L’individualisme méthodologique





télécharger 13.5 Kb.
titreL’individualisme méthodologique
date de publication03.07.2017
taille13.5 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
l’individualisme méthodologique

L’individualisme méthodologique est un courant sociologique créé en France par Raymond Boudon dans les années 60. Ce courant sociologique a été créé volontairement pour réintroduire l’individu dans les analyses sociologiques, individus qui étaient exclus de l’analyse sociologique de Durkheim.

I.les principes de l’individualisme méthodologique




1.refus du ‘déterminisme’



Dans les années 60, il y a une forte opposition contre les courants sociologiques américains du culturalisme et du fonctionnalisme, et également contre le structuralisme. Cette opposition s’appuie sur un reproche fort : Boudon reproche aux théories déterministes de surestimer les contraintes sociales, de surestimer l’influence de la société, de la culture, des structures sur les comportements individuels.

Pour Boudon, on ne peut pas expliquer un phénomène social de l’extérieur. Par conséquent, on ne peut pas mettre en place une théorie générale des phénomènes sociaux.

Pour Boudon, toute analyse sociologique n’a de validité que dans le domaine précis où elle a été élaborée.

Les phénomènes sociaux ne peuvent être analysés que de l’intérieur, avec des outils précis, dans un cadre donné.


2.deux axiomes fondamentaux



1er axiome : On ne peut expliquer les phénomènes sociaux qu’à partir des individus, et surtout de leurs actions et de leurs motivations. Le point de départ de son analyse est l’action individuelle, ou le discours individuel.
2e axiome : Les individus sont rationnels.

Boudon est un héritier de Weber (cf. définition de la rationalité par Weber action porteuse de signification). Boudon va élargir la définition du concept de rationalité : « Une action est rationnelle quand l’individu a de bonnes raisons d’agir ». Tout acte rationnel est situé par rapport à un contexte, c’est-à-dire que tout individu adopte une stratégie en fonction de l’environnement dans lequel il est.

Selon Boudon, l’environnement (ou le contexte) ne peut en aucun cas déterminer les actions individuelles parce qu’en fin de compte toute action individuelle est essentiellement un choix individuel.

ex : L’élève issu d’un milieu défavorisé a 2 solutions :

  • soit il continue ses études avec pour motivation de gravir les échelons en obtenant des diplômes.

  • soit il arrête ses études et commence à travailler pour des raisons économiques et culturelles.

Tout individu a la possibilité de choisir, et c’est toujours lui qui décide.

II.le social : une agrégation d’actions individuelles




1.les phénomènes sociaux : le résultat de comportements individuels



Pour Boudon, le social est le résultat de l’agrégation des actions individuelles.

ex : Un phénomène social : l’embouteillage.

L’embouteillage résulte du fait que plusieurs individus, ayant une bonne raison d’agir, prennent leur voiture à la même heure.

Pour Boudon, l’embouteillage est un effet émergent. L’effet émergent est très souvent un effet pervers.

ex : Les étudiants cherchent à avoir de plus en plus de diplômes. L’effet émergent est

qu’il y a trop de diplômes par rapport au nombre de places, ce qui entraîne le

chômage.


2.le changement social est indéterminé



Ici, Boudon s’intéresse à l’individu en situation de changement social.

Lorsque l’on parle de changement social, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Le 1er paramètre est le contexte dans lequel s’inscrit ce changement social. Le 2e paramètre est le système d’action entre les individus. Le 3e paramètre est le phénomène social lui-même qui pour Boudon résulte de ce système d’interaction.

Le phénomène social peut modifier le contexte d’origine. A partir de cette modification du contexte d’origine, il peut modifier les interactions entre les individus. Ce nouveau système d’interaction va amener à nouveau des interactions.

ex : L’intégration scolaire des élèves handicapés.

Le fait que tout changement social est indéterminé signifie qu’on ne peut pas connaître à l’avance la direction que va prendre un phénomène social.

Dans chaque contexte social, il peut y avoir plusieurs formes d’interaction sociale entre les individus. Ces interactions entre les individus vont prendre des directions différentes.

conclusion



L’individualisme méthodologique a montré qu’il était important d’étudier les comportements individuels dans l’analyse sociologique.

En utilisant un concept élargi de rationalité, il a pu expliquer la majorité des comportements individuels.

Critiques :

  • En élargissant au maximum le concept de rationalité, celui-ci a perdu de sa signification.

  • L’acteur rationnel imaginé par Boudon est en principe un acteur indéterminé car il a toujours le libre choix. Mais il y a actuellement des contraintes telles (dues à la sphère économique) que la liberté de choix des individus est réduite.

  • Pour Boudon, l’acteur échappe au déterminisme. Mais selon ses critiques, il échappe à certains déterminismes et pas à d’autres, notamment au déterminisme économique.




9452.doc - -

similaire:

L’individualisme méthodologique iconL’individualisme dans la culture ancienne
«L’individualisme est une expression récente qu’une idée nouvelle a fait naître. Nos pères ne connaissaient que l’égoïsme.». Tocqueville...

L’individualisme méthodologique iconI. L’opposition holisme/individualisme : une opposition fondatrice de la sociologie
«redécouverte» par la sociologie française d’auteurs plus anciens (N. Elias, E. Hugues, E. Goffman, etc.) montrent que la réflexion...

L’individualisme méthodologique iconGuide méthodologique pour l'élaboration
«appauvrissement méthodologique de la réalité» et qui, ne pouvant supporter l'existence de ce qu'elle a décidé de ne pas prendre...

L’individualisme méthodologique iconLa validation des pfe – S/e- e31 : guide methodologique

L’individualisme méthodologique iconSynthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12

L’individualisme méthodologique iconDiscours normatifs et discours descriptifs
«droit de cité» (IX, 34), ce qui signifie que les droits individuels du citoyen ont été définis avant la conceptualisation du régime...

L’individualisme méthodologique iconGuide methodologique pour la constitution d'un dossier de demande...

L’individualisme méthodologique iconLa maîtrise sociale de l’économie Par Ludovic Frobert cnrs / ens lsh
«l’Individualisme, la Propriété privée, la Loi de l’Accumulation de la Richesse et la Loi de la Concurrence sont les plus sublimes...

L’individualisme méthodologique iconCe cours est à orientation méthodologique
«construction humaine, institution progressivement élaborée, historiquement conditionnée et inséparable des autres institutions et...

L’individualisme méthodologique iconL'approche méthodologique de l'écrit 1
«L'éducation physique en France depuis 1945» article de Pierre guillemot. Plus les quatre rapports de jury (2000 à 2003)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com