Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles»





télécharger 238.17 Kb.
titreExtrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles»
page1/6
date de publication03.01.2017
taille238.17 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6
Extrait du lot « Electricité – Courants forts – Courants faibles »
Bureaux (plateaux et/ou bureaux cloisonnés)


1.PRINCIPE GENERAL 2

2.PRINCIPE DETAILLE 5

1.1. Appareillage terminaux 5

1.2. Cheminement et équipements de bureaux 6

1.3. Eclairage de sécurité 7

1.4. Voix, Données, Images (VDI) 12

Description fonctionnelle et qualitative des composants : 12

Composants utilisés pour l’informatique et la téléphonie : 13

Prises terminales : Câblage catégorie 6 classe E : 13

Câblage horizontal : 14

1.5. Gestion de l'éclairage 22

1.6. Gestion des volets roulants 24

1.7. Gestion de la CVC 25

1.8. Onduleurs – Alimentation Sécurisée 26

1.9. A l’extérieur 37



  1. PRINCIPE GENERAL



Le principe retenu s’inscrit dans un objectif global de rendre le bâtiment plus flexible, réduire les consommations énergétiques tout en améliorant le confort des occupants.
Les bureaux seront équipés de systèmes communicants dont l’objectif sera d’évoluer au fil du temps en fonction des besoins de l’utilisateur tout en optimisant les consommations énergétiques en tenant compte des usages (occupation réelle, besoin de confort, …), et donc de :

  1. Piloter de manière optimisée l’éclairage, le chauffage/climatisation, les stores/volets roulants sur chacun des plateaux et bureaux individuels,

  2. Centraliser et exploiter les informations globales de l’installation (Alarmes techniques, gestion horaire…)

  3. Mesurer les consommations énergétiques

  4. Sécuriser le bâtiment et les données grâce à la vidéosurveillance et aux onduleurs

  5. Mettre en place du matériel mobile et re-paramétrable

  6. Minimiser les déperditions

  7. Apporter l’énergie électrique aux plus prêts des utilisateurs

  8. Etre accompagné lors de moments de panique


-La gestion de l’éclairage, du chauffage, des volets et les alarmes techniques fonctionneront sur le protocole de communication standard ouvert KNX, respectant la norme ISO/IEC 145433.
Les solutions KNX se basent sur un bus de communication qu’il suffit d’installer en parallèle des circuits d’alimentation électrique pour desservir à la fois les interfaces utilisateurs (boutons poussoirs, station de commande, écrans tactiles), mais également les capteurs et actionneurs qui feront du bâtiment, un bâtiment performant.
Ce choix permettra de garantir l’interopérabilité des produits de différents constructeurs/marques utilisant ce même protocole de communication.
Le comptage d’énergies se fera sur le protocole de communication Modbus (Cf CCTP TGE)
L’ensemble des appareils constituant le système d’éclairage de sécurité sera adressable et supervisé par une ou plusieurs unités de contrôle.

L’installation se compose d’une ou plusieurs unités de contrôle faisant office de boîtiers de télécommande, d’une ligne de contrôle (ligne de bus), de BAES adressables et éventuellement d’un logiciel de supervision.
L’ouverture de KNX à d’autres standards comme TCP-IP, permettra éventuellement d’accéder facilement à distance aux informations techniques de l’installation, au travers d’un modem et d’une connexion haut débit par exemple.
Par ailleurs, l’installation peut également être enrichie progressivement dans le temps, soit du fait de l’évolution du besoin initial, soit dès le départ du projet pour des raisons d’étalement de l’investissement : on pourra ainsi facilement ajouter des extensions (dans la réserve des limites topologiques de l’installation), apporter des fonctionnalités supplémentaires
- Le cheminement et les équipements de bureaux Optiline garantissent à l'utilisateur un accès à la fois fiable et souple aux réseaux d'alimentation électrique, téléphoniques et de données proches du poste de travail.
Clipsage direct d'appareillages d'installation de modules 45x45

Gamme complète : goulottes, colonnes, colonnettes, boites de sol et boites de prises

Facile à commander : plusieurs kits disponibles, outil de spécification simple et références des produits indiquées sur le film de protection de la goulotte

Installation simple et rapide : les accessoires sont montés sans adaptation

Manipulation simple : la goulotte et son couvercle sont emballés dans le même carton, mais pas assemblés

Sécurité et fiabilité : matériaux d'excellente qualité, PVC auto-extinguible, fixations dédiées

Fonctionnalités optimales avec les appareillages d'installation Altira

Profondeur de 55 mm pour toutes les goulottes : hautes capacités et raccordements sûrs

Résultat final très esthétique : conception et couleur en parfaite harmonie avec Altira, adaptation idéale des accessoires, excellente finition de surface des matériaux

Compatible avec l'environnement : utilisation de PVC sans plomb ni cadmium uniquement.

Solutions d'installation pour murs, plafonds, sols et mobilier de bureaux dans des bâtiments tertiaires, des salles de conférences et des bureaux.
- Altira propose des solutions pour toutes les applications tertiaires/commerciales associées à un système d'installation ou à des boîtes encastrées ou en saillie.
La gamme Altira se compose des fonctions suivantes :
Commande simple : interrupteurs et bouton poussoirs simples, doubles et lumineux

Commande de confort : variateurs, détecteurs de mouvement, interrupteur temporisé thermostats...

Commande de sécurité : interrupteurs à clé et à carte

Prises de courant : normes allemandes et françaises

Prises informatiques RJ45 : connecteurs RJ45 S-ONE

Prises TV/FM/SAT, haut-parleurs et sorties de câble

Commande pour KNX system: bouton poussoirs et bouton poussoirs Infra rouge télécommandable, détecteur de mouvement et thermostat.
Associé à ces fonctions, un large choix de composants de finition d'installation complète l'offre :
Cadre de finition (jusqu’à 11 couleurs) et support de fixation pour 1 à 6 fonctions

Boîtes encastrées (pour placoplâtre et maçonnerie) et boîtes en saillie
Toutes les fonctions sont à la norme 45 mm.

Ces blocs autonomes d'éclairage de sécurité BAES sont utilisés pour assurer l'évacuation des locaux recevant du public en cas de défaillance du système d'éclairage normal. Ils signalent l'accès aux issues de secours.
- La gamme de BAES d'évacuation se compose de produits standards et de produits auto-testables.

Les blocs standards
S-EVAC : standard incandescent, non étanche, référence OVA58900

S-EVAC-E : standard incandescent, étanche IP55, référence OVA58907

S-EVAC-R : standard incandescent, étanche IP66, IK10, référence OVA58909

Les blocs auto-testables (SATI)
T-EVAC : auto-testable fluorescent non étanche, référence OVA58910

T-EVAC-E : auto-testable fluorescent étanche IP55, référence OVA58913

T-EVAC-R : auto-testable fluorescent, étanche IP66, IK10 , référence OVA58916
Les blocs autonomes d'éclairage de sécurité BAES+BAEH sont utilisés pour faciliter l'évacuation des locaux équipés de zones de sommeil en cas de défaillance de l'alimentation électrique allié à une alarme incendie.
Cette gamme est auto-testable et disponible en version étanche.
Elle doit être pilotée exclusivement par la télécommande dédiée TBS-LS300.
Les blocs auto-testables (SATI)
T-LS : bloc à LED non étanche, référence OVA58930

T-LS-E : bloc à LED étanche, référence OVA58931

- Multifix Air est une gamme inventive et rentable de boîtes d'installation encastrées et étanches à l'air de Schneider Electric.
Boîtes simples en deux profondeurs (40 et 50 mm), les deux à entr'axe 60

Boîte double pour montage horizontal et montage vertical

Accessoires de type couvercles, fiches DCL pour luminaires etc.

Normes EN 60670-1
Cela permet de :
Satisfaire aux exigences les plus rigoureuses des installations étanches à l'air

Réduire les fuites d'air de 95 % par rapport aux boîtes standard

Quatre entrées de tube/câble dans la boîte simple et six dans la boîte double

Proposer membranes élastiques étanches à l'air – tubes bien fixés et toutefois suffisamment souples pour permettre l'ajustement des tubes en position désirée avec maintien de l’étanchéité à l'air

Pour tous les types de mur et de dispositifs de câblage - vis extra longues et entraxe 60

Simple à utiliser – utilisation intuitive et design fonctionnel

- Actassi
Les câbles et connecteurs RJ45 S-One sont conçus pour dépasser les exigences des normes internationales les plus avancées telles que ISO/IEC 11801 et 2:2010
Tous les connecteurs S-One Actassi sont fabriqués de façon à fournir des performances exceptionnelles de cat 5e, 6 et 6A pour les réseaux de données blindés et non blindés.
- Les Onduleurs APC by Schneider-Electric
Les alimentations sécurisées permettent de mettre en place des solutions éco-énergétiques paramétrable garantissant une gestion complète et intelligente du cycle de vie des infrastructures.


  1. PRINCIPE DETAILLE







1.1.Appareillage terminaux

GENERALITES
A la charge du présent lot, l'installation d'appareillages terminaux accessibles aux occupants assurant des fonctions de commande d'éclairage, de chauffage, de volets roulants et de scénarios.

A la charge du présent lot, l'installation des prises de courants et de communication (téléphone et informatique).
Les appareillages terminaux doivent permettre une flexibilité de l’installation et donc doivent être reconfigurable facilement. Ils doivent être communicant selon la norme ouverte KNX et être interopérable avec des appareillages d’autres marques.
Les appareillages terminaux et les prises peuvent :

- soit être clipsés directement dans les cheminements et équipements de bureaux au format 45*45 mm.

- soit être installé des boites d'encastrement mural
Les prises de courant devront être orientables à 45° ou 90° (système Schneider Electric Rotoclip ou équivalent) afin de prévoir toutes adaptations en phase d'installation et donc faciliter la mise en œuvre de l’installateur. Le montage 45° facilite l'insertion des fiches coudées dans les goulottes installées au raz du sol et se justifie particulièrement quand les prises sont installées dans les colonnes ou potelets collées à d'autres fonctions.
Les boites d’encastrement devront être étanche à l'air avec 90% de déperditions en moins par rapport à une boite d'encastrement classique (gamme Multifix Air de Schneider Electric ou équivalent) et ainsi répondre aux exigences de la RT2012. Elles seront équipées de membranes souples pour épouser l’entrée des câbles afin de limiter le flux d’air engendré par les canalisations électriques. Elles devront respecter la norme NF EN 60695-2-1/1 (mai 97), c'est à dire une tenue pendant 30s à une température de 850°.
Les appareillages sont intégrés dans les cheminements et équipements de bureaux de façon homogène (couleur, taille, etc.).

Il est indispensable d’avoir un choix de couleurs entre blanc et aluminium pour l’appareillage.

DESCRIPTIF
Suivant l'affectation des locaux, les appareillages terminaux et les prises sont :
Locaux techniques :

  • appareillage complet et en sailli de chez Schneider Electric gamme Mureva de couleur grise ou équivalent, avec indice de protection IP 55, IK07, complété d’une interface poussoir KNX (référence MTN670802 de Schneider Electric ou équivalent)


Sanitaires, WC et circulations :

  • appareillage encastré de chez Schneider Electric, gamme Altira finition blanche ou équivalent, communicant en KNX

  • les appareillages sont manuel (poussoirs KNX 2 ou 4 touches) ou automatique (détecteurs de mouvement KNX) selon les plans


Bureaux et salles de réunions :

  • appareillage encastré de chez Schneider Electric, gamme Altira finition aluminium ou équivalent, communicant en KNX

  • les appareillages sont manuel (poussoirs KNX 2 ou 4 touches) pour permettre les dérogations sur des détecteurs KNX en plafond

  • les thermostats KNX seront de même gamme et finition que les boutons poussoirs (gamme Altira de Schneider Electric ou équivalent)


Poste de travail :

Il sera défini pour les utilisateurs de PC, des postes de travail équipés avec de l'appareillage Altira finition aluminium ou équivalent :

  • prises de courant 2x10/16A+T sur réseau tous usages

  • prises de courant 2x10/16A+T avec détrompeur sur réseau spécifique "informatique"

  • prises Rj45 affectée "info"/"téléphone"

1.2.Cheminement et équipements de bureaux
GENERALITES
Les goulottes sont en PVC ou en aluminium (selon les locaux et en adéquation avec les appareillages), de profondeur 55 mm minimum, et allant de 1 à 3 compartiments selon les besoins et les plans.

Avec l'ouverture de 45 mm en face avant, les goulottes et les équipements de bureaux permettent l'installation par clipsage direct des mécanismes d'appareillage au format 45*45.
Afin de faciliter l'installation et la maintenance, la gamme devra être composée d'un nombre limité et optimisé de référence. De plus, le film de protection des goulottes devra comporter les références des principaux accessoires ce qui facilitera le travail en phase d'installation.
La distribution par faux plafond est associée à des colonnes en PVC ou en aluminium (en adéquation avec les appareillages). Ce type d'installation doit permettre une mobilité des postes de travail dans un rayon de 3m du point d’alimentation, même dans les applications de grande hauteur, par simple déplacement de celle-ci et sans outil.
L'utilisateur aura facilement accès aux prises de courants, aux prises téléphoniques et informatiques ainsi qu'aux appareils de commande de l’éclairage, des volets et du chauffage qui sont :

- soit intégré aux goulottes

- soit intégré dans des boitiers de prises escamotables, fixes ou orientables
Les boitiers de prises escamotables (type Pop-up et Mini Pop-up de Schneider Electric ou équivalent) sont installés sur les postes de travail.
Les cheminements, les équipements de bureaux, les appareillages, les prises et le système de gestion doivent présenter une homogénéité dans l’installation, pour facilité le travail de l’installateur, et dans le résultat final : type gamme Optiline / Altira / KNX de Schneider Electric.

DESCRIPTIF
Suivant l'affectation des locaux, les cheminements et les équipements de bureaux sont :
Sanitaires, WC et circulations :

  • goulottes en PVC à clipsage direct des mécanismes à format 45*45 mm, gamme Optiline de Schneider Electric.


Bureaux et salles de réunions :

  • goulottes en aluminium à clipsage direct des mécanismes à format 45*45 mm, gamme Optiline de Schneider Electric.

  • colonnes autoporteuses mobiles en aluminium à clipsage direct des mécanismes à format 45*45 mm, munies d'un socle en fonte d'aluminium de 11kg pour une meilleure stabilité, gamme Optiline de Schneider Electric.

  • boitier de prises escamotables, type Optiline Pop-up de Schneider Electric.


Poste de travail :

  • boitier de prises escamotables, type Optiline Mini Pop-up de Schneider Electric.

1.3.Eclairage de sécurité
GENERALITES
Un éclairage de sécurité réalisé par blocs autonomes sera prévu dans l’établissement.

L’éclairage de sécurité assurera deux fonctions :

-L’éclairage d’évacuation

-L’éclairage d’ambiance
Eclairage d’évacuation

Selon l’article EC8, un éclairage d’évacuation sera installé de manière à :

-Permettre une reconnaissance des obstacles et des changements de directions.

-Signaler les issues, issues de secours.

-Indiquer le cheminement d’évacuation dans les circulations (15m maximum entre 2 appareils).

-Permettre la mise en œuvre des mesures de sécurité et d’intervention des secours.
Les blocs autonomes auront un flux lumineux assigné d’au moins 45 lumens durant l’autonomie.
L’alimentation des appareils sera prise en amont du dispositif de commande en aval du dispositif de protection de l’éclairage normal du local ou du dégagement. Les câbles utilisés seront de type C2.
Les appareils seront équipés de pictogrammes conformes à la norme NF X 08-003. Des inscriptions « sortie », « sortie de secours » ou « flèche horizontale » pourront compléter la signalisation réalisée avec les pictogrammes.
Des appareils étanches seront prévus dans les locaux poussiéreux et/ou humides.
Eclairage d’ambiance 

Selon l’article EC 8, un éclairage d’ambiance est obligatoire dans chaque local ou hall dans lequel l’effectif du public peut atteindre cent personnes en étage ou rez-de-chaussée ou cinquante personnes en sous-sol.
Le calcul est basé sur un flux lumineux de 5 lms / m² pendant la durée assignée de fonctionnement.
L’implantation des appareils d’ambiance sera réalisée de manière à obtenir un éclairement uniforme (distance maximum entre 2 appareils inférieure à 4 fois leur hauteur au dessus du sol).
Chaque pièce sera équipée au minimum de deux blocs autonomes d’ambiance même si le flux d’un seul est suffisant.
L’alimentation des appareils sera prise en amont du dispositif de commande en aval du dispositif de protection de l’éclairage normal du local ou du dégagement. Les câbles utilisés seront de type C2.

Télécommande

L’installation comportera une ou plusieurs unités de contrôle qui permettront la mise à l’état de repos centralisée des appareils en cas de coupure volontaire du secteur.

Ce ou ces unités de contrôle seront disposées à proximité de l’organe de commande générale ou des organes de commande divisionnaire de l’éclairage normal.

Description du système proposé

L’ensemble des appareils constituant le système d’éclairage de sécurité sera adressable et supervisé par une ou plusieurs unités de contrôle.
L’installation se compose d’une ou plusieurs unités de contrôle faisant office de boîtiers de télécommande, d’une ligne de contrôle (ligne de bus), de BAES adressables et éventuellement d’un logiciel de supervision.
L’unité de contrôle effectuera en automatique tous les tests réglementaires conformément à l’article EC 14 du règlement de sécurité.
L’adresse de l’appareil en défaut ainsi que la nature du défaut seront signalées localement sur l’unité de contrôle ou à distance au niveau du logiciel de supervision
La ligne de contrôle entre la centrale et les blocs autonomes sera réalisée avec des câbles C2 d’une section de 1,5mm² à 2,5mm². Aucune arborescence ou distribution particulière n’est exigée.

L’unité de contrôle disposera de 4 contacts secs d’alarme pour le report des informations suivantes:

  • passage en mode secouru

  • détection d’une défaillance d’au moins un bloc

  • présence d’un test en cours (fonctionnel ou autonomie)

  • mise au repos des BAES


Ces informations sont récupérées sur le même système de gestion technique du bâtiment mis en place pour la gestion des éclairages, des volets roulants, et du chauffage. Il doit être communicant selon la norme ouverte KNX et être interopérable avec des appareillages d’autres marques.

Le logiciel sera capable de superviser une ou plusieurs unités de contrôle sur des installations mono ou multi sites,
La mise en service, le paramétrage des unités de contrôles et du logiciel de supervision (implantation sur logiciel des BAES) ainsi que la formation de l’exploitant seront réalisés par le fabricant.

DESCRIPTIF
Blocs autonomes

Les blocs autonomes seront homologués aux normes :

-NF EN 60 598 2.22

-NFC 71-800 (évacuation)

-NFC 71-801 (ambiance)
Les blocs autonomes seront SATI (NFC 71-820) de type Adressable, les tests se feront secteur présent automatiquement.
Toute anomalie de dialogue sera signalée sur l’unité de contrôle et ne perturbera pas le bon fonctionnement des vérifications permanentes des BAES.
Le résultat du dernier test sera indiqué sur la led d’état de chaque appareil.
L’adressage se fera par 2 roues-codeuses directement sur les appareils.
Afin de faciliter l’exploitation et la maintenance de l’installation l’adresse de chaque BAES sera identifiée par les étiquettes fournies par le fabricant :

  • Une étiquette collée sur l’enveloppe de l’appareil



La patère de fixation des blocs autonomes débrochables devra être dotée de différents entraxes de fixation, afin de permettre un remplacement aisé des appareils existants, sans reperçage.
Les blocs autonomes d’évacuation ou d’ambiance posés en plafond pourront être encastrés.

Les blocs autonomes d’évacuation posés en plafond pourront être équipés d’un kit d’éclairage par la tranche pour permettre une signalétique clair.

Prévoir une grille de protection sur tous les appareils susceptibles d’être exposés à des chocs.



  • Bloc autonome d’évacuation débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours LED série Pyros. BAES SATI adressable, IP 42 IK07, éclairage direct du pictogramme , flux assigné 45 lms, autonomie 1 heure, codage par 2 roues codeuses en face avant , livré avec 1 pictogramme, type A-EVAC code OVA58310 de marque SCHNEIDER Electric ou strictement équivalent.




  • Bloc autonome d’évacuation débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours LED série Pyros. BAES SATI adressable, IP 55 IK07, éclairage direct du pictogramme, flux assigné 45 lms, autonomie 1 heure, , codage par 2 roues codeuses en face avant, livré avec 1 pictogramme, type A-EVAC-E code OVA58311 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Bloc autonome d’évacuation débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours LED série Pyros. BAES SATI adressable, IP 66 IK10, éclairage direct du pictogramme, flux assigné 45 lms, autonomie 1 heure, codage par 2 roues codeuses en face avant, livré avec 1 pictogramme, type A-EVAC-R code OVA58312 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Kit d’éclairage par la tranche pour bloc A-EVAC et A-EVAC-E en montage plafond code OVA58979 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Cadre d’encastrement blanc pour bloc A-EVAC et A-EVAC-E code OVA58975 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.



  • Bloc autonome d’évacuation débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours LED série Pyros. BAES SATI adressable, IP 40 IK07, éclairage du pictogramme par la tranche , flux assigné 45 lms, autonomie 1 heure, Permanent, codage par 2 roues codeuses, livré sans la tranche, fourni avec support pour installation au mur type A-EVAC TRANCHE code OVA58313 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Tranche pour bloc A-EVAC TRANCHE en montage plafond, drapeau code OVA58936 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Bloc autonome d’ambiance débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours à fluorescence série Pyros BAES SATI adressable, débrochable, IP 42 IK07, non permanent, flux assigné 320 lms, autonomie 1 heure, codage par 2 roues codeuses en face avant, type A-AMB code OVA58320 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Bloc autonome d’ambiance débrochable avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours à fluorescence série Pyros BAES SATI adressable, débrochable, IP 55 IK07, non permanent, flux assigné 320 lms, autonomie 1 heure, codage par 2 roues codeuses en face avant , type A-AMB-E code OVA58321 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Bloc autonome d’évacuation étanche avec lampe de veille à LEDs et lampes de secours à fluorescence série Pyros BAES SATI adressable, étanche, IP 65 IK10, non permanent, flux assigné 300 lms, autonomie 1 heure, codage par 2 roues codeuses, type A-AMB-R code OVA58322 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.




  • Cadre d’encastrement blanc pour bloc A-AMB et A-AMB-E code OVA58976 de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.


La gestion de l’installation sera réalisée par un dispositif centralisateur spécifique, indépendant de toute autre application, et ne nécessitant pas l’emploi d’un micro ordinateur. La centrale permettra de gérer jusqu’à 100 blocs adressables. L’installation pourra comporter jusqu’à 32 unités de contrôle DARDO plus soit 3200 blocs.
La centrale sera maître du déroulement des tests, l’installation ne nécessitera pas l’emploi d’un micro ordinateur.
Elle sera située dans le local … et enregistrera les résultats des tests (heure, type d’anomalie, adresse du bloc en défaut).
Elle sera de type DARDO PLUS de marque SCHNEIDER ou strictement équivalent.
Les résultats des tests seront consultables en clair sur l’afficheur de l’unité de contrôle.
Une imprimante optionnelle permettra l’édition d’un rapport directement consignable dans le registre de sécurité.
La centrale libérera 4 contacts qui seront récupérer sur le système de Gestion Technique du Bâtiment (KNX).

Ces informations seront :

  • passage en mode secouru

  • détection d’une défaillance d’au moins un bloc

  • présence d’un test en cours (fonctionnel ou autonomie)

  • mise au repos des BAES



Afin de garantir un niveau de sécurité maximal de l’installation, le déroulement des tests automatiques d’autonomie se fera de façon décalé pour les blocs pairs et les blocs impairs.
La communication entre le micro ordinateur et les unités de contrôles s’effectuera pour de courtes distances avec une liaison filaire RS 232, et pour de longues distances avec une liaison Ethernet

Logiciel de Supervision
Le logiciel, devra permettre la supervision centralisée d’une ou plusieurs installations à distance:

  1. pour une utilisation courte distance : utilisation d’une interface RS485/RS232 qui permettra de raccorder l’unité de contrôle à un ordinateur PC

  2. pour une installation longue distance : utilisation d’une interface RS 232/Ethernet en complément de l’interface RS485/RS232 permettra une connexion à un réseau LAN


Le Logiciel sera de type PC MAP de marque SCHNEIDER Electric ou strictement équivalent.
Configuration informatique minimale:

● Windows XP ou Vista

● Carte graphique avec une résolution 1024x768

● Lecteur de CD-ROM

● Port série ou adaptateur USB/port série

L’utilisation du logiciel sera sécurisée par codes d’accès (mots de passe hiérarchisés).
Fonctions principales :
Pour faciliter l’exploitation de l’installation et optimiser les opérations de maintenance curatives le logiciel comportera les fonctions suivantes :


  • Le logiciel disposera d’un écran superviseur qui permettra de connaître rapidement l’état général de l’installation.

  • Les zones en défauts apparaîtront en temps réel sur les plans de masse du bâtiment ou les photos de l’établissement.

  • Le logiciel permettra de localiser sur les plans détaillés de l’installation, en temps réel, tout appareil en défaut et d’identifier la nature de la panne.



Pour faciliter l’organisation des opérations de maintenance préventives le logiciel comportera les fonctions suivantes :


  • Tests automatique de l’ensemble des installations

  • Edition d’un rapport de synthèse sur les anomalies constatées.

  • Planification des opérations de maintenance systématiques

  • Historique de l’ensemble des événements survenus sur l’installation


1.4.Voix, Données, Images (VDI)

  1   2   3   4   5   6

similaire:

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconLeçon 2 courants

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconLe foisonnement des courants (1945-1975)

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconLes grands courants de la pensee economique

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconEt seulement 10 de rendement dans les cas les plus courants mais...

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconRésumé : Le continent noir est resté longtemps à l'écart des grands...

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconBibliographie p 23
«Etat des lieux des Musiques Amplifiées» afin de recenser l’existant et d’identifier les acteurs concernés, saisir le mode de fonctionnement...

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconIntroduction : Les grands courants de la pensée en économie et sociologie
«révolutions scientifiques» comme dans d’autres sciences (ex : Darwinisme sciences naturelles, ou en physique, celles de Galilée,...

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconFiche methode n°5- euros courants et euros constants
«comme si» les prix n’avaient pas bougé entre 2006 et 2007. Nous allons donc «tricher» et poser en 2007 le même prix qu’en 2006

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconLes totalitarismes fin du chapitre 4
«moderne» : la démocratie, par exemple, avec les partis politiques et le Parlement, mais aussi les courants nouveaux venus de l’extérieur,...

Extrait du lot «Electricité – Courants forts – Courants faibles» iconVendredi 27 mai, 10h-14h
«Économie des conventions», en association avec d’autres économistes et sociologues soucieux d’une approche critique rompant avec...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com