Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30





télécharger 37.16 Kb.
titreCoordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30
date de publication06.01.2017
taille37.16 Kb.
typeProgramme
e.20-bal.com > documents > Programme


COURRIER MENSUEL
Mars 2003

JUILLET 2002




POUR JOINDRE LE PERSONNEL DU SIEGE



Administratif : 9h00 à 18h30

Direction 01 44 26 45 22 (n° confidentiel) direction@france-quebec.asso.fr

Danielle Lallemand (attachée administrative) 01 45 54 00 77 magazine@france-quebec.asso.fr

Chantal Bouteveille (secrétaire) 01 45 54 35 37 secretariat@france-quebec.asso.fr

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30


Michel Vincent 01 45 54 08 88 intermunicipalités@france-quebec.asso.fr

Michel Vincent 01 45 54 02 09 stages.pro.qc@france-quebec.asso.fr et vendanges@france-quebec.asso.fr

Marie-Pierre Hamel  01 45 54 07 17 stages.pro.fr@france-quebec.asso.fr



LE MOT DU PRESIDENT : AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’OFQJ
Quand vous lirez ces lignes, je serai au Québec, invité par l'Office franco-québécois pour la jeunesse comme nouvel administrateur suppléant. Je succède à ce poste à Georges Poirier dont le mandat se terminait le 31 décembre dernier. Il s'agit de nominations individuelles, faites par le gouvernement, à titre de personnalités qualifiées au côté des administrateurs représentant les ministères. Ce sera l'occasion de prendre langue avec la nouvelle secrétaire générale de l'OFQJ-Paris, Emmanuelle Péres, nommée fin février. Outre ma participation aux travaux du conseil d'administration de l'OFQJ à Québec dont le dernier jour est présidé par les ministres Louise Beaudoin et Luc Ferry, j'aurai un entretien personnel avec la ministre Louise Beaudoin en présence du Délégué général Clément Duhaime. Une séance de travail est aussi prévue avec la direction France du Ministère des Relations internationales du Québec et les responsables du consulat général de France. Au nom de France-Québec, je vais réitérer les objectifs et les projets de l'association définis dans notre rapport à la commission permanente franco-québécoise début février et rappelés dans "La lettre aux adhérents" en cours de diffusion. Je rencontrerai bien sûr nos amis de Québec-France à plusieurs reprises pour faire le point sur nos dossiers communs et les inviter de vive voix à notre congrès international d'Annecy.

Jean-Michel HERCOURT




VIE DU SIEGE
Une stagiaire en intérim (Michel Mady)

Dans l’attente de l’arrivée, le 27 mars, de deux nouveaux stagiaires québécois récemment recrutés, le Ministère des Relations internationales du Québec nous a détaché Marie-Pierre Hamel qui prend provisoirement en charge, pour un mois, les dossiers des stages professionnels.
Une responsable du personnel (Jean-Michel Hercourt)

Pour suivre toutes les questions liées au personnel du siège, tant français que québécois, j'ai désigné avec l'accord du bureau national, la trésorière adjointe Catherine Veillard. Proche de Paris, elle est aussi, de par ses responsabilités professionnelles, très au fait de tout ce qui touche à ces questions.

VIE DE L’ASSOCIATION
La lettre aux adhérents : elle est envoyée (Jean-Michel Hercourt)

Imprimée mi-février en même temps que la revue, la première "Lettre aux adhérents" est en cours de distribution. Grâce au concours bénévole de plusieurs adhérents de Paris-Québec venus renforcer plusieurs jours l'équipe du siège en sous-effectif (maladie ou congés), la mise sous enveloppe (une par foyer) a été achevée le jeudi 27 février. Ces enveloppes ont été déposées à la Délégation générale du Québec qui, appréciant cette initiative, a proposé d'assurer les frais postaux. Nous remercions vivement la DGQ pour cette précieuse aide ainsi que tous ceux qui ont mené à bien ce projet : Yannick Malard qui l'a initié, approuvé par le bureau national, Georges Poirier qui en a assuré la réalisation et les amis de Paris-Québec réunis par Gilbert Pilleul. Nous réaliserons une seconde "Lettre aux adhérents" à l'occasion de la convocation à l'Assemblée générale.

24-25 mai : journées de formation des nouveaux présidents (Janine Arsène-Larue)

Depuis 1996, le tour de France des journées de formation pour les responsables des associations a été bouclé avec, comme étapes successives, les villes suivantes : Orléans, Laval, Arras, Montpellier, Bordeaux, Langres et Lyon. Chacune des régionales de France-Québec a pu ainsi en bénéficier. Cette année, il a été décidé de convier les nouveaux présidents en place depuis les deux dernières années. Ces journées se dérouleront à Paris du samedi 24 mai à midi jusqu’ au dimanche 25 mai à midi. Étant donné les contraintes de nombre, ces journées concernent exclusivement les nouveaux présidents qui recevront en temps voulu toutes les indications utiles. En attendant le plaisir de vous rencontrer, chaleureuses salutations.
Congrès : inscription moins chère avant le 1er avril (Michel Mady)

Ne tardez pas à vous inscrire et à inciter vos adhérents à le faire. Comme prévu sur les bulletins d’inscription, à partir du 1er avril, il en coûtera 200 euros (au lieu de 170 euros actuellement). Outre la partie festive dont nous avons déjà parlé, le programme s’organise autour de deux grands thèmes :

  • Le vendredi 4 juillet, l’économie avec les métiers de la neige en partenariat avec le Conseil régional Rhône-Alpes et la Délégation générale du Québec,

  • Le samedi 5 juillet, la Francophonie avec une table ronde « Langue française ou langues françaises » avec la participation de Bernard Cerquilini, délégué général à la langue française et aux langues de France.


Assemblée Générale : une nuit avant le congrès (Michel Mady)

Le jeudi 3 juillet, l’assemblée générale de l’association se tiendra avant l’ouverture du congrès. En vous inscrivant au congrès, pensez à prévoir une nuit de plus à Annecy. Chaque adhérent recevra individuellement la convocation à l’Assemblée Générale.

ECHANGES - JEUNESSE
Stages professionnels : un permis par régionale (Michel Mady)

Au moment où vous recevrez ce courrier, il ne restera plus de permis de travail, exception faite du permis réservé à chacune des régionales jusqu’au 1er juillet 2003. Vous avez la possibilité de récupérer ou de donner ce permis avec une autre régionale. Sachez que, pour l’avenir, nous nous efforcerons de vous donner les moyens pour que tous les stagiaires s’adressent directement aux régionales.
Intermunicipalités : le temps du recrutement (Michel Mady)

Michel Vincent a repris le programme. Les offres d’emploi du Québec commencent à arriver au siège. Chaque régionale recevra rapidement les documents. Il faut penser dès maintenant à recruter les jeunes Français et leur proposer les emplois.
Découverte du pays d'en face jeunes : report proposé (Matthieu Czerwinski)

A l’occasion du congrès commun, des jeunes Québécois feront étape à Annecy : d’une part de « grands » jeunes issus de la Caravane Jeunesse initiée par la DGQ, d’autre part des adolescents participant au programme Découverte du pays d’en face version jeunes. En tant que coordinateur national de ce programme, j’ai lancé un appel via Internet pour l’accueil de ces jeunes Québécois. Les associations de Nantes et Quimper se sont proposées pour les accueillir avant Annecy. Il serait souhaitable qu’une régionale de la région parisienne accueille ces jeunes juste avant leur retour au Québec. Rappelons que l’organisation du programme Découverte implique l’octroi d’un soutien financier de France-Québec aux régionales d’accueil.

De plus, il avait été envisagé, l’automne dernier, d’organiser un voyage Découverte de jeunes Français au Québec en suivant le rythme bisannuel. Ce qui entraîne également une aide financière de France-Québec. Outre le doublement exceptionnel de ces aides pour 2003, il apparaît que le coût d’inscription demandé aux jeunes participants devra se situer sur des bases élevées en raison du coût prohibitif du transport aérien ces derniers mois (agrémenté d’augmentations de taxes imprévisibles). Au départ, l’inscription était fixée à 760 euros (autour de 5000 F) or le prix du billet d’avion s’élève à 700 euros par personne. Que reste-t-il pour le transport terrestre et les activités ? Ceci risque de rendre le séjour peu attractif alors que nous souhaitons le rendre relativement accessible au plus grand nombre. De ce fait, en accord avec le bureau national, nous proposons de reporter d’un an le séjour des jeunes Français au Québec et de privilégier cette année l’accueil des Québécois à l’occasion du congrès. Merci de répondre à la consultation jointe (dans Le Lien) avant le 20 mars, avant le CA qui prendra la décision finale.

Concours photo du pôle jeunesse (Delphine Bassier)

Ceci concerne les adhérents de moins de 35 ans. Dépêchez-vous d’envoyer, avant le 30 avril, vos photos à Delphine Bassier, Les Narcisses, 171 chemin de Gonrat, 73000 Bassens. Les photos retenues par le jury seront exposées au congrès d’Annecy.

ECONOMIE - IMMIGRATION
Une rencontre avec Mme Éthier (Jo Le Bec)

Mme Suzanne Éthier a pris le relais de Richard Aubé comme première conseillère aux affaires économiques à la Délégation Générale du Québec. Afin d’établir un premier contact, je l’ai rencontrée le 25 février au siège de la DGQ. Après avoir précisé nos disponibilités dans ce domaine et notre souhait d’être informé et associé à toute démarche économique de la DGQ en région, il a été convenu que le siège de France-Québec relaierait auprès de ses associations régionales toute information relative à des manifestations économiques dont les services économiques de la DGQ auraient connaissance. De même, la DGQ souhaite être informée de toute initiative dans nos régions en direction du Québec. Également abordées, les structures mises en place pour dynamiser les relations économiques entre la France et le Québec (le Club économique et les clubs d’affaires au nombre de trois). À cette occasion, elle nous a fait part d’une invitation et demande d’intervention lors d’une journée économique organisée par la C.C.I. de la Rochelle.

La tenue de la journée économique lors du Congrès Commun a été abordée. Elle a fait part des contraintes de calendrier (fête nationale du Québec le 24 juin et du Canada, le 1er juillet) susceptibles de freiner le déplacement de professionnels des métiers de la neige. Certaines informations quant aux contacts déjà établis et à la participation de divers intervenants, tant québécois que français, restent à préciser.

Immigration : la fin des intervenants en régions (Jo Le Bec)


Depuis 1998, existait une convention liant France-Québec au Service d'Immigration de la Délégation Génération du Québec. La dernière signée prend fin le 31 mars prochain. Cette convention précisait, notamment, les conditions de fonctionnement du réseau de correspondants immigration. La nouvelle convention, établie pour un an à compter du 1er avril, précisera la nature des prestations que le service immigration attend du réseau de France-Québec (siège et associations). Elle vous sera transmise dès validation. D'ores et déjà, Mme Micheline Baril, directrice du service immigration, nous a fait savoir que le réseau de correspondants immigration ne serait pas reconduit dans la nouvelle convention. Ces derniers en ont été informés. En conséquence, il convient dès à présent de ne plus diffuser de documents reprenant les coordonnées téléphoniques des portables mis à disposition des correspondants afin de ne pas susciter d'appels à compter de cette date. Toute demande d’information précise sur les conditions d’immigration devra être orientée vers le service ad hoc. Les contrats souscrits auprès de l'opérateur seront résiliés à cette même date.
Vers un concours franco-québécois de cuisine (Pierre Maître)

Fin février s’est tenue une réunion entre les responsables de l’École supérieure de cuisine Grégoire Ferrandi de la CCI de Paris, la DGQ (Christian Deslauriers et Julien Lampron), et France-Québec (Jean-Michel Hercourt, Pierre Maître). Le feu vert a été donné au projet d’un concours culinaire international de haut niveau en partenariat avec l’ITHQ (Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec). Une première sélection se fera au niveau régional et, pour la première édition du concours envisagée cet automne, une demi-douzaine de régions serait ciblée. Pour nos partenaires, il apparaît d’ores et déjà nécessaire qu’il y ait, au sein du réseau de France-Québec, un seul interlocuteur/porte-parole par région administrative.

CULTURE ET FRANCOPHONIE
La dictée francophone : encore temps (Gilbert Pilleul)
Rappel : toutes les Régionales ont reçu un courrier les invitant à organiser la dictée francophone entre le 15 et le 22 mars, soit durant la semaine de la Francophonie. Il est encore temps de demander le texte de la dictée en en faisant la demande au siège à Chantal Bouteveille.

Un QUID a été remis à tous les Présidents présents au Conseil d’Administration élargi en novembre 2002, ouvrage offert par l’ADIFLOR pour organiser la dictée. En échange l’ADIFLOR recevra 50% des frais de participation, mais demande la liste des Régionales participantes. Merci de réagir rapidement.

Le prix littéraire : soutien de la DGQ et de l'AIEQ (Gisèle Tuaillon)

Comme annoncé précédemment, la remise du Prix de l'Association France-Québec/Philippe-Rossillon, se fera à Paris le jeudi 13 mars à 18h à la Mairie du 9e Arrondissement (6, rue Drouot), dans le cadre du Festival Nouvelle-France, organisé par Paris-Québec. Tous les présidents, les membres du CA de France-Québec et les membres des comités de lecture de l'Association sont invités à cette manifestation et à rencontrer Guillaume Vigneault qui dédicacera sur place son roman "Chercher le Vent" (éd. Balland).

Dès le 14 mars, notre lauréat entreprendra, pour une semaine, une tournée littéraire dans les régionales du Centre-Est de la France. À Belfort, le 14, il sera reçu à l'IUT (université de Franche-Comté), puis le 15 à la FNAC pour une animation le samedi après-midi. Le 17, c'est en Bourgogne, à la Bibliothèque de Génelard qu'il présentera son roman. Le 18, il sera à Besançon où il rencontrera en matinée des étudiants de Lettres Supérieures et en après-midi des étudiants de la Faculté des Lettres de l'Université de F.C. En fin de journée une rencontre avec le public sera organisée à la Médiathèque Municipale. Le 19 mars, il sera reçu à la Bibliothèque Municipale d'Annemasse. Le 20, aura lieu une rencontre avec les étudiants et professeurs de l'Université Francophone de Lyon. Enfin la tournée se terminera le 21 mars à Paris par une intervention à la Sorbonne.

Nous nous devons de remercier vivement les Régionales d'accueil (Belfort-Québec, Franche-Comté, Bourgogne, Alpes-Léman) ainsi que les professeurs, bibliothécaires et libraires qui, en recevant Guillaume Vigneault, rendront cette tournée riche de rencontres et d'échanges.

N'oublions pas non plus ceux qui, financièrement, nous aident et nous soutiennent dans l'organisation de ce Prix littéraire : Madame Rossillon qui, depuis ses débuts, encourage et soutient financièrement ce Prix ; plus cette année l'Association Internationale des études québécoises qui - sous réserve d’un passage dans au moins trois universités - prend en charge une grande partie des frais de transport routier et ferroviaire ainsi qu'une participation aux frais du cocktail de remise du Prix. Et puis encore la DGQ et le Ministère des Relations Extérieures du Québec qui prennent en charge le billet d'avion de notre lauréat. Toutes ces participations nous encouragent à développer et à faire connaître plus encore ce Prix littéraire. À tous nous disons un grand merci.

L'AIEQ : quatre collaborateurs répertoriés

Pour la première fois, l’Association internationale des études québécoises apporte son concours financier à l’organisation de la tournée du prix littéraire. Créée en 1997 sous l’égide du Ministère des Relations internationales du Québec, l’AIEQ a identifié et répertorié 2200 québécistes dans le monde, universitaires, chercheurs et journalistes qui consacrent tout ou partie de leurs activités à l’étude du Québec. Parmi eux 122 Français dont quatre collaborateurs de France-Québec magazine : les universitaires Yannick Resch (littérature) et Sylvain Garel (cinéma), l’historien Gilbert Pilleul et le journaliste Georges Poirier.

COMMUNICATIONS
Soutien de Louise Beaudoin au magazine (Georges Poirier)

Les Éditions France-Québec viennent de recevoir une lettre de la ministre des Relations internationales du Québec, Louise Beaudoin, en date du 19 février, qui apporte cette année un soutien publicitaire à la revue. Louise Beaudoin écrit : « Ce magazine est un pont permanent entre le Québec et la France. Cette insertion publicitaire témoigne de l’estime que nous lui portons. Puisse votre magazine continuer d’enrichir et d’approfondir les relations entre la France et le Québec ». Nous remercions vivement Mme Beaudoin pour ce soutien, symbole de l’intérêt et de l’attachement que les autorités québécoises ont toujours montré à l’égard de France-Québec magazine dont l’objectif n’est pas de faire rêver du Québec mais de faire comprendre, en profondeur, la réalité de ce pays ami.
Court délai pour la revue de printemps (Georges Poirier)

Pour le n° 127 en préparation, vos propositions d’articles et de photos concernant votre régionale sont à adresser avant le 15 mars afin d’arrêter la pagination. N’oubliez pas non plus d’envoyer à Joëlle Gillon vos prévisions de manifestations ou d’animations du 15 avril au 15 juillet, à paraître dans « l’agenda des régionales » (joelle.gillon@wanadoo.fr). Merci de votre concours.




/home/server/e.20-bal.com/pars_docs/refs/3/2257/2257.doc/Edité le 28/12/16

similaire:

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconCoordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30
...

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconCoordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30
«lettre aux adhérents» pour renforcer la communication que nous leur devons. La première devrait être adressée en février. Nous vous...

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconCoordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30
«fin de semaine» à la rentrée en fonction des possibilités de salle de réunion et d’hébergement au même endroit. D’ici là, IL vous...

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconProgramme journee de recherche vendredi 3 avril 2009 iae d’Orléans...
«La vision prospective à l'épreuve de la tradition : le devenir des métiers des compagnons du Devoir» Annabelle hulin (cermat)

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconRéunion 21/03/2016 à 17h30 Présents

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 icon9h30-10h30 Plenary session 1 – Pr. Ian Bateman

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconMission de coordination en matiere de securite et de
L'intervention du coordonnateur ne modifie ni la nature, ni l'étendue des responsabilités

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconJe me présente, je m'appelle Yoan Rousseau et je suis coordonnateur...

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconSource de vie 6 Octobre 2013 – 29’45 de 9h30 à 10h Invité : David mulhmann

Coordonnateur/trices de programmes : 9h30 à 17h30 iconProgrammes de lycée professionnel. L’écrit dans les programmes de collège
«l’écriture en histoire géographie ne peut se limiter à la copie ou à la dictée plus ou moins contrôlées de résumés de cours. C’est...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com