Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart





télécharger 438.25 Kb.
titreComposition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart
page4/7
date de publication14.12.2016
taille438.25 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7





FORME
CONTRÔLE EN COURS
DE FORMATION


RECOMMANDATIONS



  • Dès le début de la scolarité, l’enseignant informe les élèves des modalités de l’évaluation en cours de formation. Il facilite et guide leur choix en précisant la nature et la forme des activités exigées, en les incitant à rechercher et à exploiter l’information lors de leur présence en entreprise.



  • Les travaux exigés pour la certification ne doivent pas faire double emploi. Les travaux d’économie et de gestion réalisés dans d’autres dossiers seront pris en compte. En tout état de cause, ils sont toujours adaptés au milieu professionnel et à l’entreprise dans laquelle l’élève a effectué son stage.



  • Le professeur chargé de l’enseignement de la gestion doit collaborer avec ses collègues de la filière industrielle pour l’élaboration du dossier de stage.



  • Certains diplômes ont été ou sont en cours de rénovation. L’évaluation est prévue dans le cadre de la sous épreuve E3, il convient dans ce cas d’y inclure la partie économie-gestion.



  • Il est important que le chef des travaux rassemble à la fin de chaque année scolaire les éléments composants le dossier d ‘évaluation.



RÉGLEMENTATION (extraits)

Réglementation extraite du référentiel du Baccalauréat Professionnel Équipements et Installations Électriques BO du 24.10.1996.

Sous-épreuve C3 – Économie – gestion (Unité U33)

Coefficient : 1
Objectifs / Contenus :
L’objectif est de vérifier l’aptitude du candidat à :


  • replacer son activité professionnelle dans le cadre général de l’entreprise, de son fonctionnement,




  • tenir compte de sa dimension humaine, des contraintes de gestion et des contraintes juridiques et réglementaires,




  • exploiter une documentation simple pour déterminer ses droits et obligations dans le cadre de l’exercice de sa profession,




  • analyser et éventuellement résoudre les problèmes simples de gestion qu’il peut rencontrer dans l’exercice de son activité professionnelle.


Pour les élèves scolarisés, les apprentis des centres habilités et les candidats de la formation continue, l’évaluation est réalisée suivant le principe du contrôle en cours de formation.
L’évaluation de l’atteinte des compétences énumérées dans l’unité d’économie et gestion donne lieu à une appréciation et à une note proposée au jury par le professeur chargé de dispenser l’enseignement d’économie et gestion.
L’appréciation chiffrée prend en compte trois éléments :


  1. les résultats de contrôles exécutés en milieu scolaire au cours des deux années de formation

(8 points) ;


  1. la présentation écrite d’un travail personnel (6 points) ;




  1. la réalisation par l’élève de fiches relatives à des situations de travail rencontrées dans les périodes de formation en milieu professionnel et analysées sous l’angle du programme d’économie et gestion (6 points) .


Ces supports d’évaluation seront rassemblés dans un dossier qui sera mis à la disposition du jury.

Réglementation extraite du référentiel du Baccalauréat Professionnel maintenance des véhicules automobiles B.O. du 29.11.2001
Sous épreuve E31 réalisation d’interventions en entreprise


  1. Organisation et suivi


Au terme des périodes de formation en milieu entreprise, le candidat constitue un dossier comprenant un rapport d’activités et les attestations de stage.
Le rapport d’activités doit faire apparaître :


  • la présentation de l’entreprise d’accueil dans son organisation économique, humaine et technique,

  • huit fiches de compte rendu de tâches significatives à partir desquelles il développe l’analyse de ses activités :




  • liées aux aspects techniques,

  • en relation avec l’économie-gestion.




  • l’identification de ses acquis consécutifs à sa participation aux tâches qui lui ont été confiées.


Le candidat aura soin d’élaborer les documents de son dossier en utilisant l’outil informatique.



  1. Formes de l’évaluation

Contrôle en cours de formation :
Au cours de la période de formation en entreprise, le candidat constitue, à titre individuel un dossier portant sur les compétences concernées et les connaissances définies en économie-gestion.
Au terme de la formation en entreprise, les professeurs concernés, dont un professeur d’économie-gestion et les formateurs de l’entreprise déterminent conjointement, pour cette partie de l’épreuve, la note et l’appréciation qui seront proposées au jury.
Cette proposition prend en compte :


  • les compétences acquises lors des travaux réalisés en entreprise,




  • l’entretien avec le formateur de la dernière entreprise d’accueil, un professeur d’enseignement professionnel et un professeur d’économie gestion membre de l’équipe ayant en charge la formation.


Le dossier support de cet entretien ne fera pas l’objet d’une notation.
A l’issue de la situation d’évaluation, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation présentera une fiche d’analyse du travail effectué par le candidat, rédigée par l’équipe pédagogique en terme de comparaison entre ce qui a été réalisé par ce candidat et ce qui était attendu avec la fiche d’évaluation (barèmes détaillés, critères d’évaluation).
Seule cette fiche d’analyse sera transmise au jury accompagnée de la proposition de note.

ÉVALUATIONS EN MILIEU SCOLAIRE


  • Rappel :


L’évaluation doit prendre plus particulièrement en compte :


  • les dimensions juridiques et économiques,



  • la maîtrise des techniques quantitatives de gestion,



  • les techniques de communication écrites et orales.


  • Les évaluations :


 réalisées au cours des deux années de formation les évaluations devront être représentatives de l’ensemble des thèmes du référentiel.


 les évaluations ne sont pas des contrôles de connaissances mais une vérification des compétences à partir de l’analyse de l’analyse de documents supports. Elles peuvent revêtir d’autres formes (exposé, entretien, compte-rendu…).


 le travail sera contextualisé à partir d’une mise en situation (entreprise, service, emploi…).

 les dates, sujets et notes seront récapitulés sur une fiche (voir page 9, fiche n°1).

FICHE N°1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL INDUSTRIEL

Spécialité :………………………………………………………













Sous-épreuve E3 : ÉCONOMIE & GESTION













RELEVÉ DES ÉVALUATIONS EN MILIEU SCOLAIRE













Classe de première

Date

Thème de l'évaluation

Note/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classe de terminale

Date

Thème de l'évaluation

Note/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 













Les travaux de l'élève doivent figurer dans le dossier

MOYENNE

/20

NOTE sur 8 points

/8

Remarques éventuelles (appréciation du professeur chargé de l'évaluation) :

 







 

 







 

 

 

 

 



TRAVAIL PERSONNEL ÉCRIT


  1. CHOIX DU THÈME DE TRAVAIL


Au cours de la formation l’élève doit choisir le thème d’économie gestion à développer :
Le thème de travail porte obligatoirement sur un des points du référentiel appliqué au secteur d’activité.
Il peut être choisi lors de la période de formation en entreprise ou être un thème de réflexion sur un sujet d’actualité.


  1. PRÉSENTATION DU DOSSIER




    • LE CONTENU :


Le rapport est un document structuré qui peut prendre la forme suivante
Introduction :


  • décrire le thème choisi et expliquer son choix

  • préciser les démarches effectuées

  • annoncer le plan


Développement :
Suivre le plan annoncé. (Il est possible de s’appuyer sur une documentation sélectionnée et exploitée).
Conclusion
Apporter une réflexion personnelle. (Enrichissement personnel, comparaison théorie pratique).


    • LA FORME :


Le dossier sera composé des éléments suivants
- une page de couverture avec le titre de l’épreuve,

- une page titre,

- un sommaire paginé,

- le sujet de 3 à 5 pages,

- les annexes utiles à la compréhension de l’exposé,

- les sources documentaires, ouvrages, journaux, sites, Internet consultés pour traiter les sujets.


  1. PROPOSITION DE THÈMES DE TRAVAIL



Il convient de dresser avec les élèves la liste des points qui peuvent être abordés dans ce dossier. À ce titre nous présentons une liste non exhaustive des points pouvant être présentés.

Le système entreprise :



- les démarches à réaliser pour créer une entreprise,

- les avantages et les inconvénients des structures juridiques d’entreprises,

- les relations entre les différents services et fonctions de l’entreprise.


L’activité productive et commerciale :



- le produit,

- le stockage (mode, méthode d’évaluation, matériel…),

- l’approvisionnement,

- l’organisation de la production,

- le traitement d’une commande ou d’une prestation de service, le service après vente,

- la politique commerciale (publicité, suivi des ventes, service après vente…),

- les documents liés aux opérations d’achat et de vente.

La communication :



- la communication dans l’entreprise (formes, outils de communication …).

Les informations comptables :



- les obligations comptables d’une entreprise,

- la détermination des coûts,

- les documents utiles à la comptabilité (fiche de décompte des heures, facture…).

Le cadre juridique du travail :



- la représentation du personnel,

- le temps de travail (aménagement, heures supplémentaires, congés…),

- la formation (qualification, stage, congé individuel, financement…),

- les différents documents commerciaux (ou documents internes : fiche de travail, d’intervention, de décompte de temps …),

- les contrats de travail,

- les conventions collectives (coefficient, salaire, horaire, comparaison convention collective et code du travail…),

- le bulletin de salaire.

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconPlan batiment durable groupe de travail Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050 (rbr 2020-2050)

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconInterview d'un responsable du diplôme universitaire "Aménager l’espace du travail" 4

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconCours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe»
«sans entrer dans le détail des évolutions historiques, on rappellera qu’en se dotant d’un grand marché intérieur et d’une monnaie...

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconAppel à projets de recherche d'initiative académique
«d’initiative académique», positionnés en termes de thématiques scientifiques, et reliés aux priorités scientifiques exprimées dans...

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconGroupe de travail habitat vert de l’agenda 21

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconGroupe de travail international sur le développement du tourisme durable

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconGroupe de travail ses – Paragraphe argumenté – janvier 2014

Composition du groupe de travail académique responsable : Nadine bif-dussart iconGroupe de travail international sur le développement du tourisme durable






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com