Lignes directrices du programme





télécharger 157.48 Kb.
titreLignes directrices du programme
page1/6
date de publication08.01.2017
taille157.48 Kb.
typeLignes directrices
e.20-bal.com > comptabilité > Lignes directrices
  1   2   3   4   5   6
logo-cfsi-orange-hdef
Appel à manifestation d’intérêt
« Promotion de l’agriculture familiale

en Afrique de l’Ouest » 2014

Nourrir les villes par une agriculture familiale durable
Lignes directrices du programme (A lire attentivement et à supprimer dans le dossier renvoyé)
La Fondation de France est un organisme privé, qui ne bénéficie d’aucune subvention de l’État français ou de l’Union européenne. Elle dépend totalement de la générosité de ses donateurs.

La Fondation de France intervient essentiellement en France, dans 3 domaines d’intérêt général : aider les personnes vulnérables (emploi, handicap, logement, personnes âgées, enfance…), partager la connaissance (recherche médicale, santé, culture…), agir sur l’environnement. Elle attribue environ 8 000 bourses, prix et subventions chaque année.

Elle développe également la philanthropie en France, et abrite 700 fondations sous son égide.

A l’international, elle soutient des partenariats entre associations françaises et du Maghreb dans le domaine de l’insertion de la jeunesse et elle intervient également en post-urgence après des catastrophes, notamment en Haïti après le séisme.

Pour plus de détails, merci de voir le site www.fondationdefrance.org.
ONG de développement créée en 1960, le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) regroupe 22 organisations actives en solidarité internationale.

Sa priorité : lutter durablement contre la faim, la pauvreté et les inégalités, en agissant sur les causes plutôt que sur les conséquences. Son champ d’action est triple : « agriculture et alimentation », « économie sociale et solidaire », « société civile et participation ».

Au Sud, le CFSI soutient la réalisation de programmes de développement en lien avec des partenaires locaux et anime des programmes multi-acteurs. En France et en Europe, il coordonne ALIMENTERRE, un programme d’information et de mobilisation pour porter la voix de ses partenaires du Sud auprès de l’opinion publique française et des décideurs européens.

Pour plus de détails, merci de voir le site www.cfsi.asso.fr.
Ce programme bénéficie d’une contribution de la Fondation JM Bruneau sous égide de la Fondation de France et de la Fondation L’Occitane.


Rappels :

  • la date limite de réception des dossiers succincts est le vendredi 24 janvier 2014. Les dossiers incomplets ne seront pas examinés. Aucun délai supplémentaire ne sera accordé.

  • Le Comité d’attribution du programme est attentif à sélectionner uniquement des initiatives démontrant une réelle capacité d’innovation pour répondre à l’enjeu de nourrir les villes par l’agriculture familiale. En conséquence, par exemple, un projet visant uniquement le renforcement de la production agricole ne sera pas retenu.





1. Le Programme

1.1. Contexte


Malgré une légère diminution des chiffres de la faim (870 millions de personnes dans le monde en 2012), la situation reste très préoccupante. La sous-alimentation est une atteinte aux droits de l’homme et à sa dignité. L’Afrique est le seul continent où la sous-alimentation chronique a progressé ces vingt dernières années, atteignant 239 millions de personnes en 2012.

Les politiques agricoles nationales ou internationales, majoritairement défavorables à l’agriculture familiale, et les budgets publics insuffisants sont des causes majeures de la faim, aux côtés des conflits, des aléas climatiques, de l’appauvrissement des sols ou de la mauvaise conservation des récoltes. S’y ajoutent désormais d’autres atteintes aux conditions de production : perte de biodiversité, pression sur les ressources (eau, terre, etc.), changement climatique.

Dans un contexte de libéralisation des échanges de produits agricoles et de concentration de la production dans de grandes exploitations au Nord et au Sud, la part de l’alimentation provenant des importations s’est accrue. De plus, la volatilité des prix des aliments affecte les populations urbaines et rurales. Les populations urbaines pauvres des pays du Sud ont longtemps bénéficié de prix maintenus bas grâce aux importations, sans que cela ait empêché la malnutrition. Les « émeutes de la faim » du printemps 2008, provoquées par la hausse brutale des prix sur les marchés internationaux, aggravée par la spéculation, ont montré que la paix sociale obtenue dans les villes au détriment des paysans était fragile.

Face à la croissance rapide des villes et à une demande accrue de la part des consommateurs urbains qui modifient les rapports ville-campagne, l’agriculture familiale doit aujourd’hui renforcer sa capacité à nourrir les villes par la production locale.

Ainsi, les agriculteurs ouest-africains et leurs organisations doivent, avec leurs partenaires de coopération, relever un quadruple défi :

  • garantir la disponibilité d’aliments produits localement ;

  • assurer aux paysans un revenu digne ;

  • répondre aux exigences de gestion durable des ressources naturelles ;

  • influencer les politiques publiques tant au niveau national qu’international.

Afin de les soutenir, la Fondation de France et le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) se sont associés en 2009 pour lancer un programme de renforcement de l’agriculture familiale en Afrique subsaharienne, recentré depuis 2010 sur l’Afrique de l’Ouest.
  1   2   3   4   5   6

similaire:

Lignes directrices du programme iconLignes directrices du programme
«agriculture et alimentation», «économie sociale et solidaire», «société civile et participation»

Lignes directrices du programme icon«Sport et Humanités»
«fait social total»; pour cette raison, IL semble nécessaire de tracer les lignes directrices d’une réflexion qui trouve écho dans...

Lignes directrices du programme icon1. Présentez le document. Veillez à présenter soigneusement mais...
«[…] IL est maintenant évident que cette décision fut un des tournants de l’histoire de ce siècle. […]» (Lignes 29 à 30 soit les...

Lignes directrices du programme iconTexte adressé aux rectrices et recteurs d’académie; aux inspectrices...

Lignes directrices du programme iconRésumé (en 5 lignes au plus)

Lignes directrices du programme iconRésumé (en 5 lignes au plus)

Lignes directrices du programme iconLe Rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance du...

Lignes directrices du programme iconPreambule : compétences attendues en fin de cm2 : «rédiger un texte...
«rédiger un texte d’une quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances...

Lignes directrices du programme iconC’est la simplification de vos formalités internationales
«Ajouter une marchandise» : 20 lignes de 52 caractères chacune peuvent ainsi être créées

Lignes directrices du programme iconRésumé (en 5 lignes au plus) : comparer la synthèse de l’ibubrofène...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com