Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs





télécharger 275.95 Kb.
titreAprès vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs
page1/8
date de publication06.01.2017
taille275.95 Kb.
typeDocumentos
e.20-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8
08.10.2015 : A ce jour, contre le traité transatlantique :

05.10.2015 : 398. Attention au truquage des téléviseurs :

Après VW, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs

Publié le : 05/10/2015 Last updated: 05/10/2015 09h20

téléviseurs

La Commission européenne va enquêter sur un éventuel recours à des logiciels de trucage dans l’électroménager, en particulier les téléviseurs
© AFP/Archives Sebastien Nogier

Bruxelles (AFP) – La Commission européenne va enquêter sur un éventuel recours à des logiciels de trucage dans l’électroménager, en particulier les téléviseurs, à la suite de rapports d’ONG soupçonnant de telles pratiques pour réussir des tests de consommation d’énergie.

« La Commission européenne va enquêter sur toute allégation de tricheries sur des tests », a annoncé vendredi une porte-parole.

Selon le Bureau européen de l’environnement (BEE), un collectif d’ONG, « des responsables de plusieurs gouvernements semblent avoir identifié des dispositifs dans l’électroménager qui peuvent détecter les conditions de tests, et altérer leur comportement ».

« Des preuves publiées existent pour les téléviseurs et les réfrigérateurs », rapporte Jack Hunter, du collectif BEE, faisant le parallèle avec les révélations sur le scandale Volkswagen.

Un laboratoire indépendant, ComplianTV, a ainsi indiqué, après des tests, avoir observé un comportement sur différents téléviseurs soulevant la possibilité que l’appareil « détecte la procédure de contrôle et adopte sa consommation d’énergie en conséquence ».

« Un tel phénomène n’a pas été prouvé par les tests de ComplianTV, mais certains téléviseurs contrôlés ont donné l’impression qu’ils détectaient une situation de test », souligne l’organisme.

ComplianTV suggère dans son rapport que la réglementation « éco-conception » de l’Union européenne s’attaque au problème en interdisant une telle fonctionnalité.

Informée de ces études, la Commission « entend vérifier si ce problème a bien eu lieu et, si c’est le cas, évaluer à quelle échelle et si l’utilisation de tels dispositifs donne lieu à un résultat de conformité quand en réalité les produits ne le sont pas », a indiqué la porte-parole.

Elle enquêtera également sur d’éventuelles pratiques similaires dans d’autres secteurs. Elle propose par ailleurs, alors que la réglementation sur « l’éco-conception » est en cours de révision, de clarifier le fait que ces pratiques sont illégales, a ajouté la porte-parole.

Selon un document que l’AFP a pu consulter, l’Agence suédoise de l’énergie –qui dépend du ministère de l’Economie– a repéré au cours d’un test en laboratoire des téléviseurs qui pouvaient reconnaître le film utilisé pour le test, et ajustaient « immédiatement » la luminosité afin de baisser la consommation d’énergie.

L’agence concluait que ce moyen de contournement devait être pris en compte par la Commission.

Selon MarketWatch, un collectif d’ONG spécialisé dans la question de la consommation d’énergie, le non-respect des étiquettes énergétiques coûte 10,5 milliards d’euros en économie d’énergies aux ménages des 28 Etats membres.

© AFP.

26.09.2015 : Le Jeûne :

Un certain nombre d’anciennes pratiques de santé se révèlent être efficaces de plusieurs façons. Des scientifiques ont désormais découvert la première preuve d’une intervention naturelle qui déclenche la régénération des cellules souches d’un organe ou d’un système.
L’étude a été publiée dans le numéro de Juin 2014 de Cell Stem Cell par des chercheurs de l’Université de Californie du Sud. La recherche montre que les cycles de jeûne prolongé protègent le système immunitaire contre les dommages et induisent la régénération du système immunitaire. Ils ont conclu que le jeûne fait passer les cellules souches d’un état dormant à un état d’auto-renouvellement. (1)

Les essais cliniques humains ont été effectués en faisant appels à des patients qui étaient sous chimiothérapie. Pendant de longues périodes de temps, les patients n’ont pas mangé, ce qui a réduit considérablement le nombre de leurs globules blancs. Chez la souris, des cycles de jeûne « ont activé le mode régénératif, en changeant les voies de signalisation des cellules souches hématopoïétiques, qui sont responsables de la génération du sang et du système immunitaire. » (1)

« Nous ne pouvions pas prévoir que le jeûne prolongé aurait un effet si remarquable dans la promotion de la régénération des cellules souches du système hématopoiétique. Lorsque vous mourez de faim, le système tente d’économiser l’énergie, et l’une des choses qu’il peut faire pour économiser l’énergie est de recycler un grand nombre de cellules immunitaires qui ne sont pas nécessaires, en particulier celles qui peuvent être endommagées. Ce que nous avons commencé à remarquer à la fois chez l’humain et la souris est que le nombre de globules blancs dans le sang baisse avec un jeûne prolongé. Puis, quand vous alimentez de nouveau, les globules blancs reviennent.  » – Valter Longo, auteur correspondant. (1)

Encore une fois, parce que le jeûne réduit considérablement le nombre de globules blancs du sang, cela déclenche la régénération des cellules souches de nouvelles cellules du système immunitaire. Plus important encore, il réduit l’enzyme PKA, qui a été liée au vieillissement, à la progression des tumeurs et au cancer. (1) Il est également important de mentionner que le jeûne protège contre la toxicité dans un essai clinique pilote où les patients ont jeûné pendant 72 heures avant une chimiothérapie.

« La chimiothérapie provoque des dommages collatéraux importants pour le système immunitaire. Les résultats de cette étude suggèrent que le jeûne peut atténuer certains des effets nocifs de la chimiothérapie. » Co-Auteur Tanya Dorff (1)

Le jeûne est une tradition qui faisait partie intégrante de nombreuses cultures anciennes, des védiques aux bouddhistes et plus, le jeûne ne doit pas être confondu avec la famine. C’est le processus de se restreindre et de contrôler l’expérience sensorielle de l’alimentation et dans le même temps faire en sorte que vous le faites correctement. Lorsque je jeûne, je fais habituellement des jeûnes à l’eau et je le fais depuis près de huit ans maintenant et je me sens toujours bien et plein d’énergie après l’avoir fait.

Plus de recherche

1. Le jeûne aide à se protéger contre les maladies du cerveau:

Des chercheurs de l’institut national du vieillissement de Baltimore ont trouvé des preuves que jeûner pendant un ou deux jours par semaine peut prévenir les effets de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson. La recherche a également trouvé que réduire l’apport quotidien de 500 calories par jour pendant deux jours sur sept peut montrer des effets bénéfiques clairs pour le cerveau.

2. Le jeûne réduit votre risque de maladie cardiaque et de diabète:

Avoir régulièrement un jour sans nourriture réduit votre risque de maladie cardiaque et de diabète. Des études montrent que le jeûne libère une poussée significative de l’hormone de croissance humaine, qui est associée à l’accélération du métabolisme et à la combustion des graisses. L’élimination des graisses est connue pour réduire le risque de maladie cardiaque et de diabète. Les médecins commencent même à considérer le jeûne comme traitement.

3. Le jeûne traite efficacement le cancer dans les cellules humaines:

Une étude de la revue scientifique du vieillissement a constaté que les patients atteints de cancer qui incluent le jeûne dans leur traitement ont perçu moins d’effets secondaires de la chimiothérapie. Tous les tests effectués jusqu’ici montrent que le jeûne améliore la survie, ralentit la croissance tumorale et limite la propagation des tumeurs. L’Institut national du vieillissement a également étudié un type de cancer du sein en détail afin de mieux comprendre les effets du jeûne sur le cancer. À la suite d’un jeûne, les cellules cancéreuses ont essayé de faire de nouvelles protéines et ont pris d’autres mesures pour continuer de grandir et de se diviser. À la suite de ces mesures, qui à leurs tours ont conduit à un certain nombre d’autres mesures, des molécules de radicaux libres préjudiciables ont été créées, ce qui a démolit le propre ADN des cellules cancéreuses et provoqué leur destruction! C’est le suicide cellulaire, la cellule cancéreuse essaye de remplacer toutes les choses manquantes dans le sang dont elle a besoin pour survivre après une période de jeûne, mais ne peut pas. A son tour, elle tente de les créer et cela conduit à sa propre destruction.

Encore une fois, assurez-vous de faire des recherches avant d’essayer cela. Espérons que cela puisse vous emmener plus loin pour examiner la question si vous êtes vraiment intéressé.

Sources:
(1) news.usc.edu
www.scientificamerican.com
www.sciencedaily.com
www.dailymail.co.uk
www.guardian.co.uk
www.nia.nih.gov
www.collective-evolution.com

25.09.2015 : 396. La peau, miroir de nos émotions

la peau, miroir de nos émotionsLes affections cutanées sont souvent les symptômes d’un mal-être profondément enfoui, qu’il convient de désigner pour réussir à le soulager…

Le peau est l’organe le plus étendu de notre corps. Un être humain peut vivre privé l’un de ses sens, la vue, l’ouïe… mais pas de sa peau. Si elle constitue l’interface entre notre intimité et le monde extérieur, elle est aussi le porte-parole de notre inconscient. La peau est le plus sensible de nos organes. « Etre mal dans sa peau », « avoir les nerfs à fleur de peau », nombreuses sont les métaphores à utiliser la peau comme marqueur somatique.

Son rôle

La peau n’est pas seulement protectrice. Tout au long de la vie, elle assure de multiples fonctions : synthèse de la vitamine D, respiration (donc nutrition cellulaire), élimination par la sueur. Elle constitue l’un de nos principaux « émonctoires ». Mais outre ses rôles physiologiques, elle est étroitement liée à notre vie intérieure, nos souffrances, nos émotions, nos stress… Elle les reflète et en est parfois même la mémoire : elle garde la trace des absences, des douleurs, des blessures de la vie et de tout ce qui se passe à l’intérieur de soi. Nous mettant en relation avec le monde extérieur, elle souffre de troubles si quelque chose se passe mal. Tout comme à l’inverse, une pathologie cutanée (eczéma, acné, psoriasis ) entraîne mal-être et souffrance.

La peau de l’enfant

Chez le nourrisson, la peau doit être extrêmement sollicitée : c’est le premier organe des sens, par lequel passe la découverte de la sensualité. Les soins indispensables, les massages, les caresses, le portage, le peau à peau, sont autant de mise en relation constructives avec la mère, que l’enfant ne distingue pas de lui-même. Dans cette fusion des premiers mois, l’enfant se voit lui-même quand il voit sa mère : ce peut être la source de bien des affections (eczéma atopique par exemple) lorsque celle-ci détourne son regard, ou que son visage ne transmet pas suffisamment d’amour. Cela nous ramène à l’importance du lien premier avec la mère, et des soins apportés dans la toute petite enfance.

Le toucher est primordial : le « massage » devient en quelque sorte « message » et ouvre la voie à la parole. Ces échanges tactiles harmonieux permettront à l’enfant, plus tard, de s’individualiser et de s’autonomiser dans une peau bien à lui. C’est à partir de ce moment qu’il comprend que sa peau, son corps lui appartiennent. Il intègre alors un sentiment de sécurité interne, l’estime et la bonne image de soi, le tout étant indispensable pour affronter le monde.

La peau, souffrance des adolescents

Si la petite enfance est l’âge où la peau se fait constructive du psychisme et de la relation à l’autre, elle semble devenir à l’inverse source d’angoisse et de souffrance à l’adolescence. Sous l’influence des hormones, elle se couvre d’acné, de sueur, de sébum, rougit pour un rien… L’adolescent se sent alors la cible de tous les regards critiques, en pleine période où il affronte l’extérieur sous un angle différent, intégrant bien sûr la sexualité. Difficile de passer de l’état d’enfant recevant l’amour inconditionnel de ses parents, à la nécessité de conquérir sa place dans la société, dans les rapports amoureux ou encore amicaux. Sa peau, qui le protégeait, l’expose aujourd’hui, en traduisant un inconscient perturbé et une angoisse devant l’inconnu. L’adolescence est une période d’insécurité durant laquelle l’image de soi doit se construire avec des éléments nouveaux. Rien d’étonnant alors à ce que l’adolescent soi si préoccupé par son apparence, sa silhouette.

On dirait que cette peau « bourgeonne », comme si elle essayait d’expulser le trop-plein d’un moi intime bouillonnant. Parfois, c’est l’inconscient lui-même qui favorise ces manifestations cutanées, qui jouent le rôle d’écran favorisant l’évitement de la confrontation, même si en surface, l’adolescent s’en plaint. Il est à la recherche de lui-même, c’est une période souvent vécue comme douloureuse. Il convient donc de l’écouter et de l’aider dans la mesure du possible, même si les parents sont souvent devenus des étrangers, incapable de « comprendre ».

La peau malade

Toutes les études montrent le lien entre la personnalité du sujet, son narcissisme, son histoire individuelle, familiale… et ses problèmes cutanés. Un psoriasis est par exemple souvent lié à une fuite, un évitement. La personne concernée, tout en se plaignant de sa maladie, s’appuie sur elle pour renoncer à ses projets ou à ses désirs. Les dermatologues savent bien que certains patients exploitent – le plus souvent de façon inconsciente – les « bénéfices secondaires » inhérents à leur maladie de peau. Le psoriasis fait alors office de paravent qui masque certaines difficultés psychologiques. Et la crise s’amplifie quand ressurgissent interrogations ou pressions.

Les affections somatiques concernent aussi les enfants, même très jeunes. Le nourrisson, incapable de parler de son mal-être, va par exemple exprimer sa détresse avec l’eczéma : il projette sur le plan corporel des perturbations émotionnelles.

Les perturbations du psychisme s’expriment par la peau, soit dans une recherche positive d’élimination ou d’appel au secours, soit dans un processus entretenu d’aggravation et « d’automutilation ». Eczéma, dermatites diverses, psoriasis ou encore acné, viennent alors exprimer et souligner une souffrance consciente ou enfouie qu’il faudra aller chercher et formuler pour guérir. Cortisone et antihistaminiques, s’ils soulagent dans l’urgence, ne feront pas ce travail en profondeur.
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs icon1- l’inné et l’acquis : l’affaire Cyril Burt et le qi
«profondément pessimiste sur le futur de l’Afrique» parce que «toutes nos politiques de développement sont basées sur le fait que...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconDes choix scientifiques et technologiques
«La place des biotechnologies en France et en Europe» et par m bruno Sido, sénateur, et M. Jean-Yves Le Déaut sur «Les tests d’intoxication...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconLe Comité consultatif national d'éthique publie un avis sur les enjeux...
«Jusqu'où a-t-on le droit d'aller ?», traduit le Comité consultatif national d'éthique (ccne), qui présentait vendredi son dernier...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconQuelques sites intéressants pour les enaf
«tests de dechiffrage» puis, "là où sont nos paires", puis sur l'onglet "document"

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconEt utilisera le plus de mots possibles sur la campagne

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconCours du Professeur Rials Examen de l’hiver 2017 nb : le corrigé...
«bonnes» réponses sur six – l’on portera sept et non pas six]. Vous reporterez vos réponses au début de votre copie sur le modèle...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconD. A. E. U. A cours du soir / Année 2013-2014
«Tests de niveau». IL est également possible de demander une version papier de ces tests directement auprès du Cned

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconGuide 1re
«admis» et je clique sur le bouton «s’inscrire». Après avoir complété les pages internet, je dois arriver à la page «Votre inscription...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconLa structure de marché précise les hypothèses relatives aux comportements...

Après vw, Bruxelles va enquêter sur de possibles tests déjoués sur les téléviseurs iconRésumé Le Centre des Technologies pour l'Enseignement de l'Université...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com