Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel.





télécharger 151.94 Kb.
titreRésumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel.
page6/6
date de publication09.12.2016
taille151.94 Kb.
typeRésumé
e.20-bal.com > comptabilité > Résumé
1   2   3   4   5   6

Conclusion


Nous avons cherché dans ce travail (1) à appréhender l’importance de l’informatisation de trois PME (2) pour comprendre l’influence de l’orientation stratégique et de l’écosystème (sectoriel, national et régional) sur l’architecture applicative. Pour cela, nous avons effectué une analyse comparative de 3 PME algériennes du secteur du papier/carton répondant à notre cadre d’analyse : des entreprises de taille moyenne, structurées et ayant un marché étendu sur le territoire national.

Plusieurs résultats et conclusions liés aux analyses croisées sont présentés. Il apparaît clairement que l’histoire de l’entreprise, l’orientation stratégique et les contingences locales jouent un rôle substantiel dans le choix des applicatifs SI des PME.

Un approfondissement de ce travail est évidemment souhaitable pour plusieurs raisons. La première concerne le nombre de cas traités. L’objectif était la mise en avant des architectures applicatives dans les PME algériennes ; ce travail pourrait être éprouvé par l’analyse d’un nombre de cas plus important, éventuellement dans d’autres secteurs, afin de vérifier le rôle de variable modératrice qu’ils jouent. La seconde concerne les questions de recherche abordées : importantes et rarement traitées dans le contexte des PME algériennes, elles pourraient faire l’objet d’une focalisation plus approfondie.

Annexes 

  1. Orientation stratégique des 3 entreprises 


Dimensions \ Entreprise

Entreprise A

Entreprise B

Entreprise C

Type de stratégie

Nettement Défenseur

Plutôt Prospecteur

Plutôt Analyseur

produits-marchés

d

d

a

Image de l’entreprise

d

d

r

Veille

r

a

a

Politique de croissance

r

a

a

Objectif de l’entreprise

a

p

a

Compétences des cadres

d

a

p

Compétences distinctives

d

p

a

Focalisation de la DG

d

p

p

Planification

d

p

d

Structure

d

p

d

Contrôle

d

d

p

Légende du tableau 1 :

d : dimension « défenseur » p : dimension « prospecteur »

a : dimension « analyseur » r : dimension « réacteur »

En rouge les dimensions différentes de l’orientation globale

Tableau : Tableau récapitulatif de l'orientation stratégique des 3 cas

4.Cartographie et principaux flux d’information Entreprise « A »


L'organisation des SI s'apparente au modèle d'architecture en silos (Bidan et al, 2012), dans la mesure où il dispose d'application hétérogène avec quelques interfaces et une architecture hiérarchisée, peu claire et peu formalisée, mais qui permet de saisir la vision globale de l'entreprise. La présence d'un informaticien dans les locaux de l'entreprise assure au gérant une assistance constamment à disposition. Elle permet également un développement gradué et adapté aux besoins, l’intégration par interopérabilité est effectuée pour améliorer les performances du système (voir figure 1).

Figure : Cartographie applicative et flux - Entreprise Ae:\cas pratique\phase 2 edc\cartographies\a si.jpg

5.Cartographie et principaux flux d’information Entreprise « B » 


La nouvelle configuration du SI de cette PME donne une « architecture applicative mixte » avec 5 modules en ERP (4 « métiers » et un « décisionnel »), deux progiciels « supports » pour la comptabilité et la paie ainsi que le reporting, « bricolé » avec des tableurs. Disposant d'une base de données commune, le progiciel de comptabilité est intégré par le système « Intégration d'applications d'entreprise » (EAI) facilitant ainsi le partage et la transmission des données (voir figure 2).

e:\cas pratique\phase 2 edc\cartographies\m si.jpg


Figure : Cartographie applicative et flux - Entreprise B



6.Cartographie et principaux flux d’information Entreprise « C » :


Le choix de l’intégration des processus sous un progiciel s’est fait naturellement, selon le gérant. Organisé d’abord en silos, avec des progiciels de gestion commerciale, de gestion de stocks et de comptabilité, complété par des feuilles de calcul, l’entreprise s’est engagée dans l’informatisation de l’ensemble des processus d’entreprise avec leur intégration (voir figure 3).e:\cas pratique\phase 2 edc\cartographies\e si.png


Figure : Cartographie applicative et flux - Entreprise C

Bibliographie


Baile, S.et Solé, I. (1996), « PME et investissement en technologies de l’information : nécessité d’une évaluation spécifique », TIS, Vol. 8 N°3, p. 300-324

Ballantine, J., Levy, M. et Powell, P. (1998), « Evaluating information systems in small and medium-sized enterprises: Issues and evidence », European Journal of Information Systems, Vol. 7 N°4, p. 241-251.

Bergeron, F., Raymond, L. et Rivard, S. (2001), « Fit in Strategic Information Technology Management Research: An empirical comparison of perspectives », The International Journal of Management Science, Vol.29 N°2, p.125–142.

Bergeron, F., Raymond, L. et Rivard, S. (2004), « Ideal patterns of strategic alignment and business performance », Information & Management, Vol. 41, p. 1003-1020.

Bourcieu, S. (2004), « Une stratégie d'action des PME sur l'environnement institutionnel : l'ascendance institutionnelle », 7ème Congrès International Francophone en Entrepreneuriat et PME, Montpellier, 27-29 octobre, p.16.

Bouyakoub, A. (2006), « Entrepreneuriat, territoire et capital humain », colloque international « création d’entreprise et territoires », Tamanrasset, Algérie.

Buonanno, G., Faverio, P., Pigni, F., Ravarini, A., Sciuto, D. and Tagliavini, M. (2005), « Factors Affecting ERP System Adoption: A Comparative Analysis Between SMEs and Large Companies Journal of Enterprise », Information Management, Vol. 18 N°4, p.384-426.

Blili, S. et Raymond L. (1993), « Information technology: Threats and opportunities for small and medium-sized enterprises », International Journal of Information Management, Vol.13 N°6, Decembre, p. 439-448

Boutary, M. (2003), « TIC et PME: des usages aux stratégies », L'Harmattan

Chabane, M. (2013), « Heurs et malheurs du secteur agricole en algérie 1962-2012 », L’Harmattan, Mars 2013, P.322

Conant, J., Mokwa, M., & Varadarajan, R.P. (1990), « Strategic types, distinctive marketing competencies, and organizational performance: A multiple measures-based study », Strategic Management Journal, Vol. 11 N°5, p. 365-383

Deltour, F. , Farajallah, M., Lethiais, V. (2014), « L'équipement des PME en systèmes ERP : une adoption guidée par les priorités stratégiques ? », Management International, Vol. 18 Issue 2, p155-168. 14p.

Gadille, M., d’Iribarne, A. (2000), « La diffusion d’Internet dans les PME. Motifs d’adoption dans les réseaux et ressources mobilisées », Réseaux n°104, Hermès Science Publication, p. 60-92

Gueguen, G. (2001), « Environnement et management stratégique des PME : le cas du secteur Internet », Thèse de Doctorat sous la direction de M. Marchesnay, U. de Montpellier 1.

Gueguen, G. et Torrès, O. (2004), « la dynamique concurrentielle des écosystèmes d’affaires », Revue Française de gestion, Vol. 30 N°148, p. 227-248

Julien, P.A. (1994), « Les PME: Bilan et perspectives ». Economica.

Julien, P.A. et Marchesnay, M. (1996), « L’entrepreneuriat », Economica poche.

Kerzabi A. et Tabet-Lachachi W. (2009), « De l’indépendance au conservatisme : le cas des entreprises familiales en Algérie », Colloque international « La vulnérabilité des TPE et des PME dans un environnement mondialisé », Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, Québec, Canada, 27, 28 et 29 mai.

Lachachi-Tabet, W. et Kerzabi, A. (2010), « La culture islamique et le comportement de la PME en Algérie », Colloque sur l’entreprise familiale, Tlemcen.

Koh, S.C.L., Gunasekaran, A. et Cooper, J.R. (2009), « The demand for training and consultancy investment in SME-specific ERP systems implementation and operation”, International Journal of Production Economics, Vol. 122, N°1, November 2009, P. 241–254

Marciniak, R., Adam. F., El Amrani, R. et Rowe, F. (2014), «Does ERP integration foster Cross-Functional Awareness? Challenging conventional wisdom for SMEs and Large French firms », Business Process Management Journal, vol. 20 N°6, p.865 - 886

Meyer, K.E. (2001), « Institutions, transaction cost, and entry mode choice in Eastern Europe », Journal of International Business Studies (vol. 32 n°2), pp. 357-367.

Messeghem, K. (2001), « Peut-on concilier logiques managériale et entrepreneuriale en PME ? », 10e conférence de l’Association Internationale de Mangement Stratégique, 13-14-15 Juin.

Miles, R.E. et Snow, C.C. (1978), « Organizational Strategy, Structure, and Process », New York: McGraw-Hill Book Co.

Monnoyer, M.C et Boutary, M. (2006), « TIC et PME, de l’hésitation à la performance », Ed. Oseo, Collection « Regards sur les PME », N° 13

ONS (2011), « le premier recensement économique », collections statistiques n°172

Rapport OCDE (2004), « Chapitre 2 : Renforcer la compétitivité des PME des pays en transition et en développement », Revue de l'OCDE sur le développement, Vol.2 N°5, p. 47-76

Raymond, L. et Pare, G. (1992), « Measurement of Information Technology Sophistication in Small Manufacturing Business », Information Resources Management Journal, Vol. 5, No. 2, p 4-15

St Pierre J. (1999), « La gestion financière des PME », PUQ.

Themistocleous, M. et Chen, H. (2004), « Investigating the Integration of SMEs’ Information Systems: an Exploratory Case Study », International Journal of Information Technology and Management, Vol.3, p.208-245

Torres, O. (1997), « Pour une approche contingente de la spécificité de la PME », Revue internationale PME, vol.10 n°2

Torres, O. (2004), « Essai de théorisation de la gestion des PME : de la mondialisation à la proxémie », HDR, Université Caen-Basse Normandie, p.81

Vacher, B. (2003), « Place des TIC dans la stratégie des PME », 5e congrès de l’AIM.

Verstraete, T. (2002), « Essai sur la singularité de l’entrepreneuriat comme domaine de recherche », Editions de l’ADREG, janvier.

Walker, O. et Ruekert, R. (1987), « Marketing's role in the implementation of business strategies: A critical review and conceptual framework », Journal of Marketing, Vol.51 N°3, p.1533.

1 Données croisées de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et la Direction locale de l’Industrie et des PME/PMI de la wilaya.

1   2   3   4   5   6

similaire:

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRapport moral
Cette année, pour notre Assemblée Générale, nous allons, d’une part, porter une attention plus particulière sur une activité de l’Espace...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconI avant – propos Le but de ce document est de présenter le concept...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé Deux visions de la stratégie, notamment, se dégagent de la...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé : Pour quantifier l’impact d’une variation du prix du gazole...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé : L’Union européenne en développement, d’une part, le bassin...
«euromediterranée» déclaré d’intérêt national. Un établissement public d’aménagement a été créé en 1995

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé : La mise en place d'une procédure monétaire incitative dans...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconIntroduction I
«J’appelle richesse sociale l’ensemble des choses matérielles ou immatérielles […] qui sont rares, c’est-à-dire qui, d’une part,...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé : Aujourd’hui, à l’instar des industriels, les enseignes gèrent...
«économiques», qui sont apparues en 1999 pour répondre aux attaques du hard discount. Leur qualité est inférieure à celle des marques...

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconRésumé : Grenoble peut compter sur deux vecteurs de métropolisation...
«politique des échelles» qui souligne à quel point l’interritorialité est désormais l’enjeu aménagiste structurant

Résumé : Notre recherche se focalise sur l’architecture applicative des pme et prend en compte d’une part, leur orientation stratégique et d’autre part, leur écosystème institutionnel. iconAtelier de professionnalisation
«tourisme», en référence au vaste secteur d’activités dans lequel le titulaire du diplôme pourra exercer une compétence centrée sur...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
e.20-bal.com