Hopitaux drome nord





télécharger 130.38 Kb.
titreHopitaux drome nord
date de publication06.02.2020
taille130.38 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos

HOPITAUX DROME NORD


Route de Tain – BP 1002

26102 ROMANS SUR ISERE CEDEX

Tél : 04 75 05 75 65

Fax : 04 75 05 46 96

e.mail : s.sarzier@hopitaux-drome-nord.fr



CONVENTION DE GROUPEMENT DE COMMANDES

Type de produit : Fourniture de protections à usage unique pour incontinents adultes, , mise en service, suivi et évaluation
Etablissement coordonnateur : HOPITAUX DROME NORD
Représentant de l’établissement titulaire : M. Daniel BOUQUET, Directeur

Représentant de l’établissement suppléant : M. Alain SALA, Directeur Adjoint

Président de la Commission d’appels d’offres : M. René PARREAULT, Directeur Adjoint


Textes réglementaires

CODE DES MARCHES PUBLICS (NOUVEAU)

Chapitre III : Coordination, groupement de commandes et centrale d'achats

Article 8

   I. - Des groupements de commandes peuvent être constitués :
   1º Entre des services de l'Etat et les établissements publics de l'Etat autres que ceux ayant un caractère industriel et commercial ou entre de tels établissements publics seuls ;
   2º Entre des collectivités territoriales, entre des établissements publics locaux ou entre des collectivités territoriales et des établissements publics locaux ;
   3º Entre des personnes publiques mentionnées aux 1º et 2º ci-dessus ;
   4º Entre une ou plusieurs personnes publiques mentionnées aux 1º et 2º ci-dessus et une ou plusieurs personnes morales de droit privé, ou un ou plusieurs établissements publics nationaux à caractère industriel et commercial, groupements d'intérêt public, groupements de coopération sociale ou médico-sociale ou groupements de coopération sanitaire, à condition que chacun des membres du groupement applique, pour les achats réalisés dans le cadre du groupement, les règles prévues par le présent code.
   II. - Une convention constitutive est signée par les membres du groupement.
   Elle définit les modalités de fonctionnement du groupement.
   Elle désigne un coordonnateur parmi les membres du groupement, ayant la qualité de pouvoir adjudicateur soumis au présent code ou à l'ordonnance du 6 juin 2005 susmentionnée.
   Celui-ci est chargé de procéder, dans le respect des règles prévues par le présent code, à l'organisation de l'ensemble des opérations de sélection d'un ou de plusieurs cocontractants.
   Chaque membre du groupement s'engage, dans la convention, à signer avec le cocontractant retenu un marché à hauteur de ses besoins propres, tels qu'il les a préalablement déterminés.
   III. - Sont membres de la commission d'appel d'offres du groupement :
   1º En ce qui concerne les personnes mentionnées au 1º du I, un représentant de chaque membre du groupement ;
   2º En ce qui concerne les personnes mentionnées au 2º du I, à l'exception des établissements publics de santé et des établissements publics sociaux ou médico-sociaux, un représentant de la commission d'appel d'offres de chaque membre du groupement, élu parmi ses membres ayant voix délibérative ;
   3º En ce qui concerne les personnes mentionnées au 3º et au 4º du I et les établissements publics de santé et les établissements publics sociaux ou médico-sociaux, un représentant de chaque membre du groupement désigné selon les règles qui lui sont propres.
   La commission d'appel d'offres est présidée par le représentant du coordonnateur. Pour chaque membre titulaire peut être prévu un suppléant.
   IV. - Le président de la commission peut désigner des personnalités compétentes dans la matière qui fait l'objet de la consultation. Celles-ci sont convoquées et peuvent participer, avec voix consultative, aux réunions de la commission d'appel d'offres.
   La commission d'appel d'offres peut également être assistée par des agents des membres du groupement, compétents dans la matière qui fait l'objet de la consultation ou en matière de marchés publics.

   Pour les marchés et accords-cadres des groupements mentionnés aux 2º, 3º et 4º du I, le comptable du coordonnateur du groupement, si celui-ci est un comptable public et un représentant du directeur général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, peuvent participer, avec voix consultative, aux réunions de la commission d'appel d'offres, lorsqu'ils y sont invités. Leurs observations sont consignées au procès-verbal.
   V. - Pour les marchés et accords-cadres des groupements mentionnés au 1º du I, le coordonnateur choisit le cocontractant après avis de la commission d'appel d'offres, dans les conditions fixées par le présent code pour les marchés de l'Etat.
   Pour les marchés et accords-cadres des groupements mentionnés au 2º du I, la commission d'appel d'offres choisit le cocontractant dans les conditions fixées par le présent code pour les marchés des collectivités territoriales. Toutefois, pour les marchés et accords-cadres des groupements des établissements publics de santé et des établissements publics sociaux et médico-sociaux, le coordonnateur choisit le cocontractant après avis de la commission d'appel d'offres.
   Pour les marchés et accords-cadres des groupements mentionnés aux 3º et 4º du I et dont la majorité des membres sont des collectivités territoriales, la commission d'appel d'offres choisit le cocontractant dans les conditions fixées par le présent code pour les marchés des collectivités territoriales. Dans le cas contraire, c'est le coordonnateur qui choisit le cocontractant après avis de la commission d'appel d'offres, dans les conditions fixées par le présent code pour les marchés de l'Etat.
   VI. - Chaque membre du groupement, pour ce qui le concerne, signe le marché et s'assure de sa bonne exécution.
   VII. - La convention constitutive du groupement peut aussi avoir prévu que le coordonnateur sera chargé :
   1º Soit de signer et de notifier le marché ou l'accord-cadre, chaque membre du groupement, pour ce qui le concerne, s'assurant de sa bonne exécution ;
   2º Soit de signer le marché ou l'accord-cadre, de le notifier et de l'exécuter au nom de l'ensemble des membres du groupement.
   Dans ces deux cas, la convention constitutive du groupement peut prévoir que la commission d'appel d'offres est celle du coordonnateur.
   Si le coordonnateur ne dispose pas d'une commission d'appel d'offres, il en constitue une pour les besoins de fonctionnement du groupement.

   NOTA : Décret nº 2006-975 du 1er août 2006 art. 8 :
I. - Les dispositions du présent décret entrent en vigueur le 1er septembre 2006.
II. - Les marchés publics notifiés antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent décret demeurent régis, pour leur exécution, par les dispositions du code des marchés publics dans leur rédaction antérieure aux dispositions annexées au présent décret.
III. - Les marchés publics pour lesquels une consultation a été engagée ou un avis d'appel public à la concurrence envoyé à la publication antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent décret demeurent régis, pour leur passation, par les dispositions du code des marchés publics dans leur rédaction antérieure aux dispositions annexées au présent décret. Leur exécution obéit aux dispositions annexées au présent décret.


PREAMBULE 
Il est décidé d’un commun accord entre les parties signataires de mettre en place un groupement de commandes au sens de l’article 8 du code des marchés publics résultant du décret n°2006-975 du 1er août 2006.
Le présent groupement de commandes est constitué entre les membres adhérents, établissements de santé de la région Rhône-Alpes, dans un esprit de mutualisation des moyens : L’objectif étant de permettre de meilleurs achats : anticipation des risques, recherche de qualité, adaptation des produits aux besoins des utilisateurs, effets d’économie d’échelle, ainsi qu’une mutualisation des procédures de passation des marchés.

*****

ARTICLE 1 : Objet
Les établissements de santé décident de créer un groupement de commandes pour la fourniture de protections à usage unique pour incontinents adultes, mise en service, suivi et évaluation.

La présente Convention doit être signée par tous les membres du groupement.

Elle n’est soumise à aucune obligation de publicité.
ARTICLE 2: Composition
La composition du groupement figure en annexe 1.
L’adhésion de nouveaux établissements (publics ou privés) est proposée par l’établissement coordonnateur aux établissements adhérents. Après avoir recueilli leur avis, il décidera de l’adhésion du nouvel établissement et en informera les établissements adhérents. L’adhésion de tout nouvel établissement ne pourra intervenir qu’à l’occasion du renouvellement d’un marché (et non en cours d’exécution) et entraînera donc un avenant à la présente Convention (qui ne saurait avoir un effet rétroactif (sur les marchés en cours notamment).
ARTICLE 3 : Retrait / exclusion
Toute demande de retrait du groupe est adressée au coordonnateur par lettre recommandée avec accusé de réception, six mois au mois avant la fin d’exécution du marché. L’établissement qui se retire est tenu de respecter ses engagements vis à vis du marché en cours jusqu’à son achèvement. Il demeure en tout état de cause responsable des marchés qu’il a signé dans le cadre du groupement.
L’exclusion d’un établissement membre du groupement pourra être décidée à l’unanimité des membres signataires (l’établissement sanctionné n’ayant pas voix délibérative au vote) en cas de non respect de la présente convention et uniquement à l’occasion du renouvellement d’un marché.
ARTICLE 4 : Objectif
La présente convention est constituée en vue de la passation d’un marché pour l’ensemble des membres du groupement.

Le coordonnateur a donc pour mandat de signer le marché au nom de l’ensemble des établissements signataires conformément à l’article 8 –VII al 1.

La présente Convention est établie pour la famille de produits de protections à usage unique pour incontinents adultes, mise en service, suivi et évaluation.
ARTICLE 5 : Modification
Des modifications non substantielles (qui ne sauraient en tout état de cause être relatives au coordonnateur ou famille de produits) peuvent être apportées à la présente Convention par avenant après délibération de l’assemblée générale du groupement prise à la majorité des membres présents.

En tout état de cause les modifications ne sont jamais rétroactives.
ARTICLE 6 : Désignation de l’établissement Coordonnateur et de son représentant
L’établissement coordonnateur désigné par la majorité des membres du groupement pour la présente Convention est HOPITAUX DROME NORD, sis Route de Tain, 26100 ROMANS
Son représentant est Monsieur Daniel BOUQUET, Directeur
Son représentant suppléant est Monsieur Alain SALA, Directeur Adjoint
Son référent marché est Madame Sabrina SARZIER, Adjoint des cadres
L’établissement coordonnateur est désigné par la majorité des membres du groupement pour la même période que la durée de validité de la présente convention.
Il est mis fin aux fonctions de l’établissement coordonnateur soit par démission de ce dernier, soit par décision majoritaire de l’ensemble des adhérents présents à l’occasion d’une assemblée générale.
Le choix du nouveau coordonnateur ne pourra se faire que parmi des personnes soumises de plein droit au code des marchés publics.
Dans le cas de changement de coordonnateur, la convention initiale doit être modifiée afin de substituer le nouveau coordonnateur à l’ancien.
L’établissement coordonnateur nomme un représentant et un suppléant chargé de mettre en œuvre la présente convention.
Il est mis fin aux fonctions du représentant de l’établissement coordonnateur soit par démission de l’intéressé soit par cessation de ses fonctions sur le département.

Les représentants de l’établissement coordonnateur qui cessent leur activité demeurent responsables des actes passés pendant leur mandat.
Le représentant de l’établissement coordonnateur suppléant gère le groupement en l’absence du représentant titulaire.
ARTICLE 7 : Missions du coordonnateur :
Le Coordonnateur assume les missions suivantes :

  • Recensement des besoins

  • Définition des prestations

  • Rédaction des cahiers des charges et constitution des dossiers de consultation

  • Publication des Avis d’Appels Publics à la Concurrence

  • Expédition des dossiers aux candidats

  • Dématérialisation, le cas échéant, des procédures de passation des marchés

  • Réception des offres

  • Convocation de la Commission d’Appel d’Offres

  • Analyse des Offres

  • Rédaction des procès-verbaux

  • Expédition aux adhérents des documents nécessaires à l’élaboration du marché

  • Information aux candidats écartés

  • Rédaction du rapport de présentation

  • Envoi au contrôle de légalité

  • Notification

  • Publication de l’avis d’attribution

  • Reconduction

  • Avenants le cas échéant


Le coordonnateur est responsable de la procédure de passation dans son ensemble et s’engage envers les établissements adhérents sur le respect du planning de la consultation. Il rend compte de ses actions envers l’assemblée générale.
ARTICLE 8 : Assemblée générale
Article 8-1 : composition
L’assemblée générale du groupement est composée d’un représentant de chaque établissement adhérent librement désigné par celui-ci.
Article 8-2 : Fonctionnement
L’assemblée générale du groupement de commande se réunit au minimum une fois par an et aussi souvent que l’intérêt du groupement l’exige, sur convocation du coordonnateur. Elle est présidée par le représentant de l’établissement coordonnateur.
L’assemblée générale a pour mission :

- de nommer l’établissement coordonnateur

- d’établir et valider le budget de fonctionnement du groupement ainsi que sa répartition entre les adhérents

- de valider la convention constitutive

- de valider les nouvelles adhésions ou les retraits des adhérents (une voix par établissement représenté).

- d’assurer le suivi des marchés en cours

- de délibérer sur les litiges entre adhérents
L’assemblée générale se réunit valablement sans quorum.
L’assemblée générale délibère à la majorité des voix des membres présents.

Le nombre de voix est déterminé de la façon suivante :

  • Etablissement de plus de 500 lits : 3 voix

  • Etablissement ayant entre 200 et 500 lits : 2 voix

  • Etablissement de moins de 200 lits : 1 voix


Article 8-3 : Assemblée générale plénière
Les établissements coordonnateurs des différents groupements régionaux peuvent décider de se réunir en assemblée générale plénière aussi souvent que l’intérêt des groupements l’exige.
ARTICLE 9 : Durée
Le présent groupement débutera le 20 avril 2007 pour une durée de 4 ans. A l’issue de cette période, la présente convention sera reconduite tacitement pour des périodes de quatre ans sauf renonciation unanime de l’ensemble de ses membres réunis en assemblée générale.
ARTICLE 10 : Engagement des adhérents :
10-1 : Participation aux dépenses
L’établissement coordonnateur présente à l’assemblée générale un budget annuel et prévisionnel de fonctionnement incluant l’ensemble des dépenses pour l’exercice d’une année civile.

Chaque adhérent participe aux frais de fonctionnement du groupement sur la base de ce budget annuel prévisionnel selon les modalités fixées ci après :

  • Une part fixe (droit d’entrée) : 100 € par an et par groupement de commandes

  • Une part variable (proportionnelle au chiffre d’affaire que chaque établissement a renseigné lors du recueil des besoins).

Le budget prévisionnel ne fait pas l’objet d’une révision en fin d’année sur les frais réels engagés. Si un écart important devait être constaté par l’établissement coordonnateur entre le budget prévisionnel et le budget réalisé sur la base de circonstances imprévues (nouvelle procédure relancée…), il pourra reporter cette différence (crédits ou dépenses) sur le budget de l’année suivante.

Le règlement des cotisations se fait par l’émission d’un titre de recette de l’établissement coordonnateur avant le 31 janvier de l’année d’exercice.
10-2 : Recensement des besoins :
Chaque adhérent s’engage à transmettre au coordonnateur les besoins de son établissement pour le marché déterminé dans les délais fixés par le coordonnateur. Le retour de ces documents vaut adhésion définitive à la consultation lancée. Tout document non retourné dans les délais entraînera la non prise en compte des besoins de l’établissement concerné.

Le coordonnateur pourra, sur la base de ces besoins, passer au choix un marché à bons de commandes sans montant minimum ni maximum (les besoins seront alors pris en compte comme  quantités prévisionnelles non contractuelles) ou un marché à bons de commandes avec minimum et maximum (définis librement en concertation avec les établissements adhérents).

Au terme des procédures, l’établissement adhérent s’engage avec le contractant à hauteur des besoins qu’il a indiqués (sous réserve des marchés à bons de commande passés sans minimum ni maximum). L’adhérent assumera les pénalités de dédit ou de non exécution du marché (notamment en cas de non respect de la présente clause).
10-3 : Commission technique / essais :
La commission technique est composée comme suit :


  • Un représentant de chaque établissement coordonnateur des groupements régionaux

    • Hôpitaux Drôme Nord

    • CH Bourg en Bresse

    • CH Valence

    • CH Chambéry

    • CH Annecy

  • Trois représentants par département désignés selon les modalités suivantes

    • Un représentant d’une maison de retraite

    • Un représentant d’un établissement de santé de moins de 500 lits

    • Un représentant d’un établissement MCO de plus de 500 lits

Ces représentants sont désignés parmi les établissements volontaires au sein de chaque département. L’organisation de ces nominations et le choix final des représentants sont confiés en priorité à l’établissement ayant le plus grand nombre de lits au sein du département. A défaut, cette désignation pourra être confiée à l’établissement coordonnateur.

L’établissement coordonnateur informera les établissements adhérents au marché de la composition finale de la commission technique au plus tard un mois avant la première réunion de cette dernière.
Les représentants des établissements membres du groupement s’engagent à participer aux commissions techniques du groupement.
Si des essais sont prévus dans le cadre de la procédure de passation, ils seront organisés par l’établissement coordonnateur auprès des établissements adhérents qu’il aura librement choisi.
10-4 : obligation d’exclusivité
Les établissements s’engagent à se conformer à l’obligation d’exclusivité découlant des choix effectués par le coordonnateur sur la base de l’avis de la commission technique et de la commission d’appel d’offres.
10-5 : obligation envers les fournisseurs :
Les établissements adhérents s’engagent à respecter le cahier des charges du groupement afin d’éviter tout litige avec les fournisseurs. Ils s’engagent à fournir les éléments suivants :

  • Jours et horaires des livraisons

  • lieux de livraisons

  • noms et coordonnées des personnes à contacter en cas de problème.


ARTICLE 11 : Approvisionnement – paiement
Chaque établissement gère ses approvisionnements conformément aux différents documents du marché, ainsi que dans le respect du CCAG correspondant.
Il assure également le paiement des formalités, travaux ou services relevant du dit marché. Il règle les éventuels intérêts moratoires.
ARTICLE 12 : Mandat / délégation de signature
Le coordonnateur a pour mandat de signer le marché au nom des établissements adhérents. Il n’a pas pour mandat d’exécuter ce marché au nom de ces établissements.
Chaque établissement reste donc responsable de l’exécution de son marché (sous les seules réserves des avenants communs à l’ensemble des adhérents ainsi que des reconductions). Ainsi tout éventuel recours contre un fournisseur ne pourrait être mené que par un ou plusieurs adhérents sous son entière responsabilité et ne saurait engager l’ensemble du groupement.


ARTICLE 13 : Commission d’appels d’offres
La commission d’appels d’offres compétente est la CAO de l’établissement coordonnateur conformément à l’article 8-VII alinéa 3 du Code des Marchés Publics. Elle est présidée par le représentant de l’établissement siège du coordonnateur. Les modalités de fonctionnement précisées par le code des marchés publics sont applicables au fonctionnement de la commission d’appels d’offres de l’établissement coordonnateur.
Le représentant de la DDCCRF, un représentant de la DDASS et le comptable de l’établissement coordonnateur peuvent être convoqués aux réunions de la commission d’appels d’offres.

Des personnalités désignées par le coordonnateur en raison de leurs compétences peuvent également être convoquées par le coordonnateur.

Les règles de convocation et de quorum de la Commission d’Appels d’Offres se réunissant dans le cadre d’un marché passé en groupement de commandes sont celles régies par le code des marchés publics résultant du Décret n°2006-975 du 1er août 2006.
ARTICLE 14 : Contrôle de légalité
Le coordonnateur assure la transmission des marchés à la DDASS de son département ce qui vaut contrôle de légalité pour l’ensemble des établissements adhérents quelque soit leurs départements.
ARTICLE 15 : Passation et exécution du marché
Les achats réalisés dans le cadre du groupement sont soumis aux dispositions du Code des Marchés Publics.
Chaque membre adhérent est engagé avec le titulaire retenu au terme de la procédure groupée et dans le respect de ses besoins recensés. Il ne peut remettre en cause le choix opéré dans le cadre du groupement en concluant le marché avec un autre opérateur et encore moins avec le même opérateur hors marché pour les mêmes produits.
Il ne peut enfin modifier l’objet du marché qu’il s’est engagé à conclure.
ARTICLE 16 : Reconduction / Renouvellement du marché :
Avant de procéder à la reconduction du marché, le coordonnateur interroge l’ensemble des établissements adhérents sur leur volonté de reconduire ou non le marché. Le coordonnateur adresse ensuite à chaque titulaire de marché les courriers de reconduction / non reconduction en indiquant les éventuelles réserves de certains établissements.

Avant de lancer un nouveau marché, le coordonnateur est tenu de valider avec l’ensemble des établissements adhérents la liste des produits faisant l’objet du marché.

De même, 6 mois avant le renouvellement du marché, le coordonnateur procède à une évaluation du marché avec l’ensemble des adhérents.
Convention constitutive du groupement de commande pour la fourniture de protections à usage unique pour incontinents adultes, mise en service, suivi et évaluation
SIGNATURE DE LA PRESENTE CONVENTION


POUR L’ETABLISSEMENT ADHERENT

Date :


Etablissement : ………………………………………………………………………….
SIGNATURE

POUR L’ETABLISSEMENT COORDONNATEUR

Date :


Etablissement : HOPITAUX DROME NORD

Route de Tain

26100 ROMANS SUR ISERE
SIGNATURE


ANNEXE n° 1

A la convention de groupement de commandes


Composition du groupement



Membres

Adresse

Contact

Mail

Téléphone

DEPARTEMENT 01 - AIN

CH BOURG EN BRESSE

900 route de Paris - BP 401
01012 BOURG EN BRESSE

P. SERVIGNAT

pservignat@ch-bourg01.fr

04 74 45 41 58

MAISON DE RETRAITE

72 rue de Lyon
01090 MONTMERLE S/ SAONE

Mme FORESTIER

mc.forestier.mr.montmerle@wanadoo.fr

04 74 69 37 49

CH DU HAUT BUGEY

188 rue Anatole France
01108 OYONNAX CEDEX

Mmes THEPPE et SABATINI

c.theppe@ch-hautbugey.fr
economat3@ch-hautbugey.fr


04 74 73 11 43
04 74 73 10 19

Hôpital Local

11 rue de l'hôpital
01140 THOISSEY

Mme RENEBON Dominique

facturation@hopital-thoissey.fr

04 74 06 69 45

MAISON DE RETRAITE "Bon Accueil"

34 rue Charles de Gaulle
01150 LAGNIEU CEDEX

Jacques BARTHOLOT

bartholotjacques@wanadoo.fr

04 74 40 33 00

MAISON DE RETRAITE

Allée des écoliers
01270 COLIGNY

Gisèle LECLERCQ

mr.coligny@wanadoo.fr

04 74 30 10 56

RESIDENCE Dr PERRET

Grange Pourret - BP 21
01560 ST TRIVIER DE COURTES

Mme GREZAUD
M. CHAVANEL

maison-de-retraitesaint-trivier-de-courtes@wanadoo.fr

04 74 25 84 34
04 74 25 84 33

CH MONTPENSIER

14 rue de l'hôpital - BP 615
01606 TREVOUX

Benjamin DURAND

bdurand@ch-trevoux.fr

04 74 00 99 17

DEPARTEMENT 07 - ARDECHE

CH DE PRIVAS

2 avenue Pasteur - BP 707
07007 PRIVAS CEDEX

Régis LAURENT
Mme SPINOSI

r.laurent@ch-privas.fr
e.spinosi@ch-privas.fr


04 75 20 20 05

CH ANNONAY

BP 119
07103 ANNONAY CEDEX

Fabrice MADELON

fmadelon@ch-annonay.fr

04 75 67 89 20

Hôpital local Fernand Lafont

Rue Fernand Lafont - BP 43
07160 LE CHEYLARD

Martine HILAIRE

hopital.local.adm@hl-lecheylard.fr

04 75 29 86 00

Maison de retraite Yves Perrin

Route de la gare
07210 CHOMERAC

Joëlle ESCLEYNE

mdrchomerac@wanadoo.fr

04 75 65 11 21

Hôpital local Beauregard

8 rue de l'hôpital
07240 VERNOUX EN VIVARAIS

Ginette ABEL

hl.vernoux@wanadoo.fr

04 75 58 67 43

CH DE LAMASTRE

5, avenue Elisée Charra
07270 LAMASTRE

Mme ROUSSET

hopital.lamastre@wanadoo.fr

04 75 06 15 15

CH DE TOURNON

Place Jean Jaurès - BP 116
07301 TOURNON S/ RHONE

Mme CARON

f.caron@ch-tournon.fr

04 75 07 75 54

Maison de retraite La Cerreno

Quartier de la Gare
07310 ST MARTIN DE VALAMAS

Mme Anne-Marie LEMAIRE

mr.la.cerreno@wanadoo.fr

04 75 30 44 33

HOPITAL LOCAL

25 avenue Helvétia
07340 SERRIERES

Nicole BESSON

nbesson.hlserrieres@wanadoo.fr
cdalverny.hlserrieres@wanadoo.fr


04 75 69 42 12

HOPITAL LOCAL

Le Village
07410 ST FELICIEN

Mme Odette HUBERT

hopital.stfelicien@laposte.net

04 75 06 02 00

MAISON DE RETRAITE

Le Village
07520 LA LOUVESC

HL St Félicien

hopital.stfelicien@laposte.net

04 75 06 02 00

DEPARTEMENT 26 - DROME

HOPITAUX DROME NORD

Route de Tain - BP 1002
26102 ROMANS CEDEX

Sabrina SARZIER

s.sarzier@hopitaux-drome-nord.fr

04 75 05 75 64

MAISON DE RETRAITE Les Fleuriades

14 bis rue du Serre Blanc - BP 45
26130 ST PAUL 3 CHATEAUX

Jany COUTURIER

fleuriades@wanadoo.fr

04 75 96 23 00

CH DE DIE

Rue Bouvier
26150 DIE

Mme NAVARRIN

ghislaine.navarin@ch-die.fr

04 75 22 55 04

MAISON DE RETRAITE DE LA MATINIERE

Rue de l'Industrie
26190 ST JEAN EN ROYANS

Danielle GERBOUD

eco.matiniere@orange.fr

04 75 47 60 37

CH DE MONTELIMAR

Route de Crest - BP 249
26216 MONTELIMAR

Sandrine VERGNES

sandrine.vergnes@ch-montelimar.fr

04 75 53 40 09

CH DE CREST

Rue Sainte Marie - BP 510
26401 CREST CEDEX

Mme AMBRY

maguy.ambry@ch-crest.fr

04 75 25 37 02

CH DE VALENCE

179 boulevard Maréchal Juin
26953 VALENCE CEDEX 9

Jean-Michel VITOZ

jmv@ch-valence.fr

04 75 75 81 06

DEPARTEMENT 38 - ISERE

CH DE ST MARCELLIN

1 avenue Félix Faure
38160 SAINT MARCELLIN

Jean-Charles
ASTRUC

achat@chstmarcellin.eu

04 76 64 65 11

HOPITAL LOCAL Brun Faulquier

38470 VINAY

Mme COUBLE

ccouble@hlvinay.eu

04 76 36 99 00

CH DE VOIRON

Les Gorges
38500 VOIRON

Odile BRON

dse.bron@ch-voiron.fr

04 76 67 15 11

HOPITAL LOCAL

38620 ST GEOIRE EN VALDAINE

Mme PEIGNEUX

Isabelle.martel@wanadoo.fr

04 76 07 66 81

DEPARTEMENT 42 - LOIRE

CH DE FEURS

26 rue Camille Pariat
42110 FEURS

Mme MATHELIN
M. BOURRAT

bourrat.cedric@ch-feurs.fr

04 77 27 52 43

Maison de retraite départementale de la Loire

11 route de Chambles
42170 ST JUST ST RAMBERT

Services Economiques

mrl@mrl-42.fr

04 77 36 31 40

CH DE ROANNE

28 rue Charlieu - BP 511
42328 ROANNE CEDEX

Chantal LEGROS

chantal.legros@ch-roanne.fr

04 77 44 30 13

CH MONTBRISON

Avenue Monts du Soir
42600 MONTBRISON

Mlle CHARRA
Mme FAVIER

a.charra@ch-montbrison.fr
achatsfl@ch-montbrison.fr


04 77 96 74 93

DEPARTEMENT 69 - RHONE

CH DE STE FOY LES LYON

78 chemin de Montray
69110 STE FOY LES LYON

Jocelyne BRECHET

economat@ch-fidesien.fr
lingerie@ch-fidesien.fr


08 26 10 13 93

CH DE TARARE

1 boulevard Jean-Baptiste Martin
69170 TARARE

Mme JULIAC

marie.therese.juliac@ch-tarare.fr

04 74 05 48 30

CH DE VILLEFRANCE S/ SAONE

BP 436
69655 VILLEFRANCHE S/ SAONE

Christophe KSIAZKIEWICZ

cksiazkiewicz@ch-villefranche.fr

04 74 09 24 88

CH DE GIVORS

9 avenue du Professeur Flemming - BP 122
69701 GIVORS CEDEX

Delphine HENNIART

dhenniart@ch-givors.fr

04 78 07 31 23

DEPARTEMENT 73 - SAVOIE

Hôpital local de Modane

540 avenue Emile Charvoz
73500 MODANE

Régine CIPIERRE

rc.hlmodane@tiscali.fr

04 79 05 22 33





similaire:

Hopitaux drome nord iconLeçon 2 : la nouvelle économie monde
«1ère année où, en masse, l’augmentation du commerce a été plus important selon l’axe Nord/Sud que l’axe Nord/Nord.» (p. 47)

Hopitaux drome nord iconLa limite Nord/Sud et ses limites
«nord-sud : un programme de survie» (voir document joint), on trouve également une représentation de ce clivage : la première carte...

Hopitaux drome nord icon3 Principe, enjeux et objectifs du 1er Contrat de rivière Drôme 16

Hopitaux drome nord iconConstruction d’une Agence d’accueil du Public de la msa ardèche Drome Loire à Feurs (42)

Hopitaux drome nord iconInstitut de formations des Hôpitaux Le Creusot Montceau

Hopitaux drome nord iconGroupe de reflexion et d'animation des hopitaux publics d'aquitaine (grahpa)

Hopitaux drome nord iconEconomie / Tourisme / Afrique du Nord Le tourisme nord-africain en péril
«Révolution de jasmin» de 2011, au motif qu'il proposait de l’alcool à ses clients

Hopitaux drome nord iconUne autre politique à gauche est possible !
«bilan encourageant» de la première année de fonctionnement du ghpso (issu de la fusion des hôpitaux de Creil et de Senlis)

Hopitaux drome nord iconRésumé L’évolution des mouvements de navires dans les ports nord-coréens...

Hopitaux drome nord iconA ctuel nord-pas de calais centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais
«Les classes préparatoires», à laquelle nous vous renvoyons pour tout renseignement ou adresses au niveau national






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com