Thèses soutenues P. 14





télécharger 94.99 Kb.
titreThèses soutenues P. 14
date de publication07.07.2017
taille94.99 Kb.
typeThèse
e.20-bal.com > documents > Thèse
REMISE DES DIPLÔMES


INGENIEURS
DOCTEURS





SOUS LA PRESIDENCE DE
Monsieur Patrick POUYANNÉ

Président-directeur général du groupe TOTAL

Président du Conseil d’Administration de l’école des mines d’Alès

Samedi 03 décembre 2016
SOMMAIRE

Patrick POUYANNÉ P.3

Président-directeur général de TOTAL,

Président du Comité exécutif du groupe

Président du CA de Mines Alès
INFORMATION :

Profil des nouveaux diplômés P. 4

Formation d’ingénieurs généralistes P. 5

Formations d’ingénieurs par apprentissage P. 6


COMMUNIQUÉ DE PRESSE :

« Des élèves ingénieurs qui sillonnent le monde » P.9
GRAPHE :

Destination hors France des séjours académiques et expériences

en entreprises P. 10
INFORMATION :

Séjours académiques à l’étranger P. 11
INFORMATION :

Double Diplôme P. 12

COMMUNIQUÉ DE PRESSE :

« Stages et Missions en Languedoc-Roussillon » P. 13
INFORMATION :

Thèses soutenues P. 14


PATRICK POUYANNÉ

Président-directeur général de TOTAL

Président du Conseil d’Administration de l’école des mines d’Alès

http://www.total.com/sites/default/files/styles/coeur_de_page_resiz_portrait/public/thumbnails/image/p_pouyanne.jpg

Diplômé de l’Ecole Polytechnique et ingénieur du Corps des Mines, Patrick Pouyanné a occupé

différentes fonctions au Ministère de l’industrie et dans les cabinets ministériels de 1989 à 1996.

Il a notamment été conseiller technique du Premier ministre pour l’Industrie et l’Environnement de 1993 à 1995 et directeur de cabinet du ministre des Technologies de l’Information et de l’Espace de 1995 à 1996.

Il rejoint Total en Janvier 1997 comme secrétaire général de Total Exploration & Production Angola puis est nommé représentant du Groupe au Qatar en 1999.

En août 2002, Patrick Pouyanné devient directeur Finances, Economie et Systèmes d’Information de la branche Exploration & Production, puis en janvier 2006, directeur Stratégie, Croissance, Recherche de celle-ci.

En janvier 2012, Patrick Pouyanné est nommé directeur général de la branche Raffinage-Chimie et membre du Comité exécutif du Groupe.

Le 22 octobre 2014, il est nommé directeur général de Total par le Conseil d’administration, et devient simultanément Président du Comité exécutif du Groupe.

Le 29 mai 2015, il est élu membre du Conseil d’administration de Total.

Patrick Pouyanné a été promu chevalier de la Légion d’honneur en avril 2015.

Le 16 décembre 2015, il est nommé par le Conseil d’Administration Président-Directeur Général.

INFORMATION

PROFIL DES NOUVEAUX DIPLÔMÉS 2016

263 ingénieurs sont diplômés cette année.

Ils sont issus de plusieurs recrutements :

Formation d’ingénieurs généralistes : 201 diplômés
Formation continue diplômante* : 2 diplômés
Formations d’ingénieurs par apprentissage : 60 diplômés


17 docteurs.

* Formation continue diplômante : tous les diplômes d’ingénieur de l’école sont accessibles par la voie de la formation continue : ingénieur généraliste, ingénieur de spécialité par alternance en « conception et management de la construction », « informatique et réseaux » et « mécatronique ». Le cursus d’une durée de 2 ans est toujours ouvert à des techniciens supérieurs avec expérience supérieure à trois ans. Certains acquis peuvent être validés en amont permettant un allègement de la scolarité et les trois cursus d’ingénieur de spécialité sont par alternance offrant ainsi la possibilité aux stagiaires de formation continue de demeurer dans leurs entreprises pendant l’alternance. Pour les demandeurs d’emploi avant la formation, l’alternance se déroule dans une entreprise sous contrat pro.

Promotion de formation d’ingénieurs généralistes


La promotion de formation d’ingénieurs généralistes comprend 201 élèves, recrutés à différents niveaux :


  • 3 sur concours sup

  • 162 sur concours spé

  • 13 sur titres (entrée en 1e année)

  • 23 sur titres (entrée en 2e année)


Auxquels s’ajoute :

  • 1 Formation continue diplômante


Cette promotion comprend 63 jeunes filles.
Si l'on considère l'origine géographique familiale, l'on constate un recrutement très national : 12 régions de France métropolitaine plus la Guadeloupe, la Nouvelle Calédonie et Wallis et Futuna sont représentées.
Enfin, cette promotion compte 3 gardois et 24 élèves de la région Occitanie.

On remarque également la présence de 32 élèves de 6 nationalités étrangères ou double nationalité :

Brésil : 1

Cameroun : 2

Chine : 7

Maroc : 20

Russie : 1

Sénégal : 1

Promotions des formations d’ingénieurs

par apprentissage

Les « apprentis » ont intégré l’école des mines d’Alès à la rentrée 2013 dans deux cursus de formation d’ingénieurs par apprentissage. Au terme de trois années d’études, l’école des mines d’Alès diplôme sa sixième promotion d’ingénieurs par la voie de l’apprentissage.
L’école dispose, depuis janvier 2011, de son propre Centre de Formation des Apprentis (CFA), financé par le Conseil Régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée (pour 1/3 du coût de la formation), par la taxe d’apprentissage et par l’école.
Ces formations s’inscrivent dans la politique de promotion de l’apprentissage dans le supérieur que poursuit le Conseil Régional et reflètent le souci constant de l'école des mines d'Alès, d'aider à la promotion sociale des jeunes talents qui n'ont pas choisi les traditionnelles voies d'accès aux grandes écoles d'ingénieurs françaises.
Une telle formation, dispensée dans une grande école d’ingénieur et couplée à une pratique concrète importante sur le terrain, confère aux ingénieurs qui en sont issus des compétences reconnues et une maturité professionnelle très appréciée des entreprises.




Les promotions de formations d’ingénieurs par apprentissage sont issues de deux filières : « Conception et Management de la Construction, bâtiment durable et énergies renouvelables » et « Informatique et Réseaux ».

Une troisième section « Mécatronique » a été ouverte à la rentrée 2015. Elle diplômera ses premiers ingénieurs fin 2018.
Filière « Conception et Management de la Construction, bâtiment durable et énergies renouvelables » (CMC)

29 diplômés dont 7 jeunes filles

• Origine géographique des apprentis :

Occitanie Pyrénées-Méditerranée 8

PACA 2

Auvergne - Rhône-Alpes 8

Nouvelle-Aquitaine 5

Centre-Val de Loire 1

Hauts-de-France 1

Ile-de-France 4

Entreprises et localisation des postes : dont 7 en région Occitanie Pyrénées-Méditerranée




Filière « Informatique et Réseaux » (INFRES) :

Filière « Informatique et Réseaux » (INFRES) :


  • 31 diplômés dont 1 jeune fille

  • Origine géographique des apprentis :

Occitanie Pyrénées-Méditerranée 14

PACA 11

Auvergne Rhône-Alpes 4

Ile-de-France 1

Normandie 1
Auxquels s’ajoute pour la première fois :

  • 1 Formation continue diplômante



Entreprises et localisation des postes : dont 12 postes en région Occitanie Pyrénées-Méditerranée




COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Contact : Laurence ROBERT

Tél : 04 66 78 51 74


Alès, le 03 décembre 2016
ÉCOLE DES MINES D'ALÈS
DES ELEVES-INGENIEURS

QUI SILLONNENT LE MONDE
L'ingénieur de demain devra être mobile. Les élèves de l'école des mines d'Alès

s'y préparent en effectuant de nombreux séjours hors de la France métropolitaine.
L'école des mines d’Alès exige désormais de ses élèves qu'ils effectuent, au cours de leur cursus, un séjour international obligatoire. Celui-ci peut s'effectuer sous la forme de stages, de missions de terrain, d'un projet personnel innovant et ambitieux, de semestres académiques, voire d'une année complète effectuée dans une Université partenaire. Cette expérience doit contribuer, non seulement à l'ouverture linguistique et culturelle des élèves, mais également à l'esprit d'initiative que l’école entend développer chez tous ses élèves dans le cadre de sa politique entrepreneuriale.

Ainsi l'école participe au programme européen de mobilité ERASMUS+ qui ouvre des possibilités d'échange au sein des universités européennes partenaires. Ce programme ouvre droit à une aide financière européenne à la mobilité. La région Occitanie soutient la politique internationale de l’école des mines d’Alès en mettant à sa disposition des bourses d’aide à la mobilité des étudiants.

cid:image001.png@01ccaad6.c493de10

Dans la promotion qui a obtenu son diplôme de fin d'études le samedi 3 décembre 2016, 72 étudiants ont effectué une mobilité académique ou un parcours bi-diplômant dans une université étrangère au cours de leur scolarité.
Tous les autres étudiants ont réalisé au moins une période de stage ou de projet de fin d’études (PFE) d’une durée minimale de 13 semaines en continu.




DESTINATIONS HORS FRANCE

DES SEJOURS ACADEMIQUES ET EXPERIENCES EN ENTREPRISES

(Promo diplômée le 3 décembre 2016)



INFORMATION
ETUDES A L'ÉTRANGER
72 élèves ont effectué une mobilité académique ou un parcours bi-diplômant dans une Université étrangère au cours de leur scolarité. Ils étaient répartis sur 4 continents, 14 pays, 18 villes et 19 établissements d’enseignement supérieur :



Allemagne

Darmstadt


Technische Universität Darmstadt (TU DARMSTADT)


Belgique

Liège

Université de Liège (ULg)

Brésil

Guaratinguetà


Universidade Estedual Paulista « Júlio de Mesquita Filho » São Paulo (UNESP)

Brésil

Porto-Alegre

Universidade Federal Do Rio Grande Do Sul (UFRGS)


Canada


Montréal


Ecole Polytechnique de Montréal (EPM)

Canada

Montréal

Ecole de Technologie Supérieure (ETS)

Canada

Sherbrooke

Université de Sherbrooke


Chine


Nanjing


University of sciences and Technology

Chine

Shanghai

Jiao Tong University


Espagne


Barcelona


Universitat Politècnica de Catalunya (UPC)


Inde


Delhi


Indian Institute of Technology (IIT de DELHI)

Inde

Mumbai

Indian Institute of Technology (IIT de BOMBAY)


Irlande


Dublin


Dublin City University (DCU)


Maroc


Casablanca


Ecole Hassania des travaux publics (EHTP)


Norvège


Trondheim


Norwegian University of Science and Technology (NTNU)


Pologne


Varsovie


Université polytechnique


Russie


St Petersbourg


Institut technologique de St Petersbourg


Suisse


Lausanne


Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)


Turquie


Istanbul


Bogazici Universitesi

DOUBLE DIPLOME
25 ÉTUDIANTS OBTIENNENT

UN SECOND DIPLÔME ETRANGER
L'école des mines d'Alès mise sur l'enseignement mondial au travers d'accords de partenariats signés avec des établissements d'enseignement supérieur de nombreux pays étrangers. Cette ouverture internationale se traduit par la participation à des programmes de recherche communs, mais aussi par l'échange d'enseignants et d'étudiants.
Les élèves de l'école des mines d'Alès ont la possibilité d'effectuer une partie significative de leur scolarité dans un établissement d'enseignement supérieur étranger. Dans certains cas, il peut y avoir, à la clé, l'obtention d'un second diplôme étranger.

Dans la promotion diplômée le 3 décembre 2016,


  • 25 élèves ont obtenu un second diplôme étranger :




    • 4 Diplômes d’Ingénieur, Ecole Polytechnique De Montréal (Québec) Canada ;

    • 10 diplômes d’ingénieur architecte, Université de Liège, Belgique

    • 1 diplôme d’ingénieur à l’Université de Sherbrooke

    • 4 diplômes d’ingénieur Ecole Hassania des travaux publics (EHTP) – Maroc

    • 1 diplôme d’ingénieur, UNESP Sao Paulo, Brésil

    • 3 diplômes de master of science, University pf sciences and technology, Nanjing, Chine

    • 1 diplôme de master of science, Shanghai Jiao Tong university, Chine

    • 1 diplôme d’ingénieur, Institut d’Etat de technologies de St Petersbourg, Russie


29 ÉTUDIANTS OBTIENNENT

UN SECOND DIPLÔME FRANCAIS

L'école des mines d'Alès propose aussi des parcours personnalisés en partenariat avec de grands établissements d’enseignement supérieur français. Ceux-ci permettent de proposer à nos étudiants des formations complémentaires enrichissant leur compétence, comme les parcours ingénieur et manager qui représentent un hybride très recherché par les employeurs.

  • Master Grande école, Audencia Nantes : 12

  • Master Grande école, ESC Clermont : 6

  • Master Géosciences, Université de Montpellier : 3

  • Master Mécanique, Université de Montpellier : 1

  • Master Sciences et numérique pour la santé, Université de Montpellier : 2

  • Master eau, Université de Montpellier : 2

  • Master Grande école, Télécom école de management : 1

  • Master « droit et économie d’énergie » Université Paris Saclay : 1

  • Master « bio-ingénierie des tissus et implants » Université Aix-Marseille : 1



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Contact : Laurence ROBERT

Tél : 04 66 78 51 74



Alès, le 03 décembre 2016
ÉCOLE DES MINES D'ALÈS:

STAGES ET MISSIONS DANS L’ANCIENNE REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON

120 MOIS DE TRAVAIL D'INGÉNIEUR ET 1,22 M€ DE CONSEIL AUX ENTREPRISES REGIONALES POUR LA PROMO 2016
Les relations avec le monde industriel sont au cœur des préoccupations de l'école des mines d'Alès. Chiffres à l'appui, ces relations constituent un atout d'importance pour les PME/PMI régionales.
La contribution de l'école des mines au transfert de technologie et à l'innovation, deux axes fondamentaux dans le processus de développement des entreprises, notamment des PMI, passe, entre autres actions, par les nombreux séjours en entreprises que les élèves effectuent tout au long de leur formation. Ainsi, sur l’ensemble de leur scolarité, les élèves effectuent plusieurs stages de longue durée (1 à 4 mois) ainsi que des missions de terrain (d’une durée de 5 semaines) en entreprises. Pour l'entreprise d'accueil, c'est l'opportunité de bénéficier d'un véritable élan de recherche et de développement. Et le Languedoc-Roussillon est le premier à en bénéficier !
La promotion diplômée le samedi 3 décembre 2016 totalise 102 missions de terrain (chaque mission comprend 3 élèves), 68 stages et projets de fin d'études dans l’ancienne région Languedoc-Roussillon (soit 40 missions, 22 stages et PFE sur le bassin d'Alès ; 31 missions, 15 stages et PFE dans le reste du Gard ; 31 missions et 31 stages et PFE sur les autres départements de la région).
13 missions de terrain ont été réalisées au sein des entreprises technologiques innovantes accueillies par l’incubateur de l’école, ce qui a permis à près de 19,5 % de la promotion de se frotter concrètement à la réalité de la création d’entreprise.
Au printemps 2016, 20 élèves ont effectué leurs projets de fin d'études en Languedoc-Roussillon. Le projet de fin d'études, réalisé en dernière année par des élèves quasiment ingénieurs, consiste en la résolution d'un problème industriel réel proposé par une entreprise. Ce sont donc 120 mois de travail d'ingénieur qui ont été accomplis dans notre région au printemps dernier.
Quant aux missions de terrain réalisées en Languedoc-Roussillon par cette même promotion, elles représentent l’équivalent de 1,22 M€ de conseil aux entreprises injecté dans le tissu industriel régional*.
* Calcul basé sur : 3 élèves-ingénieurs par mission = 1 consultant junior, soit 600 €/j pendant 20 jours.
INFORMATION


17 THESES SOUTENUES : Décembre 2015/ Décembre 2016



  • M. SOUCHE Jean-Claude : C2MA « Etude du retrait plastique à base de granulats recyclés avec mesure de l’influence de leur degré d’absorption » - Directeur de thèse Eric GARCIA-DIAZ - date de la soutenance le 10 décembre 2015.




  • M MOKNI Abderrahaman : LGI2P « Une approche formelle pour automatiser la gestion de l’évolution dans les processus de développement à base de composants » - Directeur de thèse Marianne HUCHARD (Université de Montpellier) - date de la soutenance le 14 décembre 2015.




  • M. LE Thang : C2MA « Influence de l’humidité des granulats recycles sur le comportement à l’état frais et durcissant des mortiers et des bétons » Co-Directeurs de thèse Sébastien REMOND (Mines Douai) et Eric GARCIA-DIAZ - date de la soutenance le 14 décembre 2015.




  • M. ACERA-FERNANDEZ José : C2MA « Modification of flax fibres for the development of epoxy-based biocomposites. Role of cell wall components and surface treatments on the microstructure and mechanical properties » - Directeur de thèse Anne BERGERET - date de la soutenance le 15 décembre 2015.




  • M. APOLINARIO-TESTONI Guilherme : C2MA « Analyse en service de la durabilité à long terme des biocomposites en environnement marin » - Directeur de thèse Patrick IENNY - date de la soutenance le 16 décembre 2015.




  • M. CAVODEAU Florian : C2MA « Etude de l’amélioration du comportement au feu de polymères thermoplastiques par utilisation d’alumine trihydratées modifiées et de charges de vitrification » - Co-Directeurs de thèse José-Marie LOPEZ-CUESTA et Christelle DELAITE (Université de Haute-Alsace LPIM) - date de la soutenance le 17 décembre 2015.




  • Mme MONNARD Amandine : C2MA « Comportement dans le temps de matériaux granulaires à l’interface minérale/air : Cas des vermiculations » - Directeur de thèse Dominique Lafon-Pham - date de la soutenance le 17 décembre 2015.




  • Mme NGUYEN Anh Tuan : LGEI « Influence des incertitudes géométriques et de la méthode de modélisation dans l’analyse de stabilité des talus rocheux : application aux mines à ciel ouvert » - Co-Directeurs de thèse Merrien SOUKATCHOFF (Université de Lorraine) et Marc VINCHES - date de la soutenance le 18 décembre 2015.




  • Mme AMOKRANE Nawel : LGI2P « De l’ingénierie des besoins à l’ingénierie des exigences : vers une démarche méthodologique d’ingénierie de systèmes complexes, de vérification et de validation appliquée à l’informatisation des PMEs/PMIs » - Directeur de thèse Vincent CHAPURLAT - date de la soutenance le 27 avril 2016




  • Mme VIGNAU-LAULHERE Jane : C2MA « Développement d’un préleveur passif pour la mesure du formaldéhyde dans l’air en vue d’améliorer le diagnostic dans les environnements intérieurs » - Co-Directeurs de thèse Valérie DESAUZIERS et Pierre MOCHO (UPPA) - date de la soutenance le 10 mai 2016




  • M. MEDINA Victor : C2MA « Méthodes de validation visuo-perceptive en synthèse d’image physico-réaliste » - Co-Directeurs de thèse Dominique LAFON et Ph. FUCHS (Mines ParisTech) - date de la soutenance le 23 mai 2016




  • M. HERSCHER Olivier : C2MA « Ignifugation de composite polyester insaturé par intégration de trihydrate d’alumine : étude de la dispersion de l’ATH et amélioration de la réaction au feu » - Co-Directeurs de thèse José-Marie LOPEZ-CUESTA et Christelle DELAITE (Université Haute-alsace) - date de la soutenance le 30 juin 2016




  • M. LAPIERRE Dimitri : LGEI « Méthode EVADE : une approche intégrée pour l’Evaluation et l’Aide au DEbriefing» - Co-Directeurs de thèse Aurélia BONY-DANDRIEUX et Karine WEISS (Université de Nîmes) - date de la soutenance le 12 juillet 2016




  • Mme KENNOUCHE Salima: C2MA « Etude de la Morphologie de Nanobiocomposites de Poly(3-Hydroxybutyrate-co-3-Hydroxyvalerate) (PHBV)/Nanotubes d’Halloysite de leurs Performances » - Co-Directeurs de thèse José-Marie LOPEZ-CUESTA et Mustapha KACI (Université Béjaia) - date de la soutenance le 19 septembre 2016




  • Mme VINCENT Chloë: C2MA-LGEI « Caractérisation du comportement au feu des matériaux de l’habitat : Influence de l’effet d’échelle » - Co-Directeurs de thèse Laurent FERRY et Gilles DUSSERRE - date de la soutenance le 15 novembre 2016




  • M. NASTOV Blaso: LGI2P « Apport de l’Ingénierie des Langages de Modélisation à l’Ingénierie Système basée sur les Modèles : Conception d’une méthode outillée pour la génération de Langages Métier interopérables, analysables et prouvables » - Directeur de thèse Vincent CHAPURLAT - date de la soutenance le 15 novembre 2016




  • Mme BURGERS Agnès: LGEI « eco-conception bois : caractérisation physico-mécanique du matériau en vue d’applications structurelles » - Co-Directeurs de thèse Marc VINCHES et Rémy MARCHAL (CIRAD) - date de la soutenance le 02 décembre 2016



REMISE DES DIPLÔMES – 3 décembre 2016

Page



similaire:

Thèses soutenues P. 14 iconThèses soutenues

Thèses soutenues P. 14 iconThèses soutenues en Comptabilité Contrôle Audit
«Présentation des thèses récentes en Comptabilité – Contrôle – Audit» (article de Pierre Gensse et Yves Dupuy)

Thèses soutenues P. 14 iconThèses soutenues en Comptabilité Contrôle Audit
«Présentation des thèses récentes en Comptabilité – Contrôle – Audit» (article de Pierre Gensse et Yves Dupuy)

Thèses soutenues P. 14 iconLes thèses en rouge et italique ont été soutenues, celles en noir sont en préparation

Thèses soutenues P. 14 icon16 thèses soutenues en 2014 P. 16
«Stages et missions : 110 mois de travail d’ingénieur et 1,1 M€ de conseil aux entreprises régionales» P. 15

Thèses soutenues P. 14 iconActivités de recherche au Laboratoire lem umr cnrs 9221
«Comptes rendus de thèses soutenues», Revue Française de Socio-Économie, 2013/1 n° 11, p. 259-266. Issn 1966-6608. Revue classée...

Thèses soutenues P. 14 iconThèses, Post-doctorats

Thèses soutenues P. 14 iconThèses référencés [Juillet 2004]

Thèses soutenues P. 14 iconThèses référencés [Juin 2005]

Thèses soutenues P. 14 iconThèses Quelques précautions préalables…






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com