Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940)





télécharger 30.68 Kb.
titreChapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940)
date de publication13.12.2016
taille30.68 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
CHAPITRE 5 : LA TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE (1890s-1940)


Période d’extrême instabilité. Expansion rapide jusqu’à 1914. La PGM est la première guerre « industrielle », progrès technique mis au service de la guerre. Première à être une guerre mondiale.

Grande perte humaine, environ 10% de la main d’œuvre en France et Allemagne. Les USA n’ont perdu que 0,2% de leur main d’œuvre. France 31% des hommes de 20 à 35 ans.

Effet immédiat : économie privé des facteurs de productions, retard démographique.

La guerre a beaucoup détruit surtout en France, le coût de la guerre a représenté 7 à 9 fois le PIB de 1913 des pays en guerre. Reconstruction nécessaire, endettement.

Hégémonie des US. L’Allemagne est particulièrement affaiblie (15% du PIB pendant 10 ans). La France s’installe dans la région industrielle de l’Allemagne, période d’inflation etc.

La puissance britannique est entamée. La flotte britannique a beaucoup souffert à cause des sous marins allemands. Sa puissance commerciale maritime décline. Son stock d’or s’est réduit, la confiance dans la livre s’est fortement ébranlée. Remise en cause du statut de monnaie internationale.

Forte croissance dans les années 20 : les années folles.

Crise de 29 :

Crise financière (effondrement de la bourse, faillite des entreprises) : la période de croissance a généré une bulle spéculative, la production américaine a augmenté de 50% mais dans le même temps, l’indice du cours des actions a été multiplié par 4. Bulle : augmentation sans raison. Anticipation de la bourse. Les entreprises rentables placent leur liquidité dans les actions donc les prix augmentent. Certains s’endettent pour spéculer.

1928 : quelques faillites bancaires, tout le monde a voulu vendre.

Chrysler passe de 135$ à 5$ de 1929 à 1932.

Disparition de la moitié des banques américaines, la production industrielle s’est effondrée -50%, la chute des prix, apparition pour la première fois d’un chômage de masse et durable (31M de chômeurs : 13 USA (25%), 6 Allemagne, 0,5 France)

Redéfinition du rôle économique de l’Etat.

Production de masse alors que la distribution est au système ancien, cause de la crise de 29 : surproduction

Emergence d’un Etat Keynésien : Etat providence.

Nouveau système technique : électricité, moteur à explosion.



  1. La technologie


L’investissement dans la technologie est croissant, le modèle d’innovation qui s’impose est l’innovation produit par les laboratoires de R&D intégré dans les grandes entreprises. Peu d’entreprises françaises ont créé des labos de R&D.


  1. L’électricité


La dynamo par Graam en 1872.

Marcel Deprez qui découvre le moyen de transporter l’électricité à grande distance, invention du transformateur. Permet la dissociation du lieu de production et le lieu de consommation

Energie hydraulique pour faire tourner des générateurs d’électricité.

Apparition de General Electric, Philips etc.

1881 : Thomas Edison invente la lampe à incandescence

Vers fin 1940 : 90% des entreprises américaines fonctionnent à l’électricité et 80% des ménages

Nouveau marché : l’électroménager.

1888 : fer à repasser

1891 : Ventilateur

1899 : Mixeur

1901 : Aspirateur

1902 : sèche cheveux

1908 : rasoir électrique

1910 : climatiseur (confort des grands magasins et centres commerciaux)

1930 : lave-linge



  1. Moteur à explosion


Inventé par un français en 1862. Application industrielle en 1890. Carburateur, moteur à essence.

1900 : Premier moteur diésel.

Industrie automobile : premier salon de l’auto date de 1898. 3 types de propulsion sont en concurrences : vapeur, électrique et à combustion.

1900 : véhicule à vapeur et électrique représente les ¾ de la production américaines (4000 voitures par an, 57 entreprises)

1917 : disparition de la vapeur, 50000 voitures électrique sur 3,5M de voitures)

1911 : (small event) invention du démarreur qui remplace la manivelle du moteur à explosion
1937 : invention du nylon

La chimie : engrais, insecticide, colorant et pharmacie



  1. L’énergie


Consommation d’électricité multipliée par 6 entre 1920 et 1930

Le charbon n’est plus utilisé pour la vapeur.

1930 : 30% hydraulique.

Application du pétrole (lubrifiant)

Extraction et raffinerie du pétrole (1900 : la moitié de la production mondiale)


  1. Les communications




  1. La marine


Vers 1850, remplacement de la roue à aube par l’hélice qui est beaucoup plus efficace. Les bateaux alors en bois passent en métal.


  1. Le chemin de fer



Tramway

1863 : Premier métro en Angleterre

1900 : Premier métro à Paris par Bienvenue

1910 : 700 km de voie en France

Naissance du transport aérien (traversée de la Manche en 1909 par Berlio)

Usage de l’aviation lors de la PGM.



  1. Télécommunication


Radio



  1. La production


Diffusion de la culture de la rationalisation : modernité.

Gros besoin de production à cause de la PGM mais une grosse partie des producteurs sont au front. Il faut produire plus avec moins.

Mécanisation de la production, organisation du travail.

Taylorisme :

  • Standardisation de la production (Taylor le pousse à l’extrême)

  • Optimisation de la fabrication

Fordisme : prolongement du taylorisme

  • Simplification des produits

  • Développement du machinisme

  • Machine spécialisée

1904 : Ford B (2000$)

1909 : Ford T (850$)

1912 : 600$

1913 : première chaine de montage

1917 : 350$

Contrepartie de la standardisation :

1929 : étude réalisée sur 84 catégories de produits, le nombre de variété de produits a baissé en moyenne de 98% en 8 ans, 1921 : 78 -> 12 tailles de couvertures de lit

Création de standard : norme mondiale (USB etc.)

1910 : 1600 types de tuyauteries

1918 : 200 types
Sloan patron de General Motors :

1920s produire de la variété dans un modèle de production fordien.
Toyota

1980s : combine le tout

Fin XIXe : première politique de marque

Invention de la publicité portée par les médias (presse nationale etc)

1930 : le marketing devient une discipline universitaire

1920s : premier cabinet de conseil



  1. Les rapports sociaux


Les ouvriers qualifiés disparaissent au profit des ouvriers spécialisés

Développement du syndicalisme

1900 : 2,2M de syndicats en Angleterre

1913 : 4,1M

1895 : création de la CGT

Les conflits sociaux se multiplient : grèves etc.

1881-1886 : grande grève à Chicago où les leaders sont exécutés à mort (commémoration le 1er mai)

Loi sur l’organisation du travail

1928 : journée à 8h

1932 : allocation familiale

1936 : front populaire : semaine de 40h et 15 jours de congés payés pour tous

Les salaires deviennent moins flexibles à la baisse, le marché du travail se rigidifie, le salaire est rigide à la baisse

La guerre de 14 affaiblie le mouvement ouvrier, ainsi que la crise



  1. Les modes de vie


Ford surpaie sa main-d’œuvre : lutter contre le turn-over

Début de la consommation de masse :

  • explosion de l’industrie automobile

  • produits électroménagers

  • commerce moderne (grande distribution, aux USA)

    • 1930 : premier supermarché (hard discount)

France : magasin populaire le seul aujourd’hui : Monoprix

Industrie du cinéma

Radio

Tourisme de masse



  1. Le rôle de l’Etat


Engagement de l’Etat dans l’activité économique.

Protection sociale

1890 : Sherman Act : première loi anti-trust (droit de la concurrence) :

  • Répression de l’entente des entreprises (pas de coopérations entre entreprises)

L’Etat exerce un certain contrôle sur les tarifs ferroviaire et sur le contrôle des produits alimentaires (USA)

En France intervention sur l’électricité (EDF)

Apparition de l’Etat comme acteur de la régulation macro-économique

Etat Keynésien

Newdeal : 1933 de Roosevelt

1933 : 44% de chômage en Allemagne, arrivée au pouvoir d’Hitler

1935 : 16% (8% du PIB dans l’armement)

1938 : 3,2% (14,7%)

Utilisation du Keynesisme

Dans les 13 pays de l’OCE (les plus développés) Dépense publique/ PIB : 10,5% en 1870 à 18,7% en 1920 à 23,2% en 1937


  1. Le commerce international et le système monétaire international


Fin XIXe à 1914 : période intense d’internationalisation : commerce mondiale, mouvement de capitaux : IDE (investissement direct étranger) : rachat des entreprises étrangères et placement à l’étranger

1913 : exportation mondiale = 13% du PIB mondial. Il faut attendre 1985 pour atteindre ce chiffre

Instabilité monétaire

Un certain nombre de pays va connaitre une certaine vague d’inflation (notamment l’Allemagne et l’Autriche) : la valeur de la monnaie s’effondre à cette époque : 1mark or = 46mark papier en 1922. En déc 1923 : 1000 milliards de mark papier. Changement de la monnaie : nouveau mark.

La livre est dévaluée en 1920, le Franc Pointcarré en 1926 (1/5 de la valeur de 1914).

Tentative de réinstauration de l’étalon or.

1922 à Gênes : les grands pays se réunissent et permet à chaque pays de choisir entre 3 systèmes :

  • Etalon or complet (très peu de pays peuvent le faire par manque d’or)

  • Gold Billion Standard (convertibilité limitée au lingot d’or : transaction de gros, limite la ruée bancaire)

  • L’étalon de change or (demande aux Etats d’intervenir sur le marché des changes pour que le taux de change soit proche du taux au pair : similaire au système de Bretenwoods)

Rachat de sa propre monnaie avec de l’or ou de la monnaie étrangère. Les Etats doivent avoir des réserves de change.

La GB essaie de revenir à l’étalon or en 1925 : elle le fait à la valeur définie par Newton en 1717. Le niveau de change est incompatible avec la compétitivité de l’économie anglaise : livre surévaluée -> précipite le déclin de l’Angleterre.

La France retrouve sa valeur en 1928.

Tous les grands pays sont revenus à la convertibilité or avant la crise de 29.

Réaction protectionniste (les USA augmentent les droits de douane à 45%).

Le livre devient flottant en 1931 et perd 80% de sa valeur en quelques mois. Le $ -40%.

35$ l’once d’or fixé par Roosevelt.

Les 6 créateurs de l’UE et la Suisse forment le bloc or (ou union latine) qui unissent leur force pour rétablir un niveau de stabilité, mais échoue en 1936.

1932 : le RU abandonne le libre-échange => le commerce mondial s’effondre (29-32 : -32%)


  1. La hiérarchie internationale


1880-1914 : population américaine double (50->100M)

Invention de la production de masse aux USA. La PGM affaiblit l’Europe mais fortifie les USA.

Le Japon se structure.


  1. La Russie


1917 : révolution bolchévique 

Emergence d’un nouveau système économique

1928 : Expérimentation en URSS de l’économie planifiée

L’économie capitaliste : coordination par les prix et dans la société

Economie planifiée fait disparaitre la coordination par les prix et la remplace par une coordination par les plans : abolition de la propriété privée des moyens de production (1917) l’Etat est propriétaire et dit à chaque entreprise quoi produire, la quantité, et à qui vendre.

1928 : premier plan quinquennal (production industrielle par hab. 10 à 12% de l’USA)

Hayeck affirme que ce n’est pas viable à cause du traitement de l’information

1941 : 3e plan quinquennal, URSS devient la 3e puissance mondiale derrière l’USA et l’Allemagne

1945 : 2e puissance mondiale

1956 : Prod. Industrielle par hab. 28% des USA.

Production industrielle concentrée sur l’industrie lourde => les industries de biens de consommation sont sous développés. Très forte croissance économique mais qui ne profite pas aux consommateurs.

PNB par hab de 1928 à 1958 : 10% par an (chiffre soviétique)

Progrès sociaux incontestable : taux d’alphabétisation 30% en 1913, 81% en 1929 ; mortalité infantile 255 pour 1000 en 1910, 33 pour 1000 en 1958.

Pas de chômage en URSS : article 40 de la constitution soviétique proclame le droit au travail garanti par l’Etat.



  1. Guerre coloniale


Guerre d’influence entre les grandes puissances coloniales.

1914 : guerre coloniale fin de l’Empire Ottoman.

Les USA ne participent pas à la colonisation mais veulent avoir des emprises sur le Panama, Porto-Rico etc. (lieux stratégiques)

Le Japon veut coloniser l’Asie (Corée, URSS)

Ecart nord-sud se creuse : le PIB par hab. des pays développés est le double de celui des pays du tiers monde en 1860, 4x en 1913 et 5x en 1950

similaire:

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa troisieme revolution industrielle selon j. Rifkin. Et dans l’education technologique demain ?
«La troisième révolution industrielle». IL reprend des éléments de l’ouvrage de Jeremy Rifkin (2). Pour faciliter les citations de...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa troisieme revolution industrielle selon j. Rifkin. Et dans l’education technologique demain ?
«La troisième révolution industrielle». IL reprend des éléments de l’ouvrage de Jeremy Rifkin (2). Pour faciliter les citations de...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa troisieme revolution industrielle selon j. Rifkin. Et dans l’education technologique demain ?
«La troisième révolution industrielle». IL reprend des éléments de l’ouvrage de Jeremy Rifkin (2). Pour faciliter les citations de...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa troisieme revolution industrielle selon j. Rifkin. Et dans l’education technologique demain ?
«La troisième révolution industrielle». IL reprend des éléments de l’ouvrage de Jeremy Rifkin (2). Pour faciliter les citations de...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa nouvelle societe du cout marginal zero. Que retenir pour une education...
«La troisième révolution industrielle» (1) dont l’auteur est Jeremy Rifkin, ceci en neuf parties (une par chapitre) (2)

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconChapitre 1 : L’évolution et les théories des échanges internationaux...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconCout marginal zero. Que retenir pour une education technologique de demain ?
«Le capital social et l’économie du partage». IL reprend et approfondit des éléments de l’ouvrage de Jeremy Rifkin (2) et de son...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa Troisième République naît et s’affirme durant la Révolution Industrielle
«fond», du «jour» mots utilisés par les «mineurs» pour distinguer l’ouvrier travaillant dans les galeries souterraines et les employés...

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLancement d’une plateforme de crowdfunding en partenariat avec cowfunding...
«pures», reprises et même les auto-entrepreneurs qui affichent la baisse la plus forte

Chapitre 5 : la troisieme revolution industrielle (1890s-1940) iconLa nouvelle societe du cout marginal zero. Que retenir pour une education...
«La nouvelle société du coût marginal zéro. L’internet des objets, l’émergence des communaux collaboratifs et l’éclipse du capitalisme»....






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com