Nous vous proposons un concept et des produits





télécharger 66.58 Kb.
titreNous vous proposons un concept et des produits
date de publication03.07.2017
taille66.58 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos


www.construire-ecobioclimatique.fr

Cebc@construire-ecobioclimatique.fr

Madame, Monsieur,

Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à notre démarche pour la construction de votre maison à ossature bois.
Ce n’est pas parce qu’une « maison est en bois » qu’elle est automatiquement performante et écologique, notre proposition est à la fois performante (15 kWh/m²/an pour le chauffage) et écologique (la plus grande partie de la construction est en bois et dérivés).

Nous vous proposons un concept et des produits :


  • Le concept :

    • soit vous le mettez en œuvre avec nous et nous vous réalisons une « boite étanche et performante en coordination avec un maître d’œuvre qui partage nos objectifs

    • soit vous le réalisez avec un autre professionnel et nous pourrons être votre ou son fournisseur pour certains composants et équipements de votre construction.

  • Les produits que nous pouvons vous fournir : vous pouvez aussi rechercher une autre solution technique que celle de la MOB et dans ce cas nous vous proposons composants et équipements, accessoirement matériaux  :

    • menuiseries extérieures

    • VMC2F + puits canadien

    • Poêle à bois bûches ou granulés

    • Cellulose

    • Accessoirement : panneaux de fibre de bois, Fermacell (sol et cloisons), parquet massif, autres


Généralités Contrat :
Vous voulez construire une maison a ossature bois, cette technique de construction ne peut cependant pas définir à elle seule ce que vous souhaitez.
Il faut aussi définir les paramètres "composants écologiques" et "performance énergétique".
Il faut ensuite réfléchir au cadre contractuel dans lequel vous souhaitez évoluer  et votre implication personnelle :

        • La protection du contrat de construction est-elle indispensable pour vous ?

        • Envisagez-vous une forme contractuelle : maîtrise d'oeuvre + marchés

        • Souhaitez-vous réaliser une partie en auto construction ? Laquelle ?

        • Acceptez-vous une part de « risque consenti », un peu d'expérimentation  avec nous ?



Généralités Conception et Technique :
http://www.construire-ecobioclimatique.fr/bibliotheque/File/CEBC%20concepteurs.pdf

http://www.construire-ecobioclimatique.fr/Construire-EcoBioClimatique.php?RubriqueID=1

Certains principes techniques ou de conception peuvent faire l’objet d’un « compromis » à une condition que la démarche générale ne soit pas remise en cause.

Homogénéité des parois :
Si votre maison est très bien isolée vous faites l'économie d'un coûteux moyen de chauffage : pas besoin de plancher chauffant, ni de chaudière de chauffage central ! Un poêle à granulés suffit, la VMC2F répartit l'énergie dans toute la maison.
Grâce au triple vitrage, il n'y a pas de courant de convexion et vous bénéficiez d'un grand confort.
Avec notre « Maison Test » nous avons vérifié nos théories concernant la consommation dès le 1er hiver (2009-2010) :
http://www.construire-ecobioclimatique.fr/Galerie.php?rubID=21, courant mars, alors qu'il faisait 3° la nuit et 10 le jour, après 2 jours sans chauffage, il faisait 19.5 ° dans la maison.
Pour tout l hiver il aura été consommé moins de 150 € de bois bûches avec 167 m² de SHON…

Il est indispensable d'avoir des parois opaques très isolées mais aussi la plus grande homogénéité possible de l'ensemble de l’enveloppe, ce qui implique TRIPLE VITRAGE pour éviter les courants de convexion source d'inconfort et de surconsommation non prise en compte par les études thermiques réglementaires (RT2005 et BBC).


Menuiseries :
http://www.construire-ecobioclimatique.fr/Menuiseries-triple-vitrage.php

Pour une bonne étanchéité des menuiseries, sauf l’oscillo-coulissant qui est « une menuiserie à frappe » qui coulisse.
Nous vous proposons toute une gamme de menuiseries triple vitrage dont les composants seront adaptés à vos besoins, accessoirement du double vitrage s’il y a une justification technique (par exemple serre thermique).

Selon les performances que vous demandez à vos menuiseries, nous pouvons vous proposer différentes solutions techniques

  • du profilés 68 mm, bois 3 plis (Uf = 1.5), sur lesquels sont montés des triples vitrages 4/10/4/10/4 (Ug = 0.8 argon) avec un Uw = 1.10 pour les cotes de normalisation 1230*1480,

  • au profilé 88 mm sandwich (Uf = 0.82) équipé de vitrages 4/18/4/18/4 Krypton (Ug = 0.4) avec un Uw 0.59

  • entre ces 2 solutions, nous vous proposons le meilleur rapport performance / prix avec un profilé 88 mm sur lequel est monté un vitrage 4/18/4/18/4 Argon, pour un résultat Uw = 0.82


Pour une même construction des produits différents peuvent être associés pour obtenir le même Uw pour toutes les menuiseries.
Prohiber l'aluminium seul qui est mauvais thermiquement. Si c'est pour une question d'entretien choisissez bois-alu. Je crois qu'il ne faut opter pour le PVC que lorsque le budget ne permet pas autre chose.
Pour votre demande de cotation :

http://www.construire-ecobioclimatique.fr/bibliotheque/File/site%20grille%20commande%20menuiseries%20exterieures(1).doc
Isolation :
Nous préconisons l’isolation par ouate de cellulose en vrac, à insuffler, qui offre le meilleur rapport qualité prix de marché. Pour la Normandie nous mettons à disposition de nos clients une souffleuse cardeuse pour la mise en œuvre des produits que nous proposons.

Nous vous proposons un produit bénéficiant d’un Avis Technique du CSTB pour l’insufflation verticale (il n’en existe pas pour les rampant), comportant peu de poussière (par d’additif à base de roches ni boues de papier).

Les isolants en plaques sont beaucoup plus chers, nous allons essayer la fibre de bois en vrac insufflée qui est un peu plus chère que la cellulose.
Ventilation :
Celle-ci doit être double flux avec

  • Echangeur à contre-courant (ou flux inversés) en aluminium pour réduire les pertes de charge et obtenir le meilleur rendement possible : >90%.

  • alimentation par courant continu (redressé) pour réduire la consommation énergétique ;

  • Filtres G4 à la sortie et F5 ou F7 à l’entrée

  • Silencieux en entrée et sortie de la centrale

  • Gaines semi-rigides en polyéthylène sans raccords pour éviter les fuites et faciles à mettre en œuvre

  • By-pass pour rejeter directement en été l’air extrait et ne pas réchauffer l’air entrant.

  • La VMC2F peut-être couplée à un échangeur géothermique : « Puits canadien » ou « puits provençal » selon la région qui ne présente pas les risques des systèmes aérauliques (bactéries et radon).


Nous vous proposons principalement 2 centrales, une qui renouvelle 170 m3/h, l’autre 35 m3/h conforme aux critères ci-dessus avec ou sans puits canadien.

Problème : les conditions de certification française définies par le CSTB ne permettent pas d’obtenir le label NF avec un échangeur aluminium. Si vous avez besoin d’un label, il faut remplacer une machine à échangeur aluminium par une à échangeur polypropylène ou polystyrène. Nous vous proposons les 2 solutions selon les nécessités.
Eau chaude sanitaire.
Comme nous l’expliquons sur le site, le chauffe-eau géothermique est plus performant que le chauffe-eau solaire.

La production d’ECS est linéaire sur l’année sans incidences de conditions climatiques
Chauffage de l’air :
Le besoin en apport énergétique pour une maison « passive » est très faible mais il ne peut pas être considéré comme nul. L’activité humaine, les appareils électriques et le solaire passif par les vitrages orientés sud suffisent à produit les 15 kWh/m²/an nécessaires sauf absence de soleil.

Le confort maximum ainsi que des situations extrêmes (longue période de froid en absence de soleil) justifient cependant un moyen de chauffage.
Bois :

Une maison très bien isolée, à parois homogènes (en particulier pas de double vitrage) ne nécessite aucun système de chauffage onéreux.

Nous vous proposons des poêles à granulés étanches. Les granulés de bois sont des sous-produits de l’industrie du bois et il est consommé moins d’énergie avec les granulés qu’avec les bûches (régulation, hygrométrie), ils sont plus confortables d’usage (autonomie et régulation).

Pour ceux qui ont peur d’avoir froid, ces poêles peuvent être munis :

  • d’un système de soufflage d’air chaud qui est envoyé soit dans une pièce spécifique (salle de bains) ou dans l’air de la VMC sur l’extraction afin de réchauffer l’air insufflé dans toutes les pièces,

  • d’un système de chauffage de l’eau qui permet de produite l’eau sanitaire, alimenter un radiateur de salle de bains ou un échangeur sur le circuit de VMC2F.

Les poêles à bois et granulés bénéficient d’un crédit d’impôts.
Pompe à chaleur :

Ce système est surdimensionné en raison des besoins d’autant que celle-ci doit atteindre une puissance de 5 kW pour bénéficier du crédit d’impôts !

Cette PAC doit être géothermique (l’aérothermie est une stupidité) et produire chauffage de l’air par émetteurs à circulation d’eau (radiateurs dans salles de bains ou batterie sur circuit VMC) et ECS.
Solutions très intéressante :

La machine compacte qui regroupe 3 fonctions : ventilation double flux, chauffage de l’air et chauffage de l’eau sanitaire.

Aucune machine n’est certifiée en France, ce qui traduit notre retard dans la démarche de performance énergétique.

La plupart des offres comportent une pompe à chaleur (entre 1.8 kW et 3 kW) air/eau (aérothermiques) ce qui constitue leur point faible mais quelques unes sont eau/eau (géothermiques). Le coût peut même être moins cher que le cumul VMC2F + chauffe eau géothermique + poêle.

Ce type de solution est très répandu en Europe centrale et du nord.

Certaines de ces machines peuvent gérer, en plus, un apport énergétique solaire thermique : la solution parfaite !
Matériaux de finitions :
Nous pouvons aussi vous proposer des panneaux Fermacell pour cloisons et chapes sèches.

  • le Fermacell est un produit dont les qualités sont très supérieures à celle des plaques de carton-plâtre pour les cloisons et habillages périphériques :

    • plus écologique : composé de cellulose recyclée et phosphogypse sous produit de la fabrication du ciment.

    • résistance mécanique supérieure (traction, chocs)

    • adapté aux lieux humides

    • meilleure inertie thermique

    • pose sans bandes de calicot, d’où une plus belle finition et une réduction des coûts de pose qui doit compenser le surcoût d’achat

    • beaucoup moins absorbant que le carton-plâtre lorsqu’on réalise les travaux de décoration, deux couches sont suffisantes, d’où une économie significative.

  • Le Fermacell en double plaques pour la réalisation de chapes sèches qui présente en particulier les avantages suivants :

    • Support parfaitement plan

    • Pas de problème d’hygrométrie

    • Pas de problème de fissurations

    • Beaucoup moins de risques de décollements.

  • Parquet massif : il est aberrant de poser du stratifié dégageant des COV dans une maison écologique et de financer sur 25 ans un parquet qui durera entre 5 et 10 ans ! Optez pour du massif « durable » !



Panneaux de fibres de bois



Nous pouvons vous proposer des panneaux de fibres de bois pour le contreventement, la fonction pare-pluie et l’isolation périphérique : AGEPAN DWD

Mise en œuvre de ces principes et produits :
La maison présentée ci-dessous est aussi visible sur notre site internet dans la rubrique MOB : maison à ossature bois / histoire d’un chantier
SHOB : 225 m² / SHON : 167 m² / SHAB : 141 m²

Construction réalisée pour le hors d’eau / hors d’air / isolation et étanchéité entre le 22/10/2010 et 22/12/2010.

 

Produits et principes mis en œuvre

-    Orientation et conception générale bioclimatique : orientation sud, grandes surfaces vitrées au sud,
brise soleil, pas d’ouvertures vitrées directes au Nord, pièces tampon au nord.
-    Maison à ossature bois, sur vide sanitaire (éviter les sous-sols et dalles sur terre plein générateurs de sinistres).
-    Isolation dans les ossatures avec laine de bois, fibre de bois, cellulose ou textiles recyclés.
-    Triple isolation extérieure en fibre de bois et cellulose.
-    Menuiseries bois lamellé collé (meilleure stabilité) à triple vitrage faible émissivité.
-    VMC2F très performante reliée à un puits canadien.
-    Apports énergétiques chauffage et ECS faisant appel aux énergies renouvelables (bois) ou solaire thermique et accessoirement aux techniques économisant l’énergie (PAC).
-    Aucun bois apparent dans l’ouvrage ne doit être traité avec des produits non écologiques.
-    Traitement des bardages extérieurs à base d’huiles et de produits minéralisant mais aussi bois autoclavé selon souhaits d'entretien ultérieur par les maîtres d'ouvrages.
-    La réalisation des assemblages devra permettre une étanchéité parfaite de la « boite » : celle-ci sera vérifiée par un test d’infiltrométrie (blower door).

Réalisation et description des structures

Les matériaux et leur mise en œuvre sont en conformité avec le DTU 31-2 et/ou Eurocodes 5 sous réserve que ses prescriptions ne soient pas en opposition avec les règles de conception et mise en œuvre d’isolants écologiques.
Le bois d’ossature est de l’épicéa, séché à 16%,  traité contre les attaques des moisissures,  micro organismes et insectes xylophages.
Le traitement est fait par immersion ou par autoclavage (classe 4) selon la situation des éléments dans la construction.
Les murs sont réalisés en panneaux préfabriqués en atelier en madriers + chevrons et OSB + fibre de bois.
L’assemblage est réalisé en atelier à l’aide de presses (ajustement des équerrages et des liaisons bois/bois).
Les planchers et la structure du toit sont préfabriqués en atelier.
L’ossature comporte un plancher bois (plancher bas du rez de chaussée)  fixé sur le chaînage haut d’un vide sanitaire par l'intermédiaire d'une lisse basse autoclavée.


Structure et Isolation des murs

Les murs sont constitués par une double ossature en épicéa.
L'isolation est réalisée par de la cellulose insufflée à 50 kg/m3, bénéficiant d’un Avis Technique français.
Habillage extérieur en fibre de bois  qualité pare pluie qui participe à l'isolation et coupe les ponts thermique sur le bois massif.
Contreventement intérieur par OSB 3.
Espace technique délimité par tasseaux,
Parements intérieurs lambris ou Fermacell selon les cas.


Plancher bas du rez de chaussée : bois

Structure : Solives en épicéa autoclavé.
Face inférieure des solives : fibre de bois (Agepan DWD)  bénéficiant d’un Avis Technique français pour le contreventement. Un joint de silicone est posé dans les rainures des panneaux ainsi qu'en périphérie entre structure et Agepan.
Face supérieure des solives : OSB classe 3. L'OSB est l'un des éléments constitutifs de la "boite étanche" que doit être la maison.

Entre solives / OSB et Agepan est insufflée de la cellulose à 50 kg/m3 comme dans les autres parois opaques.

Au dessus de l'OSB sont disposés des liteaux, non fixés dans l'OSB, sur lesquels sont vissées les plaques de Fermacell de 20 mm (Avis Technique) qui reçoivent le carrelage.
L'espace entre ces liteaux est utilisé comme "gaine technique" pour les câbles, gaines et tuyaux, il est comblé par de la vermiculite (produit naturel, silicate d'alumine expansé) qui coupe les ponts thermiques résultant de la structure du plancher.

Ventilation du vide sanitaire : le DTU prévoit une surface de grille de ventilation égale à 1/300 de la surface, norme à respecter impérativement mais en veillant à la bonne circulation des flux d'air et à l'entretien de ces grilles. Afin d'assurer une bonne ventilation nous évacuons les rejets d'air de la VMC double flux (air sec) dans le vide sanitaire.


Plancher intermédiaire (plancher haut du RDC)

Structure en solives bois en principe non apparentes,
Fibre de bois isolation phonique,
Parquet bois massif dur.
En sous face, selon choix esthétiques, plafonnage sur tasseaux en lambris ou Fermacell. Le volume délimité entre les solives pourra être utilisé pour isolation phonique avec de la cellulose soufflée.


Toiture et plafond haut

La solution technique mise en œuvre est différente de celle qui est retenue pour une maison à toit bi-pente.

.En face supérieure : pare pluie en fibre de bois AGEPAN
En sous face, OSB 3,  délimitera le volume de l’isolant.

L’isolation est réalisée par de la ouate de cellulose soufflée du 50 cm.


Menuiseries extérieures

Fenêtres en bois lamellé-collé :
Les cadres, ouvrant et dormant, ont une épaisseur de 88 mm.
Les vitrages sont triple faible émissivité, argon : Ug = 0.5.
Pour chaque menuiserie un calcul Uf ou Ud est effectué en fonction de ses paramètres propres. Pour les cotes de normalisation 1230*1480, Uw = 0.82.

Porte d’entrée :
La maison est équipée d’un sas thermique dont les parois sont isolées come des murs extérieurs. La porte du volume chauffé est celle qui fait communiquer le sas avec la cuisine (Ud =0.77). La porte d’entrée est moins performante.

Une porte d’entrée conçue selon le mode « passif » fait communiquer le cellier et le garage : porte plane avec âme en mousse de synthèse.
Nous respectons le maximum de 17% de surface vitrée prévu par RT 2005 et nous appliquons le principe de conception bioclimatique qui prévoit un minimum de 60% d’ouvertures au sud, et un maximum de 20% à l’est et autant à l’ouest.
Celles-ci prennent appui sur des seuils en movingui étuvé que nous avons conçus et faisons fabriquer. A l’avenir ils seront en essence locale.

VMC 2F / VMC thermodynamique / chauffage / ECS

- VMC2F taux de rendement supérieur à 90%

- ECS par chauffe-eau géothermique

- Poêle à granulés étanche, rendement supérieur à 90% (prise d’air directe extérieure)

Etanchéité
L'étanchéité de la "boite" est une condition indispensable à l'efficacité énergétique.

Elle est assurée par l’utilisation des produits suivants :

  • Compribande

  • Bande adhésives Proclima ou Thermofloc

  • Silicone et acrylique en cartouche

A l'intérieur, cette boite est donc constituée de panneau d'OSB3 (fonction pare vapeur) dont tous les assemblages sont traités avec un adhésif spécifique. Le percement de cette paroi doit être réduit au minium et chacun doit subir un traitement approprié pour maintenir cette étanchéité. Les équipements intérieurs ayant été réalisés en auto-construction les résultats ont été un peu dégradés par manque de rigueur.

La vérification est réalisée par un intervenant spécialisé et agréé pour ce type de mission avant la pose du Fermacell : test d'infiltrométrie (blower-door)



Option photovoltaïque


Celle-ci n’a pas été mise en œuvre, faute de budget.
Une maison « passive » peut devenir une maison à énergie positive avec des capteurs solaires photovoltaïques à condition que la surface soit suffisante.

L’intérêt économique pour de jeunes acquéreurs qui financent sur 20 à 30 ans c’est de bénéficier immédiatement d’un retour sur investissement mais il faudrait que les prêteurs suivent et ne prennent pas en compte ce poste dans le calcul des ratios d’endettement… Cela supposerait que les banquiers pensent à autre chose que leurs bonus et dividendes des actionnaires !

 

Economie d’une telle construction
Ceci n’est en aucune façon une offre commerciale de maison « clés en main » mais seulement des repères économiques pour vous aider à préparer votre projet.


MACONNERIE

 

10000

0




COUVERTURE

 

12000

0




MENUISERIES

 

 

18000




OSSATURE

 

 

 

110000




ISOLATION ETANCHEITE

 

 

12000




ELECTRICITE

 

 

0




VMC DOUBLE FLUX

 

 

0




EAU CHAUDE SANITAIRE

 

 

25000




PLOMBERIE

 

 

 

0




POELE

 

 

 

0




CLOISONS

 

 

 

20000




STORES A LAMES

 

 

10000




CHAPPE SECHE CARRELAGE

 

14000




PARQUET

 

 

 

0




ETUDE THERMIQUE

 

 

2500




INFILTROMETRIE

 

 

0










0

22000

211500

233500

CUISINE SALLE DE BAINS

 

 

15000

DECO PEINTURE

 

 

 

10000



















Prix au m² sans

déco et cuisine







SHAB

141

1656.03










SHON

167

1398.20










SHOB

225

1037.78










Nous sommes à votre service.
A Gavrus le 11/11/2011


CEBC - Construire-Ecobioclimatique
Michel LARONCHE
11. Rue du Moulin - 14210 GAVRUS
Tél 33(0)231060053
www.construire-ecobioclimatique.fr

Cebc@construire-ecobioclimatique.fr

similaire:

Nous vous proposons un concept et des produits iconNous vous proposons un concept et des produits
«maison est en bois» qu’elle est automatiquement performante et écologique, notre proposition est à la fois performante (15 kWh/m²/an...

Nous vous proposons un concept et des produits iconChapitre premier : La Révélation elle-même
«Nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous est apparue : ce que nous avons vu et entendu, nous vous...

Nous vous proposons un concept et des produits iconRandonnées sur le Cambre d’Aze et ses alentours…
«La Chambre de l’Âne» en est une illustration. Ne pas confondre le cirque du Cambra d’Ase avec le Pla du Cambra d’Ase, un deuxième...

Nous vous proposons un concept et des produits iconRésumé : Nous nous proposons d’étudier la fonction parentale dans...

Nous vous proposons un concept et des produits iconRésumé Le mouvement des amap va bientôt avoir 10 ans. Nous proposons...

Nous vous proposons un concept et des produits iconLes pays européens mènent une expérience originale d'intégration
«quelle est la place de l'Union européenne dans l'économie globale ?», nous proposons

Nous vous proposons un concept et des produits iconLes conceptions des élèves au centre de la didactique de l'information ?
«représentation» dans cette perspective, nous proposons une approche critique au travers de trois tensions exprimées par les différentes...

Nous vous proposons un concept et des produits iconRésumé La contribution que nous proposons s’intéresse à la dynamique...

Nous vous proposons un concept et des produits icon10. 03. 2016 : 440. Vivre bien et bien vivre !!!
«Pardonne-nous nos offenses» : C’est accepter les conséquences de nos actes. Prendre consciences des moments où nous n’agissons pas...

Nous vous proposons un concept et des produits iconAttention : Suite à la réglementation applicable en France nous avons...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com