Diplôme de D. A. E. U – Option A





télécharger 44.88 Kb.
titreDiplôme de D. A. E. U – Option A
date de publication09.01.2017
taille44.88 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos





Année universitaire 2013-2014

Diplôme de D.A.E.U – Option A
1ère session – Juin 2014


Intitulé de la matière : Le monde, l’europe, la France de 1945 à nos jours
Nom de l’enseignant : M. GIL & Mme Ramade
Date de l’épreuve : Mercredi 11 juin 2014 – 9h00 à 12h00
Document autorisé : Aucun
Nature de l’épreuve : Deux études d’ensembles documentaires de 5 documents et une composition au choix. Le candidat réalise un seul des trois exercices.
Sujet 1 : Etude de documents

Les premières étapes de la construction européenne

(1948-1986)
Sujet 2 : Etude de documents

La vie politique française sous François Mitterrand

de 1981 à 1995
Sujet 3 : Composition

D’un monde bipolaire à un monde multipolaire

(1975 à nos jours)

Chronologie indicative :

1975 : Les accords d’Helsinki

1975-1985 : la « Guerre fraîche »

1979 : Invasion du territoire afghan par l’URSS

1981-1989 : Ronald Reagan devient le 40ème président des Etats-Unis

1985 : Gorbatchev devient Secrétaire général du Parti communiste de l’Union soviétique

1991 : Disparition de l’URSS et fin de la guerre froide

1992 : Traité de Maastricht

1999-2013 : Adhésion des pays du bloc de l’Est à l’OTAN et à l’UE

11 septembre 2001 : Attentats terroristes à New-York et Washington

2002 : l’euro, monnaie européenne

2003 : Intervention militaire américaine en Irak

2008 : Election de B. Obama

2010 : La Chine, 2ème économie mondiale

2012 : Le Brésil, 6ème puissance mondiale

Sujet 1 : Etude de documents
Les premières étapes de la construction européenne (1948-1986)
1ère partie : analysez l’ensemble documentaire en répondant aux questions suivantes

1/ Quelle conception de l’Europe chaque orateur défend-il dans les documents 1 et 4 ?

2/ Qui est Robert Schuman ? Rappelez le contexte historique de l’Europe en 1950. Quel projet propose-t-il dans le document 2 ? Quels sont les objectifs de Robert Schuman ?

3/ A l’aide du document 3, quels sont les pays signataires des traités de Rome en 1957 ? Autour de quelles valeurs l’Europe s’est-elle construite ? Quels sont les objectifs de ce traité ?

4/ Document 5 : Où cette scène se déroule-t-elle ? Quel est l’objet de cette manifestation ? A l’aide de vos connaissances, racontez l’élargissement de l’Europe dans la cadre du sujet.

5/ Quelles remarques critiques peut-on faire concernant les limites de l’ensemble documentaire ?
2nde partie : A l’aide des réponses aux questions, des informations extraites des documents et de vos connaissances personnelles, rédigez une réponse organisée au sujet suivant :

« Quelles sont les premières étapes de la construction européenne de 1948 à 1986 ? »
Document 1 : Les débats lors du congrès de La Haye (7 au 10 mai 1948).

a. « Je suis fier de ce Congrès. Mais nous n'avons pas le droit de nous reposer sur des platitudes bienveillantes et sur de vagues généralisations. Nous savons et nous devons affirmer ce que nous entendons et ce que nous voulons. Il ne serait pas sage, d'autre part, à cette époque critique, de nous laisser aller à des tentatives compliquées pour l'établissement de projets de constitution rigides. C'est là une étape ultérieure, étape où les gouvernements au pouvoir doivent prendre la direction des affaires, en réponse à l'impulsion que nous leur aurons donnée, et dans bien des cas, conformément à leurs propres conceptions. Nous sommes ici pour établir les fondements sur lesquels pourront se dresser les hommes d'État des démocraties occidentales, créer une atmosphère favorable aux décisions qu'ils seront amenés à prendre. Ce n'est pas à nous, qui ne détenons pas l'autorité des gouvernements, d'affronter le monde avec des formules rigides ou des dispositifs détaillés. »

Winston Churchill, ancien Premier ministre britannique et président d'honneur

du congrès de La Haye.
b. « On aura beau se battre sur tel projet national de politique fiscale, sur une nationalisation de plus ou de moins, sur tel ou tel degré de dirigisme national - tout cela ne va pas au fond du problème.

Le vrai problème, c'est de créer l'organisation supranationale de l'Europe, seule capable de nous offrir un vaste marché intérieur, base d'une prospérité solide. Rééquipement technique, mise en commun de nos ressources, division du travail entre les peuples : tout cela est illusoire, tant que subsiste le compartimentage national. Résolvons donc d'abord la question préalable, qui est de fédérer l'Europe. »

Hendrik Brugmans, président de l'Union européenne des fédéralistes (UEF).
Document 2 : Robert Schuman propose une CECA

La paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent.

La contribution qu’une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. En se faisant depuis plus de vingt ans le champion d’une Europe unie, la France a toujours eu pour objet essentiel de servir la paix. L’Europe n’a pas été faite, nous avons eu la guerre.

L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait. Le rassemblement des nations européennes exige que l’opposition séculaire de la France et de l’Allemagne soit éliminée. L’action entreprise doit toucher au premier chef la France et l’Allemagne.

Dans ce but, le gouvernement français propose immédiatement l’action sur un point limité mais décisif.

Le gouvernement français propose de placer l’ensemble de la production franco-allemande de charbon et d’acier sous une Haute Autorité commune, dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe.

La mise en commun des productions de charbon et d’acier assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes.

La solidarité de production qui sera ainsi nouée manifestera que toute guerre entre la France et l’Allemagne devient non seulement impensable, mais matériellement impossible. L’établissement de cette unité puissante de production ouverte à tous les pays qui voudront y participer, aboutissant à fournir à tous les pays qu’elle rassemblera les éléments fondamentaux de la production industrielle aux mêmes conditions, jettera les fondements réels de leur unification économique.

Cette production sera offerte à l’ensemble du monde sans distinction ni exclusion, pour contribuer au relèvement du niveau de vie et au développement des œuvres de paix. L’Europe pourra, avec des moyens accrus, poursuivre la réalisation de l’une de ses tâches essentielles : le développement du continent africain.

Ainsi sera réalisée simplement et rapidement la fusion d’intérêts indispensable à l’établissement d’une communauté économique qui introduit le ferment d’une communauté plus large et plus profonde entre des pays longtemps opposés par des divisions sanglantes. (…)

Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères,

discours prononcé le 9 mai 1950 à Paris.
D


ocument 3 : Affiche italienne célébrant la signature des traités de Rome en 1957.





Document 4 : Adenauer et de Gaulle : deux visions de la construction européenne



Document 5 : Manifestation à Copenhague en 1972 contre l’entrée du Danemark dans la CEE.



Sujet 2 : Etude de documents
La vie politique française sous François Mitterrand de 1981 à 1995
1ère partie : analysez l’ensemble documentaire en répondant aux questions suivantes

1/ Documents 1 et 3 : Qui a été élu président de la République le 10 mai 1981 ? Pourquoi sa victoire marque-t-elle une rupture ?

2/ Document 2 : Quelles mesures annoncées ont été prises durant le septennat de F. Mitterrand ?

3/ Document 3 : Les mesures réalisées sont-elles des succès ? Pourquoi d’après le document 3 ? Comment appelle-t-on ce tournant dans le septennat de F. Mitterrand ?

4/ Quels événements politiques sont évoqués dans les documents 4 et 5 ? Contextualisez le document 4 en présentant les deux personnages principaux et en expliquant la scène qui se déroule. Comment les pouvoirs se répartissent-ils désormais ?

5/ Quelles remarques critiques peut-on faire concernant les limites de l’ensemble documentaire ?
2nde partie : A l’aide des réponses aux questions, des informations extraites des documents et de vos connaissances personnelles, rédigez une réponse organisée au sujet suivant : « la vie politique françaises sous François Mitterrand de 1981 à 1995 ? »
Document 1 : La victoire de François Mitterrand à l’élection présidentielle le 10 mai 1981



    Document 2 : Quelques-unes des 110 propositions du candidat Mitterrand (janvier 1981), « changer la vie »

21 - Le secteur public sera élargi par la nationalisation des neuf groupes industriels prévus dans le Programme commun et le programme socialiste, de la sidérurgie et des activités de l’armement et de l’espace financées sur fonds publics. La nationalisation du crédit et des assurances sera achevée.

22 - Le contrat de travail à durée indéterminée redeviendra la base des relations du travail (…)

23 - La durée du travail sera progressivement réduite à 35 heures (…)

31 - Le SMIC sera relevé. (…)

32 - Les taux de la TVA seront ramenés au taux zéro pour les produits de première nécessité. (…)

34 - Un impôt sur les grandes fortunes, selon un barème progressif, sera institué. (…)

45 - Le mandat présidentiel sera ramené à cinq ans renouvelables une fois, ou limité à 7 ans sans possibilité d’être renouvelé. (…)

46 - Le parlement retrouvera ses droits constitutionnels. Le recours à l’usage du vote bloqué sera limité.

47 - La représentation proportionnelle sera instituée pour les élections à l’Assemblée nationale, (…). Chaque liste comportera au moins 30% de femmes. (…)

49 - La vie publique sera moralisée (…)

50 - La justice sera appelée à faire toute la lumière sur les affaires dans lesquelles ont été mises en cause des personnalités publiques. (…)

53 - Abrogation de la peine de mort. (…)

65 - L’égalité de rémunération entre hommes et femmes sera garantie - et appliquée - (…)

69 - La dignité de la femme sera respectée, notamment à travers l’image qui est donnée d’elle dans les manuels scolaires, la publicité, la télévision. Les associations de défense des droits des femmes pourront se porter partie civile en cas de discrimination. (…)

82 - Le droit à la retraite à taux plein sera ouvert aux hommes à partir de 60 ans et aux femmes à partir de 55 ans. (…)

90 - Un grand service public, unifié et laïque de l’éducation nationale sera constitué. (…)
Document 3 : « L’emmerdant, c’est la rose ».

Le comique Thierry Le Luron imite une célèbre chanson de Gilbert Bécaud (le même air) en 1984 dans une émission de divertissement « Champs-Elysées » animée par Michel Drucker à une heure de grande écoute.


Pour moi le dix mai, il y a trois ans

Fut un jour extraordinaire

A bien marquer d’une pierre,

Oui vraiment

L’Elysée prit pour sept ans

Un drôle de locataire,

Un socialiste exemplaire

Mitterrand
(refrain) L’emmerdant, c’est la rose

L’emmerdant, c’est la rose

L’emmerdant, c’est la rose

Crois-moi
La rose nous pique au sang

La France est au goutte-à-goutte

S’endettant coûte que coûte

Pour longtemps


A ce rythme, évidemment

C’est bientôt la banqueroute

Car c’est déjà la déroute

En chantant…
Refrain
Ce soir à Champs-Elysées

C’est la fiesta

L’inflation elle, c’est pas la joie

Le téléphone et l’essence en font foi
Je dédie au Président

Cette chanson, ce poème

En forme de requiem

En chantant
Refrain



D
ocument 4 : Caricature de Plantu dans le Monde du 10 novembre 1986


Document 5 : La répartition des sièges de l’Assemblée nationale après les élections législatives de 1993.



Page sur

similaire:

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconOption : maroquinerie Plastiques et composites Industries plastiques...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconValoriser le daeu, diplôme national de niveau IV
«littéraire» et option b «scientifique» pour atteindre les objectifs souhaités s’appuie sur l’analyse du public des candidats au...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconIls préparent en deux ans au dut (diplôme universitaire de technologie)....

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconAdresse etab @ : mailetab@ac-xx fr  : XX xx XX xx XX  : XX xx XX...
«Il est à noter qu'en l'absence du livret de suivi des périodes de formation en milieu professionnel le (la) candidat (e) se verra...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconNote de cadrage pour les évaluations des épreuves du cap employé...
«Le diplôme est délivré aux candidats qui ont obtenu la note moyenne, d’une part à l’ensemble des unités du diplôme affecté de leurs...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconReglement du diplome de master
«Economie appliquée» est organisé en 2 ans, soit 4 semestres, chaque semestre donnant lieu à l’obtention de 30 crédits ects. Le diplôme...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconReglement du diplome de master
«Economie appliquée» est organisé en 2 ans, soit 4 semestres, chaque semestre donnant lieu à l’obtention de 30 crédits ects. Le diplôme...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconMaster 1 organisations des firmes et des marches, connaissance et innovation
«Economie et Management de l’Organisation Industrielle» (diplôme) est prononcée à l’issue de la soutenance du mémoire de stage. La...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconRÉFÉrentiel des activités professionnelles appellation du diplôME
«tourisme», en référence au vaste secteur d’activités dans lequel le titulaire du diplôme pourra exercer une compétence centrée sur...

Diplôme de D. A. E. U – Option A iconDemande d'ouverture d'option(S)






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com