Réunion thématique approfondie





télécharger 198.41 Kb.
titreRéunion thématique approfondie
page1/9
date de publication21.10.2017
taille198.41 Kb.
typeRéunion
e.20-bal.com > documents > Réunion
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

Débat public sur le projet ferroviaire Bordeaux – Espagne Commission Particulière du Débat Public

Aménagement du territoire,
tourisme, thermalisme
Réunion thématique approfondie




Commission Particulière du Débat Public (CPDP)

Jean-Pierre CHAUSSADE, Président de la CPDP

Jean-Yves MADEC, Magistrat

José HARO, Ingénieur général honoraire du Génie Rural des Eaux et Forêts
Maîtrise d'ouvrage 

Christian MAUDET, Chef de projet RFF

Alain PRAT, Directeur régional Aquitaine-Poitou-Charentes de RFF
Au pupitre 

Jean-Pierre DUFAU, Député Maire de Capbreton

Gilles RABIN, Conseiller auprès de l’Association des Villes et des Régions européennes de la Grande Vitesse


Professeur ETCHELECOU, professeur à l’Université de Pau

Peio OLHAGARAY, Directeur du développement économique CCI Bayonne Pays Basque

Philippe SIMON, Président de la CCI des Landes

Gabriel BELLOCQ, Vice-Président du Conseil Général des Landes, délégué au thermalisme

Jean-Marie ROMERO, SNCF

Jean-Claude TESSIER, Vice-président de l’UNAT

Martine HONTABAT, Vice-présidente du CRTA et Conseillère régionale, chargée du tourisme et du thermalisme

Jacques FORTE, Maire de Dax

Michel HERRERO, Président de la Commission Tourisme de la Chambre d’Agriculture des Landes

Jean-Yves MONTUS, Conseiller général des Landes, Président de la Commission Tourisme et Thermalisme


Jean-Pierre CHAUSSADE, Président de la CPDP

Je vous remercie d’assister à cette cinquième réunion thématique et huitième réunion publique pour ce débat public « Projet ferroviaire Bordeaux Espagne ». Avant de présenter cette soirée, je vais passer la parole à Monsieur Dufau, Député-Maire qui nous accueille.

Jean-Pierre DUFAU, Député Maire de Capbreton

Merci, Monsieur le Président. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs membres de la Commission Particulière du Débat Public, Mesdames, Messieurs, mes chers amis, je suis très heureux de vous accueillir à Capbreton et de participer ainsi à ce débat citoyen important pour toute notre région Aquitaine, mais bien au-delà, pour l’ensemble du tracé de la ligne à grande vitesse. J’espère que ce débat sera fructueux, constructif, qu’il permettra aux uns aux autres de s’écouter sur les thématiques que vous avez choisies, d’aménagement du territoire, de développement du tourisme et du thermalisme, tout cela au regard de ce projet de ligne à grande vitesse et de TGV dont nous entendons beaucoup parler. Si j’ai bien compris, il se situe à l’horizon 2020 et chacun sait que 2020, c’est demain. En tout cas, c’est aujourd’hui le temps du débat et de la réflexion. Merci d’avoir choisi Capbreton et bonne soirée à tous.

Présentation des enjeux du débat public,
de la thématique et du déroulement de la soirée

Jean-Pierre CHAUSSADE

Président de la CPDP


Merci, Monsieur le Maire. C’est un plaisir d’être ici à Capbreton. Je veux que vous sachiez que nous avons toujours plaisir à visiter différentes villes de la Région Aquitaine. Ce soir, nous sommes réunis autour de ce thème « Aménagement du territoire, tourisme et thermalisme ». Je vais le situer par rapport à l’ensemble du débat public, à l’ensemble du sujet.

Vous savez, bien entendu, que ce débat porte sur le projet ferroviaire Bordeaux - Espagne et que si une partie du débat porte sur un projet de ligne à grande vitesse, ce n’est pas le seul sujet. Le sujet du fret ferroviaire est un sujet très important. Comment faire face à ce mur de camions que vous connaissez mieux que quiconque ? également, dans ce projet frontière, il y a tout l’aspect transport régional. Il est très important, au cours de ce débat, de voir comment ce projet peut gêner le développement du transport régional ou au contraire être un élément de développement du transport régional. C’est le premier point.

Le deuxième point que je voulais dire, c’est que beaucoup de questions ont porté, lors des débats précédents, sur l’aménagement, sur l’amélioration de la ligne actuelle. Il nous a paru intéressant et important de demander à RFF une note particulière qui fasse la synthèse de tout ce que RFF envisage comme progrès, amélioration de capacité de la ligne actuelle. Il me semble que cette note est sur chaque chaise. Si vous n’avez pas cette note sur vos chaises, il y en a de toute façon suffisamment d’exemplaires à l’extérieur. Il faudra voir si l’on peut diffuser cette note parce qu’elle nous paraît être un élément d’éclaircissement de ce débat. Comment, indépendamment de toute ligne nouvelle, indépendamment du doublement de la ligne, peut-on imaginer l’augmentation de la capacité et l’amélioration de la ligne actuelle ? C’est le deuxième point.

La troisième point, c’est qu’au cours du débat précédent, on a abordé un certain nombre de sujets, de thèmes et il nous a été demandé – il y a eu cinq demandes écrites – une étude indépendante pour faire une expertise sur les données qui sont à la base du projet. Les données concernent d’une part les prévisions de trafic à l’échéance 2020, c’est la première partie de l’expertise. La deuxième partie de l’expertise, c’est : quelles sont les capacités au maximal possibles de la ligne actuelle ? Est-ce que, par des améliorations, on peut augmenter de façon importante la capacité ? Est-ce que finalement ce projet nouveau est vraiment nécessaire ? Est-ce qu’il est opportun ou pas ? La Commission Particulière a saisi la Commission Nationale du Débat Public sur cette question. Mercredi dernier, la Commission Nationale nous a donné son accord pour lancer une consultation de bureaux d’étude. Il y a donc six bureaux européens qui vont être consultés et nous les choisirons. Les résultats de cette étude sont prévus pour nous être remis et seront publics bien avant la fin du débat pour que l’on puisse terminer la dernière partie du débat avec cette expertise indépendante. C’est donc un élément important.

Enfin, un certain nombre d’acteurs (des associations, des collectivités territoriales) nous ont demandé également d’étudier particulièrement tel ou tel point. Ces demandes ont été demandées officiellement par la Commission Particulière, notamment à RFF. Cela va donc permettre aussi, par ces études complémentaires, de préciser telle ou telle option que vous souhaitez voir aborder dans le dossier.

Le débat est donc très riche et je vous remercie beaucoup de cette participation. Quand je dis « vous », c’est très collectivement, l’ensemble des acteurs, l’ensemble du public. On franchit ce soir le cap des 2 000 personnes qui sont déjà venues. Nous sommes à un mois et demi du début, le débat va durer quatre mois. Il y a déjà 2 000 personnes qui ont participé aux réunions publiques. On a 11 000 visites de notre site Internet, la moyenne doit se situer environ à 4 500 par mois au cours des derniers mois. Le site Internet est un élément très important qui est mis à jour en temps réel et qui est alimenté par toutes les séances publiques. Nous avons déjà 700 questions écrites qui nous sont parvenues, certaines par l’intermédiaire des réunions publiques puisque si vous le souhaitez, vous pouvez mettre vos questions par écrit. Non seulement, on y répondra et on essaiera de répondre à toutes lors des réunions, mais vous recevrez aussi par écrit une réponse complète, surveillée par la Commission Particulière, de façon à ce que la réponse soit bien complètement traitée par les auteurs, soit RFF, soit la SNCF, soit éventuellement les acteurs de l’état.

Nous sommes donc vraiment dans le débat public. Ce débat est très riche, très intéressant. Déjà, on a beaucoup de données et d’interventions. Vous aurez prochainement ce que l’on appelle des cahiers d’acteurs, c’est-à-dire des interventions écrites de certains acteurs qui vont exprimer leur position par écrit pour le débat ; ils seront très largement diffusés, à 10 000 exemplaires, à tous ceux qui le souhaitent. Si vous souhaitez recevoir tous les documents du débat public, n’hésitez pas à vous inscrire, soit ici, soit par l’intermédiaire du site Internet. En fait, ce n’est pas notre débat, c’est votre débat. Nous, Commission Particulière, nous sommes au service du débat.

Nous sommes membres de la Commission Particulière. Ce soir, ont préparé cette soirée et vont l’animer Jean-Yves Madec et José Haro. Nous sommes au total six membres de cette Commission Particulière, nous travaillons beaucoup en équipe. Nous sommes nommés par la Commission Nationale du Débat Public qui est une autorité administrative indépendante. Notre rôle est un rôle de neutralité par rapport au projet, nous n’avons pas de position à prendre et à l’issue du débat, nous ferons un compte-rendu de toutes les positions, de tout ce qui aura été dit au cours du débat. En aucune façon, nous n’avons à prendre de position par rapport au débat. Cette position de neutralité est fondamentale pour la qualité du débat et nous essayons de développer trois qualités : une qualité d’écoute de tous les acteurs, une qualité de respect de tous les acteurs ; il n’y a pas de position qui soit mauvaise, toutes les positions et les questions nous intéressent et je pense que c’est un élément très important du débat. Enfin, notre rôle est de diffuser cette information, de diffuser l’information au travers du site Internet. Vous verrez qu’indépendamment du dossier du débat et de la synthèse, il y a toutes les notes techniques qui ont servi à construire le dossier. N’hésitez pas à venir nous consulter. Nous avons deux bureaux, un bureau à Bordeaux et un bureau à Bayonne. Le bureau de Bayonne est très visité, nous avons compté 800 personnes qui sont venues se renseigner individuellement autour de ce projet ; se renseigner, c’est-à-dire consulter des documents qui sont à votre disposition autour du sujet du débat.

Je vais tout de suite passer la parole à Jean-Yves Madec qui va prendre en charge, avec José Haro, l’animation de cette soirée. Merci.

Jean-Yves MADEC

Membre de la CPDP


Merci, Monsieur le Président. Bonsoir à tous. Le thème de cette soirée, vous l’avez tous vu, c’est le projet ferroviaire et l’aménagement du territoire et notamment l’impact qu’il peut avoir sur le tourisme et le thermalisme. Ce n’est pas un hasard évidemment si nous faisons cette réunion à Capbreton. Je vais vous expliquer tout à l’heure que la réunion va s’organiser autour de deux tables rondes, mais auparavant, comme dans toutes nos réunions, je vais tout de suite donner la parole aux représentants du maître d’ouvrage qui est Réseau Ferré de France. Messieurs Prat et Maudet sont ici. Ils vont faire une présentation rapide du projet, en une dizaine de minutes. Ensuite, il y aura une première séquence de discussion avec vous, un quart d’heure de discussion générale sur le projet, non pas sur le thème précis de la réunion ce soir. Comme Monsieur le Président Chaussade vous l’a dit tout à l’heure, vous pourrez à la fois, selon votre préférence, lever la main et prendre la parole pour poser une question oralement ou, d’ores et déjà, avec les petits papiers que vous allez trouver sur vos sièges, poser des questions écrites, système qui vous permettra, comme il a été dit, d’obtenir en plus une réponse par écrit qui sera disponible sur notre site. Je donne tout de suite la parole à Monsieur Maudet pour la présentation du projet.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Réunion thématique approfondie iconRéunion thématique approfondie

Réunion thématique approfondie iconRéunion thématique approfondie

Réunion thématique approfondie iconRéunion thématique approfondie

Réunion thématique approfondie iconRéunion thématique, Veynes, le 29 juin 2005

Réunion thématique approfondie iconRéunion 29 mars 2007 Compte rendu
«blog» sur la thématique «lolf et collectivités locales» afin de permettre d’atteindre simultanément différents objectifs

Réunion thématique approfondie iconRencontre du 12/10/16 thematique
«lieu de recueil des besoins et expression des participants». Accueil café sucrerie en début de réunion, 20h15

Réunion thématique approfondie iconRésumé L’apparition de la thématique de la diversité depuis les années...

Réunion thématique approfondie iconProces-verbal de reunion
«pot» délicieusement concocté par l’instance dirigeante, la réunion a débuté sous la présidence de Laurence Molines, qui ouvre la...

Réunion thématique approfondie iconC’est un très grand plaisir pour moi de «présenter» Thibault Gajdos,...
«présenter» Thibault Gajdos, car si je suis dsa en charge de la thématique Economie, gestion, cognition et linguistique, je suis...

Réunion thématique approfondie iconRéflexions du codev
«2015-05-11 codev – notes de la réunion» les questions posées aux élus lors de la réunion du 05 novembre 2015 et les réponses tels...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com