Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique





télécharger 15.53 Kb.
titreChapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique
date de publication09.12.2016
taille15.53 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos



CHAPITRE I

L’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique



I-Les grands systèmes économiques et sociaux

Le 20° siècle a été marqué par la coexistence de 2 systèmes antagonistes : capitalisme et socialisme. Le système socialiste né en Russie après la révolution de 1917 puis s’étend à d’autre continent(cuba, chine…). Après 1989, les pays du socialisme réel ont une transition difficile vers l’économie de marché.
A-Principes théoriques

-Propriété des moyens de production :

.capitalisme : propriété privée

.socialisme : propriété collective ou étatique

-Mode de régulation et rôle de l’état :

.capitalisme : le marché détermine les prix (offres/demandes)

.socialisme : le plan de l’état impose les prix et les quantité à produire

-Rôle de l’entreprise :

.capitalisme : entrepreneur libre des choix économiques, recherche du profit en concurrence

.socialisme : pas de recherche de profit, activités qui dépendent du plan

-Structures sociales :

.capitalisme : plusieurs classes sociales coexistent

.socialisme : suppression progressive des classes

-Structures politiques :

.capitalisme : démocratie

.socialisme : partie unique
B-La réalité

-Propriété des moyens de production :

.capitalisme : service publique se développe après 1945

.socialisme : propriété privés se développent dans les années 70-80

-Mode de régulation et rôle de l’état :

.capitalisme : état providence après 1945

.socialisme : marché embryonnaire à partir 1970

-Rôle de l’entreprise :

.capitalisme : la concurrence engendre la concentration en grandes entreprises

.socialisme : la concurrence entre entreprises portent sur les moyens de productions

-Structures sociales :

.capitalisme : exclusion sociale augmente pendant les crises

.socialisme : les classes sociales subsistent

-Structures politiques :

.capitalisme : régimes dictatoriaux se développent

.socialisme : le régime en place porte atteinte aux libertés d’opinion
II-Les principaux courants de pensée économique

A-La pensée libérale classique et néoclassique

a- individualisme et rationalité des individus

Pour les classiques, chaque être humain est libre et doit pouvoir exercer son activité par contrat. Il est rationnel dans ses choix et cherche son intérêt personnel. A partir du 19°, les néoclassiques confirment ces principes et définissent l’individu abstrait qui est ‘homo-économicus’ qui poursuit son seul intérêt.
b- loi naturelle du marché

L’addition d’intérêt individuel conduit la société vers le bien être et le progrès. La main invisible du marché (loi naturelle) harmonise les intérêts particuliers.

c- non interventionnisme de l’état

La confiance vis à vis du marché conduit à préconiser que l’état intervient le moins possible dans la vie économique. L’état est inefficace et perturbe les lois du marché. Il doit se contenter de ses fonctions régaliennes.
d- limites et perspectives de la pensée libérale classique et néoclassique

La confiance absolu envers le marché confine à une certaine croyance idéologique. Le marché, livré à lui même, ne conduit pas toujours au bien être de tous.
B-La pensée marxiste

a- la théorie de la plus value : théorie du conflit des classes

Marx (1818-1883) considère que l’histoire de toutes société est marquée par la lutte des classes et la seule source du profit capitaliste vient de la plus value (=valeur de production – valeur de la force du travail).
b- crise et abolition de la propriété privée des moyens de production

Le capital augmentant trop vite par rapport à sa rentabilité, l’économie est traversée par une surproduction, à cause du chômage et des salaires faibles qui limites la consommation.
c- limites et perspectives de la pensée marxiste

Marx a sous-estimé la capacité d’adaptation du capitalisme, qui est parvenu à sortir des crises qui l’ont affecté.
C-La pensée keynésienne

a- la défaillance du marché

Keynes développe sa théorie pendant la crise de 1930 et contrairement aux économistes classiques et néoclassiques qui disent de laisser faire. Il considère que le fonctionnement sans entrave des marchés ne permet pas de retrouver l’équilibre du plein emploi.
b- l’état interventionniste

Dans l’analyse de Keynes, l’état change de nature et arrête d’être seulement un état gendarme, il doit intervenir dans 2 domaine :

.économie (faire l’équilibre général quand le marché perd)

.social (Keynes est à l’origine de la notion d’état providence)



- -

similaire:

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconChapitre 1 : les fondements de la connaissance économique

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconPartie I. Fondement de la connaissance économique Chapitre 1L’économie et son fondement
...

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconLes relations économie- histoire et le statut scientifique des sciences...
«La recherche des fondements d'une méthodologie des sciences sociales est la tâche la plus importante de ce temps dans le domaine...

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconPartie 1 – les fondements de la connaissance economique
«main invisible» qui démontre l’existence d’un ordre économique naturel spontané fondé sur l’intérêt personnel des individus

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconThème 1 : Fondements de la connaissance économique

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconPlan chapitre 1- les bases de l’economie 1 : une rapide presentation...

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconL'économie et son domaine

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconProgramme : L’économie et son domaine

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconChap. 1 : L'economie et son domaine

Chapitre I l’économie et son domaine : les fondements de la connaissance économique iconEthique économique et sociale
«juste», «bonne», «égalitaire», «libre», «heureuse», ces bases théoriques, qui ne sont pas des alternatives définitivement opposables,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com