Appel a participation au groupe de travail





télécharger 20.93 Kb.
titreAppel a participation au groupe de travail
date de publication07.10.2017
taille20.93 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos



ARS INDUSTRIALIS


AL

05/10/2010

PROJET
APPEL A PARTICIPATION AU GROUPE DE TRAVAIL 

ECONOMIE DE LA CONTRIBUTION
Ars Industrialis organise un nouveau groupe de travail « Economie de la contribution », thématique au centre de nos préoccupations ; celle-ci a fait l’objet de plusieurs débats au théâtre de la Colline et a été largement abordée dans nos publications, dans nos interventions publiques et dans notre Manifeste 2010.- cf. www.arsindustrialis.org -

La création de ce groupe de travail a pour objectifs, comme expliqué plus en détail ci-dessous, d’approfondir cette question avec d’une part des membres de l’association - ceux-ci pourront, entre autres, nous faire bénéficier de leurs expériences dans des pratiques « contributives » -, et d’autre part avec des personnalités externes auxquels nous ferons ponctuellement appel pour confronter leurs points de vue avec les résultats de nos travaux.

Une première réunion se tiendra le SAMEDI 6 NOVEMBRE de 14h. à 18h. à la Maison des Associations du XVIIème arrondissement, 25 rue Lantiez, 75017, métro Guy Môquet, ligne 13, en présence notamment de Bernard Stiegler, Pierre Dumesnil, Franck Cormerais, Arnauld de L’Epine.

Tous les membres de l'association intéressés pour apporter leur contribution sont chaleureusement invités à se manifester en envoyant un message à contact@arsindustrialis.org avec l'expression « Economie de la contribution » dans l'objet du message, en précisant s’ils ont l’intention de se rendre à cette première réunion.

x
QUELQUES PRECISIONS SUR CE GROUPE DE TRAVAIL
Ars Industrialis n’a cessé, à travers ses publications, ses débats au théâtre de la Colline, ses divers séminaires, sa participation à divers colloques, ses interventions dans des émissions de radio et de télévision, de forger et de faire connaître des propositions théoriques et pratiques sur les conditions permettant de faire évoluer le mode présent d’organisation industriel de producteur-consommateur vers une économie de la contribution, susceptible de mettre fin à une prolétarisation généralisée de moins en moins soutenable, que ce soit psychiquement, politiquement ou économiquement.
Dans notre nouveau Manifeste, joint en annexe, et rendu public à la fin du mois d’août, nous soulignons que la crise en cours n’est pas simplement financière : il s’agit de la fin d’une organisation économique et industrielle qui a marqué le XXè siècle, que nous caractérisons comme consumériste, et qui a atteint ses limites.
Bien que cette situation soit loin d’être pleinement reconnue, trois ans après l’éclatement de la crise présente, de plus en plus nombreux sont les instances publiques et les économistes remettant en cause les doxa néolibérales qui nous ont mené à cette faillite : c’est par exemple le cas du rapport de l’ONU dit Rapport Stiglitz 1, lequel reconnaît que nous n’avons pas seulement à faire à une crise financière, mais à une crise du système économique et de ses pratiques, ainsi que du Manifeste des économistes atterrés de septembre 2010 2 .
Dans notre manifeste de 2005, nous posions que le système consumériste atteindrait rapidement ses limites d’abord parce qu’il ruinait l’énergie libidinale, c’est à dire le désir, en le captant de façon destructive. Nous posions que le capitalisme est comme toute économie un stade de ce que Freud avait appelé l’économie libidinale, mais qu’à la différence des stades précédents, celui-ci conduit à l’épuisement de l’énergie libidinale elle-même. Cette thèse est désormais largement attestée, partagée et éprouvée par tout un chacun, qui constate le devenir pulsionnel et addictif de la consommation souvent en soi-même.
Or, la révolution numérique a fait émerger un nouveau type d’économie industrielle qui reconstitue une économie libidinale, c’est à dire un dispositif d’investissements dans des objets de travail et de socialisation : l’économie contributive est en cela précisément une économie libidinale, et elle se caractérise par un nouveau type de comportements individuels et collectifs, celui qui caractérise la figure d’un contributeur affilié à un réseau (qui n’est pas nécessairement électronique mais toujours social).
Afin d’accentuer ses efforts pour contribuer à l’analyse et au développement de cette nouvelle forme d’économie, ce groupe de travail aura pour principaux objectifs :

d’analyser et de préciser ce qu’implique l’économie de la contribution, en particulier en tant que :

  • nouvel horizon en matière de développement économique et social ainsi que territorial, remettant en cause en particulier l’hégémonie des finalités de valorisation du capital et des formes de domination exercées par les tendances de plus en plus marquées à la fragmentation du travail salarial et de l’existence individuelle ;

  • régénération de nos désirs, c’est à dire de nos investissements3, suscitant une autre forme de perception4 en remettant en cause le primat de l’homo oeconomicus 5 et la « servitude volontaire »6 et réhabilitant le bien commun et les processus délibératifs et démocratiques ;

  • reconstitution des formes de savoirs – savoir faire, savoir vivre, savoir théoriser – qui ont été détruites par le processus de prolétarisation et de désapprentissage auquel a conduit une socialisation des technologies exclusivement mise au service de l’augmentation des plus value au détriment de la qualité du travail et des résultats du travail 7 8;

  • émergence de nouvelles capabilités individuelles et collectives qui sont les conditions d’une écologie relationnelle 9 tenant compte du temps long10 et constituant des externalités positives ;

  • modes d’action allant au-delà de pratiques telles que celles du logiciel libre, de l’économie du don, de l’économie publique, de l’économie sociale de marché, et faisant émerger les milieux et réseaux de transindividuation11 (ou milieux associés) que rendent possibles les technologies relationnelles ;

  • nouvelle Puissance Publique agissant en priorité pour des politiques d’investissements pertinents dans des infrastructures communes et de recherche à long terme, remettant en cause des modes de captations et d’enclosures, qui caractérisent l’économie présente, et faisant des politiques culturelles et des politiques sociales des opérations d’investissement dans les capacités individuelles et collectives ;

  • orientations en matière de refondation des conventions comptables et d’indices sociaux

  • novations par rapport aux pratiques dites associatives, coopératives, solidaires, à partir d’une analyse des pratiques et des statuts de ces formes de coopération12.


2° de dialoguer avec des expérimentateurs de terrain – membres d’Ars Industrialis ou non ;
3° de réaliser des entretiens filmés (puis diffusés sur le site d’Ars Industrialis et indexés avec le logiciel Lignes de temps) avec des personnalités susceptibles d’apporter leurs contributions ;
d’analyser certains Manifestes « politiques » - cf. Manifeste des Economistes atterrés, Manifeste de Julliard, Propositions de partis politiques – et d’élaborer des propositions à publier
5° d’organiser un colloque avant la fin de l’année 2011.


1 cf. Le rapport Stiglitz, Pour une vraie réforme du système monétaire et financier international, éd. LLL Les liens qui libèrent, 2010, p.32

3 cf. Yves Citton, L’avenir de nos humanités, Economie de la connaissance ou cultures de l’interprétation, La Découverte, 2010, p.47

4 cf. Deleuze, cours du 24 Janvier 1984 disponible sur le site « la voix de Gilles Deleuze » , http://www.univ-paris8.fr/deleuze

5 Frédéric Lordon, La crise de trop, Fayard, 2009, pp.115-117

6 Frédéric Lordon, Capitalisme, désir et servitude, La Fabrique, 2010 p.30

7 cf. Richard Sennet, Ce que sait la main, la culture de l’artisanat, Albin Michel, 2009

8 cf. Gilbert Simondon, Du mode d’existence des objets techniques, Aubier, 1989

9 cf. site Ars Industrialis, Manifeste 2010

10 cf. Maurizio Lazzarato, Expérimentations politiques, Ed. Amsterdam, 2009 , p.168 : « nous avons besoin de temps comme matière première fondamentale ».

11 cf. Vocabulaire sur le site Ars Industrialis

12 cf. Laurent Gadin, Les entreprises sociales, Revue du Mauss, 15 Mars 2010, http://www.journaldumauss.net/spip.php?article664

similaire:

Appel a participation au groupe de travail iconNote de cadrage adoptée en conseil du collège doctoral du 13 Novembre...
«Formation» de l’idex. Le cadrage de l’appel à projet a été défini par le groupe de travail «Espace Doctoral» de l’idex, à partir...

Appel a participation au groupe de travail iconCatherine aubertin
«développement durable» des epst; participation à l'élaboration de la Stratégie nationale de recherche sur la biodiversité au service...

Appel a participation au groupe de travail iconBilan du dispositif de «Communication, éducation, sensibilisation...
...

Appel a participation au groupe de travail iconCours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe»
«sans entrer dans le détail des évolutions historiques, on rappellera qu’en se dotant d’un grand marché intérieur et d’une monnaie...

Appel a participation au groupe de travail iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Appel a participation au groupe de travail iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Appel a participation au groupe de travail iconCatéchèse des 20 – 40
«Laïc» 31. La dignité des laïcs membres du peuple de Dieu 32. L’apostolat des laïcs 33. Participation des laïcs au sacerdoce du Christ...

Appel a participation au groupe de travail iconGroupe de travail habitat vert de l’agenda 21

Appel a participation au groupe de travail icon1. L’Etat a annoncé son intention de procéder à la cession de sa...
«Participation») au capital de la société Aéroports de Lyon (la «Société»). 3

Appel a participation au groupe de travail iconProposition de projets dans cadre d’appel à propositions du réseau...
«valorisation économique territoriale des ressources locales», Fiche de recueil projet 2009-2010






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com