Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2





télécharger 174.11 Kb.
titreNb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2
date de publication26.01.2018
taille174.11 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos



Réaliser un diagnostic de la collecte du verre en apport volontaire



Cette note a pour objectif d’apporter des éléments de méthodologie et des outils pour une collectivité qui souhaite élaborer un diagnostic de son parc de bornes à verre et un plan d’actions en interne. Elle n’est pas exhaustive.

Elle vise notamment à accompagner les collectivités locales dans l’atteinte de l’objectif de recyclage de 75% des emballages ménagers inscrit dans le Grenelle de l’Environnement. Dans ce cadre elle associe les démarches technique et communication.

La méthodologie proposée est la suivante :



Dresser un état des lieux
Identifier, pour chaque commune :


  • Le nombre de colonnes ainsi que leurs volumes unitaires

  • Les points d’apport volontaire comportant 2 bornes

  • Les caractéristiques de chaque commune (superficie, nombre d’habitants, …)

  • Les tonnages collectés par commune


Identifier, pour chaque point d’apport volontaire :


  • La zone de chalandise de la borne

  • La présence de signalétique

  • La présence d’une corbeille pour jeter les sacs et bouchons

  • La présence d’un emplacement pour se garer

  • Le niveau de propreté de la borne

  • L’âge, le type et la couleur de la borne

  • L’insonorisation de la borne

  • La présence d’une plateforme aménagée


Suivre, sur une période de plusieurs mois :


  • Le nombre de levées par borne

  • La vitesse de remplissage de la borne


Si possible, cartographier les bornes ainsi que leurs taux de remplissage pour évaluer la pertinence des implantations.
Identifier, sur une période de 5 ans, les actions de communication réalisées.
NB : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2.

Les résultats peuvent être synthétisés dans des tableaux de ce type :

Etat des lieux du parc de bornes


Commune

Pop

Densité de population

(hab. / km²)

Nombre de bornes

Nombre de points d’apport volontaire*

Densité de bornes

(Nb hab. / Colonne)

Performance

(kg/hab./an)

Signalétique existante

panneaux

Autocollants


















































































* différent du nombre de colonnes par commune si certaines colonnes sont doublées


Etat des lieux de la communication


Année

Commune

Action de communication

Nombre d’exemplaires

Mode de diffusion des outils

Moyens humains

Nombre de personnes sensibilisées


































































Réaliser un diagnostic
Il s’agit de mettre en lumière les points forts et les points faibles du dispositif. A partir des données de l’état des lieux :


  1. Diagnostic quantitatif




  • Définir les zones non desservies

  • Comparer les performances par commune aux moyennes nationales et à la performance de la collectivité

  • Comparer les densités de bornes par commune aux moyennes nationales


Voici ci-dessous les moyennes nationales par milieu :


Milieu

Densité de bornes pour les collectivités uniquement en apport volontaire

(Nb d’hab. / borne)

Densité de bornes moyenne*

(Nb d.hab. / borne)

Performance

en apport volontaire

(kg / hab.)

Rural

188

230

45,7

Semi-rural

257

312

39,6

Semi-urbain

268

476

29,3

Urbain

712

810

17,8


(Source Eco-Emballages – Mise à jour juin 2008)

*Y compris les collectivités ayant un système de collecte mixte porte-à-porte / apport volontaire
Les résultats peuvent être présentés sous la forme des tableaux ci-dessous :


Commune

Présence d’une zone non desservie

Performance

(kg/hab./an)

Performance

moyenne nationale en apport volontaire du milieu

(kg/hab.)

écart

Performance moyenne de la collectivité (kg/hab.)

écart

Densité de bornes

(Nb hab. / Colonne)

Densité moyenne nationale de bornes du milieu

(Nb d’hab. / borne)

écart































































Commune

Nb de panneaux consignes

Nb d’autocollants à réaliser

Nombre de personnes à sensibiliser

A faire

A rénover

































  1. Diagnostic qualitatif


Il s’agit d’identifier le nombre de points d’apport volontaire présentant un dysfonctionnement et de mettre en lumière les raisons de ce dysfonctionnement (mauvais dimensionnement – point d’apport volontaire collecté trop ou pas assez souvent – , manque de signalétique, emplacement dangereux…)

Les résultats peuvent être présentés sous la forme du tableau ci-dessous :



Commune

Type de dysfonctionnement

Nombre de bornes concernées











































































NB : Les raisons du mauvais dimensionnement peuvent être un nombre trop faible ou trop élevé d’habitants desservis par la borne, ou une performance par habitant desservi par la borne trop faible. Dans ce dernier cas, des actions spécifiques de sensibilisation de la population concernée peuvent être envisagées.

Elaborer un plan d’actions


  • Définir un plan d’actions technique




  • Achat de bornes supplémentaires et/ou doublage de certaines bornes

  • Déplacement de certaines bornes

  • Mise en place d’un service propreté pour les bornes

  • Aménagement des points d’apport volontaire …


NB : un exemple de tableau de plan d’actions détaillé est proposé en annexe 3.
Le plan d’actions technique peut être synthétisé sous cette forme :


Commune

Performance

(kg/hab./an)

Densité de bornes

(Nb hab. / colonne)

Nombre points d’apport volontaire à aménager

Nombre de colonnes à ajouter / à enlever

Densité du parc après ajout/suppression de bornes

(Nb d’hab. / colonne)


























































  • Définir un plan d’actions communication




    • Pose d’une signalétique permanente

    • Informations dans le journal du tri

    • Passage des ADT prioritairement sur les communes où le geste de tri est le plus faible

    • Diffusion d’un plan de localisation des bornes (journal, site internet…)

    • Information des nouveaux habitants, scolaires, touristes …


Le plan d’actions de communication peut être présenté sous cette forme :


Actions – outils

à réaliser

Délai de réalisation

Moyens humains (nb de personnes, temps passé)

Budget prévisionnel






































L’ensemble de ces actions techniques et de communication peuvent être intégrées dans un planning précisant les moyens humains et financiers associés.
NB : Des exemples complémentaires d’outils et actions de communications sont proposés en annexe 4, et des outils de communication sont disponibles sur les sites internet www.ecoemballages.fr et www.verre-avenir.fr


  • Réaliser un bilan financier prévisionnel de l’opération

    • Coût d’achat des bornes

    • Coût de la communication

    • Evaluation de l’augmentation des performances

    • Gain de collecte et de traitement



Le calcul du gain unitaire de collecte et de traitement en €/t peut être synthétisé sous cette forme :


Coût de gestion des OM

Coût de gestion du Verre




Coût collecte OM

(€/t)

Coût traitement OM

(€/t)

TGAP

(€/t)

Coût collecte/ transport/ chargement verre

(€/t)

Soutien EE

(€/t)

Recette verrier (€/t)

Economie de collecte et traitement (€/t)*
















22.42

Total (€/t) :

Total (€/t) :






* L’économie de collecte et de traitement est obtenue en soustrayant au coût de gestion des OM le coût de gestion du verre.

NB : Si la collecte est effectuée en régie ou avec une prestation au forfait ne dépendant pas du tonnage d’OM ou de verre collecté, ne pas prendre en compte les coûts de collecte dans l’évaluation des économies.


    • Economie globale de collecte et de traitement


Le gain financier attendu correspond à l’économie unitaire ci-dessus multiplié par le tonnage supplémentaire issu de l’amélioration des performances.
Le bilan global du plan d’action verre peut être évalué, par exemple, sur la période 2009 –
2012 et peut être présenté sous cette forme :



Coût achat / déplacement / aménagement des bornes

(en €/an)

Coût aidé de la communication

(en €/an)

Gain de collecte et de traitement (économie de collecte et traitement X tonnages estimés)

(en €/an)

Bilan global

(en €/an)














NB : Le coût du lavage (2 passages par an) et de l’entretien courant peut être estimé à environ 80 à 120 €/an/colonne

NB : la C.S.V.M.F et l’A.M.F se sont associées afin de proposer aux collectivités locales une Charte Qualité du Verre d’Emballage. En signant cette charte, les verriers vous proposeront notamment une banque d’image et les préconisations nécessaires pour obtenir une collecte de qualité. Pour plus d’informations, www.verre-avenir.fr

Elaborer un suivi

Afin de suivre dans le temps les actions mises en place, d’anticiper les dérives et de pouvoir définir les actions correctives à mettre en œuvre, il est nécessaire :


    • d’établir un tableau de suivi des actions

    • de définir des indicateurs de suivi


Pour cela, les tableaux ci-dessous peuvent être utilisés.
Suivi des actions mises en place
Technique


Commune

Nombre de points d’apport volontaire à aménager

Réalisé

Nombre de colonnes à ajouter / à enlever

Réalisé















































Communication



Outils – actions

cible

Réalisé

Période (par ex. 1er trimestre)

Budget (€/hab)

Résultats (fréquentation, nb de personnes vues, nb de docs distribués…)
























































Suivi des indicateurs d’évolution



Commune

Evolution des performances

( + ou –

X kg/hab.)

Evolution du taux de remplissage par point

Evolution des débordements

Evolution des dépôts sauvage















































Annexe 1 : Exemple de tableau de suivi terrain
Tableau d’état des lieux et de suivi du remplissage des bornes



Annexe 2 : Exemple de cartographie des points d’apport volontaire




Annexe 3 : Exemple de tableau de plan d’actions détaillé


Commune

Adresse

Raison du

mauvais dimensionnement

Action à réaliser


































































































Annexe 4 : Exemples de communications sur le verre 
Bil Ta Garbi (64)






Sac de pré-collecte

J
Affiches
ournal du syndicat CA Nice Côte d’Azur (06)



Tract

CC Provence-Luberon-Durance (84)


TOMA (32)




Insertion presse

Affiche

Annexe 5 : Exemple de courrier à l’attention des communes adhérentes : La CC de Montesquieu (33)



POINT VERRE
Commune d’Ayguemorte les Graves

1/ Généralités



Nombre de points 3 soit 6 conteneurs


Nom

Localisation

Les Gravières

Route Robert Algayon

Salle municipale (plaine des sports)

Route départementale 214

Cimetière

Avenue du chevalier de Castelnaud d’Essnaud



2/ Performances









Tonnage commune


Kg/hab./an


Tonnage CCM


Kg/hab./an

2006

35.60

39.34

977

29.4

2007

39.46

43.60

1 039

29.7

Prév.2008

36.68

40.50

1076

30.5




3/ Commentaires



Un nouveau lotissement le Clos des cerisiers a vu le jour au lieu dit Bernichon en face de la plaine des sports où sont implantés les conteneurs (dans les prochaines années un deuxième projet immobilier est prévu). Nous pouvons imaginer que de nouveaux ecocitoyens Ayguemortais trieront le verre et augmenteront les performances de celui-ci.

4/ Propositions



Les performances de la commune se situent au dessus de la moyenne de la CCM. Le taux d’équipement est conforme aux préconisations Eco-Emballages.

Une campagne de communication pourrait permettre de mobiliser la population pour atteindre rapidement des performances en rapport avec les performances nationales.




similaire:

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconCalendrier du ccf page 8 Dossier jury de délibération  Annexe IV...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconL’exemple de l’ampoule électrique, première victime de l’obsolescence...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBulletin officiel des douanes
«Rég.» en colonne 8, les taux de tipp applicables par région sont repris dans les deux tableaux (supercarburant et gazole) figurant...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBulletin officiel des douanes
«Rég.» en colonne 8, les taux de tipp applicables par région sont repris dans les deux tableaux (supercarburant et gazole) figurant...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBulletin officiel des douanes
«Rég.» en colonne 8, les taux de tipp applicables par région sont repris dans les deux tableaux (supercarburant et gazole) figurant...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBulletin officiel des douanes
«Rég.» en colonne 8, les taux de tipp applicables par région sont repris dans les deux tableaux (supercarburant et gazole) figurant...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBulletin officiel des douanes
«Rég.» en colonne 8, les taux de tipp applicables par région sont repris dans les deux tableaux (supercarburant et gazole) figurant...

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconAnnexe 1 : Tableau récapitulatif des animations proposées au public scolaire

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconAnnexe 1 tableau specifique a la licence

Nb : un exemple de tableau de suivi terrain est proposé en annexe 1, et un exemple de cartographie et de présentation du taux de remplissage des bornes est présenté en annexe 2 iconBibliographie 24 carte annexe 25 Document annexe 28 Du mariage traditionnel...
«vraies réponses» qui sont autant de prises de position potentiellement partisanes, IL est toujours plus utile de s’interroger, de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com