Résumé L'analyse des sources écrites notamment Homère





télécharger 331.23 Kb.
titreRésumé L'analyse des sources écrites notamment Homère
page3/6
date de publication06.06.2019
taille331.23 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > économie > Résumé
1   2   3   4   5   6

CONCLUSIONS
Phaistos offre un champ de recherche tout à fait exceptionnel en ce qui concerne les problématiques liées à la naissance de la polis. L'ensemble des données examinées conduit à la conclusion que la cité de Phaistos existait déjà dans les dernières décennies du VIII s.165. Même si elle n'a pas livré de traces archéologiques bien définies ni d'un temple, ni d'un lieu de réunion politique, la ville à cette époque comprenait déjà plusieurs quartiers d'habitation dotés de larges maisons et d'installations artisanales, un réseau routier urbain (et peut-être aussi extra-urbain) avec rues pavées et aménagées, un mur de fortification daté au moins de l'époque géométrique qui protégeait l'"acropole du milieu" du côté Ouest, un lieu de culte dans l'asty consacré vraisemblablement à une déesse patronnant les initiations juvéniles, un lieu de culte installé dans le riche territoire de la ville et dont les attestations correspondent précisement au développement de l'habitat sur la "colline du palais", des groupes de tombes éparpillées autour du site principal qui attestent la disposition kata kômas de l'agglomération. L'organisation de cet habitat complexe ainsi que la distinction entre espaces publics (lieu de culte, rues) et lots privés permet d'envisager l'existence de la cité de Phaistos au VIIIe s., même en l'absence d'attestations de véritables institutions poliades166 (sauf en tenant compte des rituels d'initiations représentés par les lébès et les boucliers votifs).

Or les dernières données présentées par V. La Rosa invitent à réfléchir sur la possibilité que le long processus de formation de la polis ait débuté bien avant, vers le milieu du IXe s. En effet, les premières traces d'une organisation humaine assez nombreuse et développée semblent remonter aux PGR-PGB : la "colline du palais" était, à cette époque, déjà occupée par une rue dallée qui céda ensuite (au PGB probablement) la place à des habitations et fut aménagée, toujours avec un dallage et des parapets, plus à l'ouest ; un autre quartier pourrait avoir vu le jour à Chalara où quelques vases PG ont été trouvés ; des tombes sont attestées à Petroképhali, et peut-être à Ambéli et Haghios Ioannis ; la fortification aussi pourrait remonter à cette époque tandis que les premiers ex-voto déposés à Haghia Triada se datent de 840. Le cadre est moins clair par rapport aux dernières décennies du VIIIe s. mais les indices sont assez significatifs pour imaginer l'existence d'une communauté humaine éparpillée autour de la "colline du palais" qui jouerait, dès cette époque, le rôle de cœur de l'agglomération (cf. l'éventuelle fortification). On songe notamment au déplacement de la rue dallée par rapport aux maisons, apparemment déjà dans l'optique d'une distinction des espaces communautaires et des terrains privés. Pour préciser le statut de cette communauté humaine installée dans un contexte urbanistique développé, la datation du mur de fortification paraît importante ; cette œuvre architecturale implique en effet l'action coordonnée d'une communauté rassemblée face au danger, probablement des voisins belliqueux .

Quoi qu'il en soit des origines de Phaistos, que seules de nouvelles données archéologiques pourront éclairer, l'analyse que nous avons conduite montre que cette agglomération peut être rangée à juste titre parmi les plus anciennes poleis grecques, comme Érétrie, Corinthe, Argos ou Athènes. Le modèle de la cité grecque aurait donc eu plusieurs foyers de développement, parmi lesquels la Crète a dû jouer un rôle significatif167. La position géographique de l'île, la présence des Levantins ainsi que la longue tradition de formes politiques complexes ont dû favoriser le développement précoce de ce nouveau type d'organisation communautaire. Si la chronologie haute des données concernant Phaistos était confirmée, l'histoire de cette polis entrerait de plein droit dans le débat sur l'origine de la cité qui, rappelons-le, est déjà décrite en détail dans le passage du "bouclier d'Achille" que nous avons choisi comme point de départ. A ce propos, force est de constater que les données archéologiques examinées ne sont pas en contradiction avec la chronologie récemment proposée pour les Poèmes Homériques d'après l'analyse linguistique168. Les recherches futures apporteront des précisions sur ce long processus de mise en place de la cité dont les traces ont été repérées dans les régions périphériques du monde égéen (Crète, Ionie - Smyrne) ainsi qu'en Grèce centrale et méridionale (Péloponnèse, Eubée, Attique).

Daniela Lefèvre-Novaro

Université Marc Bloch

Strasbourg 2
BIBLIOGRAPHIE
Alexiou, S. 1968, « », PAAH 1966 (1968), p. 189-193.

Allegro, N. 1991, « Gortina, l'abitato geometrico di Profitis Ilias », dans Musti, D. et alii 1991, p. 321-330.

Allegro, N. et Ricciardi, M. 1999, Gortina IV. Le fortificazioni di età ellenistica, Padoue.

Allegro, N. et Santaniello, E. à paraître, « Gortina. L'abitato di Prophitis Ilias e la storia più antica della città », dans Identità culturale, etnicità, processi di trasformazione a Creta fra Dark Age e Arcaismo, Convegno di Studi, Atene 2006, à paraître.

Amouretti, M.-Cl. 1986, Le pain et l'huile dans la Grèce antique, Paris.

Antonaccio, C. M. 1995, An Archaeology of Ancestors. Tomb-Cult and Hero-Cult in Early Greece, Londres.

Aravantinos, V. L. et alii 2001, Thèbes. Fouilles de la Cadmée I. Les tablettes en linéaire B de la odos Pelopidou. Edition et commentaire, Pise-Rome.

Bats, M. et D'Agostino, B. 1998 (éd.), Euboica. L'Eubea e la presenza euboica in Calcidica e in Occidente, Atti del Convegno Internazionale, Napoli 13-16 novembre 1996, Naples.

Baurain, Cl. 1997, Les Grecs et la Méditerranée orientale. Des « siècles obscurs » à la fin de l'époque archaïque, Paris.

Billot, M.-Fr. 1997, « Recherches archéologiques récentes à l'Héraion d'Argos », dans La Geniere, J. de 1997 (éd.), Héra. Images, espaces, cultes, Actes du Colloque Internationale, Lille 29-30 novembre 1993, Naples, p. 11-81.

Blome, P. 1982, Die figürliche Bildwelt Kretas in der geometrischen und früharchaischen Periode, Mainz am Rhein.

Bonfante, L. et Karageorghis, V. 2001 (éd.), Italy and Cyprus in Antiquity : 1500-450 B.C., Proceedings of the International Symposium at the Columbia University, November 16-18 2000, Nicosie.

Borgna, E. 2001, « Il periodo Tardo Minoico IIIB-C: la casa ad ovest del Piazzale I », dans Festos 2001, p. 273-298.

Borgna, E. 2003, Il complesso di ceramica tardominoico III dell'Acropoli mediana di Festos, Studi di Archeologia cretese III, Padoue.

Brelich, A. 1961, Guerre, agoni e culti nella Grecia arcaica, Bonn.

Brelich, A. 1969, Paides e parthenoi, Rome.

Burkert, W. 1992, The Orientalizing Revolution. Near Eastern Influence on Greek Culture in the Early Archaic Age, Cambridge-Londres.

Camassa, G. 1982, « Le istituzioni politiche greche », dans Firpo L. 1982 (éd.), Storia delle idee politiche, economiche e sociali, I, Turin, p. 33-67.

Camassa, G. 1994, « Luoghi di culto », dans Storia d'Europa II. Preistoria e antichità, Turin, p. 1167-1188.

Camassa, G. 1996, « Leggi orali e leggi scritte. I legislatori », dans Settis, S. 1996 (éd.), I Greci. Storia Cultura Arte Società. 2 Una storia greca I. Formazione, Turin, p. 561-576.

Carlier, P. 1984, La royauté en Grèce avant Alexandre, Strasbourg.

Carlier, P. 1996 A, « A propos des artisans wa-na-ka-te-ro », dans De Miro, E. et alii 1996, II, p. 569-580.

Carlier, P. 1996 B, « Les basileis homériques sont-ils des rois? » dans Hommage à Ed. Frézouls - III = Ktèma 21, p. 5-22.

Carlier, P. 1999, Homère, Paris.

Carlier, P. 2000, « Observations sur l'histoire de la Grèce égéenne au début de l'Age du Fer », dans Magna Grecia e Oriente mediterraneo prima dell'età ellenistica, Atti del 39° Convegno di Studi sulla Magna Grecia, Taranto 1-5 ottobre 1999, Taranto, p. 39-61.

Carlier, P. 2006, « A propos de la bureaucratie mycénienne », dans Perna M. 2006 (éd.), Fiscality in Mycenaean and Near Eastern Archives, Proceedings of the Conference, Naples 21-23 October 2004, Naples, p. 25-30.

Carlier, P. à paraître, « Rapport sur les institutions et le structures sociales du monde mycénien», dans Colloque d'études mycéniennes, Austin 2000, à paraître.

Cassio, A. C. 1998, « La cultura euboica e lo sviluppo dell'epica greca » dans Bats, M. et D'Agostino, B. 1998, p. 11-22

Cassio, A. C. 1999, « Epica greca e scrittura tra VIII e VII secolo a. C. : madrepatria e colonie d'occidente » dans Bagnasco Gianni, G. et Cordano, F. 1999 (éd.), Scritture mediterranee tra il IX e il VII secolo a. C., Milan, p. 67-84.

Cavanagh, W.G. et Curtis, M. 1998 (éd.), Post-Minoan Crete, Proceedings of the First Colloquium at the University College London, 10-11 November 1995, ABSA Studies 2, Nottingham.

Chevalier J. et Gheerbrant , A. 1982, Dictionnaire des symboles, Paris.

Coldstream, J. N. 1968, Greek Geometric Pottery, Londres.

Coldstream, J. N. 1977, Geometric Greece, Londres.

Coldstream, J. N. 1994, «What Sort of Aegean Migration? », dans Karageorghis, V. 1994 (éd.), Cyprus in the 11th Century B.C., Proceedings of the International Symposium, Nicosia 30-31 October 1993, Nicosie, p. 143-147.

Coldstream, J. N. et alii, 2001, Knossos Pottery Handbook. Greek and Roman, ABSA Studies 7, Londres.

Corvisier, J.-N. et Suder, W. 2000, La population de l'Antiquité classique, Paris.

Cucuzza, N. 1993, « Leto e il cosiddetto tempio di Rhea di Festos »,QuaderniIstitutoArcheologiaMessina 8, p. 21-27.

Cucuzza, N. 1997, « Considerazioni su alcuni culti nella Messarà di epoca storica e sui rapporti territoriali fra Festos e Gortina », RAL ser. IX, vol.VIII, p. 63-93.

Cucuzza, N. 1998, « Geometric Phaistos : a Survey », dans Cavanagh W. G. et Curtis M. 1998, p. 62-68.

Cucuzza, N. 2000, « Funzione dei vani nel quartiere geometrico di Festos », dans Pepragmena 2000, p. 295-307.

Cucuzza, N. 2003, « Il volo del grifo : osservazioni sulla Haghia Triada "micenea" », CretaAntica 4, p. 199-272.

Cucuzza, N. 2005, « Festos "post-minoica" : note di topografia e di storia », CretaAntica 6, p. 285-335.

Cucuzza, N. à paraître A, « Minoans Ruins in Archaic Crete » dans Niemeier et alii à paraître.

Cucuzza, N. à paraître B, « Tombe e costumi funerari nella Festos della Dark Age : qualche osservazione », dans Identità culturale, etnicità, processi di trasformazione a Creta fra Dark Age e Arcaismo, Convegno di Studi, Atene 2006, à paraître.

D'Acunto, M. 2001, « Il periodo orientalizzante: una testa di felino in poros », dans Festos 2001, p. 309-354.

D'Acunto, M. 2002, « Gortina, il santuario protoarcaico sull'Acropoli di Haghios Ioannis: una riconsiderazione », ASAA 80, p.183-229.

D'Acunto, M. 2002-03, « Il tempio di Apollo a Dreros : il culto e la "cucina del sacrificio" », AION (archeol) 8-9, p. 9-62.

D'Acunto, M. à paraître, « Lisse Petre, and the Territory of Gortyn and Phaistos in the Archaic Period», dans Pepragmena I' Diethnous Kretologikou Synedriou, Chania 2006, à paraître.

D'Agata, A. L. 1999, Haghia Triada II. Statuine minoiche e post-minoiche dai vecchi scavi di Haghia Triada (Creta), Padoue.

Davies, J. K. 1997, « The "Origins of the Greek Polis". Where should we be looking? », dans Mitchell, L.G. et Rhodes, P.J. 1997 (éd.), The Development of the Polis in Archaic Greece, Londres, p. 24-38.

De Miro, E. et alii 1996 (éd.), Atti e memorie del secondo congresso internazionale di Micenologia, Roma-Napoli 14-20 ottobre 1991, I-III, Rome.

Di Vita, A. 1991, « Gortina in età geometrica », dans Musti, D. et alii 1991, p. 309-319.

Di Vita, A. et Cantarella, E. 1978, « Iscrizione arcaica giuridica da Festos », ASAA 56, n.s. 40, p. 429-435.

Ducrey, P. et alii 2004, Erétrie. Guide de la cité antique, Fribourg.

Edwards, M. W. 1991, The Iliad : A Commentary, vol. V - books 17-20, Cambridge.

Ehrenberg, V. 1937, « When did the Polis rise? », JHS 57, p. 147-159.

Ehrenberg, V. 1976, L'Etat grec, Paris.

Festos 2001 = I Cento anni dello scavo di Festos, Giornate Lincee, Roma 13-14 dicembre 2000, Atti dei Convegni Lincei 173, Rome.

Fiandra, E. 2000, « Saggi a sud del palazzo di Festos, 1959 » dans Pepragmena 2000, A1, p. 471-486.

Fittschen, K. 1973, Der Schild des Achilleus, Archaeologia Homerica II-1, Göttingen.

Fustel de Coulanges, N. D. 1864, La Cité antique. Etude sur le culte, le droit, les institutions de la Grèce et de Rome, Paris.

Gauthier, Ph. et Hatzopoulos, M. B. 1993, La loi gymnasiarchique de Beroia, Athènes.

Geraci, A. L. et alii 2001, « Fotografia aerea e telerilevamento. Il territorio di Festos », dans Festos 2001, p. 597-621.

Gitin, S. et alii 1998 (éd.), Mediterranean Peoples in Transition, Thirteenth to Early Tenth Centuries B.C. In Honor of T. Dothan, Jerusalem.

Grandjean, Y. et alii 2000, Guide de Thasos, Paris.

Gras, M. et alii 2004 (éd.), Mégara Hyblaea 5. La ville archaïque, Mélanges d'Archéologie et d'Histoire Suppléments 1/5, Rome.

Guarducci, M. 1967-1978, Epigrafia greca, I-IV, Rome.

Hansen, M. H. 1993 (éd.), The Ancient Greek City-State, Symposium at the Royal Danish Academy of Sciences and Letters, July, 1-4 1992, Copenhagen.

Hansen, M. H. 1997 (éd.), The Polis as an Urban Centre and as a Political Community, Acts of Symposium, August 29-31 1996, Copenhagen.

Hansen, M. H. 2004, « Introduction », dans Hansen, M. H. et Nielsen, Th. H. 2004, p. 3-150.

Hansen, M. H. et Nielsen, Th. H. 2004 (éd.), An Inventory of Archaic and Classical Poleis, Oxford.

Hellmann, M.-Ch. 2006, L'architecture grecque 2. Architecture religieuse et funéraire, Paris.

Hoffman, G.L. 1997, Imports and Immigrants. Near Eastern Contacts with Iron Age Crete, University of Michigan.

Jeanmaire, H. 1939, Couroi et courètes. Essai sur l'éducation spartiate et sur les rites d'adolescence dans l'Antiquité hellénique, Lille.

Jeffery, L. H. 19902, The Local Scripts of Archaic Greece, Oxford.

Johannowsky, W. 2002, Il santuario sull'Acropoli di Gortina. II. La ceramica della stipe, Athènes.

Jones, D. W. 2000, External Relations of Early Iron Age Crete, 1100-600 B.C., Philadelphia.

Kanta, A. et Karetsou, A. 1998, « From Arkadhes to Rytion. Interactions of an Isolated Area of Crete with the Aegean and the East Mediterranean », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 1998, p. 159-173.

Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 1998 (éd.), Eastern Mediterranean : Cyprus - Dodecanese - Crete 16th-6th Century B.C., Proceedings International Symposium, Rethymnon 13-16 may 1997, Athènes.

Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 2003 (éd.), Sea Routes... Interconnections in the Mediterranean 16th-6th c. BC, Proceedings of the International Symposium, Rethymnon 2002, Athènes.

Kopcke, G. et Tokumaru, I. 1992 (éd.), Greece between East and West : 10th-8th Centuries B.C., Papers of the Meeting, New Jork, March 15th-16th 1990, Mainz am Rhein.

Kotsonas, A. 2002, « The Rise of the Polis in central Crete », Eulimene 3, p. 37-74.

Kourou, N. 2003, « Rhodes : the Phoenician Issue Revisited. Phoenicians at Vroulia? », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 2003, p. 249-262.

La Rosa, V. 1996, « Per la Festos di età arcaica », dans Picozzi, M. G. et Carinci, F. 1996 (éd.), Studi in memoria di Lucia Guerrini, = StudiMiscellanei 30, p. 63-87.

La Rosa, V. 1998-2000, « Festos 1994 : saggi di scavo e nuove acquisizioni », ASAA 76-78, p. 27-137.

La Rosa, V. 2001, « Minoan Baetyls : Between funerary Rituals and Epiphanies », dans Laffineur, R. et Hägg, R. (éd.), Potnia. Deities and Religion in the Aegean Bronze Age, Proceedings International Conference, Göteborg 12-15 April 2000, Liège = Aegaeum 22, p. 221-227.

La Rosa, V. 2005, « Nuovi dati sulla via di ascesa alla collina del palazzo festio dall'età minoica alla geometrica », CretaAntica 6, p. 227-277.

Lasserre, F. 1971 (éd.), Strabon, Géographie tome VII (livre X), Collection Budé, Paris.

Lebessi, A. 1996, « The relations of Crete and Euboea in the tenth and ninth centuries B.C. The Lefkandi Centaur and his predecessors » dans Evely, D. et alii 1996 (éd.), Minotaur and Centaur. Studies in the archaeology of Crete and Euboea presented to M. Popham, Bar International 638, Oxford, p. 146-154.

Lebessi, A. et Muhli, P. 1990, « Aspects of Minoan Cult Sacred Enclosures. The Evidence from the Syme Sanctuary (Crete) », AA, p. 315-336.

Lefevre-Novaro, D. 2000, « Le culte d'Héra à Pérachora (VIIIe-VIe s.) : essai de bilan », REG 113, p. 42-69.

Lefevre-Novaro, D. 2004, « Les offrandes d'époque géométrique/orientalisante dans les tombes crétoises de l'Age du Bronze : problèmes et hypothèses », CretaAntica 5, p. 181-197.

Lefevre-Novaro, D. à paraître, « L'organisation territoriale de la Messara occidentale de la fin du monde mycénien à la naissance des poleis », dans Niemeier et alii à paraître.

Legon, R. P. 1981, Megara. The Political History of a Greek City-State to 336 B. C., Ithaca-Londres.

Lejeune, M. 1965, « Le damos dans la société mycénienne », REG 78, p. 1-22 (= Mémoires III, pp. 135-154).

Lemos, I. S. 2001, « The Lefkandi Connection : Networking in the Aegean and the Eastern Mediterranean », dans Bonfante, L. et Karageorghis, V. 2001, p. 215-226.

Lemos, I. S. 2002, The Protogeometric Aegean. The Archaeology of the Late Eleventh and Tenth Centuries B.C., Oxford.

Lemos, I. S. 2003, « Craftsmen, Traders and some Wives in Early Iron Age Greece », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 2003, p. 187-195.

Levi, D. 1956, « Attività della Scuola Archeologica Italiana di Atene nell'anno 1955 », BA 41, p. 238-274.

Levi, D. 1957-58, « Gli scavi a Festos nel 1956 e1957 », ASAA 35-36, n.s. 19-20, p. 193-361

Levi, D. 1961-62, « Gli scavi a Festos negli anni 1958-60 », ASAA 39-40, n.s. 23-24, p. 377-504.

Levi , D. 1967-68, « L'abitato di Festos in località Chalara », ASAA 45-46, n.s. 29-30, p. 55-166.

Levi , D. 1969, « Un pithos iscritto da Festos », Cretica Chronica 21, p. 153-176.

Levi , D. 1976, Festos e la civiltà minoica, I, Rome.

Lévy, Ed. 1983, « Astu et Polis dans l'Iliade », Ktèma 8, p. 55-73.

Lévy, Ed. 1997, « Libres et non-libres dans le code de Gortyne», dans Brulé, P. et Oulhen, J. 1997 (éd.), Esclavage, guerre, économie en Grèce ancienne. Hommages à Yvon Garland, Rennes, p. 25-41.

Lévy, Ed. 2003, Sparte. Histoire politique et sociale jusqu'à la conquête romaine, Paris.

Maddoli, G. 1970, « Damos e Basilees. Contributo allo studio delle origini della polis », SMEA 12, p. 7-57.

Manganaro, G. 1995, « Rilettura di tre iscrizioni arcaiche greche », Kadmos 34, p. 141-148.

Markoe, G. 1998, « The Phoenicians on Crete : Transit Trade and the Search for Ores », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 1998, p. 233-241.

Masson, O. 1976, « La plus ancienne inscription crétoise », dans Morpurgo Davies, A. et Meid, W. 1976 (éd.), Studies in Greek, Italic, and Indo-european Linguistics offered to L.R. Palmer, Innsbruck, p. 169-172.

Matthäus, H. 1998, « Cyprus and Crete in the Early First Millenium B.C. », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 1998, p. 127-158.

Matthäus, H. 2001, «Studies on the Interrelations of Cyprus and Italy during the 11th to 9th Centuries B.C. : A Pan-Mediterranean Perspective », dans Bonfante, L. et Karageorghis, V. 2001, p. 153-214.

Mazarakis Ainian, A. 1997, From Rulers' Dwellings to Temples. Architecture, Religion and Society in Early Iron Age Greece (1100-700 B.C.), Jonsered.

Minto, A. 1921-22, « Fortificazioni elleniche di Festos », ASAA 4-5, p. 161-175.

Moggi, M. 1976, I sinecismi interstatali greci. I : dalle origini al 338 av. J.-C., Pise-Rome.

Moggi, M. 1991, « Sinecismi arcaici del Peloponneso » dans Musti, D. et alii 1991, p. 155-165.

Morgan, C. et Coulton, J. J. 1997, « The Polis as a Physical Entity », dans Hansen, M. H. 1997, p. 87-144.

Morris, I. 1987, Burial and Ancient Society : the Rise of the Greek City State, Cambridge.

Muggia, A. 2000, « L'area di rispetto come indicatore di politiche demografiche e di gestione territoriale », dans Camassa, G. et alii 2000 (éd.), Paesaggi di potere : problemi e prospettive, Atti del Seminario, Udine 16-17 maggio 1996, Rome, p. 199-218.

Musti, D. 1989, Storia greca. Linee di sviluppo dall'età micenea all'età romana, Rome-Bari.

Musti, D. 1991, «Linee di sviluppo istituzionale e territoriale tra Miceneo e Alto Arcaismo », dans Musti, D. et alii 1991, p. 15-34.

Musti, D. et alii 1991 (éd.), La transizione dal Miceneo all'alto arcaismo. Dal palazzo alla città, Atti del Convegno Internazionale, Roma, 14-19 marzo 1988, Rome.

Nielsen, T. H. 2002 (éd.), Even More Studies in the Ancient Greek Polis, Papers from the Copenhagen Polis Centre 6, Stuttgart.

Niemeier, W.-D. et alii à paraître (éd.), Crete in the Geometric and Archaic Period, Proceedings of the International Colloquium, Athens 27-29 January 2006.

Nordquist, G. C. 2002, « Evidence for Pre-Classical Cult Activity beneath the Temple of Athena Alea at Tegea », dans Hägg, R. 2002 (éd.), Peloponnesian Sanctuaries and Cults, Proceedings of International Symposium, Athens 11-13 June 1994, Stockholm, p. 149-158.

Novaro, D. 1996, « Eretria : l'universo cultuale di una polis alle sue origini », Quaderni di Storia 43, p. 73-107.

Østby, E. et alii 1994, « The Sanctuary of Athena Alea at Tegea. First Preliminary Report », OAth 20, p. 89-141.

Palermo, D. 1992, « L'officina dei pithoi di Festos: un contributo alla conoscenza della città in età arcaica », CronCatania 31, p. 35-53.

Palermo, D. 2001, « Il periodo protogeometrico e geometrico a Festos: la documentazione ceramica », dans Festos 2001, p. 299-308.

Palermo, D. 2003, « Haghia Triada fra il XII ed il VII secolo a.C. », Creta Antica 4, p. 273-285.

Pelon, O. 1995, « Royauté et iconographie royale dans la Crète minoenne », dans Laffineur, R. et Niemeier, W.-D. 1995 (éd.), Politeia. Society and State in the Aegean Bronze Age, Proceedings of the 5th International Aegean Conference, Heidelberg 10-13 April 1994, II, = Aegaeum 12, p. 309-320.

Pepragmena 2000, Pepragmena H' Diethnous Kretologikou Synedriou, Hiraklion, 9-14 Septembriou 1996, A1-3.

Perlman, P. 2000, « Gortyn. The First Seven Hundred Years [Part I] », dans Flensted-Jensen, P. et alii 2000 (éd.), Polis & Politics. Studies in Ancient Greek History Presented to M.H. Hansen, August 20 2000, Copenhagen, p. 59-89.

Perlman, P. 2002, « Gortyn. The First Seven Hundred Years. Part II. The Laws from the Temple of Apollo Pythios », dans Nielsen, T. H. 2002, p. 187-227.

Perlman, P. 2004, Phaistos, dans Hansen, M. H. et Nielsen, Th. H. 2004, p. 1180-1181.

Pernier, L. 1904, « Scavi della missione italiana a Phaestos », MAL 14, p. 317-430.

Pernier, L. 1910, « Memorie del culto di Rhea a Phaestos », dans Saggi di storia antica e di archeologia, Rome, p. 241-253.

Petropoulos M. 2002, « The Geometric Temple at Ano Mazaraki (Rakita) in Achaia during the Period of Colonisation », dans Greco E. 2002 (éd.), Gli Achei e l'identità etnica degli Achei d'Occidente, Atti del Convegno Internazionale, Paestum 23-25 febbraio 2001, Paestum-Athènes, p. 143-164.

Polignac, F. de 1984, La naissance de la cité grecque. Cultes, espace et société, VIIIe-VIIe siècles avant J.-C., Paris.

Poursat, J.-Cl. 1995, La Grèce préclassique des origines à la fin du VIe s., Paris.

Prent, M. 2003, « Glories of the Past in the Past: Ritual Activities at Palatial Ruins in Early Iron Age Crete », dans Van Dyke, R. M. et Alcock, S. E. 2003 (éd.), Archaeologies of Memory, p. 81-103.

Prent, M. 2005, Cretan Sanctuaries and Cults. Continuity and Change from the Late Minoan IIIC to the Archaic Period, Leiden-Boston.

Rizza, G. et Scrinari, V. 1968, Il santuario sull'Acropoli di Gortina, I, Rome.

Rocchetti, L. 1967-68, « Il deposito protogeometrico di Petrokephali presso Festos », ASAA 45-46, n.s. 29-30, p. 181-209.

Rocchetti, L. 1969-70, « Depositi submicenei e protogeometrici nei dintorni di Festos » , ASAA 47-48, n.s. 31-32, p. 41-70.

Rolley, Cl. 1994, La sculpture grecque 1. Des origines au milieu du Ve siècle, Paris.

Ruby, P. 1999 (éd.), Les princes de la protohistoire et l'émergence de l'état, Actes de la table ronde internationale, Naples 27-29 octobre 1994, Naples-Rome.

Ruijgh, C. J. 1995, « D'Homère aux origines protomycéniennes de la tradition épique », dans Crielaard, J.-P. 1995 (éd.), Homeric Questions, Amsterdam, p. 1-96.

Ruijgh, C. J. 1996, « Sur la position dialectale du mycénien », dans De Miro, E. et alii 1996, I, p. 115-124.

Ruzé, F. 2003, Eunomia. A la recherche de l'équité, Cahiers du Littoral 1, 3, Paris.

Salmon, J. 1972, « The Heraeum at Perachora and the Early History of Corinth and Megara », ABSA 67, p. 159-204.

Santaniello, E. à paraître, « The Mesara household pottery : Gortyn and Phaistos (LG-EA periods) », dans Glowacky K. et Vogeikoff-Brogan N. (éd.), Stega : the Archaeology of Houses and Households in Ancient Crete from the Néolithic Period through the Roman Era, International Colloquium, Hierapetra 2005, à paraître.

Sapouna-Sakellaraki, E. 1998, « Geometric Kyme. The Excavation at Viglatouri, Kyme, on Euboea » dans Bats, M. et D'Agostino, B. 1998, p. 59-104.

Savignoni, L. 1904, « Scavi e scoperte nella necropoli di Phaestos », MAL 14, p. 501-676.

Shaw, J. et Shaw, M. 2000 (éd.), Kommos IV. The Greek Sanctuary, Part 1, Princeton.

Sjögren, L. 2003, Cretan Locations. Discerning site variations in Iron Age and Archaic Crete [800-500 B.C.], BAR International 1185, Oxford.

Snodgrass, A. M. 1977, Archaeology and the rise of the Greek state, Cambridge.

Snodgrass, A. M. 1986, La Grèce archaïque. Le temps des apprentissages, Paris.

Snodgrass, A. M. 1988, Cyprus and Early Greek History, Cambridge.

Snodgrass,, A. M. 1993, « The Rise of the Polis. The Archaeological Evidence », dans Hansen, M. H. 1993, p. 30-40.

Stampolidis N. 2003 A (éd.), Sea Routes... From Sidon to Huelva. Interconnections in the Mediterranean 16th-6th c. B.C., Catalogue de l'exposition, Athènes.

Stampolidis, N. 2003 B, « On the Phoenician Presence in the Aegean », dans Karageorghis, V. et Stampolidis, N. 2003, p. 217-232.

Stampolidis, N. 2004,, Athènes.

Stampolidis, N. et Karetsou, A. 1998 (éd.), Anatolike Mesogeios. Kypros, Dodekanesa, Krete, 16os-6os ai. p. Chr., Hiraklion.

Todaro, S. 2003, « Haghia Triada nel periodo Antico Minoico », Creta Antica 4, p. 69-95.

Tomasello, F. 1996, « Fornaci a Festos ed Haghia Triada dall'età mediominoica alla geometrica », dans , Actes du Colloque, Margarites 1995, Rethymnon, p. 27-37.

Van Effenterre, H. 1990, « La notion de "ville" dans la préhistoire égéenne », dans Darcque, P. et Treuil, R. 1990 (éd.), L'habitat égéen préhistorique, Actes de la Table Ronde internationale, Athènes 23-25 juin 1987, BCH Suppl. 19, p. 485-491.

Van Effenterre, H. et Ruzé, F. 1994-1995, Nomima I-II. Recueil d'inscriptions politiques et juridiques de l'archaïsme grec, Collection de l'Ecole française de Rome 188, Rome.

Van Effenterre, H. et Van Effenterre, M. 2000, « La codification gortynienne, mythe ou réalité? », dans Lévy, Ed. 2000 (éd.), La codification des lois dans l'Antiquité, Actes du Colloque, Strasbourg 27-29 novembre 1997, Paris, p. 175-184.

Van Gennep, A. 1909, Les rites de passage, Paris.

Vanschoonwinkel, J. 1991, L'Egée et la Méditerranée orientale à la fin du deuxième millénaire. Témoignages archéologiques et sources écrites, Archaeologia Transatlantica IX, Louvain-La-Neuve.

Vasilakis, A. 1988-89, «  » , Cretica Chronica 28-29, p. 110-126.

Vasilakis, A. 1993, «  », AD 48 B'2, p. 445.

Vasilakis, A. 1994-96, «  », Kretiki Estia 5, p. 334-336.

Verbruggen, H. 1981, Le Zeus crétois, Paris.

Vernant, J.-P. 1965, Mythe et pensée chez les Grecs. Etudes de psychologie historique, Paris.

Vidal-Naquet, P. 1981, Le chasseur noir. Formes de pensée et formes de société dans le monde grec, Paris.

Watrous, L.V. et alii 2004 (éd.), The Plain of Phaistos. Cycles of Social Complexity in the Mesara Region of Crete, Monumenta Archaeologica 23, Los Angeles.

Whitley, J. 1998, « From Minoans to Eteocretans: the Praisos region 1200-500 B.C. », dans Cavanagh, W.G. et Curtis, M. 1998, p. 27-39.

Willetts, R. F. 1955, Aristocratic Society in Ancient Crete, Londres.

Wright, J. C. 1982, « The Old Temple Terrace at the Argive Heraeum and the Early Cult of Hera in the Argolid », JHS 102, p. 186-192.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Résumé L\Résumé L’interprétation que nous proposons de l’émergence et du déroulement...

Résumé L\Le boucher de Guelma
«indigènes» pendant que les occupants de la maison voisine étaient massacrés. IL est par contre resté discret sur la sauvagerie de...

Résumé L\Eoliennes dans le Gers : participez au débat en ligne sur le forum de la rédaction
«Je suis convaincu de la pertinence de la diversification des énergies, notamment renouvelables», approuve un autre internaute, tout...

Résumé L\Résumé Cet article suggère de replacer l’analyse des inégalités sociales...

Résumé L\Résumé : La mise au point d’un indice européen de cohésion territoriale...
...

Résumé L\Quelles sont les sources de la croissance ? (4/4) – Les sources de...

Résumé L\RÉsumé L’apparition des plantes génétiquement modifiées, en Europe,...

Résumé L\Résumé thèse Bertrand Larique
«à la marge» en la croisant soit avec celle des transports notamment celle des chemins de fer

Résumé L\Résumé La crise financière qui secoue le monde actuellement, notamment...

Résumé L\Résumé Afin de pouvoir restructurer une entreprise en déclin, IL...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com