Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe»





télécharger 50.39 Kb.
titreCours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe»
date de publication20.05.2017
taille50.39 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours

Fiche modalité 1 « Prise de connaissance du cours en groupe » - 3 séances
Séance 1- « Travail en groupe »

Durée approximative : 55 MINUTES.

Version élève

Transposition didactique

CONSIGNE- 3 étapes
1ère étape : Durée appr.  : 15 minutes

  • Lisez le I/A/1/ de votre cours.


I/ La construction européenne : un exemple UNIQUE d’intégration régionale

A/ L’UEM : une intégration européenne ORIGINALE …

1/ l’UEM : un grand marché intérieur

  1. Cinq étapes


- Distribution en début de séance de la première

partie du cours
- Lecture individuelle en classe  indispensable pour première appropriation


2ème étape : Durée appr. : 5 minutes

  • Constituez des groupes de 4.

3ème étape : Durée appr. : 35 minutes

  • Rédigez au sein de votre groupe DEUX questions avec leurs réponses respectives.


ATTENTION- Règles à respecter-

Il faut rédiger :

- des questions simples donc relativement courtes…

- …auxquelles vous devez savoir répondre en quelques lignes

Complétez directement le questionnaire suivant :
QUESTION 1 : …………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………………………………….

Réponse :………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…………………………………………………………………………………………………………………………………………………

QUESTION 2 :

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….………………………………………………………………………………………………………………………………

Réponse :………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


- Rôles de l’enseignant « accompagnateur » :

  • Circuler dans la salle, de groupe en groupe

afin de valider les questions rédigées par

les élèves

  • Expliquer si besoin au sein des groupes

les points du cours non compris
- Objectifs « inversés » :

En termes de savoirs :

  • S’approprier en groupe les savoirs liés à ce chapitre « sans entrer dans le détail des évolutions historiques, on rappellera qu’en se dotant d’un grand marché intérieur et d’une monnaie unique, les pays européens mènent une expérience originale d’intégration plus étroite de leurs économies ». BO


En termes de savoir-être :

  • L’élève apprend à formuler des questions

  • L’élève construit une évaluation


- Difficultés régulièrement rencontrées :

  • Questions trop précises

  • Questions trop complexes

  • Questions trop larges

  • Questions fermées




Séance 2- « Battle »

Durée approximative : 55 MINUTES

Version élève

Transposition didactique

CONSIGNE- 2 étapes
1ère étape :

  • Grâce à un tirage au sort, les groupes de la classe s’interrogent mutuellement : deux groupes sont tirés au sort, l’un d’entre eux « pose une de ses questions » et le deuxième doit « y répondre »




  • Le groupe « interrogateur » doit juger de la pertinence de la réponse donnée

  • 1 point pour une réponse correcte

  • 0,5 point pour une réponse incorrecte


2ème étape :

  • Score



3ème étape :

DM : Vous devez apprendre cette partie du cours ET savoir répondre à l’ensemble des questions posées en classe.


Rôles de l’enseignant « accompagnateur » :

  • Anime la « battle » (tirage au sort)

  • Juge de la notation effectuée par les élèves

  • Complète si besoin les réponses ou/et interroge les autres groupes

  • Désigne un élève secrétaire afin d’inscrire au tableau (TNI) le score de chaque groupe ainsi que l’ensemble des questions posées en classe


- Objectifs « inversés » :
En termes de savoirs :

  • S’approprier les notions du programme


En termes de savoir-être :

  • Apprendre à s’auto évaluer






Séance 3- « Evaluation diagnostique 1 »

Durée approximative : 55 MINUTES

Version élève

Transposition didactique

1ère étape :

DS constitué de : Durée : 30 min

  • 2 questions reprises du travail collectif réalisé en classe

  • 1 question formulée par l’enseignant



2ème étape : Durée : 30 min

Reprise de cours via un schéma de synthèse/heuristique



Rôles de l’enseignant :

  • Evalue

  • Réalise une reprise du cours (exemple : schéma heuristique) qui permettra par la même occasion de corriger cette évaluation diagnostique 1






PARTIE 3 : MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE, INTEGRATION EUROPENNE
Chapitre 4 : Quelle est la place de l’Union Européenne dans l’économie mondiale ?

INTRODUCTION

On a vu, dans le chapitre précédent, comment la mondialisation s’est développée. Toutefois le nombre d’unions régionales se multiplient. Un de ces exemples est l’union européenne (UE), sans doute le plus achevé.

De l’Europe des 6 en 1957, à l’entrée de la Croatie en 2013, l’UE s’est élargie tout en améliorant la coopération entre pays membres. Les pays officiellement candidats à l’UE sont la Turquie, le Monténégro, l’ancienne république Yougoslave de Macédoine, l’Albanie et la Serbie, et deux candidats potentiels : le Kosovo et Bosnie-Herzégone. Par ailleurs, c'est au 1er janvier 2016 qu'entre en vigueur l'accord de libre-échange entre l'Ukraine et l'Union européenne, au grand dam de la Russie qui a pris des mesures de rétorsion. D’autres pays au contraire, retire leur candidature à l’Union Européenne, tels que l’Islande en avril 2015. Le gouvernement islandais eurosceptique de centre-droit au pouvoir depuis 2 ans estime que « les intérêts de l’Islande sont mieux servis en dehors de l’UE ».

Simple zone de libre-échange à l’origine, l’Europe s’est progressivement dotée d’institutions et d’une monnaie unique. L’ouverture très forte des économies européennes entre elles et la mise en place d’une monnaie unique ont modifié la politique de régulation. Quel type de gouvernance économique

Dans ce chapitre, nous allons nous demander en quoi consiste cette union régionale qu’est l’Union européenne

(Partie I) mais nous verrons aussi comment cette création transforme les politiques économiques et sociales menées dans les Etats membres de l’Union européenne (Partie II)
PLAN

  • Préambule : les fondements théoriques Cf TD


I/ La construction européenne : un exemple UNIQUE d’intégration régionale

A/ L’UEM : une intégration européenne ORIGINALE …

1/ l’UEM : un grand marché intérieur

a. Cinq étapes

b. Application : construction de l’union européenne



accolade fermante 48

Nouvelle méthode d’apprentissage :

cours inversé

APPLICATION - COURS 1 donné aux élèves- « Prise de connaissances du cours en groupe »

I/ La construction européenne : un exemple UNIQUE d’intégration régionale

A/ L’Union Economique et Monétaire : une intégration européenne ORIGINALE …

1/ l’UEM : un grand marché intérieur….

Objectif de cette partie montrer que les pays de l’UE se sont dotés d’un grand marché intérieur unique au monde par son étendue géographique et par l’intensité de ses échanges.


  1. Cinq étapes



DEFINITION Qu’entend-on par intégration économique ?


L’intégration économique concerne un ensemble de pays proches géographiquement qui décident de construire un espace économique de libre échange (plus d’entraves aux échanges) des marchandises, des capitaux et des personnes. Cela s’accompagne de la création d’institutions communes chargées de gérer les intérêts communs des pays = étape la plus poussée du régionalisme.

SYNONYMES d’ « union régionale » : commerce intra zone, intra communautaire, régionalisme. Contraire de multilatéralisme

On distingue 5 ETAPES d’intégration possible. Economiste hongrois, Béla Belassa a défini ces différentes étapes de l’intégration économique, régionale. En effet, Il considère que les étapes d’intégration se succèdent, en commençant par la zone de libre-échange -le degré le moins poussé d’intégration- et en allant vers le degré le plus poussé, qui est l’intégration économique et monétaire. Par conséquent, l’intégration économique résulte d’une construction, qui ne peut pas se faire du jour au lendemain : il s’agit d’un processus.
On distingue traditionnellement cinq étapes dans cette construction :


  1. Création d’une simple Zone de libre échange entre les pays membres (suppression des barrières douanières entre les pays).




  1. Transformation de cette zone de libre-échange en Union douanière quand les pays adoptent un tarif douanier commun vis-à-vis des pays non membres.




  1. Emergence d’un Marché commun quand la libre circulation ne concerne plus seulement les marchandises mais aussi les capitaux et les hommes. Il assure également le principe d’une concurrence loyale qui vise à interdire les positions dominantes (les monopoles) sur le marché européen.




  1. Mise en en place d’une Union économique quand les pays membres décident d’harmoniser leurs politiques nationales conjoncturelles (politique monétaire et budgétaire) et structurelles pour éviter les tensions entre eux, diminuer les inégalités entre les territoires.




  1. Union économique qui peut être approfondie et donner lieu à une Intégration économique et monétaire, quand les membres de l’Union en viennent à adopter une monnaie unique ET à créer des institutions politiques qui gèrent les intérêts communs.


SYNTHESE : des étapes qui permettent une intégration de plus en plus poussée



Source : Béla Belassa
ATTENTION, les pays peuvent décider de franchir DEUX étapes à la fois. Cela signifie que le processus n’est pas linéaire, les

étapes peuvent s’entremêler. Plus les pays franchissent ces étapes plus ils ont une intégration économique poussée.
REMARQUE :

Ces unions régionales vont à l’encontre du multilatéralisme prôné par l’OMC mais cette dernière les tolère CAR à l’intérieur de ces zones (échanges intra zone), les pays pratiquent du libre-échange, source de croissance. Entre ces zones (échanges inter zone), le libre-échange n’est toutefois pas parfait du fait de l’existence de barrières tarifaires.

EXEMPLES : Différentes unions régionales avec des degrés d’intégration économique différents.

    1. Zone de libre-échange EX : ALENA (Amérique du Nord : Canada, Mexique, Etats-Unis) + ASEAN (NPI sans le Japon :

Philippines, Singapour, Indonésie, Malaisie, Brunei, Thaïlande, Taiwan…)

    1. Union douanière EX : SADC (Malawi, Zambie)

    2. Marché commun EX : MERCOSUR (Amérique latine : Chili, Paraguay, Uruguay, Argentine, Brésil)

    3. Union économique Ex : Europe des 17 en 2011

    4. Intégration monétaire et politique EX : UEM composée de 19 membres en 2015 en cours d’élaboration,

approfondissement d’une coopération
CONCLUSION : La construction européenne commence en 1945 et suit des objectifs économiques et politiques.

AUTREMENT DIT la construction européenne est un processus d’intégration en cours MAIS son intégration est la plus poussée dans le monde. Plus qu’un grand marché unique, l’UE tend à devenir une union économique, monétaire et politique. Les pays européens mènent donc une expérience originale et unique d’intégration plus étroite de leurs économies.

similaire:

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconRessources d’accompagnement Physique-Chimie Rentrée 2016 Académie de Strasbourg
«maîtrise insuffisante» ou «maîtrise fragile» passent à un groupe différent. L’idéal serait d’arriver à deux niveaux de groupe pour...

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconCalendrier Séance 1 : Découverte des calendriers
«Mettez vous par groupe de 6 élèves : mélangez-vous, dans chaque groupe, je veux des enfants de ce1 et de c»

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconLes conditions de travail au sein du groupe doux
«d’amélioration continue» afin de faire progresser sa productivité, grâce notamment à la standardisation en marche des meilleures...

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconSynthèse des analyses et recommandations à verser au rapport du groupe de travail
«décalé» et même «déconnecté» par rapport à la façon de faire habituelle du groupe. Elle forme le vœu, néanmoins, qu’il ne sera pas...

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconProfil des seances séance 1 Voyage sur le site de l’edf : Relever des informations Séance 5

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconCours proposés : 20 heures par semaine, soit 260 heures pour le semestre
«un exposé» sur le thème de son choix et de le présenter au groupe. Le groupe quant à lui sera conduit à lui poser des questions...

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconGroupe de travail habitat vert de l’agenda 21

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconRéunion du groupe de travail Café associatif 15 février 2005

Cours en groupe» 3 séances Séance 1- «Travail en groupe» iconGroupe de travail international sur le développement du tourisme durable






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com