Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses





télécharger 25.97 Kb.
titreLes projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses
date de publication19.05.2017
taille25.97 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours

FICHE DESCRIPTIVE ACTION

RAPPEL :

Les actions proposées peuvent concerner aussi bien des projets de sensibilisation à l’égalité femmes-hommes au sein des écoles d’ingénieurs ou dans la sphère professionnelle. Elles peuvent également viser à attirer davantage de femmes dans les formations d’ingénieurs ou œuvrer à lutter contre les discriminations et les idées reçues. Les projets déposés dans le cadre de l’opération Ingénieuses peuvent avoir été soumis à d’autres concours ou appels à projets.
Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses.
Les projets peuvent être présentés aussi bien par l’administration de l’établissement, par le personnel enseignant, par des étudiant-e-s seul-e-s ou en groupe, par le bureau des élèves, etc.
Après appréciation du jury Ingénieuses’16 composé de partenaires et d’experts, cinq prix seront remis lors d’une cérémonie en fin d’année scolaire :

  • Le prix de l’école la plus mobilisée

  • Le prix du projet le plus original

  • Le prix pour l’enseignement de l’égalité

  • Le prix de la femme ingénieure

  • Le prix de l’élève ingénieure


Le Prix de la femme ingénieure et le Prix de l’élève ingénieure font l’objet d’appels à candidatures spécifiques.

Pour toute question ou renseignement complémentaire, merci de contacter Charlotte GIURIA, chef de projet Ingénieuses à la CDEFI par email (charlotte.giuria@cdefi.fr ou par téléphone 01 53 63 35 24).
Date limite de dépôt des projets : 25 mars 2016.


Ecole ou réseau d’écoles participant à l’opération :

Grenoble INP – Groupe INP

« La Prépa des INP, une classe prépa vecteur de féminisation de nos écoles d’ingénieur »


  • Description précise de l’action (en quoi consiste-t-elle, comment se déroule-t-elle, qui y participe, quelle est la cible, pourquoi a-t-elle été mise en œuvre, etc.)  :


Petit résumé sur La prépa des INP :
En 1993, afin de diversifier leur recrutement, les INP (Grenoble, Nancy et Toulouse) ont créé le Cycle Préparatoire Polytechnique (noté CPP, nom de marque « La Prépa des INP »). Cette formation qui s’adresse aux bacheliers dure deux ans avec une évaluation par contrôle continu et permet à ses élèves d’entrer sans concours dans l’une des trente écoles d’ingénieurs des INP de Grenoble, Nancy, Toulouse et Bordeaux (depuis 2010) et écoles partenaires (ENAC, ISAE-SUPAERO). La Prépa des INP qui en 1993 recrutait 48 élèves sur chacun des sites fondateurs Grenoble, Nancy et Toulouse, soit 144 bacheliers, s’est progressivement agrandie avec un recrutement en 2015 d’un total de 390 bacheliers (120 sur Grenoble, 30 sur Valence, 70 sur Nancy, 20 sur saint Denis de La réunion, 100 sur Toulouse et 50 sur Bordeaux).

La scolarité à la Prépa des INP est entièrement centrée sur la préparation à une intégration motivée en école d’ingénieurs grâce à un cursus original et adapté incluant en fin de formation un stage ouvrier de six semaines en France ou à l’étranger permettant d’apprécier la finalité des études d’ingénieurs. L’horaire hebdomadaire encadré est d’environ 28 heures auxquelles il faut ajouter un travail personnel important. Les enseignants sont majoritairement des professeurs agrégés dans le tronc commun de formation, mais aussi des enseignants-chercheurs des écoles ainsi que des intervenants extérieurs dans les thèmes à choix en fin de formation. Les élèves sont accompagnés dans leur travail sur le projet professionnel tout au long de la formation au travers de différentes manifestations (présentation et/ou visite des écoles, forum de rencontre avec d’anciens élèves encore en école, intervention d’anciens élèves en activité) afin que le choix d’école après la prépa soit vraiment motivé.

Les étudiants qui pratiquent une activité de haut niveau sportive ou artistique ont la possibilité d’effectuer une scolarité aménagée sur trois années au lieu de deux.

L’enseignement à la Prépa des INP est découpé en un tronc commun de trois semestres (mathématiques 510h, informatique 60h, physique 300h, chimie 170h, Biologie et géosciences 90h, anglais et langue vivante 2 168h, sport 84h, culture générale et économie 78h), et des enseignements thématiques au quatrième semestre. Il est conçu pour donner aux élèves une culture scientifique et technique solide pour ensuite continuer en école d’ingénieur mais les objectifs vont plus loin que l’admission en école : il s’agit aussi de former de futurs décideurs. Aux activités classiques des classes préparatoires s’ajoutent notamment un stage en entreprise, un module complet tourné vers le projet professionnel, un module de projet en sciences permettant un premier travail en groupe.
Un des objectifs de la Prépa des INP – La diversification des profils d’étudiants
La Prépa des INP recrute des élèves ayant obtenu sans épreuves de rattrapage le baccalauréat S (scientifique), STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable), STL (sciences et technologies de laboratoire) ou diplôme équivalent pour les élèves étrangers, l’année d’obtention de leur bac ou l’année suivante pour des élèves ayant déjà fait une année post-bac et souhaitant changer d’orientation. Le recrutement est national. Il est basé sur les notes de première et terminale complétées par un entretien individuel. En 2015, presque 4000 candidatures pour 390 places réparties sur les différents sites (Bordeaux, Grenoble, Nancy, Saint Denis de La Réunion, Toulouse, Valence).

L’un des objectifs de la création de La Prépa des INP en 1993 était d’avoir une diversification des profils d’étudiants allant vers des études d’ingénieurs, que ce soit en terme d’origine sociaux professionnelle des parents et notamment augmenter le nombre de boursier mais aussi avoir une meilleure mixité homme/femme au sein de la formation. En effet, en 1993 on comptait seulement 29,2% de filles dans les CPGE scientifiques.

Le graphe ci-dessous présente l’évolution du pourcentage de filles à La Prépa des INP depuis sa création, on note qu’il est largement supérieur à celui des CPGE scientifiques dès la création de La Prépa des INP en 1993, 40,9% à la Prépa des INP contre 29,2% en CPGE scientifiques. En ce qui concerne le site de Grenoble INP, ce pourcentage est parti de plus bas 32,5% pour atteindre en 2015 42,9%.



Pourquoi cette différence de pourcentage de filles entre La Prépa des INP à Grenoble et dans les autres sites ? Parmi les 30 écoles d’ingénieur possible après La Prépa des INP certaines sont dans les domaines de la biologie et de l’agroalimentaire, notamment l’ENSAIA à Nancy et l’ENSAT à Toulouse, mais il n’y en a pas sur le site Grenoblois. Ceci peut expliquer en partie un pourcentage de filles plus faible sur le site de Grenoble par rapport aux autres.
Pourquoi plus de filles à La Prépa des INP par rapport aux CPGE scientifiques ? Le système des classes prépa intégrée menant à une école d’ingénieur via un contrôle continu sur les 2 années de formation plutôt qu’un concours est plus apprécié et recherché par les filles et les rassure quant à leur capacité de réussir en classe prépa. L’autre point particulier à La Prépa des INP est une formation avec un spectre scientifique large (la biologie fait partie des enseignements du tronc commun) avec une spécialisation en fin de parcours : les élèves souhaitant aller vers des écoles de biologie ou d’agronomie suivent un thème renforcé en biologie au dernier semestre de formation sur Nancy ou sur Toulouse. Beaucoup de filles regrettent de ne plus faire de biologie en CPGE MPSI/PCSI/PTSI et pour en faire elles doivent aller en BCPST mais cette voie leur ferme les portes de beaucoup d’écoles d’ingénieur par la suite. La Prépa des INP offre la possibilité de mieux explorer l’ensemble des matières scientifiques y compris la biologie et de ne prononcer son choix vers les écoles de biologie et d’agronomie qu’en fin de cursus préparatoire. On note que beaucoup de filles sont venues initialement à cause de cet équilibre scientifique et ont par la suite choisi un autre domaine de spécialité scientifique que la biologie car elles ont eu le temps de mieux découvrir les sciences.
Analyse des taux de filles à l’échelle du Groupe INP puis de Grenoble INP
La Prépa des INP participe à la féminisation d’une partie des écoles d’ingénieur du Groupe INP.

A la rentrée 2015, le Groupe INP (Bordeaux INP, Grenoble INP, Lorraine INP et INP Toulouse) représente 4100 nouveaux élèves ingénieurs recrutés en cycle ingénieur dont 32% de filles. Pour cette même rentrée, 321 élèves de La Prépa de INP rentrent dans ces écoles dont 38% de filles.

Cette même analyse est donnée pour Grenoble INP sur les 3 années passées dans le graphe ci-dessous.


  • Objectif-s de l’action (plusieurs choix possibles) :




  • Susciter des vocations d’ingénieures chez les jeunes filles

  • Lutter contre les idées reçues et les stéréotypes de genre

  • Promouvoir l’égalité femmes-hommes



  • Durée de l’action :

Chaque année depuis 1993, au travers des interventions dans les lycées (en 2015/2016 pour Grenoble 21 lycées visités par les enseignants et/ou élèves et pour Valence 10), les forums post-bac et les salons de l’étudiant.

Ce n’est bien entendu pas une action ponctuelle mais je souhaitais au travers de l’action Ingénieuses’16 de la CDEFI mieux faire connaitre cette Prépa intégrée au Groupe INP et sa spécificité en termes de recrutement féminin en vue d’aller vers les écoles d’ingénieurs du Groupe INP. Je ne connais pas la proportion de filles dans les autres Prépa intégrée à un réseau d’écoles donc difficile de dire si on fait mieux ou pas mais il est certain que le système créé par le Groupe INP attire nettement plus les filles que les CPGE classiques.


  • Moyens mobilisés pour réaliser l’action :




  • Ressources humaines :

Pour Grenoble INP, les enseignants (11 PRAG, 2 MCF, 1PR) et les administratifs (7 personnes)


  • Ressources financières :

Budget annuel (non consolidé sur les salaires) de La Prépa des INP Grenoble autour de 650k€ pour former 280 élèves



  • Actions de valorisation prévues (communication autour de l’opération) :

Journées portes ouvertes – Grenoble le 5 mars 2016 (plus de 1000 personnes reçues soit 450 élèves accompagnés).

Interventions dans les lycées en 2015/2016 pour Grenoble 21 lycées visités par les enseignants et/ou élèves et pour Valence 10, les forums post-bac et les salons de l’étudiant.

Sensibilisation des lycéens et plus particulièrement des lycéennes aux études scientifiques aux travers de journées scientifiques (HighTechU en partenariat avec des entreprises, First tech challenges – concours de robotiques, …)



  • Personne à contacter : (pour préciser le projet, fournir des documents complémentaires permettant sa publication sur le web et/ou être sollicité pour une interview)



Nom / Prénom …SCHANEN Isabelle
Fonction Professeur à Grenoble INP et directrice de La Prépa des INP à Grenoble
Tél 0607748774 Mail isabelle.schanen@grenoble-inp.fr

Engagements de l’établissement

  • Transmettre à la CDEFI les documents permettant de décrire le projet en vue de sa publication sur le web ou d’une présentation à la presse

    • Fournir une description détaillée de l’action

    • Fournir des illustrations de l’action : photos des participants, captures d’écrans, vidéos de présentation, site internet, blog, affiches…

  • Nommer un référent qui représentera l’action lors de la cérémonie de remise de prix (le 19 mai 2016)

  • Facultatif : fournir un témoignage de l’un des participants d’une dizaine de lignes avec photo (le témoignage pourra être remanié dans le but d’être transmis à notre agence de relations presse)



Engagements de la CDEFI

  • Référencer les actions des établissements sur le site internet de la CDEFI (www.cdefi.fr)

  • Communiquer sur l’opération Ingénieuses’16 et sur ses participants sur son site internet, dans la presse et sur les réseaux sociaux

  • Faire un communiqué de presse sur l’opération Ingénieuses citant les actions participantes



Contact 

Charlotte GIURIA

Chargée de communication et chargée de projet Ingénieuses

charlotte.giuria@cdefi.fr

01 53 63 35 24



similaire:

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconSynthèse du diagnostic et enjeux 2014-2020 en Champagne-Ardenne vok
«feuille de route» méthodologique de novembre 2012 à juin 2013, date à laquelle les programmes opérationnels devront être achevés...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconColloque de la Journée Mondiale des Sols 2016
«sols construits» technosols / technisols : quel potentiel peuvent-ils représenter dans les projets d'aménagements de l'espace urbain...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconLes projets devront être présentés le 30 novembre 2007 au plus tard

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconPrésentation des projets sélectionnés lors de l’appel à projets thématique...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconOpération balle jaune de la fédération française de tennis – Bilans...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconSoutien aux projets de solidarite internationale appel a projets note explicative
...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconCommunaute de recherche academique
«sante» lance son appel à projets annuel, en vue d’affecter les moyens que la Région lui attribuera pour l'année 2014

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconRéquisitoire du juge Jackson
[…] Mais, si les Etats-Unis ne sont pas les plus irrités, ils ne sont pas moins résolus que les autres Etats à ce que la loi et l’ordre...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses iconLa loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des...
«Ils se sont réunis, les grands féodaux, et ils ont décidé tout en haut, dans un bureau le soir à l’Elysée, de laisser leur plume...

Les projets initiés durant l’année académique 2015-2016, qu’ils soient en cours, non achevés, achevés ou futurs sont éligibles et peuvent être présentés lors de l’opération Ingénieuses icon«paf 2015-2016 – Préparer les élèves à l'acquisition des méthodes»
«rafraichir» la mémoire et gagner ainsi du temps lors de la révision… Idée paradoxale : on doit tout d’abord «perdre» un peu de temps...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com