«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015





télécharger 99.65 Kb.
titre«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015
date de publication13.02.2017
taille99.65 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos

Les deuxièmes Rencontres francophones

sur les recompositions en santé




L’association AIRRES, l’université Paris-Dauphine

et Décision Santé présentent :
«  Les deuxièmes Rencontres francophones

sur les recompositions en santé »
9 et 10 avril 2015

Hôtel Méridien, Nice, France


Définition
Les recompositions en santé recouvrent des opérations majeures de redistribution de l’offre de santé au sens large, d’adaptation aux besoins, depuis les coopérations simples jusqu’aux restructurations lourdes, fusions, et constructions nouvelles.


I- Les participants aux Rencontres de Nice
Les deuxièmes Rencontres réuniront 200 décideurs de haut niveau, parmi lesquels :
. Des représentants des pouvoirs publics

. Des présidents de structures gestionnaires d’établissements,

. Des directeurs d’établissements publics et privés,

. Des présidents de commissions médicales d’établissements,

. Des responsables d’administrations en charge de la santé,

. Des responsables de fédérations hospitalières,

. Des Agences nationales ou régionales de la santé…


II- L’objet central de ces Rencontres : échanger, réfléchir, construire
Le contexte : une accélération des recompositions en santé en France et partout dans le monde francophone. Des opérations complexes, aux enjeux économiques et de santé publique particulièrement forts.
Les fondements: raréfaction des moyens, besoins de santé croissants, démographie médicale, vieillissement de la population, nécessité d’optimiser les structures, exigences plus fortes des patients-clients, procédures de qualité et sécurité, volonté politique de répondre concrètement à la demande…
Les attentes : tant pour les recompositions en projet, en cours, que réalisées, les décideurs du monde de la santé ont besoin, sinon d’une pause, du moins d’une prise de hauteur par rapport à leurs objectifs à court et moyen terme, et les résultats obtenus ; besoin aussi de se situer dans les mutations en cours.
III- Nice 2015 : la suite logique des premières « Rencontres franco-québécoises sur l’ingénierie des recompositions hospitalières » de Québec, en février 2014

  • Les premières Rencontres de Québec poursuivaient 3 objectifs : échanger, comparer, capitaliser. L’idée centrale était de réfléchir aux modalités de recompositions hospitalières, à partir d’exemples concrets, de benchmark, et de capitalisation de démarches d’ingénierie.



  • Ces Rencontres ont réuni une centaine de décideurs et se sont réalisées grâce au soutien de nombreuses institutions et entreprises : FNMF, FHF, FHP, FEHAP, EHESP, ANAP, CNAMTS, CHU de Montréal, CHU de Québec, CHU Sainte-Justine, CHU de Sherbrooke, AQESSS, Décision Santé, Elior Services Santé, BEAH, Sodexo, KPMG, AIA Associés, SMS.




  • Parmi les 40 intervenants citons notamment la présence de Frédéric van Roekeghem, Jean-Loup Durousset, Antoine Dubout, Jean-Paul Michelangeli, Laurent Chambaud, Jean-Yves Grall, Christian Anastasy, Benoît Péricard, Luc Boileau, David Lévine, Gertrude Boudron, Fabrice Brunet...




  • 5 tables rondes se sont déroulées sur le bilan critique des recompositions hospitalières en France et au Québec, le cas emblématique des maternités, des présentations d’expériences de recompositions par les acteurs, le cheminement des politiques de santé, et les aspects médico-économiques et de performance des recompositions.


  • 4 ateliers ont traité de l’ingénierie et du pilotage des recompositions hospitalières, du management stratégique des recompositions, des collaborations intelligentes pour optimiser le parcours de soins, et du projet médical au projet architectural adapté.

IV- La création en mai 2014, de l’association AIRRES : « Association Internationale de Réseau sur les Recompositions en Santé »

La finalité et les objectifs de AIRRES
La finalité est de réunir des professionnels décideurs du monde de la santé francophone pour partager, réfléchir et construire des outils, utiles à la mise en œuvre plus efficace des recompositions en santé : stratégies de choix d’activités, coopérations, fusions d’établissements, constructions de structures, création de réseaux de spécialités, réflexion sur le paysage territorial…
Les objectifs opérationnels sont :
. Créer un réseau d’échanges actif entre professionnels

. Aider au montage des deuxièmes Rencontres à Nice, en 2015

. Construire des outils d’échanges : internet, newsletters

. Produire des méthodes et instruments utiles : guides, fiches techniques,

formations
Les membres de l’association
Le premier conseil d’administration est le suivant :
Didier Haas, président, fondateur des Rencontres

Benoît Péricard, vice-président, directeur santé chez KPMG

Pauline Maisani, trésorière, directrice d’hôpital AP-HP

Dominique Lebrun, secrétaire, directrice mutualité du Rhône

Pascal Maurel, directeur du journal « Décision Santé »

Gertrude Bourdon, directrice générale du CHU de Québec

Béatrice Fermon, directrice du MBA santé de Paris Dauphine

Christian Anastasy, directeur général de l’ANAP.
Les membres actifs sont des dirigeants de structures hospitalières et de santé, au sens large : directeurs de groupes, directeurs d’établissements, membres d’agences de santé, chercheurs en santé, enseignants d’écoles de management en santé…
Les membres le sont à titre individuel.
L’association AIRRES a signé cet été une convention-cadre avec l’Université de Paris Dauphine, pour travailler de concert à des cursus de formation, des actions de recherche, et l’organisation conjointe d’évènements tels que les Rencontres de Nice.

V- Les deuxièmes Rencontres francophones à Nice, en 2015 : un public élargi et des thèmes dépassant le monde hospitalier

  • La deuxième édition se tiendra à Nice les 9 et 10 avril 2015, et sera organisée également par le cabinet « Didier Haas Conseil », avec le concours de l’association AIRRES, de l’université Paris-Dauphine, et du magazine Décision Santé.


Ces deuxièmes Rencontres seront ouvertes aux pays francophones d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Afrique.
Elles traiteront plus largement des recompositions en santé, avec les questions de l’amont de l’hospitalisation : l’ambulatoire et la ville, et de l’aval avec le médico-social. Ces trois secteurs sont intimement liés pour la prise en charge, mais encore très cloisonnés, et dans des logiques encore différentes.
Aujourd’hui le parcours de santé est au cœur de la politique de santé française, et de la nouvelle Stratégie Nationale de Santé définie par le gouvernement. L’objet est donc d’étudier les modalités de recompositions en santé, face au défi des parcours, de la coordination des acteurs, des montages optimaux, du rôle des usagers et patients, des ressources à mobiliser, et au final de la performance prévue et effective.
Différents thèmes sont prévus, notamment autour des processus de recompositions, des modes de décisions, des rôles des hauts dirigeants politiques, du rôle des régulateurs, du rôle des managers et des praticiens, et de la place prépondérante des systèmes d’information et de télésanté…
La novation résidera également dans la présentation croisée et analytique par les acteurs de plusieurs pays, de systèmes de santé et de recompositions, très différents les uns et des autres, et pouvant donc s’enrichir mutuellement.
VI- Les thèmes de réflexions et d’échanges prévus
Les recompositions en santé : outils de décloisonnement et de parcours
. En France et dans les pays francophones, comment les recompositions peuvent aider à décloisonner les secteurs de l’ambulatoire, de l’hospitalisation et du médico-social, pour permettre de créer des parcours de santé fluides. Exemple emblématique du secteur des personnes âgées.
Les processus de décision et de pilotage des recompositions
. Les clés des processus de recomposition en santé : modes de décisions, rôles des dirigeants politiques, rôle des régulateurs, rôle des managers et des praticiens.


Les recompositions en santé : facteurs d’économies et de performances
. Comment recomposer la santé pour gagner en efficience, en qualité, et générer à terme des économies substantielles. A l’heure des plans massifs d’économies, la question de vraies restructurations, notamment dans le secteur hospitalier prend toute son acuité.
La mobilisation des patients et des usagers pour recomposer la santé
. Le nouveau rôle des usagers et des patients : partenaires, acteurs, bénéficiaires, consommateurs ? Comment les associer aux grandes mutations du système de santé, mais aussi aux restructurations lourdes ?
La télésanté, facteur-clé pour recomposer efficacement
. Les recompositions face aux systèmes d’information et de télésanté : avancées dans le domaine, et perspectives réalistes.
Les pays francophones et autres modes de recompositions en santé
. Les recompositions en santé dans les autres pays francophones : présentations croisées et analytiques par les décideurs et opérateurs de santé. Objectif : décrire les modalités, et initier des démarches de benchmark.

VII- Le programme des Rencontres de Nice
Jeudi 9 avril 2015
« Les recompositions en santé dans les politiques de santé des pays francophones »

8h00 à 8h30
Accueil des participants à l’hôtel Méridien de Nice
8h30 à 8h40
. Mot de bienvenue de Didier Haas, fondateur des Rencontres, et Président de l’association AIRRES

- Présentation de l’objet des Rencontres

- Programme des deux journées de Nice

- Présentation des partenaires des Rencontres
8h40 à 8h50
. Mot d’accueil de Christian Estrosi, Député Maire de Nice, et Président du conseil de surveillance du CHU de Nice (sr)
8h50 à 9h00
. Ouverture officielle par Paul Castel, directeur général de l’ARS Provence Alpes Côte d’Azur

9h00 à 9h30
Présentation de la définition du concept de recomposition en santé, et de la problématique de la performance des recompositions, par Béatrice Fermon, directrice de l’ «Executive MBA d’économie de la santé », à partir de l’étude réalisée par l’université Paris-Dauphine, sur la France et l’ensemble des pays francophones participants.
9h30 à 10h00
Le nouveau système de santé québécois : politique, architecture et recompositions majeures des établissements ; par Luc Boileau, Président de l’Institut National de Santé Publique du Québec et de l’Institut National d’Excellence en Santé et Services Sociaux.

10h00 à 11h00
Table ronde N°1 :
« Les recompositions en santé, face au défi des parcours de santé et des approches territoriales »
. L’organisation de la fluidité des parcours entre la ville, l’hospitalisation et le médico-social

. Le socle des recompositions : l’approche territoriale et les projets stratégiques de santé

. Les atouts et les freins pour la coordination et le décloisonnement des opérateurs en santé (juridiques, financiers, culturels, politiques)
Animation : Pascal Maurel (Directeur Décision Santé)

Frédéric Valletoux, Lamine Gharbi, Bernadette Devictor, Stéphan Mercier

11h00 à 11h30
. Pause de convivialité

11h30 à 12h30
Table ronde N°2 :
« Les restructurations en marche de l’ambulatoire, du sanitaire et du médico-social »
. Le remodelage indispensable du paysage et du pilotage de la santé : réalités, enjeux

. Les processus lourds de restructurations hospitalières : mythes et réalités francophones

. Les démarches de restructurations du médico-social : parallélismes et différences avec le sanitaire

. L’articulation des restructurations et le maintien de la qualité : un défi des acteurs de terrain
Animation : Benoît Péricard (Directeur Santé KPMG)

Patrick Gasser, Xavier Dupont, Antoine Dubout, Dominique Maigne
12h30 à 13h30
Lunch et échanges entre participants

13h30 à 14h30
. Table ronde N°3 :
« Le rôle majeur des médecins dans les opérations de recompositions en santé »
. L’association des médecins à la préparation des opérations de recompositions

. Le rôle de médecins dans le pilotage opérationnel des recompositions en santé

. La réalité des niveaux d’implications des médecins dans les pays francophones

. Les clés et les méthodes pour travailler intelligemment avec les praticiens
Animation : Dr Elisabeth Hubert (présidente de la FNEHAD, ancien Ministre)

Dr Duquesnel, Dr Bertrand, Dr Espagno, Gertrude Bourdon
14h30 à 15h30
. Table ronde N°4 :
« Les enjeux économiques des recompositions en santé »
. L’adaptation à la raréfaction des ressources collectives

. L’augmentation continue des besoins de la population

. L’ardente obligation d’optimiser le système de santé existant

. Les volontés et capacités actuelles à évaluer la réalité des impacts
Animateur : Lise Rochaix (professeur agrégé, Université Paris I)

Christian Anastasy, Dr Khaldoun Bardi, Félix Faucon, Anne Lemay
15h30 à 16h00
Pause de convivialité
16h00 à 17h00
. Table ronde N°5 :
« Les stratégies des investisseurs et des groupes d’établissements »
. Les nouveaux rôles et places des investisseurs de la santé

. La réalité des groupes francophones d’établissements

. Les groupes publics et privés : quelles positions respectives ?

. Les relations des pouvoirs publics avec les groupes d’établissements
Animateur : Didier Haas (président, association AIRRES)

Jean-Marc Borello, Filippo Montéléone, Jérôme Nouzarède, Martine Aoustin, Carine Chevrier

Vendredi 10 avril 2015
« La boîte à outils et les méthodes de recompositions en santé »
8h30 à 8h45
Présentation du cahier des charges des ateliers du matin
8h45 à 10h00
Première vague de 4 ateliers en parallèle :
. Les NTIC (SI et télésanté), outils indispensables des recompositions : Hervé Barge (Agence e.santé Luxembourg), Béatrice Falise-Mirat (Orange Healthcare)

Animation : Christian Anastasy
. Les défis d’un management opérationnel pour réussir les projets : Dominique Lebrun (Mutualité Rhône), Arnaud Violland (Hôpital Riviéra Chablais)

Animation : Pauline Maisani
. La place des usagers, patients, consommateurs, clients : mythes et réalités francophones : Christian Saout (CISS), André Néron (Université Montréal)

Animation : Béatrice Fermon
. L’hôpital assembleur : de l’intérêt à externaliser les fonctions supports :

Gilles Rafin (Elior Services), Jean-Michel Gayraud (Institut Mutualiste Montsouris) 

Animation : Pascal Maurel
10h00 à 10h30
Pause de convivialité
10h30 à 12h00
Deuxième vague de 4 ateliers identiques
12h00 à 13h15
Lunch et échanges entre participants
13h15 à 15h15
4 retours d’expériences francophones de recompositions hospitalières, et analyses croisées :


  1. Centre Hospitalier Riviera Chablais (Suisse) : Pascal Rubin, DG

  2. Centre Hospitalier Chrétien de Liège (Belgique) : Alain Javaux, DG

  3. Médipôle Lyon (France) : Dominique Lebrun, Véronique Dugoujon, DG

  4. CHU Nice - Lenval (France) : Emmanuel Bouvier-Muller/Arnaud Pouillart, DG


Animation : Joëlle Bouet, associée, cabinet Opus Line, Paris

15h15 à 15h45
Pause de convivialité

15h45 à 16h45
. Table ronde N°6
« Les nouveaux défis de la construction des établissements : plus performants, plus évolutifs, plus économes »
. Les réalités du parc hospitalier et médico-social : état du patrimoine, efficience

. Les constructions d’établissements : quelles réponses aux besoins de demain ?

. La conception des nouveaux bâtiments : ingénierie, architecture, évolutivité
. Les aspects économiques à moyen et long terme : investissements, coût d’exploitation, développement durable
Animation : Christian Béréhouc (ANAP)

 

Alain Achard (SNC Lavalin), Claude Rolland (Bouygues Construction), Jérôme Bataille (AIA), Patrice Mejri (Gerflor), Dr Guy Bazin (AFCA)

16h45 à 17h15
Synthèse et analyse des deux jours de Rencontres par le grand témoin : Claude Evin, DG de l’ARS Ile de France et ancien ministre de la santé.
Interview par Pascal Maurel.

17h15
Conclusion des Rencontres et suites envisagées pour 2015 - 2016

Clôture des Rencontres de Nice par Didier Haas.


Animation générale :

Pascal Maurel, directeur des publications de Décision Santé.

VIII- Liste des 50 intervenants des Rencontres
. Alain Achard : vice-président santé de SNC Lavalin Europe
. Christian Anastasy : dg de l’ANAP, Agence Nationale d’Appui à la Performance

. Dr Martine Aoustin : directrice générale de l’ ARS Languedoc Roussillon

. Dr Khaldoun Bardi : chirurgien vasculaire, centre médical Ibn Zohr, Tunis

. Hervé Barge : directeur général Agence e.santé Luxembourg

. Jérôme Bataille : architecte associé, AIA associés

. Dr Guy Bazin : Président fondateur de l’ AFCA, expert ANAP
. Christian Béréhouc : directeur du pôle « outils », ANAP

. Dr Jean-Marie Bertrand : Directeur médical du CHC de Liège

. Dr Luc Boileau : président de l’Institut d’ Excellence en Santé du Québec

. Jean-Marc Borello : président du groupe SOS

. Joëlle Bouet : associée, cabinet Opus Line, Paris

. Gertrude Bourdon : directrice générale du CHU de Montréal

. Emmanuel Bouvier-Muller : directeur général du CHU de Nice

. Paul Castel : directeur général de l’ARS PACA

. Carine Chevrier : directrice économique et financières, AP-HP

. Bernadette Devictor : présidente du Conseil National de Santé

. Antoine Dubout : président de la FEHAP, Fédération établissements non lucratifs

. Véronique Dugoujon : directeur associé, agence Interlude Santé, Lyon

. Xavier Dupont : directeur, direction des établissements médico-sociaux, CNSA

. Dr Luc Duquesnel : président de l’UNOF (CSMF)

. Dr Christian Espagno : directeur pôle « Déploiement et maintenance », ANAP

. Claude Evin : directeur général de l’ARS de l’Ile de France, ancien ministre

. Béatrice Falise-Mirat : directeur affaires publiques, Orange Healthcare

. Félix Faucon : adjoint du Directeur Général de l’Offre de Soins, DGOS

. Béatrice Fermon : directeur associé MBA santé, Paris-Dauphine

. Dr Patrick Gasser : président des médecins spécialistes, CSMF

. Jean-Michel Gayraud : directeur général, Institut Mutualiste Montsouris

. Lamine Gharbi : président de la Fédération de l’Hospitalisation Privée

. Didier Haas : président de l’association AIRRES

. Dr Elisabeth Hubert : présidente de la FNEHAD, ancien ministre de la santé

. Alain Javaux : directeur général du Centre Hospitalier Chrétien (Belgique)

. Dominique Lebrun : directrice générale de la mutualité du Rhône

. Anne Lemay : directrice de la performance, AQESSS (Québec)

. Dominique Maigne : directeur général de la HAS

. Pauline Maisani : chef du département qualité et gestion des risques, AP HP

. Dr Pascal Maurel : directeur de publications Décision Santé

. Patrice Mejri : directeur santé, groupe Gerflor

. Stéphan Mercier : président de la Fédération des Institutions Belges

. Fillipo Montéléone : directeur général, Générale de Santé

. André Néron : directeur associé, bureau de l’expertise patients, Université Montréal

. Jérôme Nouzarède : PDG du groupe Védici

. Benoît Péricard : directeur santé KPMG France

. Arnaud Pouillart : directeur général de la Fondation Lenval, Nice

. Gilles Rafin : président de Elior Services Santé

. Lise Rochaix : professeur agrégé, Université Paris I

. Claude Rolland : directeur du pôle santé, Bouygues construction

. Pascal Rubin : directeur général de l’ Hôpital Riviéra Chablais (Suisse)

. Christian Saout : ancien président et membre du CISS

. Frédéric Valletoux : président de la Fédération Hospitalière de France

. Arnaud Violland : directeur organisation, Hôpital Riviera Chablais (Suisse)



Didier Haas Conseil  +33 (0)6 86 07 79 63  haas.didier@gmail.com


similaire:

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconJeudi 17 avril : Déplacement à Bordeaux Discours de clôture des rencontres...
«Y’a de l’éco», diffusée sur Public Sénat, présentée par Gilles Leclerc et Françoise Fressoz. Première diffusion Mardi 15 Avril à...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconLes premières rencontres d’affaires esspresso en Corrèze au tiers lieu «Les 400» le 6 avril
«Le 400», organise la première rencontre esspresso en Corrèze le Jeudi 6 Avril de 8h30 à 12h30 au tiers lieu le 400 12 Avenue Jean...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconPrincipaux moments du débat public «il n'y a pas de travail pour...
«il n'y a pas de travail pour tout le monde : vrai ou faux ?» Lors des rencontres «stop aux idées fausses sur les pauvres» du mouvement...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconMÉthodologie d’Étude des composantes francophones des identités des...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconIcfp les recompositions territoriales en France et en Europe

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconLes deuxièmes journées de la socioanthropologie En Sorbonne
«groupe» s'est ainsi ouvert à de nouvelles recherches, sur de nouveaux terrains, en même temps qu'il était rejoint par un nombre...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconThème 1 les recompositions d un monde interdependant
...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconTel. 01. 42. 93. 89. 88 Fax. 59. 89
«c'est un peu bizarre quand on lit entre le groupe les transferts 2015 je ne vois pas en quoi mais peut-être que l’on n’a pas encore...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconLes centres de sante, une géographie rétro prospective
«J’ai la conviction que les centres de santé sont l’une des réponses. Mon objectif est de déployer les actions confortant la place...

«Les deuxièmes Rencontres francophones sur les recompositions en santé» 9 et 10 avril 2015 iconAdresse mél : fgr56@orange fr Année 2015 Numéro 33 Sommaire Edito...
«familles» de couverture santé complémentaires : les mutuelles, les assureurs, les instituts de prévoyance






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com