A b c d e f g h I j k L m n o p q r s t u V





télécharger 70.22 Kb.
titreA b c d e f g h I j k L m n o p q r s t u V
date de publication04.01.2017
taille70.22 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
Lexique STMG

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

A

Acteur 

Personne qui joue un rôle essentiel et déterminant dans une action.

Argumentation

L’argumentation est un ensemble d’idées logiquement reliées qui tentent de démontrer, de défendre, de faire adhérer à une opinion. Elle a pour objectif de convaincre.

Argument d’autorité

Argument fondé sur le savoir d’un spécialiste, sur sa position, sa fonction, sur la véracité d’un événement, d’une expérience.

Argument de cadrage

Propose une opinion en accentuant ou en minorant certains aspects afin de faire adhérer l’auditoire.

Argument de communauté

Raisonnement s’appuyant sur une croyance communément partagée sous la forme de valeurs, de proverbes.

Argumentation

Action humaine qui a pour objectif de convaincre.

Attitude

C’est une prédisposition à agir positive ou négative. C’est un état d’esprit par rapport à une chose, une personne. L’attitude est non observable par autrui.

Autofinancement

Ressources financières générées par l’activité de l’entreprise et qu’elle utilise pour se financer.

Autofinancement = capacité d’autofinancement - dividendes

Il s’agit d’un mode de financement interne

Autorité

Pouvoir détenu par une ou plusieurs personnes, qui permet de commander et de se faire obéir.

B

Bilan

Document de synthèse comptable qui présente dans un tableau la situation du patrimoine de l’organisation à une date donnée. Il décrit séparément les éléments actifs que possède l’organisation (immobilisations, stocks, créances et disponibilités) et les éléments passifs (ressources) qui ont permis de les financer (capitaux propres, dettes sur emprunt et autres dettes).

Le bilan est équilibré, le total de l’actif (partie gauche) est égal au total du passif (partie droite).

Bilan financier

Bilan comptable reconstruit pour que les postes de l'actif soit classés par ordre de liquidité croissante et que les postes du passif soient classés par ordre d'exigibilité croissante.

Budget

Il correspond à la prévision chiffrée de tous les éléments relatifs à un programme déterminé de l’entreprise. Il permet de fixer des objectifs afin de motiver et de responsabiliser le personnel. C’est un instrument de pilotage de l’entreprise.

Exemple : programme de ventes = prévision pour le semestre à venir des quantités vendues par mois

Budget des ventes = prévision pour le semestre à venir du montant des ventes (chiffre d’affaires) par mois

Budget de trésorerie = prévisions des dépenses et recettes de chaque mois pour la période à venir (trimestre, semestre)

C

Capital

Total des apports effectués par les propriétaires (actionnaires, ...). Le capital est partagé en actions ou parts sociales qui donnent droit à un titre de propriété rémunéré par un dividende. Il est inscrit au Passif du bilan.

Charges

Ensemble des achats de biens (non durables) et de services, qui vont être consommés (dès la 1ère utilisation ou assez rapidement) pour la réalisation de l’activité de l’entreprise. Ces achats représentent un appauvrissement pour l’entreprise (en simplifiant, ils vont entraîner en contrepartie une sortie d’argent définitive (qui ne sera pas rendue à l’entreprise)

Charges fixes

Ce sont des charges dont le montant total reste constant quel que soit le niveau d'activité (dans le cadre d’une structure donnée). Elles sont appelées également « charges de structure » (structure = ensemble des moyens financiers, humains, matériels...)

Charges variables

Ce sont des charges dont le montant total dépend du niveau de l'activité.

Le coût variable = total des charges variables

Pour simplifier on considère que le coût variable est proportionnel au niveau d’activité (mesuré en général par le CA ou la quantité vendue)

Elles sont également appelées charges fonctionnelles ou opérationnelles

Certaines charges sont semi variables (partie fixe et partie variable)

Chiffre d’affaires

C’est la somme des ventes de marchandises (activité commerciale) et de la production vendue (production de biens et de services). C’est le principal indicateur d’activité de l’entreprise.

Climat relationnel 

Climat basé sur les relations interpersonnelles.

Code 

Système de signe et de symboles par lequel on traduit des informations

Communication 

Du latin « communicare » qui signifie « être en relation avec », « mettre en commun ». La communication consiste à transmettre une information à autrui, à établir une relation.

Communication de groupe

Communication qui s’établit entre plusieurs personnes

Communication de masse

Situation de communication entre un émetteur et un public nombreux et anonyme

Communication écrite

Il s’agit de transmettre des informations de manière écrite et structurée par une lettre, une note, un compte rendu, un courriel, une synthèse…

Communication externe

Les cibles visées sont à l’extérieur de l’organisation. La communication engagée s’effectue entre les membres d’une organisation et des acteurs extérieurs à cette organisation.

Communication formelle

C’est une communication répondant à des objectifs et des règles strictes, précises, ayant un caractère officiel et véhiculant des informations structurées écrites ou orales.

Communication informelle

Elle revêt un caractère non officiel et peut être de forme écrite ou orale. C’est un échange d’informations sur l’organisation en dehors du cadre professionnel et de ses contraintes.

Communication interne

Les cibles visées par la communication se trouvent toutes membres de la même organisation

Communication interpersonnelle

Elle s’établit entre deux individus

Communication orale

Action de transmission d’informations par la parole, la voix. Pour être efficace elle passe par une écoute active, le développement d’une argumentation et une reformulation

Communication non verbale

Communication n’utilisant pas le langage mais les expressions du visage, les attitudes, les gestes…

Cohésion du groupe

C’est le résultat des forces d’attraction exercées à l’égard des membres du groupe et tendant à les maintenir en son sien.


Comportement

Réponse que donne un individu à une situation donnée. Cette réponse résulte donc du sens que donne l’individu à la situation. Le comportement véhicule toutes les facultés psychologiques d’un individu, sa perception, sa mémoire, son attention, ses motivations, sa personnalité

Comptabilité financière

Système d’organisation de l’information financière permettant :

- de saisir, classer et mémoriser les échanges de l’organisation avec son environnement (opérations externes avec contrepartie financière);

- de fournir régulièrement des informations sur la situation financière et sur les performances de l’organisation.

Compte de résultat

Document de synthèse comptable qui récapitule dans un tableau les produits et les charges de l’exercice comptable. Il fait apparaître par différence le résultat de l’exercice (bénéfice ou perte).

Construction du sens

Manière qu’ont les acteurs de la communication d’interpréter un message.

Contexte relationnel

Correspond au type de relation qui lie les acteurs d’un échange

Contexte spatio-temporel

Correspond au lieu (cadre, espace, distance, territoire) et temps (moment et durée) de l’échange.

Coût

Un coût est une accumulation de charges. Il peut être calculé aux différents stades d’élaboration du produit : coût d’approvisionnement, coût du produit fabriqué, coût du produit distribué.

Coût de revient = total des charges engagées jusqu’au stade final (y compris la distribution)

Le calcul des coûts concerne la comptabilité de gestion.

On peut calculer différents types de coût :

- un coût par fonction (exemples : coûts de production, de distribution, d’administration) ;

- un coût par produit, un coût par commande ;

- le coût complet ou un coût partiel ;

- le coût prévisionnel ou le coût réel.

Coût du travail

Pour l’employeur, le coût du travail prend en compte la rémunération brute du salarié ainsi que les cotisations sociales patronales.

Croyance

Ensemble de ce qu’un individu croit être vrai sur un objet, une personne ou une situation.

Culture

Ensemble de manières de faire, de penser, de sentir, d'agir que partagent les membres d'une même collectivité humaine et qui les distingue des autres collectivités humaines.

Culture d’un groupe

Ensemble des usages, des croyances, des règles à adopter dans un groupe.

Culture organisationnelle

C’est un « système d’évidences partagées », un ensemble d’éléments admis par ceux qui s’y reconnaissent et se différencient ainsi des autres.

D

Démarche budgétaire

Elle consiste à élaborer des budgets. Elle se compose de trois phases : analyse et prévision, action et contrôle.

Dividendes

Partie du bénéfice distribué aux actionnaires. C’est la rémunération de l’action.

E

Emotion

L’émotion peut se définir comme un ensemble de ressentis qui peuvent donner lieu à différents états mentaux. Ce sont des réactions affectives automatiques plus ou moins intenses, plus ou moins agréables, déclenchées par certains évènements. On distingue 6 émotions fondamentales : la joie, la peur, le dégoût, la surprise, la tristesse, la colère.

Empathie

Pour le psychologue Carl Rogers, « l’empathie consiste à saisir avec autant d’exactitude que possible, les références internes et les composantes émotionnelles d’une autre personne et à les comprendre comme si l’on était cette autre personne »


Emploi

C’est l’utilisation d’une ressource. Il correspond à la destination d’un flux économique, ce qui a été permis grâce à l’utilisation d’une ressource.

Exercice comptable

L’activité d’une organisation est « découpée » en période de 12 mois ? chaque période de 12 mois est un exercice comptable (qui correspond souvent à l’année civile mais pas obligatoirement). A chaque fin d’exercice comptable l’organisation doit arrêter ses comptes afin de présenter les documents de synthèse comptable (le bilan en fin d’exercice et le compte de résultat de l’exercice).

F

Flux

Mouvement de biens, de services, de valeurs monétaires ou d’informations entre deux acteurs. Un flux peut être interne à l’organisation ou externe (entre l’organisation et un partenaire). Un flux à une à une origine et une destination. Un flux externe peut être entrant ou sortant pour l’organisation.

G

Groupe

Ensemble de personne réunies pendant une certaine période, qui communique entre elles et poursuivent des buts communs.

Groupe d’appartenance

Groupe social dont un individu fait effectivement partie. Chaque individu a normalement plusieurs groupes d'appartenance (famille, lieu d’études, village ou quartier, groupe professionnel, club sportif, association, lieu de culte, etc.). Certains de ces groupes d'appartenance sont souvent aussi des groupes de référence.


Groupe de référence

Groupe social auquel un individu s'identifie en lui empruntant ses normes et ses valeurs.


Groupe social

Ensemble d’individus qui disposent de caractéristiques communes et qui partagent des valeurs communes

H

I

Identité

Caractère permanent et fondamental de quelqu’un, d’un groupe, qui fait son individualité, sa singularité.

Immobilisation

Les immobilisations sont les valeurs et biens durables employés par une entreprise (durée d’utilisation >1an). L'ensemble de ses immobilisations constitue "l'actif immobilisé".
On distingue parmi les immobilisations :
- les immobilisations corporelles : terrains, bâtiments, machines, mobilier, véhicules, matériels de bureau, matériels informatique
- les immobilisations incorporelles : brevet, licence, fonds de commerce...
- les immobilisations financières : titres détenus sur d'autres entreprises, dépôts et cautionnement...

Indicateur d’activité

Information généralement chiffrée permettant de suivre un paramètre de la gestion d’une entreprise. Exemples : quantité produite, chiffre d’affaires, heures de travail, taux d’absentéisme, indice de satisfaction.

En général le niveau d’activité de l’ensemble de l’entreprise est mesuré avec le chiffre d’affaires (ou la quantité vendue si un seul type de bien vendu) …

Influence

Procédé par lequel un individu cherche consciemment ou non à imposer un point de vue, des valeurs…

Influence sociale

Mucchielli définit l’influence sociale comme la capacité à motiver l’autre. Communiquer c’est toujours un peu influencer l’autre parfois même manipuler. L’influence sociale est constituée de pressions sociales plus ou moins contraignantes qui visent à modifier les comportements sociaux. Pour Fischer « l’homme social est sous influence car il adopte des comportements basées sur l’imitation d’autrui ».

Information

Ensemble de données ou de signaux qui prennent un sens pour l’individu ou les groupes d’individus auprès desquels ils sont diffusés.

L’information devient communication quand il y a échange d’informations, c’est à dire quand une relation est établie entre les interlocuteurs.

Interaction

Relation entre deux personnes ou plus, qui se traduit par un échange d’informations ou des actions réciproques.

J

K

L

M

Manipulation

Manœuvre destinée à influencer, voire à tromper

Marge

C’est la différence entre le prix de vente et un coût.

Exemple : marge sur coût d’achat = montant des ventes – coût d’achat

Marge sur coût variable

Elle est égale à la différence entre le chiffre d'affaires et les coûts variables. Pour simplifier on considère qu’elle est proportionnelle au CA. Elle doit être suffisamment élevée afin de couvrir les frais fixes et permettre de réaliser un bénéfice.

Modes de vie

Manière de vivre d’un individu ou d’un groupe social. Il s’agit de l’ensemble des pratiques de la vie quotidienne (habitat, alimentation, loisirs, conditions de travail).

N

Norme

Ensemble de règles sociales propres à un groupe, connues et partagées par ceux qui appartiennent à ce groupe et servant de critère à une évaluation des pratiques comportementales et de communication.

O

Objectifs de communication

Il s’agit du ou des buts poursuivis par une organisation et à atteindre par le biais de la communication. On dénombre généralement 3 types d’objectifs : faire connaître, faire aimer, faire agir.

Organisation

Structure formelle composée d’individus qui poursuivent ensemble des objectifs communs.

P

Perception

La perception est le processus par lequel l’individu prend connaissance de ce qui l’entoure. Il ne faut pas confondre percevoir (perception) et ressentir (sensation). La perception intègre plusieurs sources : sensorielles, attentionnelles, organisationnelles, d’interprétation, de compréhension, mnésiques, motivationnelles

Performance

Une entreprise est performante si elle atteint les objectifs fixés (efficacité) en optimisant les ressources mises en œuvre (efficience)

Personnalité

Ensemble des caractéristiques d’une personne donnée, qui définissent son individualité et permettent de la distinguer de tout autre être humain.

Préjugé

Attitude comportant une dimension évaluative à l’égard d’un groupe social donné.

Processus

Succession d’activités réalisées à l’aide de moyens (personnel, équipement, matériels, informations) et dont le résultat final attendu est un produit.

Un processus présuppose :

  • des éléments entrants mesurables,

  • une valeur ajoutée,

  • des éléments de sortie mesurables, conformes à des critères d’acceptation,

  • un caractère reproductible.

Productivité

Rapport entre une production et les ressources mises en œuvre pour l'obtenir (travail et capital).

Les Indicateurs de productivité mesurent l’efficacité des facteurs de production (travail et capital) et l’efficacité de leur combinaison. L’indicateur le plus couramment utilisé est celui de la productivité du travail.

Produits

Ventes de biens (non durables) et de services obtenus grâce à l’activité de l’entreprise (et grâce aux charges engagées). Ces ventes représentent un enrichissement pour l’entreprise (en simplifiant, elles vont entraîner en contrepartie une entrée d’argent définitive (l’entreprise ne devra pas rendre cet argent)

Profitabilité

Mesure la capacité de l’activité à générer un résultat (= performance commerciale ou industrielle)

Indicateur de profitabilité = indicateur de résultat (EBE ou résultat d’exploitation) / indicateur d’activité (CA)

Ce résultat généré par l’activité doit permettre de rémunérer les moyens mis en œuvre (voir rentabilité)

Q

R

Relativité des codes

Les codes sont relatifs car ils ont une signification uniquement dans un contexte précis.

Rémunération

Contrepartie du travail effectué par le salarié. Ce dernier ne percevra que le salaire net (salaire brut - total des cotisations sociales salariales).

Rentabilité

Permet de comparer les résultats obtenus auxcapitaux mis en œuvre. Elle peut être analysée du point de vue de l’entreprise (rentabilité économique = résultat d’exploitation / capitaux investis) et du point de vue du propriétaire de l’entreprise

(rentabilité financière = résultat de l’exercice / capitaux propres).

Réserves

Partie du bénéfice qui est conservé par l’entreprise (après avoir distribué les dividendes) pour assurer son autofinancement.

Ressource

Ressource d’un flux = origine d’un flux économique. C’est elle qui permet la réalisation de l’opération.

Le mot ressources peut aussi désigner l’ensemble des ressources financière dont dispose l’organisation.

Résultat

Il est égal à la différence entre le total des produits et le total des charges. Si les produits sont supérieurs aux charges, l’entreprise dégage un bénéfice. Dans le cas contraire, il s’agira d’une perte.

Résultat différentiel

Le calcul du résultat peut se faire par différence successives (calcul de résultats intermédiaires).

Ainsi le total du CA – Coût variable total = Marge sur coût variable (1ère différence) puis marge sur coût variable – coût fixe total = Résultat

Rituels

Ensemble de règles, de savoir-vivre, d’habitudes qui génèrent des comportements normalisés.

Rôle

Comportements et attitudes appropriés au statut social

S

Sens

Organe récepteur permettant de percevoir l’environnement, ses évènements. Les individus ont 5 sens.

Sensation, processus de sensation

Processus ou phénomène de nature psychologique ou physiologique au cours duquel un sujet réagit à un stimulus externe ou interne.

Seuil de rentabilité

C’est le niveau des ventes (chiffre d’affaires ou quantité vendue) qui permet d’obtenir un résultat nul. C’est à partir de ce niveau de ventes que l’entreprise commence à réaliser des bénéfices. C’est un objectif minimum de ventes, qu’il faut dépasser.

Socialisation

Processus au cours duquel l’individu apprend à vivre en société, c’est-à-dire intériorise les normes, les valeurs et les autres éléments culturels que la société lui inculque.

Statut

Position sociale reconnue ou accordée à un individu dans un groupe par rapport aux autres membres du groupe.

Stéréotype

Raccourci, généralisation, jugement porté sur autrui, sur une situation ou une chose à partir de la catégorie à laquelle autrui appartient ou dans laquelle nous l’avons catalogué.

Stock

Ensemble des marchandises, des matières, des produits détenus par une entreprise à une date donnée. Ils interviennent dans le cycle d’exploitation de l’entreprise.

Le mot stock peut aussi désigner une situation à un moment donnée (par exemple situation de trésorerie) dont le niveau est modifié par les flux entrants ou sortants liés aux opérations réalisées.

T

Taxe sur la valeur ajoutée

La TVA est un impôt indirect qui frappe la consommation finale dans la plupart des activités économiques. Elle est calculée sur le CA réalisé à l’occasion de la vente de biens et de prestations de services.

Territoire

Espace que chaque individu reconnaît comme étant le sien ;

Traits de personnalité

Aspect spécifique de la personnalité, qui déclenche ou guide un comportement particulier. Il existe différentes classifications des traits de personnalité comme par exemple extraversion/introversion, autonomie/soumission, stabilité/instabilité, logique/affectif

U

V

Valeur

Principe qui oriente l'action d'un individu, d'un groupe ou d'une organisation en société (exemple : la loyauté, la justice sociale, etc.).

Valeur ajoutée

C’est la création de valeur apportée par l’organisation aux biens et services en provenance des tiers dans l'exercice de son activité. Elle est mesurée par la différence entre la production de la période et les consommations de biens et services fournis par des tiers pour cette production. Elle est répartie entre les salariés, l’État, les prêteurs, les actionnaires. Le reste est gardé par l’entreprise (autofinancement)

Valeur perçue

Valeur d’un bien ou service dans l’esprit du consommateur.

W

Workflow

Modélise et automatise les flux d'information au sein d’une organisation.






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com