Sommaire





télécharger 68.59 Kb.
titreSommaire
date de publication01.03.2018
taille68.59 Kb.
typeNote
e.20-bal.com > comptabilité > Note


Note sur les PFMP et l’épreuve E31

Baccalauréat Professionnel

Technicien en Chaudronnerie Industrielle


Janvier 2014

SOMMAIRE

1. Préambule 2

2. Le rapport 2

2.1. Cadre réglementaire 2

2.2. Forme du rapport 3

2.3. Fond du rapport 3

a. A : Les activités professionnelles exercées 3

b. B : L’étude de cas 4

3. La soutenance 4

3.1. Cadre réglementaire 4

3.2. Présentation orale du rapport 4

a. Généralités 4

b. Modalités de passage 4

c. Grille d’observations possible d’une soutenance U31 5

4. Personnes à contacter 7



1.Préambule


La voie professionnelle rénovée depuis la rentrée 2008 dans le cadre de l’expérimentation et généralisée depuis la rentrée 2009, arrive à présent sur un régime stabilisé. Depuis cette rénovation, plusieurs actions pédagogiques ont été entreprises afin d’harmoniser les pratiques dans les établissements, d’accompagner les équipes dans ces temps de changements, d’améliorer les taux de réussite, …

Depuis la session d’examen 2012, l’épreuve E31 a été modifiée et l’économie-gestion n’y est plus intégrée. C’est à présent une épreuve à part entière, avec une définition d’épreuve très précise (cf BO n°20 du 20 mai 2010).
Cette note a pour objectif de pouvoir donner quelques éléments de repères sur l’épreuve E31 du référentiel de Bac. Pro. TCI. Lors de plusieurs visites en établissements, des enseignants se plaignent de la multitude de rapports et dossiers que les élèves doivent produire. Pour qu’ils évitent de passer trop de temps sur l’aide nécessaire à la mise en forme des dossiers de PFMP, il est proposé en accompagnement de cette note, une trame simple qui peut être utilisée par les élèves dans la rédaction des rapports d’activités dans le cadre des PFMP.
En aucun cas, cet exemple ne doit être utilisé comme modèle. Et il ne doit pas non plus annihiler le développement de compétences informatiques des élèves. Réaliser un rapport doit également être un élément formatif pour les apprenants. Cette note et le document qui l’accompagne permettront juste de donner une ligne directrice par rapport à ce qui est attendu dans un rapport. Il est bien évident que le but n’est pas de formater et rigidifier cette épreuve, pour ne plus laisser place à l’innovation, la création, … Simplement, le temps passé à l’utilisation de l’outil informatique peut parfois nuire à la qualité du fond du rapport de l’élève et c’est en cela que le document d’accompagnement peut être une aide. C’est à l’enseignant de puiser dans cette note et dans le document joint, certaines informations qu’il jugera utiles d’expliquer, de décliner, … aux élèves.
Je sais pouvoir compter sur l’investissement des équipes pédagogiques au service de la réussite de nos élèves et de l’enseignement professionnel.

2.Le rapport

2.1.Cadre réglementaire


  • Intitulé de la sous épreuve :

U31 - Suivi d’une production entreprise

  • Compétences évaluées :

  • C3 – Interpréter un planning de fabrication

  • C10 – Émettre des propositions d’amélioration d’un poste de fabrication

  • C13 – Se situer dans l’entreprise et dans le cadre juridique des rapports au travail

  • Coefficient :

2

  • Support d’évaluation :

La sous épreuve s’appuie sur un dossier de 30 pages maximum (annexes comprises).

Le candidat présente son dossier d’activités devant une commission d’évaluation.

  • Période de la présentation :

La situation d’évaluation s’effectue à l’issue des PFMP.

2.2.Forme du rapport


A l’heure actuelle de nombreux outils performants sont à disposition pour réaliser un rapport. Les logiciels « Word » ou « Open Office Writer » sont les plus fréquemment utilisés.
Les éléments indispensables devant être présents sur la couverture d’un rapport :

  • NOM et Prénom

  • Année d’étude

  • Le titre du rapport (soit la période de la PFMP, soit le thème)

  • Le logo de(s) entreprise(s)

  • Le logo de l’établissement scolaire


Le rapport devra contenir les parties suivantes (liste non exhaustive) :

  • Une table des matières (ou un sommaire).

  • Les remerciements : ils sont généralement destinés à l’ensemble du personnel de la société.

  • Une introduction : elle doit présenter de façon claire et succincte la mission qui a été confiée en PFMP. C’est de cette partie que dépend l’ensemble du dossier d’activités.

  • Le développement : c’est dans cette partie que sont décrites toutes les tâches effectuées pendant les PFMP, les tenants, les aboutissants, les résultats obtenus, … (cf ’’2.3 Fond du rapport’’)

  • Une conclusion : elle va préciser les perspectives résultantes du travail, les enseignements tirés de la PFMP, la réussite ou l’échec de la PFMP et également toute la plus-value apportée.

  • Une bibliographie.

  • Les annexes : elles doivent éclairer l’argumentation et être complémentaires au corps du rapport. Les schémas, les plans, les articles de presse, … (attention certains documents ne font pas partie du domaine public).

  • Les phrases doivent être courtes et précises (15 à 20 mots).

  • Les polices les plus claires : Times New Roman ou Arial.

  • Taille classique de police du corps de texte : 12.

  • Paragraphes justifiés.

  • Le type de numérotation des différentes parties doit être cohérent.

  • Le traitement de texte permet de vérifier en partie l’orthographe.

  • Des schémas, des photos, des tableaux, … peuvent agrémenter le travail afin de rendre la lecture et la correction plus faciles.

  • Les gras, les italiques et les soulignés doivent toujours correspondre au même type de texte.

  • Pour une meilleure lecture, la mise en page doit être aérée.

  • L’ensemble du rapport doit être paginé.

2.3.Fond du rapport


Le dossier d’activités est composé de deux parties :

  • A : Les activités professionnelles exercées.

  • B : L’étude de cas.

a.A : Les activités professionnelles exercées


Cette partie résume l’ensemble des activités et des tâches professionnelles accomplies pendant la période de formation en entreprise du point de vue organisationnel et des contraintes technicoéconomiques.

Elle permet d’évaluer la compétence C3. Elle représente la moitié de la note de la sous-épreuve.

b.B : L’étude de cas


Dans cette partie qui doit représenter dix pages au minimum, le candidat présente une problématique en relation avec l’observation d’un poste de fabrication en vue de son amélioration ou de son adaptation.

Cette étude permet d’évaluer la compétence C10. Elle représente la moitié de la note de la sous-épreuve.

3.La soutenance

3.1.Cadre réglementaire


  • Contenu de l’épreuve :

Le candidat doit rendre compte du travail réalisé en utilisant les outils et techniques employés dans les entreprises du secteur d’activité.

Le dossier et la présentation orale présentent les réalisations d’ouvrages effectuées par le candidat en entreprise.

  • Durée de présentation :

10 mn (exposé du compte rendu) + 20 mn (entretien avec la commission).

  • Composition du jury :

  • Au moins 1 professeur d’enseignement professionnel.

  • 1 professionnel de la spécialité (si celui-ci est absent la commission pourra valablement statuer).

3.2.Présentation orale du rapport

a.Généralités


De nombreux outils numériques permettent une présentation orale fluide, attractive et performante. L’utilisation de logiciels de présentation assistée par ordinateur est à conseiller et à promouvoir auprès des élèves. La soutenance est une restitution orale des travaux et ses exigences sont similaires à celles de toute présentation orale mais l’élève doit également démontrer qu’il :

      • a intégré, compris et qu’il sait utiliser tous les principes fondamentaux dispensés durant sa formation,

      • est à l’aise à l’oral, qu’il a de bonnes aptitudes à communiquer en public,

      • a un esprit de synthèse,

      • est capable de maîtriser un sujet et de le développer,

      • sait utiliser et appliquer intelligemment des outils et méthodes de bases pour parfaire sa présentation.

Les éléments projetés ne doivent comporter que l’essentiel pour servir de base au développement oral des activités réalisées, mais aussi pour le dialogue éventuel pendant l’entretien.

b.Modalités de passage


On peut imaginer différents modes opératoires quant à la réalisation des soutenances et des entretiens.

  1. Des sessions par sous épreuves sont réalisées avec un planning remis aux intéressés.

  2. Les élèves de Terminale Baccalauréat Professionnel ayant plusieurs oraux à présenter ; des soutenances et entretiens qui se suivent peuvent être imaginés.

Les élèves pourraient ainsi exposer leur rapport d’économie-gestion (15min : exposé + entretien) et enchaîner avec le rapport d’activité de PFMP d’une durée totale de 30 min (ou inversement). L’avantage de cette solution est la présence d’un professeur d’économie-gestion et d’un professeur de spécialité pour les deux présentations (U31 et U34).

c.Grille d’observations possible d’une soutenance U31



Légende


Items

Evaluation

Critères d'évaluation

A1

TI

I

M

B

TB

Travaux inexistants

Lien très modéré avec le référentiel

Adaptation légère avec les tâches exécutées

Bon choix des travaux présentés

Très bon choix des travaux présentés

A2

TI

I

M

B

TB

Absence de documents

Documents à peine ébauchés

Documentation partielle

Bonne présentation

Très bonne présentation

A3

TI

I

M

B

TB

Aucune analyse

Essai d'analyse

Analyse évasive des acquis

Bonne analyse des acquis

Acquis mis en exergue dans le dossier

B1

TI

I

M

B

TB

Présentation inexistante

Présentation peu compréhensible

Souci de clarté sans atteindre son but

Tous les termes ne sont pas explicités

Technicité du dossier traduite en termes accessibles

B2

TI

I

M

B

TB

N'a pas pu se détacher de son dossier

A très souvent fait référence à ses notes

A souvent fait référence à ses notes

N'a utilisé ses notes qu'en cas de difficulté

A exposé clairement son dossier

B3

TI

I

M

B

TB

Absence d'arguments

Incohérence dans les arguments présentés

Structure partielle des arguments

Poursuite d'une ligne directive

Bon enchaînement des arguments

B4

TI

I

M

B

TB

Vocabulaire inadapté

Rythme et débit non maîtrisés

Formulation acceptable

Montre une certaine aisance

Donne du relief à la présentation

B5

TI

I

M

B

TB

Structuration inexistante

Problématique confuse sans introduction

Structuration adaptée et logique

Thème qui présente bien le sujet choisi

Problématique mise en valeur par une bonne introduction et une conclusion ouverte à l'échange

C1

TI

I

M

B

TB

Refuse le dialogue

Donne des réponses inadaptées

Répond maladroitement aux questions

Ecoute active, bonne compréhension

Reformulation, réponses très adaptées

C2

TI

I

M

B

TB

Ne cherche pas à argumenter

Argumente sans conviction

Argumente maladroitement

Cherche à argumenter correctement

Développe une argumentation en tous points

C3

TI

I

M

B

TB

N'a pas cherché à convaincre

A essayé de convaincre sans y parvenir

A convaincu sur un certain nombre de points

A su convaincre le jury

A su captiver l'attention du jury



4.Personnes à contacter


Pour toutes questions et renseignements complémentaires, n’hésitez pas à contacter :
Daniel GLAISER

Inspecteur de l’Éducation Nationale

Sciences et Techniques Industrielles

Rectorat de l'Académie de Nancy Metz

Site Mably

2, rue Philippe de GUELDRES

CO 30013

54035 NANCY Cedex

@ : daniel.glaiser@ac-nancy-metz.fr

Frédéric ALLEGRINI

Professeur animateur

@ : allegrini.lycee@yahoo.fr

similaire:

Sommaire iconCours magistral m. Sokoloff Chargé de cm : M. Sokoloff Sommaire Sommaire...

Sommaire iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com