Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept»





télécharger 168.13 Kb.
titreCalendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept»
page1/2
date de publication14.02.2017
taille168.13 Kb.
typeCalendrier
e.20-bal.com > économie > Calendrier
  1   2
Projet fil rouge





BONNET Benjamin


Plan du projet marketing



Introductions :

  • Présentation générale du projet marketing


    • Définition de l’idée, du « concept »

    • Objectifs du projet marketing 




  1. Analyse




  • Marché : tendance de l’environnement

  • Offre

  • Demande




  1. Diagnostic




  • interne

  • externe

  • Swot : [Strengh (force), Weakness (faiblesse), Opportunities (idem), Threats (menaces)]




  1. Objectifs généraux




  • Le projet de l’entreprise

  • Projection dans le futur




  1. Stratégie marketing




  • Ciblage et stratégie de ciblage

  • Positionnement




  1. Moyens




  • Marketing mix

    • Politique de prix

    • Politique de produit

    • Politique de distribution

    • Politique de communication

  • Budget

  • Calendrier


Conclusion


Introduction

Définition de l’idée, du « concept »
Le variateur de lumière est un boîtier sans fil équipé de capteurs solaire/cellules réceptrices reliés à plusieurs ampoules. Il ajuste l’intensité de l’éclairage en fonction de la luminosité ambiante. Pour commercialiser ce produit nous avons créé notre propre société :

Ce produit a pour but de faire réaliser des économies aux magasins et aux boutiques qui utilisent des lumières pour éclairer leurs vitrines. Il peut également être utilisé par les particuliers pour leur éclairage personnel en intérieur comme en extérieur. Il ajoute un confort supplémentaire dans la vie à la maison. Le produit dispose de différentes fonctions et différents modes de fonctionnement pour s’adapter au mieux aux besoins de l’utilisateur. On peu citer une temporisation d’éclairage, un minuteur, un détecteur de présence et un réglage de sensibilité des capteurs.


Objectifs du projet marketing 
L’objectif du projet est d’installer un produit dans le secteur du luminaire sur le territoire français. Il s’agit de vendre un variateur de lumière qui apporte en plus de l’économie d’énergie, un confort d’utilisation supplémentaire. Le B to B est un marché plus avantageux pour le produit. L’installation et l’intégration du produit chez l’utilisateur final étant assez complexe, le B to C semble trop risqué pour un début. De plus, l’idée d’économie d’énergie seule n’est pas un argument très fort piur les particuliers au vu du prix initial de l’appareil, ils ne s’orienteront donc pas forcement d’eux même vers ce type d’installation. Le dispositif ayant un coût important a l’achat, l’amortissement de l’installation serait assez longue pour les particuliers. (Faire une étude pour savoir combien sont prêt à mettre les particuliers dans ce produit). Ce qui axe plus la tendance vers les entreprises. Cependant parmi les entreprises nous pouvons cibler les décorateurs et architectes d’intérieurs qui pourraient proposer le produit à leurs clients au sein d’un projet plus vaste. Le confort d’utilisation serait ici l’argument principal avant celui de l’économie d’énergie.



  1. Analyse



Le marché : tendance de l’environnement



Le marché de l’électricité : le prix de l’énergie est globalement en hausse depuis plusieurs années. L’électricité ne fait pas exception malgré la rentabilité record d’EDF qui produit l’électricité la moins chère d’Europe grâce à ses centrales nucléaires. Ce cout élevé de l’électricité est expliqué par le besoin pour EDF de renouveler son parc de centrale sur ses fonds propres (et non ceux de l’Etat) du fait de l’ouverture du marché a la concurrence (déjà valable pour les entreprise, en juin 2007 pour les particuliers). La hausse des prix de l’électricité n’est donc pas prête de s’arrêter.

Cette gestion de l’énergie de plus en plus délicate est une opportunité pour le produit car celui-ci permet de ne pas trop dépenser d’énergie lorsque celle ci n’a pas d’utilité.

Les centre médicaux, eux, mettent de plus en plus en avant les problème de vue ou de maux de tête due aux éclairages mal réglés dans les habitations ou les magasins. En effet, des normes vont être mis en place pour réguler l’intensité d’éclairage, et cela pour diminuer les risques sur les consommateurs. Ainsi, les entreprises devront faire attention à leur produit et intensifier les tests pour s’adapter aux normes.

La norme ISO 14001, démontre la prise en compte des exigences de l'environnement dans la politique de la société, qui doit agir de manière responsable dans la protection de cet environnement, et l'utilisation économiques des ressources naturelles.

Exemple : en Août, les commerçants partent de leur magasin en plein jour en laissant leurs lumières allumer pour que l’enseigne soit éclairée durant la nuit. Avec le variateur de lumière, le gaspillage est évité.

Dans les grands concurrents on distingue :


C’est un créateur design et de distribution en matière de produit électrique. Il a tourné son marché en B to C vers une cible de consommateurs assez aisés dans la France entière. La raison en est ses prix relativement élevés pour des produits de qualités et pour l’intérieur de la maison. Son panel est assez important et il propose un service sur mesure pour s’adapter à la clientèle.

Cependant, il ne dispose pas de variateur de lumière automatique, comme indiqué précédemment ; il centre sa clientèle sur le B to C dans le confort et l’aménagement intérieur.



Legrand est une société de grande envergure qui crée ses produits autant en France que sur le marché international. Sa croissance est positive et son entrée en bourse le définit comme un concurrent redoutable. Il possède une gamme de produits principalement axés sur le confort intérieur : réseau de communication, interphone, diffusion musicale, portier audio et vidéo. Il propose un détecteur de présence autant pour les entreprises que pour les particuliers qui est vendu comme éclairage de sécurité et un éclairage interne sur commande murale.

Legrand possède un variateur de lumière manuel appelé inter variateur. Cependant celui-ci ne dispose pas des fonctions automatiques de notre produit, mais, étant une grande marque reconnue comme un gage de qualité, ses parts de marché seront difficiles à récupérer.

OSRAM est un des trois premiers leaders mondiaux de l'éclairage La gamme de produits commercialisés, spécialiste de l'éclairage extérieur et intérieur professionnel et grand public. De plus, OSRAM dispose d'une gamme complète de luminaires professionnels.

Sur le marché français de l’éclairage, Osram est numéro 2 avec une part de marché de près de 30 %.

Le mot d’ordre d’Osram vis-à-vis de ses fournisseurs et de ses clients est la qualité. Sa politique vise à obtenir le zéro défaut dans sa gamme de produits, ce qui concerne également le retour des ventes et les problèmes d’organisation. On observe également un vif intérêt pour l’environnement et pour l’économie d’énergie.

En bref, Osram est un concurrent de poids dont il faut se méfier. Son panel de produit est très diversifié ; il fait de la gestion d’éclairage pour les grandes entreprises jusqu’aux luminaires extérieurs en passant par les modules d’éclairage intérieur pour les particuliers.

Il offre aussi une garantie allant jusqu’à 5 ans pour toute sa gamme, il dispose d’un bureau de conseil pour les particuliers et il s’impose dans beaucoup de pays et enseignes.

L’utilisé comme distributeur ne serait pas une idée très favorable pour nous, créateurs. En effet, sa notoriété nous oblige à nous imposer à ses conditions plus strictes que ses concurrents. De plus, ses projets pour l’avenir sont d’envergure internationale, et donc trop loin de notre stratégie qui consiste à débuter sur le territoire français.
Offre

Ce que l’on propose aux gens, un produit de qualité, discret, économique, pratique, une installation complète, un service après vente, une garantie, un numéro de téléphone pour des informations. Un service gratuit d’assistance technique par téléphone est mis à disposition des installateurs.
Le variateur de luminosité de base est un produit qui se compose d’un boîtier de base et plusieurs périphériques. On retrouve des capteurs de luminosité qui envoient un signal au boîtier central, permettant de calculer l’intensité lumineuse qui devra être émis par la lampe, des détecteurs de mouvement, retardateurs et enfin les boitiers branchés entre la lampe et son alimentation. Le boîtier central envoie un signal au boîtier branché sur secteur en fonction des informations qu’il a reçu des boitiers « senseurs », afin de faire varier automatiquement l’intensité de la lumière émis par la lampe.

De manière générale, on considère qu’une vitrine de base est composée de deux capteurs, une unité centrale et un boîtier secteur.
Nous offrons un produit de qualité permettant aux enseignes de magasins ou aux particuliers de découvrir les joies d’un éclairage parfaitement réglé qui mettra en valeur les objets dans les vitrines (pour un magasin) ou les magnifiques jardins des propriétés.
Ce dispositif est très discret, en effet les récepteurs de luminosité ne mesurent que quelques centimètres, le boîtier central peut être caché dans un placard ou derrière un mur où il serait peu apparent et le dernier boîtier branché sur la prise de courant ce qui reste très discret.
Il est aussi très économique ; il permet une économie d’énergie pouvant aller jusqu'à 70 %. Grâce à cet appareil, l’intensité lumineuse varie selon le besoin, il n’y a donc jamais trop de lumière. Si aucune présence n’est détectée dans une pièce, tout est éteint, sinon il s’allume en fonction de la luminosité extérieur. De même un minuteur est disponible ce qui permet dans le cas d’une enseigne de couper la lumière au moment où il n’y en a plus besoins. Par exemple pour des économies d’énergie il est possible, grâce au minuteur, de couper la lumière de minuit à cinq heures du matin. Alors qu’avec un système « normal », la lumière resterai toujours allumée à pleine puissance.
Dans le cas des enseignes de magasin, elle s’avère très pratique. Elle permet de ne pas allumer les lumières manuellement mais automatiquement tout en jouant sur l’économie d’énergie car ces dernières s’allument progressivement. L’automaticité de cet appareil lui donne son côté pratique.
Il est aussi très simple d’utilisation, son boîtier central permet de tout contrôler, il est possible de le mettre en mode régulateur mais aussi le désactiver afin d’utiliser l’éclairage manuellement. Pour l’utilisation en éclairage d’intérieur chez les particuliers, des ambiances préréglées sont disponible, en fonction de l’humeur de l’utilisateur il modifie lui-même et très rapidement les réglages du boitier central.

Demande
La question de l’économie d’énergie devient de plus en plus fréquente autant chez les particuliers que chez les entreprises. C’est pourquoi, de plus en plus de gens investissent dans des produits à économie d’énergie simples à mètre en place, comme des lampes basse consommation. Cette tendance devient très à la mode et s’accrois avec le temps.

Le marché des variateurs est un marché assez ouvert dans le sens ou les seuls produits disponibles dans ce secteur sont des variateurs manuel ou des variateurs à minuterie. De plus, aucun variateur n’est équipé d’un dispositif sans fil.

Dans le but de cibler la demande du consommateur, nous avons réalisé un sondage portant sur le produit et proposé aux personnes supposée être intéressées.

Fréquence de consommation:



Dans le but d’un projet réalisé dans notre école de commerce, nous vous remercions de bien vouloir répondre à ces questions. Merci d’avance.



  1. Possédez vous un système d’éclairage pour votre vitrine ?


‫ oui ‫ non


  1. Combien d’heures par jours fonctionne-t-il ?


‫ Durant toute la durée d’ouverture

‫ Plus de 16 heures

‫ Entre 10 et 16 heures

‫ Moins de 10 heures


  1. Modifier vous votre système d’éclairage en fonction de ce que vous afficher en vitrine ?


‫oui ‫non


  1. Considérez vous que le budget consacré à votre vitrine est important ?


‫oui ‫non


  1. Pensez vous qu’il serez utile de pouvoir modifier l’intensité d’éclairage à tout moment de la journée?


‫ oui ‫ non


  1. Quel est votre principale motivation pour éclairez votre vitrine?


‫ Mettre en évidence les produits exposés

‫ Attirer le regard du passant

‫ Aucune motivation

‫ Autre


  1. Seriez vous prêt à investir dans du matériel qui vous permettrait d’effectuer des économies d’électricité par l’adaptation de l’intensité d’éclairage en fonction de la luminosité extérieur?



‫oui ‫non


  1. Si oui, quel prix seriez vous prêt à mettre dans cet appareil ?


Si non, quels sont les freins pour ne pas installer ce matériel.
‫ Vous pensez que le prix de l’installation sera trop élevé.

‫ Pour vous, ce matériel ne sera d’aucune utilité.

‫ Autre


  1. Est-ce que la prolongation de la durée de vie des ampoules pourraient être une motivation à l’achat de se produit ?


‫ oui ‫ non


  1. Pensez vous que la mise en marche et la mise hors service automatique du système d’éclairage pour chaque jour de la semaine soit utile?


‫ oui ‫ non



  1. Si ce produit était présent sur le marché de quelle façon souhaiteriez vous le connaître?


‫ Par la visite d’un commercial

‫ Par l’envoi d’une plaquette publicitaire

‫ Par email

‫ Autre
Fiche signalétique:


  1. Nombre d’employés travaillant dans l’entreprise.




  1. Secteur d’activité:


‫ Prêt-à-porter

‫ Matériel d’intérieur (meuble, literie…)

‫ Elèctro-ménager

‫ Autres


  1. Statut de l’entreprise


‫ SA

‫ SARL

‫ EURL

‫ Autre


  1. Chiffre d’affaire



Analyse du questionnaire
Nous avons administré 49 questionnaires en face à face principalement à des commerçants ou à des responsables de boutiques. Après avoir analysé toutes les réponses, nous avons réussi à connaître les habitudes de consommation des sondés et des futurs clients potentiels. De plus le questionnaire nous a permis de définir les attentes et les besoins des entreprises vis-à-vis de leur système d’éclairage. Enfin cette analyse nous à montré quelques aspects de la stratégie marketing et du marketing mix à adopter sur le marché du luminaire.



  1. Habitude de consommation:


98% des sondés ont déclarés posséder un système d’éclairage pour leurs vitrines ou leurs enseignes. Environ 68% d’entre eux laissent leurs lumières allumées pendant plus de 10 heures par jours, ce qui explique certaines factures d’électricités avec des tarifs si élevés. D’ailleurs 51% des prospects ont déclarés trouver leurs factures un peu trop élevées à leur goût. Le capteur de luminosité permet d’effectuer des économies d’électricités et peut séduire cette clientèle recherchant une solution pour alléger sa consommation en énergie, soit par motivation du gain ou par souhait de préserver la nature.



  1. Attentes et besoins


D’après ce sondage il ressort qu’environ 75% des personnes interrogées sont intéressé par l’idée de pouvoir modifier l’intensité d’éclairage en fonction de la luminosité extérieur. De plus 75% des sondés trouvent utiles d’ajouter à notre produit une fonction pour effectuer la mise en marche et la mise hors service automatique du système d’éclairage pour chaque jour de la semaine. Cette constatation nous a confortés dans le choix de la fonction première de notre produit (adaptation de la lumière en vitrine en fonction de la luminosité extérieure). Mais nous avons aussi constaté qu’il était nécessaire d’offrir des services annexes comme la programmation de la mise en marche automatique du système.

Pour la majorité des personnes interrogées les deux principales motivations pour éclairer les vitrines sont de mettre en évidence les produits exposés et d’attirer le regard du passant sur la boutique. Ces deux motivations doivent servir d’arguments de vente à notre produit, qui permet d’éclairer la vitrine au moment nécessaire et de stopper l’éclairage quand celui-ci devient inutile voir nuisible pour les habitations avoisinantes.

Ce nouveau produit permet de réduire le temps d’éclairage tout en optimisant celui-ci. Il apparaît donc logique que les ampoules aient une durée de vie plus longue grâce à l’installation de notre adaptateur. 67% des personnes ayant répondu au questionnaire considèrent que cet argument serait une motivation supplémentaire à l’achat de ce produit.



  1. Stratégie marketing


Comme nous le supposions notre principale faiblesse est le coût de notre appareil. En effet il constitue un véritable frein à la vente de notre produit. 78% des sondés se sentiraient prêt à investir dans notre appareil mais seulement 37% d’entre eux se verraient prêt à mettre plus de 1200 euros dans cet investissement, 21% de 950 à 1200 euros et 42% refuse d’investir plus de 950 euros.

Pour se faire connaître tous les moyens sont bons, il n’y a pas une technique de communication qui semble être plus efficace qu’une autre. C’est pourquoi nous avons décidé d’utiliser tous les moyens de communication mis à notre disposition: envoi de plaquette publicitaire, envoi d’email, publicité dans des magazines spécialisés (magazines de décorations d’intérieur, luminaire,…). De plus une équipe de commercial sera chargé de faire la promotion de notre produit auprès des surfaces spécialisées ainsi que dans les entreprises susceptible de pouvoir installer notre appareil.




Statut
Prêt à investir

SA

SARL

EURL

Autre

Total

Oui

40,80%

24,50%

8,20%

4,10%

77,60%

Non

8,20%

8,20%

6,10%

0,00%

22,40%

Total

49,00%

32,7%

14,30%

4,10%



  1   2

similaire:

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconQuelques petites idées pratiques pour rédiger votre réflexion structurée
«idées préconçues»… La phrase doit être courte. Si vraiment vous n’avez pas d’idée, ne perdez pas trop de temps… Pourquoi pas partir...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconSommaire introduction 2 Conclusion 18 Introduction
«IntelliHome», une société Belge qui s’est imposée comme un des leaders de la surveillance et de la domotique ouvert à un large public...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconIntroduction : le concept de droit

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconI. Introduction: contexte, méthode et calendrier

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconRapporte ? Introduction a-vers une définition de la science économique

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconIntroduction Définition Problématique Intérêts des divers acteurs...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconDéfinition du concept «Toit par toi»
«main d’œuvre» réalisaient une économie substantielle. Des dizaines de milliers de maisons se sont construites sous cette forme un...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconOccupations in the school system
«Introduction and conclusion of the conference «Management and policy in the Europe of Education», Université d’été des personnels...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconI – le concept mercatique
«Ensemble des actions ayant pour objectif de prévoir, favoriser ou créer les besoins actuels et futurs des consommateurs et à adapter...

Calendrier Conclusion Introduction Définition de l’idée, du «concept» iconCalendrier Les calendriers hp 2006 sont disponibles dès aujourd'hui...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com