Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique,





télécharger 296.1 Kb.
titreRésumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique,
page5/6
date de publication04.07.2017
taille296.1 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > économie > Résumé
1   2   3   4   5   6

Tableau 10 : indices de similarité des exportations des pays de la Caraïbe





Pays du Caricom

Monde

Bermudes

Iles Caïman

Costa Rica

Cuba

République Dominicaine

Guadeloupe

Antilles Néerlandaises

Turks et Caicos

Caricom


26.8%

13.0%

4.7%

20.3%

22.1%

14.5%

24.7%

21.6%

5.5%

Bahamas


13.4%

24.8%

7.4%

9.2%

21.1%

5.1%

23.9%

20.2%

10.1%

Barbade


27.0%

7.6%

2.0%

18.1%

10.1%

18.3%

22.3%

19.2%

1.8%

Belize


12.2%

3.4%

6.6%

20.9%

38.0%

7.3%

28.5%

4.1%

10.3%

Guyana


9.2%

6.7%

5.0%

7.7%

36.1%

5.0%

14.0%

4.7%

5.8%

Haïti


11.7%

1.1%

1.8%

22.9%

2.8%

17.6%

5.5%

1.8%

3.4%

Jamaïque


12.7%

5.3%

1.9%

17.1%

23.2%

17.1%

16.3%

3.2%

3.2%

St Kitts et Nevis

16.5%

14.8%

5.1%

36.2%

4.6%

8.1%

38.7%

5.7%

5.9%

Suriname


6.5%

5.7%

7.3%

12.3%

30.1%

5.5%

8.2%

4.3%

7.3%

Trinidad et Tobago

17.6%

5.7%

1.9%

12.0%

4.1%

5.1%

15.6%

36.9

1.4%


Source : Banque centrale de la Barbade. Working paper, 22 mai 2000

En résumé, cette analyse empirique a montré que, par rapport à l’APE signé en 2008 entre le CARIFORUM et l’Union européenne, les DFA de Guadeloupe, Martinique, et Guyane présentent , en dépit de leur niveau de vie relativement élevé dans la Caraïbe, un certain nombre de contraintes et de blocages structurels entravant leur potentiel de commerce avec le reste de la Caraïbe et qui sont souvent des freins à la coopération régionale. Certes, des dispositions particulières les concernant ont été prévues dans le cadre de l’APE, telles que : maintien des droits de douane existants sur les importations de banane et de sucre en provenance des pays ACP et ce, pour une durée de 10 ans, renouvelable une fois ; maintien également de la taxe d’octroi de mer (considérée cependant par beaucoup comme une barrière tarifaire aux échanges) ; enfin, mise en place d’une clause de sauvegarde, applicable à tous les produits, spécifiant que les droits de douane pourraient être rétablis temporairement en cas de déséquilibre de la concurrence avec les pays ACP, or malgré ces dispositions, ces différentes mesures n’apparaissent pas suffisantes pour faire face aux diverses contraintes qui pèsent sur ces échanges. Le haut niveau de vie des DFA par rapport à la plupart des pays de la Caraïbe constitue sans aucun doute un facteur d’attraction mais en même temps une source de coûts élevés qui entraînent à leur tour un manque de compétitivité. De plus, les DFA sont profondément affectés par le modèle de développement du pays auquel ils appartiennent, modèle qui se reflète dans leur structure économique, et dans celle de leurs coûts de production. De même, les liens institutionnels et économiques très étroits avec la France, à travers la variable effet , et la variable langue du modèle, témoignent des effets limitants que de tels facteurs peuvent avoir sur le potentiel de commerce des DFA avec la Caraïbe. L’absence de leur participation aux principaux accords commerciaux et économiques de la région, leur faible degré d’autonomie au regard du commerce extérieur, et leur modeste capacité à développer des spécialisations font que les DFA affichent un haut degré de concentration de leurs exportations et corolairement un faible indice de diversification de leurs productions. Enfin, par rapport aux autres pays de la Caraïbe, leurs économies sont plus concurrentielles que complémentaires car elles sont spécialisées à peu près toutes dans les mêmes productions. Les indices de similarité, de complémentarité, et d’intensité des exportations des Caraïbes (indice de Finger et Kreinin, 1979) et les indices d’avantage comparatif révélé des exportations (indice de Bela Balassa, 1965) en témoignent. En définitive, tous ces paramètres convergent et ont des conséquences sur la performance économique réalisée aujourd’hui par les DFA (L Dupont, 2010), en relation avec la théorie de la croissance endogène qui identifie comme moteurs essentiels des facteurs comme l’ouverture au commerce extérieur, l’investissement privé, la formation du capital humain, la spécialisation sectorielle, et les avantages compétitifs.

1   2   3   4   5   6

similaire:

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconLire attentivement les instructions suivantes avant d'élaborer un...
«sans objet» dans le paragraphe correspondant. Ceci, pour des raisons de maintenabilité du document

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconRésumé : L’objet de cet article est d’évaluer les effets des politiques...
«Politique agricole, zonage et aménagement du territoire rural», Revue d’économie régionale et urbaine, 2000, n°1, pp. 27-44

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconSecrÉtaire d’État auprÈs du Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi
«info-pratiques Antilles» a été mise en place par la direction du Tourisme pour répondre aux questions relatives à la situation touristique...

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconRésumé : Le présent papier traite des propriétés et des points de...

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconLes petites entreprises au centre du redressement de la guadeloupe...
«Île-de-France» du Cégom recevait un adhérent guadeloupéen de son pôle régional «Atlantique-Ouest», afin d’évoquer la situation de...

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconRésumé Exécutif
«Réflexion sur les spp» sera l'élaboration d'un document sur les points considérés stratégiques pour les actions futures

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconLa durée de l’épreuve est de 4 heures (portée à 5 heures pour les...
«L’objectif est d’évaluer la maîtrise des connaissances notamment les notions et les mécanismes de base du programme». Le candidat...

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconImplantation : guadeloupe et martinique
«sciences économiques et de gestion» est de compléter les formations proposées en L offrant à l’étudiant un parcours complet lmd....

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconImplantation : guadeloupe, martinique et guyane
«sciences économiques et de gestion» est de compléter les formations proposées en L offrant à l’étudiant un parcours complet lmd....

Résumé Le présent document a pour objet d’évaluer les implications potentielles sur les économies des états de la Caraïbe et de celles des dfa (Guadeloupe, Martinique, iconLa reprise de l'économie mondiale devrait s'accélérer [ ] Remontée de l'inflation
Pour la première fois depuis près de dix ans, les économies de tous les États membres de l'ue devraient croître sur l'ensemble de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com