Parcours bonnes pratiques





télécharger 72.33 Kb.
titreParcours bonnes pratiques
date de publication15.02.2017
taille72.33 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours





25.11.10

Xavier GAUTIER

Port. 06 80 31 31 53

Tél. 01 44 31 10 20

presse@arvalisinstitutduvegetal.fr
Dossier de presse

SIMA 2011




15 organismes se réunissent sur plus de 400 m² pour apporter aux visiteurs du SIMA 2011, informations et conseils sur les bonnes pratiques agricoles.
Démonstrations en direct

Une première dans un salon, une aide au choix des buses de pulvérisation en direct grâce à un banc de démonstration : un bon geste pour mettre en œuvre les bonnes pratiques de protection des cultures. Les visiteurs découvriront « Lavotop pulvé », un matériel conçu et breveté par la Chambre d'agriculture du Gard qui permet un lavage efficace du pulvérisateur sur la parcelle grâce à une bonne autonomie en eau, détergent et nettoyage haute pression. Les agriculteurs pourront contrôler la qualité des engrais avec des tests de granulométrie, de densité et de résistance à l’écrasement. Ils pourront également évaluer le travail d’une désherbineuse.
La plus grande librairie technique du SIMA

L’ACTA, le réseau des instituts des filières animales et végétales, et ARVALIS - Institut du végétal animeront la plus grande librairie du SIMA : titres en avant première et tarifs promotionnels. Chacun y trouvera les publications des instituts techniques, des organismes de la recherche publique et des partenaires de l’espace bonnes pratiques.
Des micro conférences

Des micro conférences sont programmées tout au long du salon. Le programme et les horaires sont consultables sur

www.planet-agri.com
Enseignement agricole

En offre spéciale pour les enseignants, une « Visite Guidée » pour leurs groupes d’étudiants, nous leur proposerons un parcours pédagogique dans l’Espace Bonnes Pratiques.

Contact : libes.delphine@ccmsa.fr
Des cadeaux sympathiques à gagner

Trois questions, trois bonnes réponses, le passeport « Espace bonnes pratiques » donnera droit à des cadeaux pour les « AS » des Bonnes pratiques.
Parcours bonnes pratiques

Le parcours des bonnes pratiques est le moyen de retrouver les exposants dont les produits auront été sélectionnés par notre jury pour leur adéquation aux principes des « bonnes pratiques ». Le plan sera diffusé dans le guide des parcours remis aux entrées du salon et des informations complémentaires seront fournies dans le numéro de février de « Campagnes et environnement », notre partenaire.
SIMA - 20 au 24 février 2011

Parc des exposition Paris Nord Villepinte

Hall 5A stand H52



La plus grande librairie du SIMA (ACTA)

L’ACTA, le réseau des instituts des filières animales et végétales, anime la plus grande librairie du SIMA  avec ARVALIS - Institut du végétal et propose les références des instituts techniques agricoles, en particulier de l’ITB, d’ARVALIS, du CETIOM et des partenaires de l’Espace Bonnes Pratiques Agricoles dont les organismes de recherche publique INRA et CEMAGREF avec QUAE.

A propos de l’ACTA, le réseau des instituts des filières animales et végétales

L’ACTA, tête du réseau des instituts des filières animales et végétales, fédère 15 Instituts techniques agricoles qualifiés (ITA) et leurs structures adossées. Ces structures privées de recherche exercent des missions d’intérêt général et des missions de filières décidées par les professionnels des filières agricoles et agro-alimentaires. Leurs travaux traduisent les attentes prioritaires du terrain et les préoccupations économiques des entreprises. Les ITA favorisent ainsi la transmission des innovations et des savoirs faire vers les agriculteurs et les entreprises.

 

Contact : Marie-Christine PATERNELLE - Tél.01 40 04 50 46 - Sela-Paternelle@acta.asso.fr - www.acta.asso.fr
Depuis 10 ans : ADIVALOR, l’éco-organisme au cœur de la filière agricole

Pour contribuer au développement d’une agriculture durable respectueuse de l’environnement, l’UIPP et la profession agricole ont créé en 2001 leur propre éco-organisme, ADIVALOR, pour gérer la collecte des emballages vides, des produits périmés, des plastiques usagés…
Cette démarche volontaire s’appuie sur l’engagement de 250 industriels ou importateurs contributeurs, 1 000 distributeurs partenaires et 230 000 exploitants agricoles. C’est grâce à cet engagement de l’ensemble des acteurs de la filière que la France est devenue Championne d’Europe en matière de collecte des déchets de l’agro fourniture. Aujourd’hui, les emballages vides et les plastiques usagés peuvent être recyclés et donner naissance à de nouveaux produits.
Quels plastiques sont collectés ? Comment sont-ils recyclés ? Quels sont les projets à court et moyen terme ? Venez interroger les spécialistes ADIVALOR sur l’Espace Bonnes Pratiques.
Les organisations représentant l’industrie de la protection des plantes (UIPP, UPJ), les fédérations de coopératives (Coop de France, InVivo), les négociants agricoles (FNA) et les agriculteurs (APCA, FNSEA) sont les membres fondateurs d’ADIVALOR.
Contact : Pierre de LEPINAU – Tél. 04 72 68 93 80 - p.delepinau@adivalor.fr - www.adivalor.fr.

Ecophyto 2018 : Les Chambres d’agriculture pleinement mobilisées (APCA)

Le plan Ecophyto 2018, mis en place à la suite du Grenelle de l’environnement vise à réduire, si possible, l’utilisation des produits phytosanitaires de 50 % d’ici 2018.


Lors du SIMA 2011, nous présenterons l’éventail des actions que nous pilotons ou accompagnons avec l'appui de nos partenaires. Les Chambres d'agriculture, fortes de leurs connaissances techniques et de leur proximité avec les agriculteurs sont pleinement engagées dans les différents volets de cette démarche : évaluation, expérimentations, formation, communication, mise en place du réseau de fermes de références et de démonstrations, engagement dans la démarche Certiphyto, développement d’observatoires de surveillance biologique, appui à la gouvernance des acteurs de terrain, matériel agricole …


Ce dossier s'inscrit directement en cohérence avec notre engagement transversal pour la performance durable de l’agriculture et des territoires.
A propos des Chambres d’agriculture

Les Chambres d’agriculture, dirigées par des élus représentant l’ensemble des acteurs du monde agricole, sont réparties sur l’ensemble du territoire. Leur principale mission est d’apporter des conseils personnalisés aux exploitants agricoles, en considérant les réalités de terrain, les nouvelles exigences économiques, réglementaires ou sociétales. Elles se placent ainsi au service des agriculteurs et les accompagnent dans l’amélioration de la performance de leurs exploitations.
Contact : Laura CANDELLA – Tél 01 53 57 10 52 - laura.candella@apca.chambagri.fr - http://paris.apca.chambagri.fr/

Outils d’aide à la décision et conseils pratiques pour protéger les cultures (ARVALIS - Institut du végétal)

Les bonnes pratiques en matière de lutte contre les maladies des céréales supposent de mettre en oeuvre tous les raisonnements pertinents depuis la prophylaxie, le diagnostic, l’optimisation des méthodes de lutte agronomiques, chimiques et alternatives pour permettre la protection efficace et économique des cultures en limitant les transferts vers l’environnement. Cet engagement se traduit par des outils de conseils opérationnels dont certains seront présentés sur l’Espace Bonnes Pratiques Agricoles :

 

    Diagno-LIS® se base sur les observations de terrain réalisées par les ingénieurs régionaux d’ARVALIS – Institut du végétal. Tous les accidents y sont répertoriés. Pour chacun, une fiche illustrée énumère les symptômes, leurs conditions d’apparition et les solutions à mettre en œuvre, qu’il s’agisse de ravageurs, de carences, de maladies, d’accidents climatiques, phytosanitaires ou de viroses…

 

Un banc d’aide au choix des buses de pulvérisation, une première en direct dans un salon, avec des démonstrations pour mettre en œuvre les bonnes pratiques de protection des cultures.
    Nos experts au service des visiteurs : les visiteurs se posent toutes sortes de questions, les ingénieurs d’ARVALIS - Institut du végétal donneront leur avis.

 

A propos d’ARVALIS

ARVALIS - Institut du végétal est un organisme de recherche appliquée agricole. Il fournit aux agriculteurs et aux entreprises des filières des informations, des techniques et des services pour qu’ils optimisent les facteurs de production, réduisent leurs coûts, s’adaptent à l’évolution des marchés en utilisant des méthodes de production respectueuses de l’environnement.

Les recherches d’ARVALIS portent sur les céréales à paille, le maïs, le sorgho, les pommes de terre, les protéagineux et les fourrages. L’institut pilote des études sur l’agronomie, la connaissance du végétal, les biotechnologies, la fertilisation et la protection des cultures, l’agriculture de précision,la récolte et le stockage, la qualité, les débouchés des produits et l’économie des filières et des exploitations.

  

Contact : Xavier GAUTIER – Tél.06 80 31 31 53 - x.gautier@arvalisinstitutduvegetal.fr - www.arvalisinstitutduvegetal.fr

 
Le BCMA, partenaire des Bonnes Pratiques

Trame dispose, grâce au Bcma, d’une composante identifiée et spécialiste des questions d’agroéquipements en agriculture.

Mandaté par le CAF, le Bcma occupe une place originale à l’interface entre les constructeurs de matériels agricoles, la profession, les conseillers en machinisme ou les professeurs de l’enseignement agricole, les agriculteurs utilisateurs.

La réglementation en matière d’environnement, de code rural, de code de la route, de code du travail…évolue en permanence. Le Bcma a pour mission de suivre les évolutions règlementaires et la normalisation en lien avec l’utilisation des matériels agricoles, ceci afin de mieux informer les conseillers et les agriculteurs sur les obligations en cours ou à venir.

Le Bcma établit des bases de données de matériels (comme le Tractoguide en lien avec l’ACTA, Matagri et Matarbo), ainsi que la mise à jour chaque année du barème d’endraide, avec une méthode de calcul adaptée pour analyser les coûts indicatifs des matériels et suivre l’évolution des différentes charges en matière d’équipements.

Cette année, le Bcma met au point un logiciel pour un calcul comparatif du coût des itinéraires techniques culturaux, en détaillant la consommation de carburant et les temps de travaux. Cela est réalisé par cultures, par techniques mais aussi pour l’ensemble de l’exploitation.

Parmi les thèmes d’actualité, le Bcma intervient dans les dossiers concernant la circulation routière des engins, la sécurité ou l’utilisation du nouveau gazole non routier.
Contacts : Philippe VAN KEMPEN, responsable du BCMA - p.van.kempen@trame.org

Jean-Luc Pérès,ingénieur Agro-Equipement  - jl.peres@trame.org www.bcma.fr

Nassim Hamiti, ingénieur Agro-Equipement  - n.hamiti@trame.org


Les innovations technologiques pour la réduction des riques liés aux pesticides (CEMAGREF)

A l'occasion du SIMA, le Cemagref présentera ses travaux de recherche portants sur le plan Ecophyto 2018, en particulier sur les innovations technologiques limitant l’utilisation des pesticides, sur les systèmes décisionnels et sur la sécurité des opérateurs.
Acteur majeur de la recherche en sciences et technologies de l’environnement, le Cemagref est placé sous la double tutelle des ministères en charge de la recherche et de l’agriculture. Ses recherches portent sur les thématiques environnementales liées au changement global notamment sur la qualité des eaux de surface, la biodiversité, les technologies vertes, le développement territorial, l’économie de l’environnement. Il travaille en collaboration avec les organismes de recherche et les universités, les industriels et les services déconcentrés de l’État, les agences et les collectivités territoriales.
Contact: Anaïs Wermeille - Tél.04 73 44 06 27 – anais.wermeille@cemagref.fr - www.cemagref.fr

Conseils et accompagnement des projets d’exploitation (CER France)

Sur l’Espace des Bonnes Pratiques Agricoles, CER FRANCE mettra l'accent sur :

  • Le diagnostic énergies des exploitations : point de départ pour un plan d’action énergétique en lien avec l’économie de l’entreprise,




  • Le pilotage de l’entreprise en période de conjoncture chaotique : comment faire les bons choix en connaissant ses coûts de production,




  • L’action pour accompagner des agriculteurs vers l'ISO 140001 dans un cadre de formation- action centrée sur des groupes : TERR'AVENIR,




  • Le conseil dans les projets Photovoltaïques et Méthanisation : dans les vicissitudes réglementaires comment valider les bonnes options technico-économiques, juridiques et fiscales,




  • La conversion vers le Bio : une transition à gérer, avec une préparation en amont mais aussi un suivi technico économique régulier sur toute cette période critique,




  • Et bien d’autres actions : conditionnalité, déclaration PAC (32 000 dépôts dans Télépac), environnement...


A propos de CER FRANCE

CER FRANCE est le 1er réseau associatif de conseil et d'expertise comptable en France au service de 320 000 clients de tous secteurs d'activité : agriculture, artisanat, commerce, services, professions libérales, PME.

Ces chefs d'entreprises bénéficient des compétences pluridisciplinaires de plus de 11 000 collaborateurs : conseillers, juristes, consultants, experts-comptables...

Avec ses 700 agences implantées sur l'ensemble du territoire, CER FRANCE offre une forte proximité géographique et culturelle aux acteurs économiques locaux.
Contact : Marc VARCHAVSKY – Tél. : 01 56 54 28 19 – mvarchavsky@cerfrance.fr - www.cerfrance.fr

Des stratégies de désherbage des oléagineux efficaces et durables (CETIOM)

Les évolutions réglementaires concernant les herbicides, le développement des résistances à certains d’entre eux et les enjeux environnementaux incitent à combiner, dans la rotation, les moyens agronomiques et mécaniques pour limiter la pression des adventices et compléter l’action des désherbants.

Les experts du CETIOM expliqueront comment les innovations et les évolutions récentes des techniques, des outils et des solutions herbicides offrent de nouvelles perspectives pour bâtir des stratégies de désherbage des oléagineux compatibles avec les exigences environnementales et économiquement rentables.
A propos du CETIOM

Le CETIOM est l’organisme de recherche et de développement de la filière oléagineuse Prolea. Sa mission est d'améliorer la compétitivité des oléagineux dans des systèmes de cultures performants et durables, en adaptant la production au contexte économique, aux exigences réglementaires et aux demandes sociétales. Ses programmes visent à optimiser la production de graines, à valoriser les produits et à diversifier les débouchés. Il s'intègre dans le cadre d'une interprofession dynamique, visant à promouvoir les produits finaux de la filière : l'huile, les tourteaux et les agrocarburants.
Contact : Christine GIGANDON – Tél : 01 30 79 95 39 - gigandon@cetiom.fr – www.cetiom.fr

Testez vos connaissances sur les innovations agronomiques en productions végétales (INRA)

 

A l’occasion du 74ème Salon international du machinisme agricole, l’INRA sera présent sur l’espace « Bonnes pratiques agricoles » et mettra en avant ses recherches générant des innovations agronomiques en productions végétales.
Des chercheurs de l’INRA présenteront leurs recherches en matière de sylviculture, forêts et tempêtes, d’agriculture périurbaine, de variétés innovantes et des modes de culture adaptée, sur les grandes cultures économes en pesticides, sur la qualité des fruits et légumes et sur les performances agronomiques, écologiques et économiques des légumineuses. Ces thèmes de recherche ont fait l’objet de colloques semestriels organisés par l’INRA depuis 2007 dans le cadre des Carrefours de l’innovation agronomique. Des quiz inviteront les visiteurs à tester de façon ludique leurs connaissances sur ces thématiques.
A propos de l’INRA - Institut national de la recherche agronomique

Premier institut de recherche agronomique en Europe, au deuxième rang mondial pour ses publications en sciences agricoles, l’INRA est un établissement à caractère scientifique et technologique qui œuvre dans le domaine des sciences de la vie, de l’environnement et de la société, au service de l’alimentation, de l’agriculture et de l’environnement. Il est sous la tutelle des ministres en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche. 

L’Institut a pour missions de produire et de diffuser des connaissances scientifiques et des innovations, de contribuer à la formation, à la culture scientifique et technique ou aux débats science/société et de participer, par son expertise, à éclairer les décisions des acteurs publics et privés.

 

Contact : Service de presse INRA – Tél.01 42 75 94 12 – presse@inra.fr - www.inra.fr

L’excellence technique pour le progrès et le développement durable de la filière betterave (ITB)

L’Institut Technique de la Betterave répond aux besoins des professionnels de la filière et améliore en permanence la culture de la betterave en y intégrant les meilleures solutions scientifiques et techniques selon la dynamique du développement durable.

Présent sur l’Espace Bonnes Pratiques Agricoles du Sima 2011, l'ITB mettra l’ensemble de ses publications à la disposition des visiteurs, techniciens et planteurs, qui y trouveront les informations les plus récentes pour améliorer les performances techniques, économiques et environnementales de la culture. Les ingénieurs de l’ITB assureront une permanence technique sur l’ensemble de l’itinéraire betteravier.

 

Contact : Michel CARIOLLE – Tél. : 01 42 93 13 38 - cariolle@itbfr.org - www.itbfr.org

 

le mur d’expression MSA recueille votre expérience pour faire avancer la prévention (MSA)

A l'occasion du parcours Espace Bonnes Pratiques, la MSA proposera aux visiteurs de s’exprimer sur des thématiques de santé et de la sécurité au travail grâce à un mur interactif.
En créant cet espace d’expression libre sur la santé en milieu professionnel, la MSA acteur historique et majeur en matière de prévention des risques d'accidents du travail et des maladies professionnelles, souhaite -sous une forme ludique- recueillir les avis et les expériences des principaux intéressés pour améliorer, réfléchir, rechercher… de nouvelles actions de prévention.
La MSA proposera également un parcours de jeux interactifs sur les risques électriques, de renversement de tracteurs, liés à l’utilisation de produits phytosanitaires et sur la circulation des engins agricoles…

 

Contact : Géraldine VIEUILLE – Tél.01 41 63 72 41 - vieuille.geraldine@ccmsa.msa.fr - www.msa.fr

Parce que performances agricoles et faune sauvage peuvent faire bon ménage (ONCFS)

Depuis de nombreuses années, l’ONCFS, en collaboration avec les fédérations de chasseurs, les agriculteurs, leurs instituts techniques et organisations professionnelles, s’est investi dans la recherche et l’expérimentation de techniques agricoles et de gestion des territoires ruraux respectueuses de l’environnement et de la biodiversité.

Depuis 2006, l’ONCFS s’est associé à la FNSEA, l’APCA et la FNC, pour créer Agrifaune. Ce programme permet de conjuguer les expériences et les compétences des agriculteurs, de l’ONCFS, des Chambres d’Agriculture et des Fédérations des chasseurs pour développer ensemble les références d'une agriculture performante, insérée dans l'économie, et d’une faune sauvage abondante et diversifiée.

Après 5 ans de travail dans près de 70 départements français, le SIMA sera l'occasion de proposer aux agriculteurs et techniciens agricoles des conseils pratiques et des comptes-rendus d’expérience de terrain. Une collection de 5 dépliants informatifs ainsi que des plaquettes techniques répondront aux principales questions qui se posent au coin du champ. Pour ceux qui voudront aller plus loin, les aménagements d'une ferme de polyculture-élevage et d'une ferme de grandes cultures seront consultables et commentés par des spécialistes.

 

Contact : François OMNES – Tél. 01 30 46 60 17 - francois.omnes@oncfs.gouv.fr - www.oncfs.gouv.fr

 
« Avec la SAF, soyez un acteur du monde agricole de demain »

La SAF, think tank agricole, présente sur l’Espace Bonnes Pratiques, vous invite à découvrir son programme de travail sur le foncier agricole. Tous les aspects de ce thème, seront abordés lors des commissions de travail, séminaires de réflexions et colloques, qui seront autant de moments privilégiés d’échange et de travail avec les meilleurs spécialistes.

La SAF vous accueillera également, pour échanger et débattre sur les questions déterminantes pour l’avenir de l’entreprise agricole, autour de son projet pour la Pac 2014-2020, et de sa proposition de contrat agricole européen.
Contact : Sophie LEHUARD – Tél. 01 44 53 15 11- lehuard@saf.asso.fr - www.agriculteursdefrance.com 

Bonnes pratiques phytopharmaceutiques (uipp)

L’Union des Industries de la Protection des Plantes (UIPP) et ses membres participent depuis longtemps à des actions de formation, d’information, de communication ou de recherche de solutions pour améliorer la mise en œuvre des traitements par les utilisateurs de produits phytopharmaceutiques.

Ainsi depuis 2005, plus de 10000 exploitants ont été formés par les experts de l’Ecole des Bonnes Pratiques, et l’UIPP participe à une grande campagne de sensibilisation par voie de presse, en collaboration avec la filière.

L’UIPP mettra l’accent sur la sensibilisation à la nécessité de diminuer l’exposition de l’utilisateur à chaque phase de travail, par une bonne intégration des pratiques et des équipements.

La participation de l’UIPP à l’Ecole des Bonnes Pratiques et au Certiphyto sera l’occasion de souligner l’apport de la formation dans la prise de conscience des risques et la mise en œuvre des évolutions réglementaires et des bonnes pratiques.

L’UIPP montrera comment l’évolution des caractéristiques des produits et des emballages, ainsi que l’accompagnement des produits sur le marché peuvent aider à diminuer les risques à toutes les étapes de l’utilisation.
Une mini conférence permettra de faire le point sur l’ensemble des actions de l’industrie dans le domaine de l’amélioration des pratiques.
Contact : Ronan Vigouroux – Tél : 06 76 37 97 16 – rvigouroux@uipp.netwww.uipp.org

La filière fertilisation présente ses bonnes pratiques agronomiques et ses nouveautés (UNIFA)

Au sein de l’Espace Bonnes Pratiques, la principale mission de l’UNIFA est de présenter les nombreux enjeux concernant la nutrition des plantes et l’entretien de la fertilité des sols.
L’UNIFA proposera également aux visiteurs à la recherche d’informations sur les techniques de fertilisation respectueuses de l’environnement, les outils suivants :


  • 19 fiches FERTI-pratiques sur les différents thèmes traités depuis leur lancement,

  • La dernière lettre de l’UNIFA consacrée à l’éco-efficience des produits fertilisants et aux innovations.


Un kit de consultation de chaque publication sera mis à disposition et un bulletin d’inscription sera remis aux intéressés pour leur permettre de les recevoir sous forme électronique dès parution.
Le nouveau site web de l’UNIFA sera consultable librement sur une borne interactive. Cette vitrine de la profession permettra de valoriser l’image de la fertilisation et de fournir un flux d’informations actualisées, pédagogiques et pratiques pour les agriculteurs et leurs conseillers.


A propos de l’UNIFA

L’UNIFA est l’organisation professionnelle représentant les industries françaises productrices de fertilisants (engrais et amendements), ainsi que des producteurs européens commercialisant en France. Sur un marché de 10 millions de tonnes de produits, nos adhérents représentent 91% de la production française et 74% des livraisons.
Contact : Tassadit MOUCER – Tél.01 46 53 10 29 - tmoucer@unifa.fr - www.unifa.fr


similaire:

Parcours bonnes pratiques iconProgramme le tourisme et la reduction de la pauvrete : methodologie et bonnes pratiques

Parcours bonnes pratiques iconCode de bonnes pratiques, relatif à la relation interindustrielle client fournisseur

Parcours bonnes pratiques iconFiche bonnes pratiques
«Flash Infos» qui s’affiche lorsque les salariés accèdent à leur poste de travail

Parcours bonnes pratiques icon«Remise du recueil des bonnes pratiques seniors»
...

Parcours bonnes pratiques iconD’ores et déjà beaucoup de projets, d’initiatives, d’actions, de...
«Plurilinguisme fonctionnel au niveau de la formation, emploi/profession et mobilité : exemples de bonnes pratiques»

Parcours bonnes pratiques iconRapport d’etape du groupe de travail «labels entreprises responsables»
«labels entreprises responsables» s'adresse à toutes les parties prenantes concernées par la reconnaissance des bonnes pratiques...

Parcours bonnes pratiques iconCoaching et procédures d’entraînement
«bonnes» décisions (IL n’y a pas forcement de bonnes ou de mauvaises décisions) afin de permettre au groupe d’atteindre ses objectifs....

Parcours bonnes pratiques icon3, Cours St. Vincent, 92130, Issy-les-Moulineaux
«l’économie de la fonctionnalité» qui nous permet d’analyser les acteurs divers de la filière de la mode et du luxe français, notamment...

Parcours bonnes pratiques iconCours du Professeur Rials Examen de l’hiver 2017 nb : le corrigé...
«bonnes» réponses sur six – l’on portera sept et non pas six]. Vous reporterez vos réponses au début de votre copie sur le modèle...

Parcours bonnes pratiques iconParcours avenir
«Parcours Avenir». Ce parcours doit permettre aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement, tout au long...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com