Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique





télécharger 52.44 Kb.
titreRéunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique
date de publication05.07.2017
taille52.44 Kb.
typeRéunion
e.20-bal.com > documents > Réunion
Journée « Économie-Gestion » 2016-2017
Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique
Jeudi 24 Novembre 2016 - de 9 h à 17 h – ESPE de Sélestat

L’ensemble des documents et supports de présentation utilisés au cours de cette journée est accessible en ligne. On y accède à l’aide de l’identifiant et du mot de passe de messagerie académique en suivant ce lien.
Projets nationaux et acadÉmiques

Eric DESCHAINTRE, IA-IPR
Réforme du collège : les professeurs d’économie-gestion sont invités à prendre connaissance de la réforme du collège car les élèves ayant travaillé avec des méthodes nouvelles, notamment l’accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires, arriveront au lycée dès l’an prochain.

https://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/college2016/

Nouveau projet académique : phase de consultation en cours concernant le nouveau projet d’académie, chacun peut y participer à l’adresse suivante ;

http://www.ac-strasbourg.fr/academie/projacad2016consult/

Education à la citoyenneté
Comment aider les élèves à se forger un esprit critique ? Développer l’esprit critique : Les discours (Facebook), les images (YouTube), dans les échanges de points de vue ou d'arguments, font appel, souvent à l'émotion. Il s'agit de comprendre comment et pourquoi l'émotion peut être utilisée et comment elle peut permettre de crédibiliser un propos peu crédible rationnellement.

http://eduscol.education.fr/cid107295/appel-a-contributions-sur-l-esprit-critique.html

https://www.reseau-canope.fr/les-valeurs-de-la-republique/les-ressources_developper-lesprit-critique.html#bandeauPtf

Réserve citoyenne : Dans la continuité de la grande mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, la Réserve citoyenne de l’éducation nationale offre à tous les citoyens la possibilité de s’engager bénévolement pour transmettre et faire vivre ces valeurs à l’École aux côtés des enseignants et des personnels de l’éducation. Les professeurs peuvent faire appel à cette réserve pour co-animer un cours.

http://www.ac-strasbourg.fr/academie/politiques-educatives/reserve-citoyenne/

Journées du management : Encore une très belle session cette année avec de nombreuses interventions très riches et des ateliers variés. L’académie a financé 5 participations, il y avait trop peu de professeurs candidats. Penser à communiquer aux inspecteurs, en début d’année scolaire, votre motivation pour y participer.

La revue Economie et Management consacrera un prochain numéro aux comptes rendus de ces journées.

http://www.crcom.ac-versailles.fr/spip.php?article875

https://www.reseau-canope.fr/notice/economie-et-management.html

Semaine école-entreprise : les équipes économie-gestion ont vocation à participer activement à cette opération, y compris en proposant des actions qui témoignent des liens forts entre la discipline et son objet d’étude, à savoir les organisations. Ne pas hésiter à faire connaître aux inspecteurs les projets remarquables menés en collaboration avec les entreprises.

https://www.ac-strasbourg.fr/pro/toutes-les-actualites/actualite/article/semaine-ecole-entreprise/

Parcours professionnels, carrières et rÉmunérations Georges MERLE, IA-IPR

Il s’agit à ce jour d’un projet, les textes officiels ne sont pas parus. Ce projet prévoit :

  • Une logique d’accompagnement des enseignants : des rencontres et des entretiens auprès des enseignants et des équipes permettraient d’identifier des besoins d’accompagnement sur des projets, de formation, de valorisation.

  • Les rendez-vous de carrière : 4 Rdv de carrière (Échelon 6 à 7, 8 à 9, accès hors classe, accès classe exceptionnelle). Inspections impératives. Un repérage systématique des rendez-vous de carrière serait prévu.

  • L’évaluation des enseignants : la note pédagogique disparaitrait au profit d’une évaluation par niveaux de compétence. 11 compétences sont évaluées au total, dont 5 sont évaluées par les IA-IPR, 3 par les chefs d’établissement, 3 compétences par les IA-IPR et chef d’établissement ensemble. 4 niveaux d’appréciation sont prévus : A consolider, Satisfaisant, TS, Excellent. Une fiche d’évaluation devrait remplacer le rapport d’inspection.

  • Nouvelle classe exceptionnelle : 2 viviers (échelon HC + 8 années dans des conditions d’exercice difficiles ou dernier échelon HC + valeur professionnelle exceptionnelle par exemple l’exercice de fonctions particulières).

Un groupe de travail est en place sur ce sujet au sein du collège des IA-IPR.

État de la discipline Eric DESCHAINTRE, IA-IPR

  • Effectifs : +15% Rentrée 2016 largement dût à l’évolution de la réglementation sur le non redoublement au lycée – Taux d’accès académique en STMG : 12,5% des élèves de seconde GT.

- Sections de BTS : 2 demandes de transformations de BTS CG vers AM et AG (Lycées Kastler et Henner). Demande d’ouverture d’un BTS CI sur Strasbourg. Plusieurs demandes d’ouverture de l’enseignement d’exploration ICN.

Des ouvertures à l’école ECP l’an dernier : BTS Professions immobilières et BTS Assurances.
- Orientation 2016 : Premiers vœux APB 2016 des élèves de STMG
55% des premiers vœux portent sur un BTS, 22 % pour un DUT, soit +4 points par rapport à 2015 mais il manque encore des candidats pour atteindre les 30% de bacheliers technologiques en IUT.
Propositions acceptées : 31% des bacheliers STMG rejoignent finalement une licence (43% un BTS, 19% un DUT) or ils ne sont généralement pas armés pour ce type de poursuites d’études en faculté, à plus forte raison s’ils n’ont pas obtenu de mention au bac.

Il convient de renforcer l’information sur l’orientation des bacheliers STMG en DUT.

La formation en Économie/Gestion Carine REISACHER, correspondante dafor

La formation continue des personnels s’inscrit dans les évolutions du système éducatif, le projet académique et les priorités annuelles nationales et académiques.

L’offre de formation « territoriale » est construite à l’échelon académique mais également à l’échelon « local » (un établissement ou plusieurs établissements « proches ») ; les DDFPT, coordonnateurs disciplinaires et chefs d’établissement peuvent en être à l’initiative. Voir le document :

Bilan des formations éco/gestion 2015-2016 et offre 2016-2017 : voir le document

Points sur divers BTS et actions À venir Georges MERLE, IA-IPR

  • BTS Assurance : (2 classes dans l’académie) devrait être rénové en 2017. Refonte totale des enseignements avec constitution de blocs de compétences. Si les travaux en cours sont validés, une formation aura lieu le 6 avril 17 (au lycée Mermoz St Louis).

  • BTS Banque : le dossier est prêt, la profession voit cette ouverture positivement (accueil de stagiaires, etc). Un dossier bien argumenté, présenté par le lycée Cassin, a obtenu un avis très favorable des inspecteurs.

  • BTS AM : la rénovation est confirmée, la 1ère session d’examen rénové doit intervenir en 2020.

  • Renforcement de la liaison Bac Pro - BTS :
    Un groupe de travail piloté par les 2 IA-IPR + les 4 IEN-ET de la discipline est en place, des bassins de formation sont formés : les établissements LP et LEGT sont rassemblés par pôles géographiques. Objectif : faire se rencontrer les équipes des lycées professionnels et de BTS afin que chacun ait connaissance des compétences développées et attendues respectivement par les élèves et les étudiants.

  • Innovation pédagogique : suite des travaux
    Objectif : permettre l’ échange de pratiques pédagogiques innovantes entre collègues.
    Un GFA a travaillé l’an passé sur ce thème et a produit des « fiches initiative » ; le lycée Cassin a eu un rôle de « laboratoire ». Cette année une consultation académique va avoir lieu par bassin ; les contributions seront compilées afin de produire une vision d’ensemble de l’innovation pédagogique en économie-gestion dans l’académie.
    Sections européennes, certification et formation DNL : Une formation spécifique à l’économie-gestion aura lieu le 7/12 ; les collègues sont invités à faire connaitre leurs compétences linguistiques afin de développer les sections STMG européennes.

  • BTS CG : Poursuite de l’installation de réforme, 2 demi-journées seront consacrées en janvier à la certification.

  • Professeurs contractuels : leurs conditions de recrutement sont souvent délicates (prise de fonction très rapide suite à leur entretien d’embauche). Une journée de formation leur est dédiée le 26/1/17 à Canopé.

Parcours Moodle À destination des bacs technologiques intéressÉs par une poursuite d’Études en IUT

Sophie Kennel (unistra) et Delphine MATRAT (Lycée henri MECK)


Sophie KENNEL est chargée de mission « Innovation pédagogique » à l’Université de Strasbourg, ces dernières années elle a été en charge du Département InfoCom de l’IUT d’Illkirch. La perception des bacheliers technologiques a changé favorablement, à des profils divers correspond désormais des modalités de recrutement diverses. Il existe désormais une réelle volonté de travail en collaboration pour la réussite de bacheliers technologiques à l’université et dans les IUT en particulier.

Delphine MATRAT confirme cette volonté, une réelle opportunité pour nos STMG existe. Les responsables des recrutements font toutefois état du manque de candidatures motivées et préparées de la part des bacheliers STMG. Elle indique d’ailleurs qu’un ingénieur est actuellement recruté par l’université pour travailler spécifiquement sur l’accueil des bacheliers technologiques en IUT.

Un parcours Moodle « Poursuivre ses études en IUT » va être mis à la disposition de l’ensemble des professeurs d’économie-gestion afin qu’ils invitent leurs élèves à mieux connaître les opportunités de poursuite d’études en IUT à l’aide de ce parcours. Chaque enseignant pourra suivre les résultats de ses élèves (lecture du parcours et réponses aux tests).

Le déroulé complet de ce parcours pour 1 élève est estimé à 2 heures.
Un TUTORIEL est disponible :


Sophie KENNEL donne son point de vue à propos du recrutement des bacheliers technologiques dans les différents DUT tertiaires :

  • DUT Techniques de commercialisation : pas facile à obtenir mais ouvert au recrutement

  • DUT GEA : à Mulhouse oui (plutôt pour spécialités RH et GF), à Schiltigheim moins facile mais ne pas décourager élèves de postuler (les recruteurs changent, leurs logiques aussi) mais il convient d’aider nos élèves à préparer et sécuriser leurs candidatures

  • DUT GLT (Gestion logistique et transport à Mulhouse) recrutent volontiers les bacheliers STMG (50% des étudiants), des opportunités de carrière certaines.

  • DUT MMI : peu. Des politiques de recrutement mouvantes …

  • DUT Carrières juridiques : assez fermé mais si un élève est motivé par le droit, l’entrée est tout à fait possible.

  • DUT Info Com : on y accueille volontiers les bacheliers professionnels. Le quota de Bacs technos n’est pas atteint car les candidats présentent fréquemment une argumentation inadaptée

  • Les candidats doivent prépafrer une lettre de motivation personnelle mettant en évidence un réel engagement, démontrant aussi une bonne connaissance du DUT pour lequel l’élève postule ainsi que des poursuites d’études après ce DUT. Plusieurs DUT, dont InfoCom, soumettent des questionnaires de recrutement aux candidats. Les remarques des professeurs de lycée sont essentielles, elles sont à la base du recrutement. Il y a aussi l’entretien. Il est essentiel de préparer nos élèves à candidater.

  • DUT Informatique : nécessite de fortes compétences en mathématiques donc très peu de réussite pour nos bacheliers

Important : un département d’IUT recrute surtout par rapport à la personnalité du candidat : sa connaissance du DUT demandé, des opportunités de poursuites d’études, de métiers, d’emploi ; sa motivation particulière (connaissance de personnes qui ont fait ce DUT, travail personnel déjà engagé, etc.)

Échanges :

- Un collègue de lycée fait observer qu’en contrepartie de la possibilité offerte aux STMG d’accéder aux IUT, les BTS doivent accueillir des bacheliers professionnels mais ceci en l’absence de moyens supplémentaires.

- S.KENNEL indique qu’en IUT diverses choses ont été testées : groupes séparés, soutien, tutorat par des professeurs, par d’autres étudiants or rien ne fonctionne vraiment car les étudiants issus des bacs technologique ne souhaitent pas être traités différemment. L’université se remet toutefois en question : niveau d’exigence, niveau d’enseignement. Les IUT commencent à s’ajuster par rapport à des bacs « différents ». Les taux de réussite des bacheliers STMG sont toujours moindres mais un lissage s’opère au fil du temps.

- Une collègue pose la question de la diffusion des « questionnaires » de recrutement des IUT. En réponse, elle indique qu’un exemple sera diffusé. Le questionnaire figure sur APB pour le candidat, il oblige le candidat à bien se renseigner.

Eric DESCHAINTRE précise qu’il est important d’inciter et aider les élèves dès la seconde à préparer leur parcours et que depuis 2 ans, un questionnaire en ligne portant sur les projets d’orientation des élèves de première et de terminale est proposé aux professeurs d’économie-gestion de l’académie afin que leurs élèves puissent en prendre connaissance et le renseigner ; environ 1000 contributions d’élèves ont ainsi été collectées chaque année depuis 2 ans.

Delphine MATRA rappelle l’existence du tableau ONISEP qui récapitule toutes les possibilités de poursuite d’études après un bac STMG :

http://www.ac-strasbourg.fr/fileadmin/pedagogie/ecogestion/Diplomes/BACS_STMG/Orientation/ApresSTMG_2016.xlsx
Eric DESCHAINTRE rappelle l’existence du « portail STMG » présent sur le site académique :
http://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/ecogestion/

Commission pour le NumÉrique Philippe PALACIN, lycée ribeaupierre

Jean PIERRE SOUVANNE, lycÉe KoeberlÉ
Philippe PALACIN, interlocuteur académique pour le numérique (IAN), précise les missions spécifiques de certains membres de la commission : Remy GROSS (Moodle), Jean-Pierre SOUVANNE (Moodle +Challenge management) et Sébastien TOULOUZE (mise à jour du site académique).
Philippe PALACIN présente les travaux de la Commission pour le Numérique :

  • Travail sur le développement esprit critique, également sur le numérique « déroutant ».

  • Projet d’entreprise virtuelle : visite virtuelle chez Würth France depuis un navigateur

  • Parcours M@gistere «  classe inversée » basé sur l’expérience du lycée Zeller

  • Utilisation de la tablette pour la mise en place de salle en hôtellerie au lycée Dumas.

  • Gestion de classe avec Woodoo


Flux d'actualité Economie-Gestion
L’espace économie-gestion du site académique présente de nombreuses informations, un « flux RSS » a été mis en place pour « pousser » dans ENTEA les actualités publiées sur ce site.
Un tutoriel permet aux administrateurs ENTEA d’installer ce flux d’actualité économie-gestion dans la page d’accueil de l’établissement ou sur la page d’accueil des professeurs d’économie-gestion : voir le document
L’administrateur ENTEA doit intégrer le flux puis les enseignants demander l’intégration du flux à leur page d’accueil ENTEA, ceci si l’établissement accepte de laisser cette possibilité aux enseignants bien sûr.

Challenge Management
Jean-Pierre SOUVANNE présente la 4ème édition du Challenge management. Cette année sont concernées, outre les classes de secondes et de première, les classes de terminale STMG. La compétition se déroule en plusieurs phases (voir sur le site). La finale a lieu à l’Ecole de management de Strasbourg. Les partenaires du Challenge Management sont : l’Ecole de Management, la CGPME, la CCI, l’Ordre des experts comptables, le Syntec numérique, l’association Entreprendre pour apprendre.

Le formulaire d’inscription en ligne est opérationnel dès à présent. Des scenarios d’entraînement sont fournis par académie Montpellier et indiqués sur site de l’académie de Strasbourg.

La lettre Édu Num N°40 recense tout ce qui se fait dans le domaine du numérique en Économie-Gestion au niveau national, à transmettre aux collègues : voir le document <Édu_Num n°40.pdf>

Eric DESCHAINTRE signale l’existence d’une collaboration entre la Faculté de Sciences de l’éducation (qui fusionne avec l’Espé) et la discipline Économie-Gestion autour de travaux de recherche en didactique et pédagogie. L’an dernier une étude (mémoire de Master recherche) portant sur le Challenge Management a été réalisée, elle est accessible sur le site de l’académie. Cette année une autre étude portera sur le dispositif de classe inversée en classe de terminale STMG au lycée Adrien Zeller de Bouxwiller.
TRaAM 2015/2016 DiffÉrenciation par le numÉrique Christine BOLIN, lycee koeberlÉ
Dans le cadre des Travaux académiques mutualisés (TraAM) animés par Christine Bolin l’an dernier, une équipe de 14 enseignants de l’académie a mis en œuvre un questionnement sur les notions d’individualisation, de personnalisation, de pédagogie différentiée avec pour ambition une évolution des pratiques pédagogiques, notamment avec les outils numériques.

Axes de travail : différenciation au niveau du diagnostic, de l’évaluation, de la remédiation qui impliquent une modification de la posture de l’enseignant : côte à côte plutôt que face à face.
Nécessité du travail en équipe, de non jugement.
Les principaux résultats de ce groupe TraAM sont accessibles sur le site de l’académie :

http://www.ac-strasbourg.fr/pedagogie/ecogestion/numerique/usages/differenciation/
ainsi que dans un parcours Moodle, accessible via ENTEA, sur le campus commun -MUTUALISATION -Traam 2015/2016.
Quelques outils numériques sont présentés :

  • Fabrique de présentations animées à l’aide de l’outil en ligne Powtoon faites très facilement par les élèves

  • Socrative : expérience menée par plusieurs collègues. Outil + Smartphone +PC = appli Smartphone (problème des règlements intérieurs). Intérêt : par exemple des tests diagnostiques de début de cours ou des évaluations. Possibilité de visualisation instantanée des statistiques selon les bonnes réponses fournies. L’élève est « acteur », outils convenant à tout type de public.
    De nombreux autres outils sont présentés dans les travaux publiés.

GFA 2015/2016 DÉvelopper l’implication des eleves pour favoriser LA persÉvérance

Bruno PEIFFER, lycee koeberlÉ 





Bruno PEIFFER présente le résultat des travaux du GFA « Favoriser la persévérance scolaire » mis en place en 2015-2016.
Le point de départ de la réflexion est la recherche de motivation et d’implication chez les élèves comme chez les enseignants. Nous avons affaire de plus en plus souvent à une génération zapping qui raisonne en termes de « je » et non pas de « nous ». Or le collectif est essentiel dans le monde du travail. Georges MERLE signale qu’il a réalisé une présentation animée Powtoon qui résume l’intervention de Maurice Thévenet, professeur au Cnam et à l’Essec, lors du séminaire académique des CLEE d’octobre 2015 :

https://www.youtube.com/watch?v=TZ9lPbSERaM

- Voici les 14 initiatives identifiées et formalisées par le GFA :



  1. Accueillir les élèves. Il est essentiel que les élèves se sentent accueillis à leur entrée dans la série STMG où plusieurs enseignements sont totalement  nouveaux pour eux ; une semaine d’intégration qui mobilise l’ensemble de l’équipe pédagogique peut permettre d’organiser des entretiens individuels pour mieux connaître les représentations, les attentes, les motivations de chacun ; de présenter les enseignements ; de faire témoigner des professionnels qui sont passés par ce bac ; présenter dès le départ les opportunité de parcours après le bac, etc.

  2. Projection dans l’avenir, exercice de visioning : demander aux élèves d’imaginer ce qu’ils feront comme métier à 40 ans par exemple

  3. Valoriser les élèves : rencontre d’anciens élèves : fort impact dans divers contextes : accueil, remise des diplômes, venue de professionnels en classe…

  4. Installer une relation de confiance afin de favoriser l’apprentissage : les élèves savent que leur.e professeur.e les apprécient et veut les aider ; la ou le professeur.e sait que les élèves l’apprécient et veulent progresser grâce à elle ou à lui.

  5. Utilisation des réseaux sociaux afin de faciliter les contacts : ouverture d’une page Facebook (et non pas d’un compte Facebook) afin de maîtriser les échanges et garder le contact avec les anciens élèves

  6. Réaliser un questionnaire de positionnement et un bilan : questionnaire adressé régulièrement par le professeur aux élèves à propos de son cours ; il s’agit de montrer que le professeur tient compte de leur remarques, ce qui permet de les responsabiliser

  7. Organisation de voyages et sorties scolaires : Donner du sens aux apprentissages en favorisant le contact direct avec l'environnement, avec des acteurs dans leur milieu de travail, avec des œuvres originales...

  8. Organiser un débat en classe de 1ère ou terminale : rendre le cours plus dynamique, plus attrayant, plus passionnant : favoriser la réciprocité ; Motiver les élèves ; Réinvestir les notions ; Développer l’argumentation en s ‘appuyant sur des exemples. Exploitation d’une carte heuristique pour visualiser en temps réel l’évolution du débat et conserver la trace des arguments avancés. Un exemple de débat est proposé dans la fiche.

  9. Usage des smartphones en classe : proposer des quiz rapide outils Socrative, Weintair, etc. La fiche propose un exemple d’utilisation de Weintair qui est un outil simple qui permet de faire un remue méninges, des tests sous forme de quizz, avec réponses ouvertes ou fermée. Beaucoup d’applications sont repérées et présentées ici : https://canope.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=9476

Ceci peut nécessiter une révision du règlement intérieur de l’établissement pour autoriser un usage des smartphones en classe dans le cadre d’activités strictement pédagogiques.

  1. Oser le déductif : Comparer l’efficacité pédagogique de l’approche inductive (partir d’une situation concrète pour découvrir progressivement les notions) par rapport à l’approche déductive (expliciter d’abord les notions puis les exploiter dans des exemples et situations concrètes). Définir d’emblée le vocabulaire nouveau et les notions nouvelles est quelquefois très efficace et laisse davantage de place pour les exemple puis les exercices (logique de la classe inversée).

  2. Mixage du public en STS : synergie et émulation forte entre les étudiants et les apprentis (voir également plus loin ci-dessous)

  3. Classe inversée : Rendre accessible le cours en ligne en utilisant Moodle pour structurer la progression et favoriser le travail des élèves avant et pendant les cours et pas seulement après

  4. Les concours pédagogiques pour donner envie, pour travailler l’implication, l’engagement et la motivation. Plusieurs concours sont cités : le Challenge management, Concours général en Management, Mini ou junior entreprises, Journaliste d’un jour, les Olympiades commerciales, Coupe nationale des élèves citoyens, etc.

  5. Réaliser un projet collectif : Christine Bolin et Jean-Pierre Vraux ont réalisé avec leurs élèves une vidéo, un peu décalée, pour mettre en évidence les bénéfices du numérique dans les enseignements d'économie-gestion. L’objectif de ce projet est d’encourager la différenciation des pratiques pédagogiques en économie gestion avec le numérique. Ce court-métrage a pour objet de filmer de manière humoristique l’évolution du comportement des élèves face à des enseignants qui changent leur approche pédagogique au profit du numérique. Le projet a été réalisé par 4 élèves de la section cinéma du lycée Henri Meck de Molsheim.


Pour accéder à l’ensemble des 14 fiches initiatives : https://si.ac-strasbourg.fr puis Formation à distance, et enfin M@gistere, accès par identifiants de messagerie académique.

Eric DESCHAINTRE rappelle que le choix du mot « initiative » pour désigner ces réalisations pédagogiques est significatif du fait que c’est à l’enseignant d’exprimer sa liberté pédagogique, de faire des choix qui vont motiver les élèves, les passionner, les inciter à s’impliquer, finalement réduire l’ennui qu’ils ressentent trop souvent en classe.

Georges MERLE souligne qu’il convient de différencier motivation et implication (Comment motiver des « divas » ? (En référence à la génération Y), en remarquant que l’implication de l’élève soulage aussi l’enseignant.

crÉÉr UNE SECTION DE bts « public mixÉ Statut scolaire et Alternance » - bts TC

Martine MARCHALL, lycee schwilguÉ 
Origine du projet : En BTS TC au lycée Schwilgué de Sélestat, on a fait le constat de la baisse des candidatures et de la forte motivation des jeunes pour l’apprentissage (rémunération + expérience professionnelle)
Avantages :

  • L’apprentissage peut démarrer en cours d’année dès qu’un contrat est proposé au jeune

  • Si le contrat d’apprentissage prend fin, l’étudiant peut terminer son parcours en voie scolaire

  • Même volume horaire de formation pour les apprentis

  • Alternance de 3 jours au lycée + 2 jours entreprise en 1ère année, en 2ème année 2,5 jours lycée et entreprise. Cette forme d’alternance a l’avantage de maintenir l’implication des apprentis pour les enseignements du lycée

  • Emulation forte entre les 2 publics

Démarche adoptée :

  • Convaincre la direction de l’intérêt du mixage de la section

  • Enquête auprès des entreprises (printemps 2014)

  • Réunion d’équipe (des enseignements spécifiques sont prévus pour les apprentis donc l’adhésion de tous est nécessaire) pour un engagement ferme (mai 2014)

  • Juin 2014 : contact avec la Région (Mme Febway). Argument majeur : demande des entreprises qui préfèrent des apprentis + départs des jeunes. Le projet a été classé en « action prioritaire »

  • Sept 2014 : accord d’un CFA « support « puis élaboration du dossier candidature (montage pédagogique détaillé, calcul des heures (communes, spécifiques), budget, rédaction du dossier et de l’argumentaire

  • Fin janvier 2015 : accord de la Région (un peu tard pour APB) puis mailing aux entreprises (700 envois), présence aux JU mais en septembre aucun apprenti n’était placé. La question du report ou du maintien s’est posée.

  • Décembre 2015 : 3 contrats sont obtenus, les étudiants sous statut scolaire « initiaux » ont changé de statut

  • Janvier 2016 : démarrage effectif avec mise en place des contrats entreprises, plannings etc..

  • Septembre 2016 : les effectifs sont au complet, 24 étudiants sous statut scolaire et 6 apprentis dès la rentrée (c’est le quota prévu).

Planning horaire : Tous les cours ont lieu uniquement sur le temps scolaire. Toutes les matières générales + cours classe entière ont lieu lors de la présence des apprentis au lycée.

Présentation_MARCHALL_ 24_11_2016.pptx

Échanges entre les participants :

Des cours ont-ils lieu durant les congés scolaires ? Non. Les cours assurés (heures spécifiques) par les professeurs aux alternants durant les stages des étudiants en initial, ils sont financés en HSE par le CFA. Les heures spécifiques sont très intéressantes sur le plan de la souplesse, des modifications possibles des contenus prévus.

Quel argumentaire avancer pour favoriser l’acceptation du dossier ? Il convient de mettre en avant l’intérêt réel des entreprises (fournir des noms de ces entreprises) et les informations concernant les jeunes qui vont choisir l’alternance.

Question du suivi de stage qui doit être mis en œuvre par certains enseignants tout en assurant les cours spécifiques aux « alternants ».

Eric DESCHAINTRE note que l’équipe du lycée Schwilgué a porté largement seule ce projet en sollicitant le soutien de l’équipe de direction, lequel est indispensable.

Diverses équipes manifestent leur intérêt pour de tels projets, notamment le lycée Cassin (Alain Gaume) et le lycée Schongauer (Anna Maglione). Toutes les STS des lycée Henner et Mermoz sont déjà en mixage des publics.

projets des Établissements

  • Lycée SCHUMAN de Haguenau (intervention de François HAAS) : Le lycée Schuman de Haguenau propose une licence professionnelle en 1 an M3E (3 jours en entreprise puis cours à IUT ou à Schuman), de nombreux intervenants sont des professionnels allemands et des cours en allemand, partenariat avec Allemagne car le bassin d’emploi du Bade Wurtemberg présente une pénurie de candidats pour des besoins de profils polyvalents. Le lycée Schuman travaille en partenariat avec l’IUT de Schiltigheim qui propose cela en initial pour proposer une offre en alternance avec des allemandes ou des entreprises françaises ayant des contacts avec le partenaire frontalier.
    Le domaine commercial prédomine un peu.

10 étudiants cette année car le lancement a été tardif.
Profil = BTS CG,MUC, CI etc… les profils sont variés.

  • Lycée SCHONGAUER (intervention de Anna MAGLIONE) : une « coqualification Azubi bac pro » existe pour des élèves ayant effectué leurs périodes de formation en milieu professionnel en Allemagne (une dizaine à Colmar + à St Louis…) ces élèves vont nous solliciter pour une admission en BTS. Il est important que les recruteurs aient connaissance de cette « double qualification » de certains bacheliers professionnels.Lycée KOE



  • Lycée KOEBERLÉ : Les inspecteurs indiquent qu’ils ont été accueillis sur une demi-journée par la direction et l’équipe pédagogique éco gestion du lycée Koeberlé qui a souhaité leur présenter tous leurs projets. Ceci a permis des échanges très constructifs. Cette démarche a été très appréciée.

Compte-rendu de la « Journée Économie-Gestion » du 24 Novembre 2016 - Page sur


similaire:

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconLes études au lycée – Voies générale, technologique, professionnelle

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconLes études au lycée – Voies générale, technologique, professionnelle

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconRÉunion des chefs de travaux – coordonnateurs tertiaires

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconRéunion : 1ère réunion annuelle d’information du Point de Contact...

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconCpu représentée par André legrand en sa qualité de premier vice-président...

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconFormations professionnelles

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconRelevé de décisions du Conseil de l’Ecole doctorale Sciences économiques, Gestion, Démographie
«suspensions» d’inscription et les refus, confirmation sera donnée aux directeurs de thèse, avec motif (courrier M. Herrera)

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconRéunion du collectif des directeurs et des cadres des ccas du 93
«magasin», réserve alimentaire permettant de distribuer des colis. Celui-ci sera fermé le 31/12, les familles bénéficieront ensuite...

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconPréparation aux concours d’accès aux cycles préparatoires des concours...

Réunion des Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques et Coordonnateurs disciplinaires Economie/Gestion voies générale et technologique iconTexte adressé aux rectrices et recteurs d’académie; aux inspectrices...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com