Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12





télécharger 399.62 Kb.
titreSynthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12
page10/20
date de publication07.02.2017
taille399.62 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > documents > Thèse
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   20

C.2.c. L’éducation : une bonne couverture33 mais des résultats limités34


Des écoles primaires sont présentes dans l’ensemble de la CR puisqu’il en existe 41 (10 principales et 31 annexes) pour 3902 élèves inscrits en 2004-2005, soit 1 école pour 95 élèves, ce qui est le meilleur taux du Cercle de Ouarzazate. Mais il est plus pertinent de s’intéresser au nombre d’élèves par salles qui est plutôt élevé (39 élèves en moyenne). Le pourcentage de « classes communes », c’est à dire où un enseignant doit assurer les cours à plusieurs niveaux, est également un bon indicateur des lacunes en équipement, puisque la moitié des classes sont dans cette situation.

Le taux de désertion scolaire était le plus élevé du Caïdat en 1994, avec 54,6% pour les garçons et 93,7% pour les filles. Ce problème demeure important, mais semble s’être réduit, puisqu’en 2005 le taux de scolarisation des filles atteint 41,8%. Il est toujours le plus faible du Cercle et parmi les plus faibles de la Province35. Ceci est lié au mode de vie local, car les enfants, et plus particulièrement les filles, travaillent dès le plus jeune âge pour la famille. Selon un classement établi par la Near East Foundation (NEF), prenant en compte les taux de redoublement, d’abandon et de scolarisation des filles, pour l’année scolaire 2004-2005, Imi N’Oulaoune est à la seconde plus mauvaise place pour l’ensemble des CR de la Province.

Le taux d’analphabétisme a également diminué mais demeure le plus important du Cercle, que ce soit chez les hommes ou les femmes où il atteint plus de 80%. Cette très mauvaise situation scolaire peut s’expliquer par une inadaptation du contenu des programmes aux conditions de vie local36 et par le fait que, par exemple, comparativement aux autres CR du Caïdat, Imi N’Oulaoune demeure plus rurale, ce qui implique un besoin de main d’œuvre (autrement dit, des enfants) plus grand. La très grande majorité des parents est en effet analphabète, ce qui, selon les enseignants, pose des difficultés pour leur faire comprendre l’importance de l’accès à l’éducation pour leurs enfants. Un travail de sensibilisation et de communication avec les familles est entrepris par certains enseignants et mérite d’être intensifié. Des APTE (Association de Parents et Tuteurs des Elèves), qui visent principalement à améliorer la scolarisation, et celle des filles en particulier, se développent depuis peu, notamment sous l’impulsion de la NEF ; elles ont encore une dynamique réduite.

Les difficultés majeures rencontrées par les enseignants sont le manque de moyens et des difficultés d’intégration, particulièrement pour ceux qui ne parlent pas le dialecte berbère local (le tachlhaït).
Le collège le plus proche est situé à Toundout, à 12 km d’Aguerd et 29% de son effectif est constitué par des enfants d’Imi N’Oulaoune. Cette scolarisation post-primaire ne concerne encore une fois que 10% de filles de la CR. Ainsi très peu d’enfants d’Imi N’Oulaoune dépassent le niveau de l’école primaire pour les raisons évoquées précédemment (manque d’intérêt des parents pour la scolarisation de leurs enfants, travail au sein du foyer), mais aussi à cause du manque d’infrastructure routière et de transports, qui ne permettent pas un déplacement aisé jusqu’au collège. Il est à noter qu’une très faible proportion des élèves parvient tout de même à atteindre un niveau d’étude supérieur (licence…). Au plan national, le taux brut de scolarisation en milieu rural pour l’enseignement secondaire ne dépasse pas 23,4%.

Malgré ce constat plutôt négatif, le caractère dispersé des écoles doit aider à l’efficience de cette institution et cela constitue un atout important dans la communication, la sensibilisation et la transmission des messages à caractère environnementaux. Les écoles sont en effet un moyen très efficace de toucher directement et indirectement tous les foyers de façon durable.




C.2.d. La formation professionnelle


Il existe un Centre de Formation des Instituteurs (CFI) à Ouarzazate, mais les instituteurs affectés à la Commune proviennent de tout le pays. Dans les programmes officiels, la langue berbère (tamazight) est enseignée à l’école mais elle n’est pas encore enseignée dans les CFI, ce qui est donc en partie responsable des difficultés d’intégration que connaissent les enseignants.

Le projet CBTHA a signé une convention avec l’Institut Technologique d’Hôtellerie et de Tourisme (ITHT) de Ouarzazate, qui vise à assurer la formation de guides et de propriétaires de gîtes, en matière d’hygiène.

Imi N’Oulaoune souffre d’un manque d’infrastructures sociales évident, participant en partie à l’exode rural. L’analphabétisme demeure préoccupant et l’éducation doit constituer une priorité, afin de former une base solide pour un développement futur et favoriser une plus grande l’autonomie des populations.


1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   20

similaire:

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconSynthèse du diagnostic et enjeux 2014-2020 en Champagne-Ardenne vok
«feuille de route» méthodologique de novembre 2012 à juin 2013, date à laquelle les programmes opérationnels devront être achevés...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconSynthèse du diagnostic territorial stratégique du Nord Pas-de-Calais
«expérience» et un savoir-faire des mutations qui lui confèrent des capacités particulières face aux changements et autant de points...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconGuide méthodologique pour l'élaboration
«appauvrissement méthodologique de la réalité» et qui, ne pouvant supporter l'existence de ce qu'elle a décidé de ne pas prendre...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconPratiques de médiation et diagnostic territorial : quelles représentations...
«Le genre humain a parfaitement les moyens d'assumer un développement durable, de répondre aux besoins du présent sans compromettre...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconDirection generale des services direction generale adjointe secretaire general
«Le Gal Est Mayotte recherche son chef de projet pour la réalisation du diagnostic du territoire, l’émergence des projets et le pilotage...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconAtelier 3 et 4
«les connecteurs logiques» : aide à la compréhension d’un document et à la réalisation d’une synthèse

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconLe formulaire dc1 est un modèle de lettre de candidature, qui peut...
«Prestation d’accompagnement méthodologique et technique à la réalisation d’un benchmark sur les blocs opératoires et sur les unités...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconDéfinir un diagnostic Qu’est-ce que le diagnostic ?
«participer à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif» quatre éléments sont plus particulièrement à retenir

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconLes installations dédiées à des bâtiments neufs ou en construction...
«pré-diagnostic du bâtiment». Ainsi, petit à petit, dans chaque étude de faisabilité pour la mise en place d’une énergie renouvelable,...

Synthèse méthodologique pour la réalisation du diagnostic territorial 12 iconSéminaire sur la coopération décentralisée et le développement territorial...
«développement territorial et articulation entre zones rurales, urbaines et periurbaines»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com