Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010





télécharger 29.66 Kb.
titreBibliographie agregation d’histoire-geographie 2010
date de publication08.02.2017
taille29.66 Kb.
typeBibliographie
e.20-bal.com > documents > Bibliographie
logo concours internes


BIBLIOGRAPHIE AGREGATION D’HISTOIRE-GEOGRAPHIE 2010

Quelques conseils pour commencer et quelques remarques générales pour les candidats qui passent le concours pour la première fois.

1°) Il s’agit d’un concours de haut niveau nécessitant une préparation rigoureuse. Les délais en sont très courts (les écrits ont lieu dès la fin janvier). Il convient donc d’utiliser les mois d’été pour commencer la préparation sans négliger la préparation de l’oral. Le travail doit être très régulier ce qui demande un effort certain d’organisation de son temps libre, surtout si l’on a charge de famille et/ou si l’on travaille à temps plein. Il peut être fructueux de lier son travail de préparation de cours et de concours : le concours étant l’occasion de réactualiser ses connaissances notamment en vue de l’oral dont les sujets portent sur l’ensemble des programmes des collèges et lycées.
2°) Pour difficile qu’elle soit, l’agrégation n’est pas un concours « infaisable » : chaque année, des candidats de Guadeloupe sont admissibles et admis. Vous devez donc avant d’entamer la préparation vous persuader que vous pouvez être parmi les reçus !
3°) Il est indispensable de se faire une idée de l’esprit du concours et des épreuves. La lecture indispensable est celle des rapports de jury disponibles dans Historiens et Géographe ou sur le site http://www.education.gouv.fr/cid4927/rapports-de-jurys-et-sujets-des-epreuves-d-admissibilite.html. Sur ce site vous trouverez un montage des rapports des trois dernières années qui cadrent les épreuves écrites. Il s’agit d’un concours très « universitaire » dans son esprit : le jury n’évaluera guère le pédagogue de terrain que vous êtes mais plutôt le professeur capable de conduire une réflexion autonome et synthétique sur des sujets pointus, réflexion qui doit servir de base à la préparation de ses cours. Il faut donc travailler avec soin la méthodologie (dissertation), surtout si vos années d’études sont un peu lointaines….
4°) Concours « frère » de l’agrégation d’histoire et de l’agrégation de géographie par ses types d’épreuves et ses programmes (qui sont des anciens programmes d’agrégation externe), l’agrégation interne d’histoire-géographie s’en éloigne fortement par les types de sujet qui tombent : plus larges, pouvant se traiter à l’aide d’une bibliographie moins spécialisée et plus commodément accessible.

Attention donc à ne pas se perdre dans la bibliographie fleuve publiée par Historiens et Géographes, pour les agrégations externes. L’écrit de l’agrégation interne se passe grâce à un petit nombre de manuels parfaitement maîtrisés, éventuellement complétés sur des points très précis par le recours à quelques ouvrages scientifiques ou articles spécialisés.
5°) L’essentiel d’une préparation réussie ne peut se limiter au fichage de manuels. Il faut s’astreindre très tôt dans l’année aux exercices de dissertations qui seules permettent de s’assurer de la maîtrise d’un programme. Il ne faut surtout pas remettre cela au moment où « on maîtrisera le programme »… Ce moment-là risquant fort de ne venir jamais. Mieux vaut préparer des plans très tôt, quitte à y revenir et à les compléter tout au long de la préparation. Attention : si vous en avez la possibilité astreignez-vous à REDIGER vos devoirs en proscrivant le copié-collé ou les « plans squelettiques.
6°) Vous devez mémoriser un nombre d’exemples assez important (une bonne trentaine par sujet). Pour cela une seule méthode : préparer des fiches sur des points précis et réutilisables sur un grand nombre de sujets et apprenez-les PAR CŒUR. Vous pouvez vous mettre à plusieurs pour préparer ces fiches. Exercez vous à les réutiliser. Par exemple si vous avez fait une fiche sur l’Inde au XIX. Exercez-vous à rédiger un paragraphe sur

  • le rôle de la culture britannique en Inde

  • l’influence de l’Inde dans la littérature coloniale

  • le rôle de l’Inde dans l’économie britannique etc.

le tout avec seulement la fiche que vous avez préparée. Ainsi, vous apprendrez à mémoriser ces exemples et le jour du concours vous pourrez les réutiliser et « nourrir » votre dissertation.

Question d’histoire ancienne. Bibliographie commentée.

Economies et sociétés de 478 à 88 en Grèce ancienne (Grèce continentale, îles de la Mer Egée, cités côtières d'Asie Mineure
Une question assez « technique »1 ce qui peut désarçonner bien des candidats. En fait, contrairement aux apparences, ce sujet est sans doute le plus facilement maîtrisable des deux. D’abord parce que la bibliographie accessible est plus succincte, les connaissances à acquérir moins nombreuses que sur le sujet d’histoire moderne. Le jury qui sait qu’il n’a pas affaire à des candidats spécialisés sera sans doute plus indulgent à condition que les points essentiels du programme soient solidement acquis. C’est donc sur ces connaissances de base qu’il faudra travailler, quitte à sacrifier l’abondante et érudite littérature spécialisée.
Deux phases dans votre préparation
I .D’abord maîtriser le cadre évènementiel et la biographie des principaux acteurs de la période grâce à des ouvrages généraux. Se constituer des fiches biographiques et une chronologie d’ensemble. Ouvrages généraux (mise en place)
Les trois meilleurs ouvrages généraux si vos connaissances sont un peu lointaines (au choix):

AMOURETTI MC et RUZE F. Le Monde grec antique, HU, Hachette supérieur 20032

MOSSE C. SCHNAPP-GOURBEILLON A. Précis d’histoire grecque, U, Armand Colin, 2003.

ORIEUX C.et SCHMITT-PANTELL P. , Histoire grecque, Quadrige Manuels, PUF, 2004.
De nombreuses éditions anciennes sont accessibles sur le net. Vous pouvez les acheter d’occasion très facilement

Il est parfaitement inutile de compiler des manuels généraux en grand nombre. Contentez vous d’un seul parfaitement maîtrisé. La série de la Nouvelle Histoire de l’Antiquité chez Points seuil (tomes 3,4 et 5 concernent la période au programme) est par exemple de grande qualité mais peu adaptée à la question du concours.
En plus de ce manuel vous pouvez utiliser

  1. un atlas historique pour fixer dans votre mémoire la localisation des principales cités, les routes commerciales (rappelons qu’un croquis simple et soigneusement réalisé est toujours bien vu). Vous pouvez acquérir celui de G. Duby (si ce n’est déjà fait !) soit le Grand Atlas Historique, chez Larousse (à 45 euros) soit l’Atlas historique toujours chez Larousse à 19 euros….en fonction de vos finances.

Vous pouvez également acquérir :

CABANES P. Petit Atlas historique de l’antiquité grecque, Armand Colin, 2007, qui est d’ailleurs davantage une série de fiches fort bien faites qu’un atlas au sens propre du terme.



  1. Un dictionnaire historique Par exemple MOURRE M. Le Petit Mourre, dictionnaire d’histoire universelle, Bordas, 2006. (Le format poche est disponible à moins de 20 euros)


II Travail à partir des ouvrages spécialisés. (Attention à ne pas multiplier les achats : beaucoup d’ouvrages sont bien trop spécialisés pour l’agrégation interne et sont des rééditions d’articles savants. Privilégiez les ouvrages qui traitent l’ensemble du programme et non des points trop particuliers).

Deux ouvrages principaux à utiliser dans la préparation des dissertations.
BASLEZ M-F (dir), Economies et sociétés. Grèce ancienne, Clefs concours, Atlande, 2007
BRESSON A., L’Economie de la Grèce des cités, U, Armand Colin, 2008, tomes 1 et 2.
Question d’histoire contemporaine. Bibliographie commentée
Question : « Le monde britannique de 1815 à 1931. »
Un sujet vaste qui pose la grande difficulté de ne pas avoir été donné auparavant aux concours externes : il n’y a pas pour l’instant de bon manuel ad hoc. Ceux-ci paraîtront mais sans doute assez tardivement. Il faut donc commencer la préparation sans eux.
Le sujet, tel qu’il est posé, invite à s’intéresser à l’ensemble de l’espace et de la société (toutes ses composantes sont à prendre à compte : c’est ce que suggère le terme « monde ») soumise à l’autorité du Royaume-Uni au moment où son rayonnement est le plus important : du Congrès de Vienne (1815) qui signe le retrait de la France au statut de Westminster (1931) qui est une date importante dans l’évolution entre le Royaume-Uni et les territoires qu’il domine.
Le sujet n’est pas restreint à l’espace colonial : la société britannique dans son ensemble est à considérer. Attention à la définition des termes : « britannique » n’est pas « anglo-saxon ». Les Etats-Unis ne font pas partie du « monde britannique » (et donc du sujet) mais l’Inde (qui n’est pas du tout un territoire anglo-saxon) oui !



  1. Ouvrages généraux


Vous pouvez bien évidemment commencer par un manuel d’histoire général en s’attardant sur les pages consacrées au monde britannique, par exemple :
BAYLI C. A., La Naissance du monde moderne 1780-1914, Les éditions de l’atelier/éditions ouvrières, L’atelier en poche, 2007
BERSTEIN S. et MILZA P. Histoire du XIX, Hatier, Initial, 2001
BERSTEIN S. et MILZA P. Histoire du XX, Hatier, Initial, 2005 tome 1
Les éditions sont données à titre indicatif : si vous les trouvez d’occasion, profitez-en !
On peut avoir sous la main :
NOUSCHI M. Petit Atlas historique du XIXème siècle, Armand Colin, Petit Atlas historique, 2008.
NOUSCHI M. Petit Atlas historique du XXème siècle, Armand Colin, Petit Atlas historique, 2000.
Attention cependant à ne pas trop multiplier les lectures préparatoires : il ne faut pas tarder à rentrer dans le vif du sujet.
Ouvrages généraux sur le Royaume-Uni

(au choix)
BENSIMON F., LACHAUD F., LEBECQ S., RUGGIU F-J Histoire des îles britanniques, PUF, Collection Quadrige, 2007.
CHASSAIGNE P., Histoire de l’Angleterre, Flammarion, Champs, 2008.
Pour compléter :

CHASSAIGNE Philippe, Lexique historique d’histoire et de civilisation britanniques, Ellipses marketing , 1998

Sur la société anglaise :
BEDARIDA F., La Société anglaise du milieu du XIXe siècle à nos jours, Éditions du Seuil, « Points », 1990.
Sur le rayonnement, empire colonial etc.
CHASSAIGNE P. La Grande-Bretagne et le monde de 1815 à nos jours, Armand Colin, Collection U, 2009.
HOBSBAWM E., L’Ere des empires 1875-1914,.Hachette Littérature, Pluriel 2000.
MARX R. De l’Empire au Commonwealth 1850-1994, 0PHRYS- PLOTON, Civilisation, 1995.
WESSELING H., Les Empires coloniaux européens 1815-1919, Gallimard, « Folio », 2009
Bibliographies commentées et réalisées par Arnaud Clermidy

Professeur agrégé d’histoire en CPGE - août 2009.


1 Attention si la connaissance du grec n’est pas requise, il faudra mémoriser les termes en grec. La graphie retenue peut être la graphie grecque ou à défaut la graphie latine du mot grec, en le soulignant comme tout terme en langue étrangère ex emporion


2.


similaire:

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconEléments de biographie et activités d’enseignement et de recherche
«Histoire et mémoire des guerres mondiales et des conflits contemporains», de l’enseignement de la défense et de la sécurité nationale...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconApproches actuelles de l’histoire de la géographie en France. Au-delà...
«la pluralité des contenus, des histoires de la géographie», et mettait à la base de cette pluralité une «dualité» : «l’histoire...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconAgrégé de géographie. Dea de sciences de l'éducation. Professeur...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconComment qualifier les connaissances géographiques des Européens vers 1482 ?
«carte du monde», in Géographie de Ptolémée (V. 90-v. 168), Ulm, 1482 (in P. Boucheron, Histoire du Monde au xve siècle, Fayard,...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconDu côté de la géographie scolaire. Matériaux pour une épistémologie...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconProgramme Terminale Bac Pro Géographie Généralités
«La documentation photographique» : articles clairs, documents très intéressants et exploitables en classe, en Histoire et en Géographie...

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconBibliographie et sitographie sommaires : fache jacques, «Les territoires...
«Les territoires de la haute technologie. Éléments de géographie», Rennes, P. U. R., collection Didact Géographie, 2002

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconBibliographie sommaire sur la Polynésie Page 47 Bibliographie sommaire...
Temps, espace, deux domaines privilégiés pour passer du langage à la langue au

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconLittérature Histoire-Géographie

Bibliographie agregation d’histoire-geographie 2010 iconLittérature Histoire-Géographie






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com