L’objet et les nouvelles technologies





télécharger 13.6 Kb.
titreL’objet et les nouvelles technologies
date de publication05.01.2017
taille13.6 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
L’objet et les nouvelles technologies

Problématique : Comment les nouvelles technologies ont elles transformé l’objet et notre vie quotidienne ?

  1. Définition et historique



    1. Définition

Les « nouvelles technologies » désignent des domaines très évolutifs et divers des techniques, pouvant tout aussi bien recouvrir :

Au sens large, toute la « haute technologie » ;

Au sens étroit, les nouvelles techniques de l'information et de la communication (NTIC) (Internet, Smartphone, protocole Bluetooth…).

L'expression correspond à un sens dérivé du mot technologie, qui signifie étymologiquement « étude des techniques » (grec tekhnê, logos).

Les NTIC regroupent les innovations réalisées en matière de volume de stockage et de rapidité du traitement de l'information ainsi que son transport grâce au numérique et aux nouveaux moyens de télécommunication (fibre optique, câble, satellites, techniques sans fil). Leur impact s'étend sur de multiples domaines, notamment sur notre mode de vie et notre économie. Les secteurs de production et d'utilisation de ces nouvelles techniques acquièrent une part croissante du PIB des économies développées et émergentes, d'où le concept de « nouvelle économie » ou « économie du savoir ». Cela ne fait pas disparaître l'économie traditionnelle, mais fait du savoir et de la connaissance, des éléments clés de la compétitivité économique.

Elles comprennent également toutes les avancées technologiques dans différents domaines, dont le domaine médical (comme les défibrillateurs intelligents), scolaire (tableaux blancs interactifs), informatiques (reconnaissance vocale ou faciale), etc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelles_technologies

L’objet dont nous parlerons dans cet exposé est défini par le dictionnaire Larousse comme toute chose concrète perceptible par la vue et le toucher, une chose solide considérée comme un tout, fabriquée par l'homme et destinée à un certain usage et une chose définie par son utilisation, sa valeur.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/objet/55366

    1. Historique

Si l’appellation de Nouvelles Technologies d’Information et de Communication (NTIC) date, selon Henri Dieuzeide, de 1975 environ, avec le développement de la microinformatique qui complète désormais l’audiovisuel (les télécommunications suivront au début des années 80), les nouvelles technologies éducatives sont apparues progressivement dans les écoles dès les années 1950. Les premiers circuits fermés de télévision datent de 1956 (le mot audiovisuel de 1949), et ils sont alors essentiellement utilisés, comme les magnétophones ou les diapositives, dans une perspective d’illustration. La multiplication des outils (rétroprojecteurs, machines à enseigner, bandes enseignantes, télévisions, magnétoscopes, ordinateurs, d’abord utilisés dans le cadre de Enseignement Assisté par Ordinateur), par vagues successives, enrichit les approches qui deviennent rapidement de plus en plus inventives. L’apparition de l’informatique, discipline nouvelle « dont le nom a été créé seulement au début des années 60, et l’enseignement assuré dès les années 70 » apparaît rapidement comme le symbole de ce développement technologique qui ne va alors plus se démentir. Le phénomène des NTIC va se développer de façon considérable à partir de 1990 et l’arrivée d’Internet. Un développement qui augmentera encore avec l’invention du réseau Wi-Fi (protocole de communication sans fil) en 1999.

http://www.adjectif.net/spip/IMG/pdf/dea_bh_revu2.pdf

  1. L’objet, vitrine des nouvelles technologies

2.1 L’objet connecté

Ces dernières années ont vu naitre une multitude d’objets directement liés avec les nouvelles technologies : les objets connectés. Ce phénomène a commencé par une lampe, puis c’est étendu à de nombreux objets divers et variés, tels que des montres, des pèses personnes, des voitures ou encore des fourchettes ou des toilettes. En effet, un objet connecté est défini (phortail.org) comme étant un appareil ayant une fonction donnée et qui est connecté au web. Ces exemples nous montrent que les objets connectés ne concernent pas forcement le domaine informatique. Il s’agit même parfois d’objets dont la connexion à internet relève plus du gadget que de l’utile. En effet, qui voudrait de papier toilette ou de chaussettes connectés ?

Vidéo voiture connectée : https://www.youtube.com/watch?v=sDkett6QE60

2.2. Des objets de plus en plus polyvalents

Les nouvelles technologies ont permis de d’offrir aux objets de nouvelles fonctions, les rendant ainsi plus polyvalents. Le téléphone portable est l’un des objets le plus représentatif de ce phénomène. Né dans les années 80, le cellulaire est un objet conçu uniquement pour téléphoner. Dans les années 2000, avec l’arrivé du réseau 3G, les mobiles gagnent une connexion internet et deviennent des smartphones. Ils sont munis d’appareils photos, leurs écrans s’agrandissent et ils sont alors capables de remplacer une console de jeu, une télévision ou même un ordinateur. A partir de 2013, ils héritent de nombreux capteurs qui permettent d’analyser l’activité de leur propriétaire et de le conseiller sur sa santé. Le téléphone propose aujourd’hui des milliers de fonctions que l’on peut facilement enrichir via une connexion internet sur les marchés d’applications.

Quoi qu’il en soit, les objets ne sont que la partie immergée des nouvelles technologies. En effet, celles-ci ne sont en réalité que des programmes ou des interfaces informatiques. Les objets sont alors le moyen de montrer au grand public le résultat des recherches menées pendant des années.





  1. Les nouvelles technologies, un danger potentiel voire omniprésent



    1. Quand les objets remplacent les humains

L’arrivée des nouvelles technologies a provoqué un grand bouleversement dans le milieu du travail et remis en question la présence de l’homme dans certains postes. En effet, pourquoi payer un humain pour effectuer une tâche alors qu’une machine peut le faire aussi bien à moindre frais ? C’est cette question qui a amené au remplacement des caissiers/caissières dans les supermarchés par des caisses dîtes automatiques. Mis à part les licenciements induits, on perd avec cela tout l’aspect relationnel que seuls les humains ont la chance de posséder.

    1. Les pirates informatiques, comblés par les nouvelles technologies

Aujourd’hui, à l’heure du tout connecté, nous sommes extrêmement vulnérables vis-à-vis des attaques informatiques. Ces dernières ne concernent non plus seulement les ordinateurs et les téléphones mais bien tous les objets qui nous entourent. Un hacker peut ainsi aisément pirater par exemple votre montre connectée pour dérober des informations personnelles ou même prendre le contrôle total de votre voiture par l’intermédiaire d’un simple programme informatique.

Vidéo piratage jeep : http://www.20minutes.fr/tv/actus/181966-deux-hackers-prennent-le-controle-d-une-voiture-a-distance

Cela inquiète, d’autant plus que les perspectives d’évolution de la voiture que nous avons vu dans la première vidéo laisse imaginer des possibilités bien plus grandes pour les pirates informatiques.

Conclusion :

Bien que les nouvelles technologies aient rendu l’objet plus efficace pour lui permettre de nous aider à améliorer notre quotidien, elles présentent un réel danger qu’il s’agisse de notre sécurité ou de la pérennité du relationnel.

similaire:

L’objet et les nouvelles technologies iconA. cda: nouvelles technologies a et handicaps physiques et sensoriels
«Nouvelles Technologies et Handicaps Physiques et Sensoriels». Ce diplôme à forte composante scientifique et technique devrait ouvrir...

L’objet et les nouvelles technologies icon«Nouvelles Energies Nouvelles Technologies» sommaire objectif de la démarche

L’objet et les nouvelles technologies iconRésumé Le Centre des Technologies pour l'Enseignement de l'Université...

L’objet et les nouvelles technologies iconRésumé L’engorgement des marchés, les crises économiques mais surtout...

L’objet et les nouvelles technologies iconIdentification et qualification de la filière
«Il s’agit d’identifier les secteurs qui, dans le domaine des nouvelles technologies et nouvelles énergies, peuvent permettre l’émergence...

L’objet et les nouvelles technologies icon1. Les cycles longs
«nouvelles technologies» est parfois comparé au développement de la société de consommation dans les années 1960

L’objet et les nouvelles technologies iconSujet : Comment les nouvelles technologies de l’information et de...

L’objet et les nouvelles technologies iconNote de synthese
«Veille d’entreprise et nouvelles technologies de l’information et de la communication»

L’objet et les nouvelles technologies iconAppels à projets Innovation
«Nouvelles Technologies Émergentes» : Opération pilote énergies renouvelables – clos le 13/7/16 6

L’objet et les nouvelles technologies icon* Ex Master 2 professionnel Droit des nouvelles technologies et de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com