Thèse présentée en vue de l’obtention du





télécharger 1.18 Mb.
titreThèse présentée en vue de l’obtention du
page4/32
date de publication23.10.2017
taille1.18 Mb.
typeThèse
e.20-bal.com > documents > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32

III - Délimitation méthodologique : ce que cette approche n’est pas


Nous décrirons plus avant (section 2) notre méthode. Nous nous attacherons ici à dire ce qu’elle n’est pas, répondant à un souci élémentaire de délimitation.

1 – Une histoire classique du management stratégique


Une histoire classique du management stratégique consiste à décrire son avènement comme l’importation en France de cette théorie à la charnière des années 1970-1980, sachant que l’on parlera tout d’abord de « gestion stratégique » à la veille du choc pétrolier (1973), puis peu après de « management stratégique » (1975).

On expliquera, de même, qu’il a fallu en France créer tout un champ de disciplines à partir de presque rien (Création de la FNEGE en 1968, de la Revue Française de Gestion en 1975), eu égard à la césure entre l’Université et les entreprises, pour des raisons de polarisation politique, mais aussi d’utilité, la France étatisée des années 1960 étant insuffisamment dotée en entreprises privées susceptibles de s’intéresser à la stratégie.

Enfin, la plupart des auteurs qui s’attachent à retracer l’histoire de la stratégie, même dans le champ francophone, ne portent pas le regard sur les périodes antérieures aux années 1980.

Notre approche diffère de cette histoire classique sur deux plans :

1°) Sur le plan de la focalisation tout d’abord, puisqu’il a été possible de recueillir un matériau tangible à partir de la fin des années 1950. Les dates de rupture qu’il permet de déceler sont donc bien antérieures à l’histoire classiques, et portent sur des plans différents

2°) Sur le plan méthodologique ensuite, dans la mesure où faire de l’archéologie, ce n’est pas faire de l’histoire mais quelque chose de complémentaire à celle-ci. Foucault s’est longuement attaché à établir cette distinction dans l’Archéologie du savoir. Pour l’essentiel on peut dire que l’histoire des idées s’attache à établir des filiations entre courants de pensée successifs montrant à la fois que les courants du passés sont différents par certains aspects mais identiques pour d’autres aux courants de pensée actuels, du point de vue de leur contenu. L’approche archéologique, quant à elle, vise à mettre à jour, plus que les raisons qui ont amené à penser selon certains modes, les structures invariantes d’un discours, indépendamment des intentions, de la vie, de l’œuvre de leur auteur.

2 – L’étude des réseaux de références entre auteurs


L’approche scientométrique de Déry, à laquelle nous avons précédemment fait allusion7, est structurale en ce sens qu’elle met en avant, par des jeux de connexité, des réseaux et sous-réseaux d’influence entre auteurs de publications stratégiques universitaires. Mais son objet principal reste l’acteur individuel qui a produit la publication et non la structure du savoir qu’elle met en jeu. En outre, sa focalisation historique est plus récente.

3 – Les déconstructions britanniques du management à l’aide des théories de Michel Foucault


Autour de la revue, Accounting, Organizations and Society, tout un corps de publications britannique s’est édifié pour passer les pratiques managériales au crible de la « théorie de Foucault ». Toutefois deux distinctions sont à signaler par rapport à mes travaux.

Une distinction mineure : l’objet d’étude des Britanniques est essentiellement comptable et focalisé sur la préhistoire du management (XIX°siècle)

Une distinction majeure : ce n’est pas tout à fait le même Foucault qui est ici exploité. En effet, la grille de lecture des Britanniques est la théorie des « dispositifs de savoir-pouvoir » développés par Foucault à partir de son ouvrage Surveiller et Punir de 1975. Il s’agit par cette grille de lire les systèmes comptables comme un outil disciplinaire (au sens quasi-carcéral du terme) de maîtrise des réalités de l’entreprise, que l’outil comptable est justement là pour créer, par la magie de ses chiffres.

L’archéologie de Foucault, elle, est une théorie plus ancienne que Foucault a utilisée au cours des années 1950 à 1960, puis formalisée dans L’Archéologie du savoir (1969) et vulgarisée dans sa leçon inaugurale au Collège de France (L’ordre du discours, 1970). La théorie du savoir-pouvoir, si elle puise dans des champs d’observation voisins, est une élaboration différente, qui a été déclenchée dans l’esprit de Foucault par son incapacité à comprendre les événements de mai 19688.

4 - L’étude des évolutions lexicales du management


Dans Le nouvel esprit du capitalisme [251], Boltanski et Chiapello effectuent une étude quantitative comparée des vocabulaires utilisés en matière de management, sur la base de textes parus dans les années 1960 puis 1990. Même si l’objet d’étude affiché est « le discours du management », la méthode utilisée est autre, puisqu’elle relève avant tout du vocabulaire comparé, sur la base de sondages limités (traitement informatique de deux documents d’archive). L’archéologie, de son côté, s’intéresse à des procédures d’intervention sur les énoncés plus larges que le choix des mots (schémas d’approximation, de concision, etc.), et vise à établir des règles de dispersion sur une grande variété d’énoncés, ce qui suppose de rassembler de multiples documents.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32

similaire:

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse présentée et soutenue publiquement en vue de l'obtention

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse en vue de l’obtention du grade de Docteur en Sciences du langage

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse pour l’obtention du diplôme de Docteur en Socio-Économie de...

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconMemoire en vue de l’obtention d’une habilitation a diriger des recherches

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse pour l'obtention du grade de

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconThèse présentée par

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconTHÈse presentée a l’université D’orléans

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconTHÈse presentée a l’université D’orléans

Thèse présentée en vue de l’obtention du iconTHÈse pour l’obtention du grade de docteur en médecine






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com