Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco





télécharger 18.33 Kb.
titreProjet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco
date de publication19.10.2017
taille18.33 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
PROJET DE SEMINAIRE METHODOLOGIE D’ACQUISITION ET DE TRAITEMENT DES REFERENCES TECHNICO-ECONOMIQUES SUR LES CIRCUITS COURTS ALIMENTAIRES - REFTECO

ORGANISMES PILOTES

  • Centre d’Etudes et de Ressources sur la Diversification

Centre Rural Jean Sallonnyer

Rue Mendès France

58 120 Château-Chinon


  • Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture




  • Laboratoire Sad-Apt UMR INRA-AgroParisTech n°1048
    16, rue Claude Bernard, 75236 Paris Cedex05



  1. Contexte et motivations


En réponse aux attentes des consommateurs, les circuits courts alimentaires et non alimentaires peuvent être des opportunités pour de nombreux agriculteurs qu’ils soient en phase d’installation, de recherche de valeur ajoutée, et/ou de création d’emplois (pour préparer une succession ou réduire la pénibilité du travail par exemple).
Le développement des circuits courts répond aujourd’hui à un enjeu majeur de l’agriculture et du métier d’agriculteur pour renouer les liens avec les citoyens/consommateurs et maintenir des exploitations. En effet, les circuits courts répondent à certaines attentes des consommateurs en termes de demande de proximité d’une part et d’une meilleure connaissance des pratiques agricoles, de l’origine et de la qualité des produits, d’autre part.

Le développement des circuits courts s’effectue en complémentarité de circuits plus longs organisés par filières.
Par ailleurs, les enjeux se situent également au niveau territorial car ces activités sont susceptibles d’apporter des réponses pour l’aménagement :

  • de zones fragiles mais touristiques (zone de montagne en particulier) et peuvent permettre le maintien d’activités agricoles, avec des freins liés à l’isolement,

  • de zones périurbaines avec des freins liés notamment au foncier.


Les collectivités locales au niveau régional, départemental, communauté de communes, pays, aussi bien en zone rurale qu’urbaine se mobilisent sur le développement des circuits courts, à la fois pour répondre aux attentes de leur population, développer les activités sur leur territoire et préserver l’environnement.

Face à cette demande croissante des consommateurs, les acteurs présents sur les circuits courts mettent en évidence des freins au développement de ces moyens de commercialisation : ce sont des activités chronophages, difficiles à insérer dans le cycle de production de la plupart des produits agricoles ; ce sont des activités qui requièrent de la part des paysans-exploitants des compétences sur 3 métiers différents, producteur-agriculteur, artisan-transformateur, commerçant-vendeur.

L’accompagnement des projets de commercialisation en circuits courts par les organismes financiers et les organismes de développement se heurte à la carence en données technico-économiques qui ne permet pas d’apprécier la rentabilité des projets concernant ces activités. Cela freine considérablement les possibilités d’accompagnement des porteurs de projet.
Les agriculteurs eux-mêmes pour la conception de leurs propres projets, ont un besoin important de références technico-économiques que ce soit dans le cadre d’une installation (par exemple concernant l’élaboration de dossier de demande de prêt) ou pour optimiser et pérenniser leurs activités de commercialisation.



  1. Contenu


L’objectif du séminaire REFTECO porte sur une confrontation des objectifs et des méthodologies de création de références technico-économiques sur les circuits courts alimentaires. Concrètement il s’agira de réaliser un état des lieux des travaux en matière de références technico-économiques sur les circuits courts, les productions fermières et dans les autres secteurs agricoles extrapolables aux circuits courts. Le séminaire rassemblera un représentant de chacun des principaux organismes ayant conduits des travaux de production de références sur les circuits courts alimentaires.

Toutes les échelles, locale, régionale ou nationale font partie du périmètre de la confrontation méthodologique.

Ce séminaire est destiné à mieux appréhender dans la perspective de travaux à venir les points de force et de faiblesse des approches déjà éprouvées pour l’acquisition de références. Il permettra d’orienter la conception d’outils méthodologiques propres à l’analyse des circuits courts.
Les promoteurs du projet ont pleinement conscience que les références technico-économiques centrées sur les seuls circuits courts sont peu nombreuses, hormis pour ce qui concerne les points de vente collectifs et les systèmes de jardins en libre-cueillette.

Jusqu’alors les approches technico-économiques réalisées, ont été conduites sous l’angle des productions. Elles se sont moins intéressées à la caractérisation des circuits courts sauf à travers quelques variables (produits, prix,…).

L’un des objectifs du séminaire est d’élargir la réflexion à la prise en compte de l’ensemble des facteurs qualitatifs et quantitatifs permettant de caractériser les circuits courts.
Ce travail d’état des lieux et de réflexion méthodologique contribuera à orienter et définir les axes principaux des travaux pour l’acquisition de références, étude INRA-Minagri, projets CASDAR, etc.


  1. Partenaires sollicités


Différents partenaires participeront aux travaux de ce séminaire, les principaux sont :
Chambre Régionale d’Agriculture de Rhône-Alpes

Union Bretonne de Tourisme Rural/Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne

Chambre Régionale d’Agriculture d’Ile de France

I.F.I.P – Institut du Porc

Institut de l’Elevage de Manosque au travers du dispositif réseau d’élevage (caprin, bovin et ovin)

CFPPA de Florac/Réseau DGER

TRAME

AVEC

Réseau des AMAP

FNCIVAM

UMR CESAER, ENESAD/INRA

INRA SAD/UMR Innovation

et les organisateurs du séminaire


  1. Budget du séminaire




Nature des postes de dépenses

Montant en euros

Locaux

Mise à disposition par l’APCA

Frais de déplacements des participants et organisateurs

2500 €

Repas

600 €

Edition de support, duplication de documents et consommables

300 €

Temps de préparation 5 jours/organisme

CERD : 2250 €

APCA : ?

INRA : 2500 € €

TOTAL

8150 €

similaire:

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconLa vente directe des produits agricoles sur les marchés urbains : le cas de Turin
«Les circuits courts : un ‘monde de commercialisation ‘ interpersonnel ?», in Marechal (Ed), Les circuits courts alimentaires, Educagri,...

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconLe projet «Economie solidaire» du Pays sur les «Circuits courts du producteur au consommateur»
«Economie solidaire» du Pays sur les «Circuits courts du producteur au consommateur»

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconLes circuits courts, une agriculture à taille humaine
«Provoquer la rencontre entre acteurs de l’agriculture et du commerce qui, jusqu’alors, se tournaient un peu le dos, précise Elie...

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconMontant des mesures agroenvironnementales Methode
«Elaboration de références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 dans les milieux ouverts, humides...

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconRésumé La proximité géographique, les formes associatives de coexistence...

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconProgramme des séminaires séminaires de MÉthodologie séminaires de...

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconTable ronde sur Alimentation, production locale et circuits-courts

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconSÉminaire interdisciplinaire doctoral
«biorégion urbaine» : une méthodologie de recherche-projet pour la conception des projets de territoires

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconEtude technico-économique de choix de filière de traitement

Projet de seminaire methodologie d’acquisition et de traitement des references technico-economiques sur les circuits courts alimentaires refteco iconLes circuits courts de proximité. Renouer les liens entre les territoires...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com