Isec institut de sociologie économique et culturelle





télécharger 8.85 Kb.
titreIsec institut de sociologie économique et culturelle
date de publication09.10.2017
taille8.85 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos




ISEC

Institut de sociologie
économique et culturelle

Appel à contributions pour un renouvellement des études en anthropologie économique.
Approche pluridisciplinaire, l’anthropologie étudie l’homme dans ses rapports avec son environnement et avec les autres hommes. Elle traite des modes de pensée (la pensée sauvage), de la reproduction physique (les rapports de parenté), de l’existence ou non de rapport de pouvoir, de la solidarité… voire de considérations culinaires (la distinction entre le cru et le cuit). De son côté, l’anthropologie économique s’intéresse à la place de l’économie dans différentes sociétés. Elle a constitué une voie de recherche féconde grâce à l’apport d’auteurs tels que M. Godelier, C. Meillassoux, K. Polanyi, M. Sahlins... qui travaillaient sur des terrains d’investigation spécifiques : les sociétés «pré-capitalistes» ou «non-marchandes». Le monde a connu depuis de profondes transformations, et l’anthropologie économique semble passée de mode. Pour autant, son programme de recherche reste d’actualité. Ne serait-ce que parce qu’en cherchant à rendre compte d’une diversité dans les façons de résoudre cette question de la production des conditions matérielles d’existence, et de leur ancrage dans des configurations sociales et culturelles à chaque fois particulières, il nous amène à changer notre regard sur les sociétés occidentales, leurs institutions, leur fonctionnement et leur devenir.
Le présent texte se veut un appel à des contributions dans le domaine de l’anthropologie économique. Il s’appuie sur une revue Les «Cahiers de sociologie, économique et culturelle » historiquement liés à la ville du Havre et à son université. Soucieux à la fois de respecter l’identité de la revue et de garantir l’unité du propos, le comité d’organisation demande aux auteurs de tenir compte du cahier des charges suivant :
- Construire le propos sur un terrain concret (la monnaie, la dette, les marchés, le travail, l’impôt, l’entreprise, l‘innovation, la guerre, l’économie immergée …).

- Mobiliser les outils de l’économiste pour traiter de phénomènes non-intrinsèquement économiques ou aider à une meilleure compréhension des phénomènes économiques en faisant appel à d’autres disciplines (Histoire, sociologie, ethnologie, géographie, philosophie, psychologie, psychanalyse...).

- En filigrane, questionner la place de l'économie dans les faits sociaux : empreinte d’une dimension sociale et culturelle ou dominant tout avec la marchandisation du monde.

- Au final, déboucher sur une ou des propositions qui visent à accroître notre emprise sur le réel (Cf. L’ouvrage de l’anthropologue David Graeber [2013], Dette : 5000 ans d’histoire qui nous interpelle parce que conçu et publié dans un contexte de mise en coupe réglé des Etats par les marchés financiers).
Les propositions d’intervention doivent nous parvenir au plus tard le 09 mars 2015 sous la forme d’un titre et d’un résumé d’intervention qui feront l’objet d’un examen par le comité d’organisation. Dans sa version définitive, le texte devra être rendu pour la semaine du 14 septembre 2015. Les textes seront ensuite présentés et discutés dans le cadre d’une journée d’étude organisée par le laboratoire EDEHN (Équipe Doctorale d’Économie Le Havre-Normandie), l'ISEC (l’Institut de Sociologie Économique et Culturelle du Havre), FREE (Fonds pour la Recherche en Éthique Économique). Elle aura lieu à l’université du Havre le 16 octobre 2015. Les Cahiers de sociologie économique et culturelle publieront tout ou partie des contributions selon les recommandations du comité d’organisation

Albert Gueissaz

Sociologue, ancien professeur à l’Université du Havre

Chercheur associé à l’UMRS CNRS IDEES – Le Havre

Directeur de publication des Cahiers de sociologie économique et culturelle

François-Régis Mahieu

Professeur émérite de sciences économiques / Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines.

Thierry Suchère

Maître de conférences en économie / Université du Havre

Pour tout contact : thierry.suchere@univ-lehavre.fr

similaire:

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconInstitut de sociologie

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconLa Lettre du Cercle
«l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen» avait convié le Cercle à prendre connaissance des travaux et des réflexions...

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconLa derive economique, sociale et culturelle de l’europe se poursuit et même s’aggrave

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconProfesseur de sociologie de classe exceptionnelle à l’université...
«Etudes européennes et internationales» du Master de l’iee depuis septembre 2011

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconPolitique culturelle : le succès d’une catégorie floue
«pour une politique culturelle»1— mais désormais au retour sur les «fondements» d’un «modèle» (ce sont les mots du ministre) établi...

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconLa Politique culturelle en débat. Introduction
«La politique culturelle en débat. Introduction» dans Philippe Poirrier (Ed.) La politique culturelle en débat, anthologie 1955-2012,...

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconSociologie du travail et de l’activité économique

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconLa politique culturelle A. Les fondements des politiques culturelles...

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconI. L’opposition holisme/individualisme : une opposition fondatrice de la sociologie
«redécouverte» par la sociologie française d’auteurs plus anciens (N. Elias, E. Hugues, E. Goffman, etc.) montrent que la réflexion...

Isec institut de sociologie économique et culturelle iconInstitut des sciences biologiques (insb) Institut de chimie (inc)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com