne et l’histoire médiévale européenne sur des thématiques qui concernent le bassin caribéen (l’esclavage, l’insularité …).
L’objet de la formation offerte dans la mention géographie est d’introduire une réflexion sur l’espace caraïbe, de la Caraïbe insulaire à l’ensemble des rivages baignés par la mer des Caraïbes. Cet ensemble, constitué de 34 États et territoires sous tutelle, couvre plus de 2,7 millions de km2, rassemble 180 millions d’habitants et se caractérise par sa fragmentation. Cette formation se propose de répondre à deux questions : comment se caractérise la situation du Bassin caraïbe au sein de l’ensemble américain ? Quelles sont les grandes lignes de fracture qui le traversent ?

La Caraïbe, en dépit d’une forte anthropisation, est un centre de diversité biologique reconnu à l’échelle internationale : un hotspot de la biodiversité planétaire, il en existe 34. Certaines ressources liées à cette biodiversité ne sont pas connues actuellement. En conséquence, sa conservation, par des modalités gestionnelles adaptées, est un enjeu majeur pour le futur. La mention géographie contribue à donner des outils d’aide à la décision raisonnée dans le domaine de la conservation du patrimoine environnemental du Bassin caraïbe et de l’Amazonie. Le Bassin caraïbe est aussi exposé à de multiples aléas naturels (hydro-météorologiques tels que les cyclones tropicaux, sismiques et volcaniques). L’orientation risques majeurs de la mention Géographie est en pleine complémentarité de l’analyse des fragmentations socio-économiques de l’espace géographique considéré et de celle des richesses et fragilités du contexte environnemental.
L'objectif de la mention Information et Communication est de former des étudiants insérés dans leur environnement géographique, compris comme la Grande Caraïbe. L'articulation avec les autres mentions du master de sciences humaines et sociales se fonde sur les concepts de territoires et sociétés. Cette mention prend pleinement en compte l'insertion dans le bassin caribéen et l'adossement au continent américain. Au plan culturel comme dans les problématiques identitaires et linguistiques, l'accent sera mis sur les caractéristiques régionales au sens large.
L’ancrage dans le contexte régional de ce domaine s’effectue aussi par les liens forts qui se sont tissés avec le monde professionnel.

Le master Information et Communication s'appuie sur une collaboration qui dure depuis 2002 avec les médias, entreprises et organisations concernées : RFO (Radio et télévision), ATV (chaîne télévisée privée), France Antilles (seul quotidien régional), Service Commun de Documentation de l'UAG, Radio Caraïbe International, collectivités territoriales (Conseil général, mairies, Communautés d'agglomérations…), MEDEF (service de communication), associations (ARACT, cont@ct caraïbes etc.)…
L’ancrage local est également une réalité pour la mention histoire, par la participation des enseignants-chercheurs de l’équipe aux institutions culturelles locales, auxquelles les lient partenariats et travaux d’expertise :

- avec les trois DRAC de Martinique, Guadeloupe, Guyane :

- Participation aux conseils scientifiques des musées régionaux et départementaux, et collaboration avec ces instances pour la rédaction de catalogues d’exposition,

- Participation aux activités des archives départementales et des sociétés savantes locales comme la Société d’Histoire de la Martinique et la Société d’Histoire de la Guadeloupe :
De même, les enseignants-chercheurs impliqués dans la mention géographie sont aussi ancrés dans le contexte régional par leur participation à diverses commissions d’expertises. Nous ne citerons que quelques exemples : Membres du Conseil Scientifique du Parc national de la Guadeloupe, Présidence du comité scientifique de Parc Naturel Régional de la Martinique (PNRM)…

Les liens avec les professionnels sont aussi très importants, qui sont sollicités pour les enseignements des mentions actuelles en cours d’application et le seront dans le cadre des nouvelles du contrat 2010-2013.
Enfin la dernière caractéristique que nous retiendrons de ce domaine est la recherche d’une unité disciplinaire du domaine des sciences humaines et sociales.


  • Une mutualisation des enseignements de SHS et une identification claire de ce domaine qui se distingue bien des ALL et autres domaines de l’UAG


La reconnaissance d’un domaine SHS, tant en Licence qu’en Master, distinct des autres domaines (qui avait été demandée mais non acceptée pour le contrat en cours), est une opportunité pour les étudiants, de pouvoir enfin accéder à un ensemble cohérent de champs disciplinaires connexes et d’en approfondir les interrelations. C’est pourquoi, l’équipe de formation du Master Domaine SHS a tenu à proposer un cursus avec un minimum de mutualisation des enseignements.
En M1 S1, les deux Unités d'Enseignement d'Ossature (UEO1-S1 et UEO2-S1), sont communes aux mentions Histoire, Géographie, Information et Communication. Elles portent donc un intitulé identique dans ces trois mentions du Domaine (Espaces et Temps 1, Espaces et Temps 2).

Chacune des trois mentions fournit un enseignement propre pour chacune de ces deux UEO :

La mention Histoire : Villes et sociétés dans le monde caribéen à l’époque moderne et/ou contemporaine (UEO1) et Composantes historiques du monde caribéen et guyanais à l’époque moderne et /ou contemporaine (UEO2).

La mention géographie : Composantes et dynamiques de l'environnement tropical (UEO1), Disparités socio-économiques et dynamiques spatiales dans le Bassin caraïbe et l'Amazonie (UEO2).

La mention Information et Communication : Nouvelle culture urbaine et moyens de communication (UEO1), Amérique latine : construction des identités nationales et moyens de communication (UEO2).
Ces UEO1 et 2 du S1 sont scindées en deux Enseignements constitutifs (A et B). Le premier est celui de la mention d’appartenance, le second est au choix parmi les enseignements offerts par les deux autres mentions.
En outre, la moitié des Unités d'Enseignement Complémentaires (Autres Enseignements Constitutifs des Unités d’Enseignement Complémentaires) du M1, est consacrée à d'autres champs disciplinaires des Sciences Humaines et Sociales (Anthropologie, Sociologie).

Les volumes horaires affectés à ces enseignements communs, font que chaque étudiant inscrit dans ces trois mentions suivra :

20h (UEO1)+20h(UEO2)+24h(AECS1)+24h(AECS2) d’enseignements présentiels dans un champ disciplinaire autre que celui de sa mention d’appartenance soit 88 h de Sciences Humaines et Sociales autres que celles de sa discipline majeure. Cela permettra aux étudiants d'être pleinement ancrés dans leur Domaine et d’en comprendre la diversité des composantes.
Cette mutualisation des UEO du premier semestre, celle des AEC des semestres 1 et 2, montrent bien une cohérence et une unité du Domaine.



  • Composition de l’équipe de formation


Les responsables des mentions sont les suivants.
Mention : HISTOIRE


  • Responsable de la mention  Histoire et de la spécialité Histoire et Patrimoine des mondes caribéens et guyanais implantée sur le pôle Martinique et sur le pôle Guadeloupe

  • Nom : BEGOT

  • Prénom : Danielle

  • Qualité : Professeur

  • Section CNU : 22

  • Téléphone : 05 96 72 74 76 Fax : 05 96 61 18 69 ; 05 90 91 06 57

  • E-mail : dbegot@univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Histoire contemporaine



  • Responsable de la spécialité : Histoire et Patrimoine des mondes caribéens et guyanais implantée sur le pôle  Martinique




  • Nom : NOEL

  • Prénom : Eric

  • Qualité : Professeur

  • Section CNU : 22

  • Téléphone : 05 96 72 74 79 Fax : 05 96 61 18 69

  • E-mail : erik.noel@martinique.univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Histoire moderne



  • Responsable de la spécialité : Histoire et Patrimoine des mondes caribéens et guyanais implantée sur le pôle  Guadeloupe



  • Nom : SAINTON

  • Prénom : Jean-Pierre

  • Qualité : MCF

  • Section CNU : 22

  • Téléphone : 05 90 80 99 91 Fax : 05 90 99 99

  • E-mail : jpsainto@univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Histoire contemporaine



Mention GEOGRAPHIE


  • Responsable de la mention Géographie et de la spécialité Environnement, Territoires et Sociétés dans le Bassin caraïbe et l'Amazonie implantée sur le pôle Martinique



  • Nom : GODARD

  • Prénom : Henri

  • Qualité : Professeur

  • Section CNU : 23

  • Téléphone : 05 96 65 85 10 (fixe) 06 96 71 74 96 (portable)

  • Fax  : 0596 61 18 69

  • E-mail : hgodard@gmail.com

  • Discipline principale enseignée : Géographie humaine et économique



  • Responsable de la mention Géographie et de la spécialité Environnement, Territoires et Sociétés dans le Bassin caraïbe et l’Amazonie implantée sur le pôle Guadeloupe



  • Nom :PAGNEY BENITO-ESPINAL

  • Prénom :Françoise

  • Qualité : Professeur

  • Section CNU : 23

  • Téléphone : 0590 80 99 90 Fax: 0590 89 75 20

  • E-mail :Francoise.Pagney@univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Géographie de l’environnement/risques majeurs



Mention INFORMATION ET COMMUNICATION


  • Responsable de la mention Sciences de l'Information et de la communication implantée sur le pôle Martinique



  • Nom :OLLIVIER

  • Prénom :Bruno

  • Qualité : Professeur

  • Section CNU : 71

  • Téléphone : 0596 72 75 14 Fax 0596 61 18 9660

  • E-mail :Ollivierbruno@gmail.com

  • Discipline principale enseignée : Sciences de l'Infomation et de la communication



  • Dispositif d’évaluation :

Se reporter aux informations fournies par l’établissement


  • Stratégie de constitution d’un parcours type


Pour plus amples détails, se reporter à la présentation du domaine ci-dessus.
Mention Histoire

  • Parcours recherche.

Il peut déboucher à une voie « professionnelle ».
Mention Géographie

  • Parcours recherche.

  • Parcours professionnel : Préparation aux métiers de chargés de mission et d’études en bureaux d'études, collectivités, services d’Etat…


Mention Information et Documentation


  • Parcours Recherche.




  • Parcours professionnel 1 : préparation au métier de journaliste




  • Parcours professionnel 2 : préparation au concours du CAPES-Doc



Une architecture commune au domaine des Unités d’Enseignement des 3 mentions
S1, S2 : 2UEO et 1 UEP de 40h, 1 UEC de 48h. soit 168 h d’enseignement présentiel. 606h de travail étudiant.
S3 : 1 UEC de 48h pour tous les parcours

2 UEO et 1 UEP de 40 h pour les parcours recherche,

pour les parcours professionnels 1 ou 2 Unités d’enseignement de 48h (UEO et/ou UEP) soit au maximum 184 H d’enseignement présentiel, 664 h Travail étudiant.
En S4 soit stage soit mémoire de recherche
Dans l’ensemble, la répartition des crédits est la suivante:
UEO: 9ECTS, UEP: 7ECTS ; UEC : 5ECTS.
La différenciation des parcours se fait dès le S1 dans la mention Info-Com, par le biais de l’UEP, en S3, c’est au niveau de l’UEO2 et de l’UEP que se fait cette différenciation.
La différenciation des parcours se fait à partir du S3 en mention géographie, avec 1 UEO et 1 UEP spécifiques par parcours.
Il n’y a qu’un parcours dans la mention Histoire.
Le contrôle continu sera appliqué pour les étudiants à régime normal, les examens terminaux pour les étudiants inscrits en régime spécial.


  • Les partenariats

Les partenariats se font dans le cadre de la recherche et des laboratoires auxquels les 3 mentions sont adossées.



  • Stratégie de constitution d’un parcours type

Les différents types de parcours que peut trouver un étudiant dans chaque mention du domaine : professionnel, métiers de l’enseignement, recherche,….
Mention Histoire

  • Parcours recherche.

Il peut déboucher à une voie « professionnelle ».
Mention Géographie

  • Parcours recherche.

  • Parcours professionnel : Préparation aux métiers de chargés de mission et d’études en bureaux d'études, collectivités, services d’Etat…


Mention Sciences de l’information et de la documentation:

  • Parcours Recherche.




  • Parcours professionnel 1 : préparation au métier de journaliste




  • Parcours professionnel 2 : préparation au concours du CAPES-Doc



  • Liste récapitulative des diplômes

Domaine SHS, Maîtrise et Master mention Histoire, spécialité : Histoire et patrimoine des mondes caribéens et guyanais

Domaine SHS, Maîtrise et Master mention Géographie, spécialité : Environnement, Territoires et Sociétés, dans le Bassin caraïbe et l’Amazonie

Domaine SHS, Maîtrise et Master mention information et communication

Domaine SHS, Maîtrise Master mention Education et formation.
ANNEXE 1 
Composition de l’équipe pédagogique

Mention géographie
- On donne la liste des enseignants référents (ou responsable) d’UE et on précise le semestre de l’UE, pour une même UE il peut avoir plusieurs enseignants en particulier si dispensé sur plusieurs pôles, cette liste doit comprendre( selon le cas) les intervenants professionnels


  • Liste récapitulative des responsables d’UE

Master : SHS

Mention : Géographie Spécialité(s) : Environnement, Territoires et Sociétés dans le Bassin caraïbe et l’Amazonie

Liste des responsables

Nom et Prénom

Qualité1

CNU

Composante2

N° fiche

U.E de référence


BURAC Maurice

Pr

23

LHS

N°1

UEP2-S3 (972)

UEO2-2 S3 (972)


DOLIQUE Franck

Pr

23

LHS

N°2

UEO1-S1

UEO2-S2

UEO1-S3


GODARD Henri

Pr

23

LHS

N°3

UEO2-S1

UEP1-S2

UEO2-S3


JOSEPH Philippe

MCF Habilité

23

LSH

N°4

UEO1-S1

UEP1-S3 (972)

UEC3


PAGNEY BENITO-ESPINAL

Françoise

Pr

23

LHS

N°5

UEP1-S1

UEP2-S3 (971)

UEP1-S3 (971)

UEO2-S3 (971)

UEO2-S3 (971)


SAFFACHE Pascal

MCF

23

LHS

N°6

UEO1-S2



  • Fiches Individuelles

(On complète une fiche pour chaque responsable d’UE : fondamental ou caractère prof.)

Fiche N° 01

Nom : BURAC Prénom :Maurice
Qualité : Pr
Composante :  LSH UAG

CNU ou profession : 23e

Liste des UE dont il a la responsabilité

UEP2-S3

UEO2-2 S3

Activités Scientifiques (voir annexe 0 avant de remplir)

Activités scientifiques

1- Travaux sur les questions de développement et d’aménagement des territoires insulaires des Caraïbes

2-Renforcement des relations avec les organismes de recherche, notamment l’IRD, le CEMAGREF et le CIRAD.

3-Direction de la collection Terres d’Amérique

N° 5. 2006. Philippe JOSEPH (coord.).- La Caraïbe, données environnementales.- Paris : Karthala & GÉODE Caraïbe.- 458 p.

N° 6. 2007. André CALMONT & Cédric AUDEBERT (coord.).- Dynamiques migratoires de la Caraïbe.- Paris : Karthala & GÉODE Caraïbe.- 400 p.
Activités de renforcement des réseaux recherche UAG

1-Consolidation des réseaux de coopération interuniversitaire à partir de l’UAG et en direction des Amériques, de l’Union Européenne, d’Afrique Noire et d’Asie.

2. Consolidation des relations Université-collectivités territoriales des départements français d’Amérique.

3. Développement de l’information géographique : renforcement du réseau SIG 972, devenu association loi de 1901, associant les principaux utilisateurs de SIG en Martinique.
Chargé de mission Bureau des Relations Internationales

1- Organisation de colloques / journées d’études

Colloques internationaux

2005

« Coopération interuniversitaire et développement de la Caraïbe ». Journées d’études organisées par l’Université des Antilles et de la Guyane, l’Agence universitaire de la francophonie, l’Organisation universitaire interaméricaine, le Conseil Régional de la Martinique. Campus universitaire de Schoelcher, 25-29 janvier 2005 

Ces journées comprenaient :

- un colloque consacré à : « La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et la zone de libre-échange des Amériques ». Colloque organisé par l’Université des Antilles et de la Guyane (GÉODE Caraïbe, Centre d’Etudes et de Documentation Européenne (CEDE) et le Conseil Régional de la Martinique. Campus de Schoelcher, 25-26 janvier 2005. Communication sur : « La régionalisation dans la Caraïbe : de la CARIFTA à la ZLEA ».

- et un séminaire intitulé : Gouvernance des universités et développement de la Caraïbe, organisé par l’Agence universitaire de la Francophonie, en partenariat avec l’Organisation universitaire interaméricaine. Campus de Schoelcher, 27-29 janvier 2005.

-« Séminaire Internationalisation des Masters dans les Amériques », organisé par le Bureau des Relations internationales de l’Université des Antilles et de la Guyane, en partenariat avec l’Agence universitaire de la francophonie (Auf), Bureau de Port-au-Prince, Haïti, et l’Association des universités et centres de recherche de la Caraïbe (Unica). Campus de Fouillole, Guadeloupe, 4 mai 2005. Communication sur le projet de programme Interreg.

- « Séminaire Internationalisation des Masters dans les Amériques », organisé par le Bureau des Relations internationales de l’Université des Antilles et de la Guyane, Campus Saint-Denis, Cayenne, Guyane, 14 mai 2005.
2006

« Séminaire Internationalisation des Masters dans les Amériques », organisé par le Bureau des Relations internationales de l’Université des Antilles et de la Guyane, en partenariat avec l’Université de Quisqueya, Campus de l’Université Quisqueya, Port-au-Prince, Haïti, 1er juillet 2006.
2008

-« Renforcement des capacités de la Grande Caraïbe en matière de risques majeurs. Mitigation du risque sismique dans les petites îles de la Caraïbe par une approche appropriée de l’aménagement du territoire ». Programme d’initiative communautaire INTERREG III – Volet B Espace Caraïbes. Séminaire organisé par SPIRALE SARL, Caraïbe Risques Mitigation Martinique et l’Université des Antilles et de la Guyane/GÉODE Caraïbe. Basse-Terre, Guadeloupe, 25-27 mars 2008. 
-« Renforcement des capacités de la Grande Caraïbe en matière de risques majeurs. Mitigation du risque sismique dans les petites îles de la Caraïbe par une approche appropriée de l’aménagement du territoire ». Programme d’initiative communautaire INTERREG III – Volet B Espace Caraïbes. Séminaire organisé par SPIRALE SARL, Caraïbe Risques Mitigation Martinique et l’Université des Antilles et de la Guyane/GÉODE Caraïbe ; Université Docteur José Matias Delgado, El Salvador, 21 – 23 juillet 2008. 
Principales publications

. « Quel développement dans les petites îles tropicales ? », p. 371-398 in : Raphaël CONFIANT & Robert CHAMOISEAU (sous la direction de).- À l’arpenteur inspiré. Mélanges offerts à Jean BERNABÉ.- Matoury : Ibis Rouge Éditions, 2006.- 617 p.

. « The struggle for sustainable tourism in Martinique », (Translated by Juliet Mac Dowell and Robert C. A. Sorensen), p. 65-72 in : Sherrie L. BAVER & Barbara DEUTSCH LYNCH .- Beyond sun and sand, Caribbean environmentalisms : New Brunswick, New Jersey, London : Rutgers University Press, 2006.- 210 p.

. « De l’importance de la question environnementale dans le développement de la Grande Caraïbe », p. 9-11 in : Philippe JOSEPH (coord.).- La Caraïbe, données environnementales .- Terres d’Amérique N° 5.- Paris : Karthala & GÉODE Caraïbe, 2006.- 458 p.
. “Tourisme et développement aux îles Grenadines (Petites Antilles) : un déséquilibre nord-sud persistant”, in “Insularité et insularismes d’hier et d’aujourd’hui”, Volume d’Hommage au Pr Christian Huetz de Lemps. Presses Universitaires de la Sorbonne (sous presse).
-

-

-

-

-

-

-

-
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconMention : physique-chimie implantation : Guadeloupe et Martinique ( un parcours)

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconImplantation : guadeloupe, guyane et martinique sommaire du Dossier d’habilitation
«Ingénierie économique du développement et de l’environnement» : Jean-Gabriel montauban

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconImplantation : guadeloupe et martinique
«sciences économiques et de gestion» est de compléter les formations proposées en L offrant à l’étudiant un parcours complet lmd....

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconImplantation : guadeloupe, martinique et guyane
«sciences économiques et de gestion» est de compléter les formations proposées en L offrant à l’étudiant un parcours complet lmd....

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconSemsamar
«troisième bailleur hlm» de Guadeloupe mais également active à Saint-Martin, en Guyane ainsi qu’en Martinique où elle indique gérer...

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconRésumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications...

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconDrom = département et région d’outre-mer (ancien dom) : Guyane française,...
«assouplissements» dus à leur éloignement; ainsi les drom bénéficient de plus d’autonomie que les autres départements ou régions...

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconEn collaboration avec le caue de Guadeloupe, dans le cadre du Réseau...

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconSecrÉtaire d’État auprÈs du Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi
«info-pratiques Antilles» a été mise en place par la direction du Tourisme pour répondre aux questions relatives à la situation touristique...

Implantation : 972 (Martinique), 971 (Guadeloupe) iconNous avons le plaisir d’accueillir Monsieur Juanito valetudi, Président...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com