Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques





titreReprésentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques
page1/6
date de publication13.02.2017
taille150 Kb.
typeCours
e.20-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6

Représentations de la famille en Jordanie

Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques.



Françoise De Bel-Air, I.F.P.O., Amman.
L'abondante littérature sur la famille dans le monde arabe, sur la réalité ou non d'une famille "étendue, patrilinéaire, patrilocale, patriarcale, endogame et occasionnellement polygame"(PATAI, 1958), trahit à quel point l'institution familiale est considérée comme occupant une place prépondérante au sein de la société, comme lieu de la reproduction biologique, d'abord, mais aussi culturelle et politique. La famille, les modalités de sa création, de son contrôle sur la sexualité, de la distribution du pouvoir en son sein, peuvent alors être mises en relation avec l'entreprise nationaliste, intimement dépendante de l'établissement de nouvelles normes de contrôle, de la stigmatisation des comportements sexuels et de modalités d'alliance définis comme norme1.

La famille, en tant qu'institution censée contrôler le processus de reproduction dans toutes ses dimensions, fait l'objet d'une variété de représentations, émanant d'institutions et acteurs sociaux. Les contradictions et oppositions régnant entre les diverses représentations de la famille sont donc à rapporter à des conflits touchant aux modalités de la conduite du processus de construction nationale.

Un des moments privilégiés de production de représentations de la famille a été la Conférence internationale sur la Population et le Développement (CIPD), tenue au Caire (Egypte) du 5 au 13 septembre 19942. En effet, l'objectif de cette réunion internationale étant d'établir un "plan d'action mondial, fruit d'un consensus international sur les priorités en matière de population et de développement" (VERON, 1994 : 1), les modalités, le contexte de la reproduction biologique, et ses corollaires social et politique, se trouvaient au cœur des débats. Les conflits de représentation de la famille, de son rôle social, de sa définition, du partage du pouvoir y régnant (entre sexes, entre générations) observés lors de la Conférence font donc de cette manifestation le lieu de l'exposition publique d'un conflit de représentations du politique. Notre but, dans cet article, est d'utiliser et de confronter les différentes représentations de la famille dans le monde arabe émises à cette occasion, afin d'y lire, d'y saisir des représentations conflictuelles du politique, des modalités de la construction nationale dans le monde arabe. On se concentrera plus particulièrement sur le cas jordanien. Ce pays, comme d'autres Etats du monde arabe, traversait au début des années 1990 une période de transition politique et politico-économique, mais également de mutation des dynamiques démographiques, dont les effets se conjuguaient pour remettre en cause tant les liens Etat-société, que, au niveau micro-social, les "hiérarchies de genre et de génération" (FARGUES, 1995) caractéristiques du système patriarcal arabe. Le débat engagé sur les représentations de la famille à l'occasion de la CIPD et, en particulier, la question de l'adaptation de ce modèle aux terrains nationaux prenaient, dans le contexte jordanien, une résonance politique particulière.

Dans un premier temps, on explicitera la relation entre famille et nationalisme. L'institution familiale, prise comme le résultat d'une construction, sera historicisée et contextualisée, les mécanismes et institutions qui en contrôlent les représentations, qui la reproduisent, dévoilés. Les conditions de l'émergence de la famille comme objet d'intervention politique nous permettront d'accomplir cette historicisation, puis de déconstruire le discours politique, qui repose presque partout, mais surtout dans le monde arabe, et de façon particulièrement aiguë en Jordanie, sur une biologisation de la domination politique, assimilée au "naturel" de la domination masculine et népotique. Dans un second temps, on mettra en relief les antagonismes contenus dans les diverses représentations de la famille, entre celles émises à l'occasion de la Conférence par les divers acteurs en présence (les institutions internationales et bailleurs de fonds des pays du Tiers-Monde, les représentants d'autres acteurs sociaux et institutions, mais aussi les tenants du discours scientifique, dont on tentera de repérer le rôle idéologique) et celles véhiculées par les discours émanant d'institutions locales, ici en Jordanie. Enfin, en troisième partie, les discours et représentations analysés ici seront envisagés comme discours d'alternative nationaliste dans le contexte jordanien, en réaction non seulement au(x) discours officiel(s) des pays sollicités, au discours du pouvoir, mais aussi à un discours à la fois international, scientifique et perçu comme occidental, supranational, producteur de catégories, discours canalisant des actions sur les corps, le corps biologique, mais aussi social et politique.
  1   2   3   4   5   6

similaire:

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconDiscours normatifs et discours descriptifs
«droit de cité» (IX, 34), ce qui signifie que les droits individuels du citoyen ont été définis avant la conceptualisation du régime...

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconDiscours Discours
«route sans retour», avec des conséquences personnelles irréparables en cas d’échec

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconEn littérature, à un discours abrégeant un autre discours

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconPour une meilleure compréhension de la notion de bien-être : représentations,...
«durabilité économique, sociale et environnementale» (Layard 2006, Scott 2012)

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconDiscours des sciences, discours sur les sciences
«a de la gueule», si vous me permettez l’expression. Le Cern, c’est l’endroit où l’Europe apparaît vraiment, non pas comme une réalité...

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconDiscours de politique generale

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconRésumé : En Espagne, à l’époque des Lumières, le discours éthique,...
«empiriques», dans le sens où ils relèvent souvent plus de la catégorie administrative que littéraire, mériteraient, à titre d’hypothèse,...

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconCours. Fonctions actuelles
...

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconBetillon Jacques (Danse et Cirque)
«l'autre» dans le discours médiatique, exemples appliqués au sport, à la justice, à la politique

Représentations de la famille en Jordanie Discours politique, discours scientifique, constructions idéologiques iconEtats-Unis / Obama / Monde arabe / Proche-Orient Barack Obama : Un...
«Bibi» Netanyahu pour prononcer un discours qui donne l’impression de faire plus pression sur Israël que sur les Palestiniens






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com