Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays





télécharger 88.94 Kb.
titrePratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays
page1/2
date de publication03.11.2018
taille88.94 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
  1   2
Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne (le cas du Pays Dignois)

Jean Lagane, Angela Barthes,

IUT de Provence (Site de Digne-les-Bains), Université de Provence, CREPCOM

 

Introduction

 

L’objectif de cette étude est de rendre explicite les contradictions révélées par l’intrusion des problématiques globales du développement durable au niveau local et le rôle des pratiques de médiation dans le processus de prise de conscience de ces contradictions.

Il s’agit d’une collaboration scientifique entre chercheurs en sciences de l’information et de la communication et géographie humaine. Cette démarche englobe un diagnostic territorial du  Pays Dignois  dans les Alpes de Haute Provence et l’administration d’une enquête qualitative auprès d’un corpus raisonné d’acteurs du développement local. L’accent est mis sur la prise de position critique pour évaluer les attentes locales vis-à-vis du développement durable et l’impact des démarches de médiation.

Cette collaboration interdisciplinaire devrait nous permettre d’articuler les logiques territoriales et la représentation des acteurs du développement sur l’impact des pratiques de médiation.

 

 1. Le développement durable face à l’aménagement du territoire : le cadre conceptuel de l’étude

 

Le texte fondateur du concept de développement durable est publié en 1987 sous le titre consensuel Our Common Future (Notre avenir commun)[1] à la demande de la Commission mondiale des Nations Unies sur l'environnement et le développement. Il apparaît à travers les acceptions suivantes en page 10 de ce même rapport que : «Le genre humain a parfaitement les moyens d'assumer un développement durable, de répondre aux besoins du présent sans compromettre la possibilité pour les générations à venir de satisfaire les leurs.»

Ce concept a par la suite trouvé ses lettres de noblesse en 1992 lors du Sommet de la Terre de Rio[2] quand 150 nations ont signé un programme commun pour le 21ème siècle (Agenda 21) portant sur les trois pôles indissociables du développement durable : développement économique raisonné, respect de l’environnement et cohésion et équité sociales.

Ce texte a par la suite été discuté lors de la 42ème session de l’Organisation des Nations Unies puis décliné à travers une série de sommets internationaux  sous divers angles - démographie (Le Caire,1994), social (Copenhague, 1995), femme (Pékin, 1995), habitat (Istanbul, 1996), environnement (Kyôto, 1998) et enfin lors du dernier Sommet Mondial sur le Développement Durable (Johannesburg, 2002).

Les principes du développement durable n'ont pas été sans susciter de fortes réserves. Nombreux sont ceux qui prétendent que les valeurs du développement durable et de l'écologie, fondées sur une autolimitation de la croissance, s'opposent de manière directe aux priorités de l`économie qui poussent nos sociétés vers des niveaux toujours accrus de production et de consommation fatales pour l'environnement. Selon les tenants de cette opinion, le conflit entre les objectifs écologiques et économiques est sans issue, les uns ne pouvant être poursuivis qu'aux dépens des autres. En témoigne l’argumentaire d’un récent programme de coopération universitaire sur l’Habitat Insoutenable coordonné par Augustin Berque à l’Ecole des Hautes Etudes en sciences Sociales. Ce dernier tente d’encapsuler les contradictions majeures de ladite « ville durable » en opposition aux zones moins anthropiques et périphériques. « L’objectif éco-éthique», du développement soutenable » nous rappelle le porteur de projet « est aujourd’hui dans les pays riches directement contré par le mythe de la vie au plus près de la nature ; car celui-ci n’entraîne pas seulement la décomposition des villes - multipliant le capital social à l’échelle de la consommation individuelle, il en accroît d’autant la pression anthropique sur les écosystèmes et détruit son objet lui-même »  

  1   2

similaire:

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays icon1- l'individu et ses espaces quotidiens : de l’espace de proximité...
«développement durable» : pratiques des agriculteurs, représentations du développement durable et pratiques professionnelles

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays icon«Développement local, développement régional, développement durable : quelles gouvernances ?»

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconCursus universitaire
Compétitivité et développement durable : Quelles opportunités pour les entreprises

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconDéveloppement territorial et développement durable
«Situation et perspectives de l’Europe rurale» (tenu en Bavière en septembre 1996), l’université écossais John bryden, coordinateur...

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconSynthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconProgramme rencontrez les acteurs et partenaires du développement...
«entreprises et développement durable» piloté par la cci grand Lille et soutenu par le Conseil régional Nord-Pas de Calais

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconVertus et limites de la Taxe Professionnelle Unique pour la conduite...

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconQuelles compétences pour quel développement durable ? Didier mulnet...
«Les compétences» de la semaine 8 du mooc «Environnement et Développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens propre...

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconL’un des axes prioritaires du pddd concerne l’éducation et la sensibilisation...
«développement durable» au sein des collèges intégrant ses piliers fondamentaux : équité sociale, préservation de l’environnement,...

Pratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations pour les acteurs du développement durable local en moyenne montagne le cas du Pays iconRésumé Quelles que soient leurs propres politiques, les pays du Sud...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com