Discours de Jacques bianchi





télécharger 16.88 Kb.
titreDiscours de Jacques bianchi
date de publication03.11.2018
taille16.88 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > économie > Cours

/

logo-cciv-generique-quadri

Discours de Jacques BIANCHI

Président de la CCI Var

Assemblée Générale statutaire CCI R PACA

Jeudi 28 avril 2016

Avignon

SIGNATURE CONVENTION DES CLUBS CROISIERE DE PACA
Je me réjouis de la belle initiative que constitue cette signature de convention.
Elle inaugure une collaboration nouvelle entre nos CCI maritimes, elle nourrit une nouvelle piste de mutualisation.
Dans le Var, voilà de nombreuses années que nous avons compris le poids de la filière croisière dans l’industrie touristique. Voilà longtemps que nous nous employons à jouer collectif, notamment avec notre VPCC que j’ai souhaité créer dès 2008 AVEC le conseil général de l’époque.
Il me plait même à penser que le Var n’est pas étranger à cette convention en ayant plaidé en faveur d’une collaboration régionale dans ce domaine dès les Assises régionales du Tourisme de 2014 à Gréoux les Bains.

Aujourd’hui, nous y sommes encouragés par l’étude menée en juillet dernier par le CESER.
C’est une bonne chose : en matière d’attractivité de nos territoires, en matière de croissance de nos entreprises, en matière d’emploi !
Les chiffres parlent d’eux-mêmes :
Au niveau mondial, on enregistre 22 millions de croisiéristes en 2014, dont 6,39 millions en Europe.
En 2015 le marché français a atteint un nouveau record en dépassant la barre symbolique des 600 000 passagers partis en croisière et un objectif d’atteindre 1 million de passagers à l’horizon 2020.
En région PACA, le nombre total de croisiéristes atteint 2,3 millions en 2014
Avec une croissance inférieure à l’année précédente, et sans nouvelle capacité dans les ports français, le marché français consolide néanmoins sa position en tant que 4ème marché source européen avec 22 000 passagers supplémentaires, dans un contexte économique trouble et une situation géopolitique tendue.
Les événements de Janvier à Paris ont eu un effet négatif avec des reports de réservations initialement prévues pour l’été.
Le marché français a connu une croissance moyenne de 8% par an sur les 5 dernières années, et devient le marché le plus résilient en Europe, malgré la crise de l’industrie croisière en Europe sur cette même période.
La Méditerranée a enregistré un recul de 1% mais demeure la destination favorite des passagers français (61%).

Les Caraïbes ont connu une forte hausse de 15%, au même titre que l’Europe du Nord avec ses 13% de croissance, en comparaison avec 2014.
Il est intéressant de noter que des destinations lointaines telles que la région polaire, les croisières autour du monde, et les croisières dans l’océan indien et les mers du Golfe sont également en progression significative (respectivement +62%, + 37%,+ 80%).
La durée moyenne d’une croisière demeure inchangée à 7.8 nuits pour les passagers français représentant un total de 4.8 millions de nuitées en 2015. Avec un taux de pénétration de seulement 0.9% de sa population, les perspectives de croissance du marché français sont parmi les plus importantes en Europe.
Cette activité génère des retombées économiques significatives dont bénéficient d’autres secteurs comme le tourisme, les transports, le commerce:
Pour les Bouches du Rhône, la dépense passager est estimée en moyenne à 150 € et les retombées économiques s’élèvent à 50 M € en 2015 pour les dépenses réalisées par les croisiéristes.
Celles-ci varient sensiblement pour le Var (67€ par passager et des retombées économiques estimées à 26M€) et les Alpes Maritimes (105 € en tête de ligne et 39€ en transit), soit 40M€ de retombées sur le territoire.
L’activité croisière induit des retombées socio-économiques directes et indirectes sur le territoire avec des méthodes d’évaluation qui varient sur chacun des ports et qu’il apparaît nécessaire de mutualiser pour permettre une meilleure exploitation de ces données.

La création d’un guichet unique, cluster croisière à l’initiative de la Région reflète cette volonté de viser l’excellence et de valoriser une offre croisière régionale conjointe sous l’égide d’une marque commune associant la Provence et la Côte d’Azur.
Pour illustrer notre implication et le dynamisme varois en la matière, je ne résiste pas à l’envie de vous inviter à 3 reprises en terre varoise :


  1. Le 22 mai : nous recevons tout le staff dirigeant de la compagnie PullmanTur. Nous célébrerons ainsi l’arrivée de cette compagnie sur nos quais cette saison, laquelle devrait vraisemblablement nous annoncer de nouvelles surprises

  2. Le 27 mai : nous inaugurons le nouveau terminal Croisières de La Seyne sur Mer

  3. Le 9 juin : nous marquerons l’ouverture des têtes de ligne de la Compagnie Costa


D’ici là, je vous réitère tout le plaisir que j’ai à m’associer à cette collaboration aujourd’hui avec cette signature de convention !
Merci Président Brun d’avoir piloté cela.

Merci aux Cosignataires !

Vive l’économie régionale,

Vive l’économie des territoires,

Je vous remercie.

similaire:

Discours de Jacques bianchi iconDiscours de Jacques bianchi

Discours de Jacques bianchi iconDiscours de Jacques bianchi

Discours de Jacques bianchi iconDiscours de Jacques bianchi

Discours de Jacques bianchi iconDiscours de Jacques bianchi
«André» de pères en fils, d’authentiques personnalités du Sud dont les origines Varoises remontent au xvème siècle et peut être même...

Discours de Jacques bianchi iconDiscours de Jacques Chirac à l'Assemblée nationale

Discours de Jacques bianchi iconBetillon Jacques (Danse et Cirque)
«l'autre» dans le discours médiatique, exemples appliqués au sport, à la justice, à la politique

Discours de Jacques bianchi iconReprésentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours...

Discours de Jacques bianchi iconDiscours Discours
«route sans retour», avec des conséquences personnelles irréparables en cas d’échec

Discours de Jacques bianchi iconEn littérature, à un discours abrégeant un autre discours

Discours de Jacques bianchi iconDiscours normatifs et discours descriptifs
«droit de cité» (IX, 34), ce qui signifie que les droits individuels du citoyen ont été définis avant la conceptualisation du régime...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com