La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.)





télécharger 10.26 Kb.
titreLa realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.)
date de publication18.10.2017
taille10.26 Kb.
typeRecherche
e.20-bal.com > économie > Recherche
LA REALITE MIGRATOIRE DANS LE MONDE ET EN FRANCE : (Par Madame Catherine WITHOL de WENDEN, directrice de recherches au CNRS et au centre d’études et de recherches (CERI) de Sciences Po.)
Le contexte est encore à venir ! Positions du Président de la République sur l’immigration, les reconduites, les naturalisations, les régularisations …. Se référer à l’atlas des réalités migratoires : il s’agit d’un phénomène mondial et récent qui concerne presque toutes les régions du monde (au niveau des départs, des arrivées, des transits) ; on compte en 2005 environ 200 millions de migrants dans le monde (contre 67 en 1965). La dynamique démographique est peu prise en compte (riche et vieux en Europe et Japon, ou pauvres et jeunes en Afrique et Asie). L’inégalité des richesses entre les pays est une réalité géopolitique mondiale. La mobilité des personnes est aussi très inégale car le droit de migrer varie beaucoup d’un pays à l’autre. Il n’existe pas de démocratisation des frontières (les européens, les canadiens et les citoyens des USA peuvent circuler librement, alors que bon nombre de ressortissants d’autres pays n’ont pas accès à des visas). On voit donc exister une « économie de la frontière », un commerce très lucratif avec trafic de personnes. Les demandes d’asile explosent.

Transferts de fonds considérables entre les migrants et leur pays d’origine ; l’argent n’est pas toujours réinvesti car perçu comme une assurance : mieux-être de la population et gestion des « coups durs » pour les familles restées au pays.

La migration étudiante n’est pas très développée en Europe, mais plutôt aux USA pour les asiatiques. La migration des experts se fait surtout vers l’Asie.

Les clandestins se multiplient du fait du durcissement des politiques. Les camps aux portes de l’Europe, les zones d’attentes dans les aéroports (pour entrer dans le pays), les centres de rétention (avant la sortie du pays), les centres d’attente (de la demande d’asile) sont très variables en nombre selon les pays. Les visas sont obligatoires pour certains pays.

Les migrations ethniques se sont surtout produites après la chute du mur de Berlin : « ausliedler », hongrois de Roumanie, finnois de Carélie, tatars de Crimée, roms ….

On voit de grandes transformations dans les pays de Méditerranée car se font jour de nouvelles mobilités.

Le problème de la question kurde constitue une grande partie des demandes d’asile en Europe.

Il faut aussi noter que l’Iran a accueilli 6 millions de personnes en 6 ans.

En Amérique du Sud, beaucoup d’échanges entre populations voisines frontalièrement.

En Australie, il y a quelques années, s’étaient érigés des camps pour les demandeurs d’asile, mais la population devient peu à peu multiculturelle.

Certaines mégapoles, dans le monde, sont très multiculturelles (Berlin, Los Angeles, New-York …) avec des quartiers « ethniques ».

On voit donc se dessiner un phénomène contradictoire : le monde est en mobilité, mais il y résiste fortement : la migration est vécue comme un envahissement, une conquête, donc elle est perçue comme traumatisante, ce qui explique la montée de l’extrême-droite dans certains pays. Une autre contradiction : le monde vit selon une économie de marché, mais en même temps, dissuasion par fermeture des frontières (aux nombreux effets pervers). Problèmes de la double appartenance, de la double culture, de la double nationalité.

L’Etat est le grand perdant de la gestion des frontières ; la souveraineté de l’Etat devient donc de plus en plus mythique. Une gouvernance mondiale des migrations semble s’imposer comme nécessaire.

Quelques lignes du débat qui s’ensuit avec les participants :

Les migrations sont très diverses : de plus en plus de femmes (autant que d’hommes), d’enfants non accompagnés. Migrations de travail ou migrations pendulaires.

Migrations et développement : le second ne supprime pas les premières, loin de là. Distinguer entre le long terme (positif) et le court et moyen terme qui ne donnent pas les résultats escomptés : la déstabilisation fréquente du secteur traditionnel donne lieu à l’exode rural (la télévision, les passeurs, les biens de consommation existants incitant au départ).

Problème des centres de rétention.

Migration et crise alimentaires : souvent « de voisinage ».

Peu d’écoute des politiques sur les travaux des chercheurs.

Le vécu des populations devant les migrants : ceux qui reçoivent se sentent, la plupart du temps, agressés, même s’ils voient émigrer leurs compatriotes sans trop sourciller. Une question : comment accompagner légalement la mobilité ?

similaire:

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconMembre du Centre d’études et de recherches sur le droit administratif
«Recherches sur la notion d’amortissement en matière de contrats administratifs» Soutenue le 30 novembre 2009 Université de Toulouse...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconNote de recherches
Golfe arabo-persique : un système migratoire de plus en plus tourné vers l’Asie

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconChargé de recherche (cnrs) au ceri sciences Po
«l'Inde post postcoloniale». Dans ce pays, on ne relie plus la corruption actuelle à l'époque coloniale

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconRecherches paris 1 – cnrs et Développement durable

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconL’engagisme dans les colonies européennes
«Race» et Couleurs dans l’Atlantique de l’Antiquité à nos jours). IL est organisé par le crhia (Centre de Recherches en Histoire...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconGroupement de recherches et d’études comparatives en droit constitutionnel,...
… le projet scientifique conduit par le greccap, issu de la fusion du cerccle, du cerdradi et du cereb, durant la période 2007-2010...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconCalendrier universitaire 2016-2017 65 Emploi du temps 2016-2017 66...
«Centre d’études féminines et d’études de genre», a fêté ses quarante années de vie. Le «Centre d’études féminines» a été fondé à...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconBrgm bureau de Recherches Géologiques et Minières 15/01/2010 18:...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconRésumé : Que s’est-il publié depuis dix ans en contrôle de gestion...
«Finance Contrôle Stratégie» (fcs) et «Comptabilité Contrôle Audit» (cca). À côté d’autres supports publiant aussi des recherches...

La realite migratoire dans le monde et en france : (Par Madame Catherine withol de wenden, directrice de recherches au cnrs et au centre d’études et de recherches (ceri) de Sciences Po.) iconCentre de recherches archéologiques de Nîmes






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com