Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l'investissement. ­lente de la demande de croissants





télécharger 0.84 Mb.
titreMécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l'investissement. ­lente de la demande de croissants
page5/16
date de publication15.12.2016
taille0.84 Mb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

Création monétaire :processus de création de nouveaux moyens de paiement mis à la disposition des agents économiques en particulier grâce au crédit .bancaire ( les crédits font le dépôts ) cette création n’est que temporaire car la monnaie créée est détruite quand l’emprunteur rembourse son crédit .







Crédit-bail : système de location avec une option d’achat à terme. Cette formule permet à l’entreprise de disposer de moyens de production sans immobiliser de capitaux.







Crise : période de dépression ou de stagnation durable de la conjoncture économique







Crise du fordisme : pour les théoriciens de l'École de la régulation, il s'agit des dysfonctionnements du régime d'accumulation intensive (concentration des entreprises, marchés oligopolistiques... ) reposant sur la consommation de masse et associé une régulation monopoliste (intervention de l'État en matière économique et sociale, négociation collective des salaires... ). C régime a prédominé dans les pays développés durant les Trente Glorieuses (1 945-1974).







Croissance : augmentation soutenue pendant une période longue de la production d'un pays généralement mesurée par des indicateurs comme le PIB ou le PNB. On distingue habituellement la croissance extensive, qui résulte du seul accroissement quantitatif des facteurs de production, de la croissance intensive, q découle des gains de productivité. Dans la réalité, la croissance e à la fois extensive et intensive.







Croissance endogène : théorie explicative de la croissance développée dans les années 80, montrant le rôle des politiques publiques structurelles avec la création d’externalités positives (recherche–développement, infrastructures publiques, formation.) .







Croissance externe : stratégie de croissance d'une entreprise par acquisition ou prise de contrôle d'unités de production déjà existantes, par fusion, absorption







Croissance fordiste : nom que les théoriciens de l'École de régulation ont donné au régime d'accumulation intensive (concentration des entreprises, marchés oligopolistiques... ) reposant sur consommation de masse et associé à une régulation monopoles (intervention de l'État en matière économique et sociale, négociation collective des salaires... ). Ce régime, aujourd'hui en crise dans les pays développés, a prédominé durant les Trente Glorieuses (1945-1974).







Croissance interne : stratégie d'une entreprise qui étend sa capacité de production en créant, ou en acquérant, des actifs physiques ou immatériels







CSG : contribution sociale généralisée : prélèvement proportionnel opéré sur tous les revenus.







Culturalisme : Courant anthropologique américain (développé à partir des années trente) influencé par la psychologie et la psychanalyse et centré sur l’étude des comportements humains appréhendés comme manifestation de la culture d’une société. ( M Mead, R Linton , R Benedict , A kardiner )







Culture : ensemble des valeurs, des normes et des pratiques qui sont acquises et partagées par une pluralité de personnes vivant dans une même société.







Cycle de vie du produit : théorie selon laquelle l’évolution au cours du temps des ventes d’un produit peut être représentée par une courbe en S décomposée en 4 phases successives. lancement (profits élevés du fait d’un monopole technologique mais peu de gens sont équipés), décollage (augmentation des ventes et des exportations –maintien des taux de profits ), maturité (apparition de la concurrence ), déclin (baisse des profits ) .







Cycle Juglar ; cycle majeur de 6 à 10 ans lié à la chute des investissements ou à l'essoufflement de la demande







Cycle Kitchin : cycle mineur d'une durée de 40 mois lié aux opérations de déstockage.







Cycle Kondratieff : cycle long de 50 ans lié aux mouvements des prix et aux «grappes d'innovations », selon J. A. Schumpeter ;







Décentralisation : Processus qui consiste à attribuer des pouvoirs de décision aux collectivités locales en les affranchissant de tout pouvoir d’obéissance vis-à-vis du pouvoir central.







Décile : valeur d’un caractère qui partage l’effectif en 10 groupes égaux. Par exemple le premier décile représente le revenu en dessous duquel se situe les 10% les plus pauvres.







Décret d’Allarde : décret des2-17mars 1791 supprimant les corporations et les Jurandes qui empêchaient les individus d’exercer librement une profession. Ce décret substitue les contrats de travail aux liens de solidarité et aux privilèges existant dans les corporations.







Déficit budgétaire : Situation dans laquelle les recettes du budget sont inférieures aux dépenses.







Déficits publics : ensemble des déficits de l'État, des collectivités locales et des organismes de sécurité sociale, dus aux surplus des dépenses par rapport aux recettes.







Déflation : chute durable de l'ensemble des prix. Désigne aussi une politique économique visant à réduire brutalement la demande afin de faire baisser les prix et la consommation.







DEFM (chômage au sens de l’ANPE) : Demandeurs d'emploi en fin de mois. C'est l'indicateur du chômage de l'Agence nationale pour l'emploi qui regroupe l'ensemble des personnes inscrites sur ses fichiers à la fin de chaque mois à la recherche d'un emploi à durée indéterminée à plein temps.







Délégués du personnel : Représentants des salariés élus pour 2 ans dans tout établissement employant au moins 11 salariés Le délégué du personnel dispose d'un crédit d'heures et il est chargé d'exposer à l'employeur les revendications individuelles et collectives du personnel. Il peut remplir les fonctions du comité d'entreprise lorsque celui-ci n'existe pas.







Délinquance : délits (interdits et punis part la loi) ne pas confondre avec la déviance ; .D’un point de vue juridique, les délits se distinguent des crimes (plus grave : criminalité) et des contraventions.







Délits : infractions punies par une amende de plus de 10000 F ou un emprisonnement de 2 mois à 5 ans. D’un point de vue juridique, les délits se distinguent des crimes (plus grave : criminalité) et des contraventions.







Délocalisation : transfert d'activités vers des zones offrant aux entreprises des conditions de production plus avantageuses et en particulier des coûts salariaux plus bas







Délocatisation : transfert d'activité vers les zones offrant aux entreprises des conditions de production désavantageuses et en particulier des coûts salariaux plus bas







Demande effective : notion introduite par Keynes pour caractériser la demande prévue par les chefs d’entreprise lorsqu’ils décident de produire, d’investir et éventuellement d’embaucher des salariés supplémentaires







Démocratie politique : mode de gouvernement ou la loi, expression de la volonté générale est une contrainte que les individus s’imposent librement à eux mêmes, elle est votée par les représentants de la nation qui recherchent l’intérêt général.







Démocratie sociale : conception d’un Etat ou la liberté est conjuguée avec l’égalité l’Etat crée les conditions réelles de l’épanouissement des individus en leur reconnaissant des droits économiques et sociaux (éducation, plein-emploi, protection sociale … )







Démocratie : régime politique fondé sur le principe du «gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple » au moyen du suffrage universel, de l’égalité des droits et du respect des libertés individuelles. La démocratie est également caractérisée par l’égalité des conditions selon A de Tocqueville et l’égalité des chances aux moyens de droits sociaux.







Densité matérielle: nombre des habitants par unité de surface et niveau de développement des voies de communication et de transmission.







Densité morale : volume des valeurs partagées par les hommes qui forment une société







Dépendance : situation dans laquelle se trouve tout pays dont les décisions économiques sont dictées par des partenaires ou des marchés dominés par d'autres, cartels ou Etats.







Dépréciation (appréciation) : Baisse du cours d’une monnaie en système de changes flottants ;







Dépression : diminution nette et durable de la production nationale







Déréglementation : abandon progressif par l'État de certains contrôles, règles et normes en vigueur jusqu'alors. D'inspiration libérale, les politiques de déréglementation sont justifiées par les pouvoirs publics par la nécessité de libérer les entreprises des entraves nuisant à leur fonctionnement.







Désaffiliation sociale : décrochage continu d’un individu à l’égard de tous les secteurs lieux et institutions qui l’intégraient à la société .







Descendance finale : somme des taux de fécondité par âge au long d'une génération. C'est le nombre moyen d'enfant qu'une femme de cette génération a mis au monde au cours de sa vie féconde. En toute rigueur, elle ne peut être calculée que pour les générations ayant achevé leur vie féconde.







Déséconomies d’échelle : augmentation des coûts unitaires due à l’augmentation des quantités produites







Désenchantement du monde : expression de Max Weber qui exprime l’effacement de la religiosité devant la rationalité dans les sociétés contemporaines Dans le même sens E Durkheim parle de sécularisation. réduire toute activité à un calcul rationnel assure l’efficacité mais peut aussi selon M Weber, priver de sens les actions humaines .







Désenchantement du monde : Expression utilisée par M Weber(1864-1920) pour désigner le manque de sens lié au développement d’une représentation scientifique du monde au détriment de son interprétation religieuse.







Désengagement de l'État : diminution de l'intervention de l'État dans l'économie, conformément aux principes libéraux ;







Déséquilibre (théorie du) : théorie qui tente de dépasser les clivages entre la théorie néoclassique et la théorie keynésienne en tentant d'en faire la synthèse







Déséquilibre (théorie du) : cette théorie s’efforce de jeter un pont entre néoclassiques et keynésiens en évoquant les possibilités de rupture de l’équilibre général ( par exemple un excès d’offre sur les marchés des biens et du travail qui entraîne surproduction et chômage )







Désindexation des salaires : remise en cause de l’indexation des salaires sur les prix, c’est-à-dire des mécanismes assurant une progression minimale des salaires nominaux égale à celle des prix.






1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

similaire:

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Fiche methode n° 2 – taux de variation et coefficient multiplicateur
«taux de variation» mesure la variation relative d’une grandeur entre deux dates exprimée en %

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Résumé : Pour quantifier l’impact d’une variation du prix du gazole...

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Le rôle de l’investissement dans les fluctuations de la croissance des pays industrialisés
«relation technique» entre variations de la demande et variations de l’investissement, celui-ci étant plus volatile que la demande....

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Economie générale
«volatilité» indique la variation d’un prix sur un marché : une volatilité importante signifie que les prix varient souvent et dans...

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Résumé Dans ce papier on tente de mettre en évidence les effets de...

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\B/ Théorie de la rente différentielle
«toute offre crée sa propre demande». IL dit : «une offre de produit est une demande simultanée de produits» (ce n’est pas la même...

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Le présent formulaire de demande d’aide une fois complété constitue,...

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Au cours d’une année IL peut y avoir une modification des prix, variation des volumes

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Correction : td1 commun Maths – ses en terminale es: année 2012-2013...
«points», la donnée d’une différence en ( 0,2 %) ne peut correspondre qu’à une variation relative des taux

Mécanisme par lequel une variation de la demande finale induit une variation plus que proportionnelle de l\Formulaire de demande d’autorisation auprès de l’ansm et de demande...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com